Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

le vide



  1. #1
    claude27

    le vide


    ------

    Encore un beau sujet de discussion: LE VIDE.
    Le vide est il vraiment vide ??? N' est il pas tout simplement rempli d' une matière qu' on n' a pas encore pu identifier ?.
    Car, comment " LE VIDE " pourrait il être vide ? puisque la nature a dit on " horreur du vide "
    Comment les ondes électromagnétiques peuvent elles se propager dans " RIEN" ? Comment les champs ( électrique, magnétique, gravitation ), peuvent ils agir à distance, à travers RIEN ?

    claude27

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    btve

    Re : le vide

    Citation Envoyé par claude27
    Comment les ondes électromagnétiques peuvent elles se propager dans " RIEN" ?
    Très bonne question que celle la, pn peu penser par exemple que plutôt que du vide, on a ce que l'on pourrait appeler l'Ether. A ce moment la, il doit exister un vent d'ether car ce dernier doit être golbalement immobile (principe de propagation d'une onde). Donc les ondes electromagnétiques sont perturbées par ce vent, on doit donc pouvoir de détecter si il existe cet ether. Ainsi on peu faire une expersience, l'experience de Michelseon et Morley.
    Vous l'aurez compris ceci n'est pas de moi (je ne suis pas un génie), mais est historique, cette intérrogation sur la dualité Onde-Corpuscule fut a l'origine des théorie quantiques et de la rélativitée.
    Pour plus d'information une petite recherche sur internet avec pour mots clef Michelson et Morley fera ton bonheur.

  4. #3
    Julio

    Re : le vide

    Le vide n'est PAS vide ! Cf effet Casimir, fluctuations quantiques de l'espace-temps (création/annhilation de particules et anti-particules) qui impliquent que le vide possède une énergie non nulle, appellée "énergie du vide".

    D'ailleurs, d'après l'inégalité temps-énergie de Heisenberg, le vide ne peut avoir une énergie nulle ! En effet, à un instant donné, il y a forcément une flucuation énergétique pour que l'inégalité :



    Soit respéctée. Si l'énergie du vide était nulle, alors on aurait :



    Ce qui violerait l'inégalité temps-énergie de Heisenberg.

    Voili voilou !

  5. #4
    BioBen

    Re : le vide

    Le vide n'est PAS vide ! Cf effet Casimir, fluctuations quantiques de l'espace-temps (création/annhilation de particules et anti-particules) qui impliquent que le vide possède une énergie non nulle, appellée "énergie du vide".

    D'ailleurs, d'après l'inégalité temps-énergie de Heisenberg, le vide ne peut avoir une énergie nulle ! En effet, à un instant donné, il y a forcément une flucuation énergétique pour que l'inégalité :
    La vie n'a pas plutot une energie globalement nulle mais en raison des fluctuations quantique du vide comme tu le dis il y a des "sursauts" d'energie positive/négative par endroit respectant les inégalités d'Heisenberg ?
    En mécanique quantique, le vide est souvent appelé état d'energie minimum si je ne me trompe pas.
    a+
    ben

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    claude27

    Re : le vide

    oui, mais tout çà ne nous indique pas de quoi serait fait " le vide " .
    D' une matière encore inconnue ?, indétectable avec nos instruments actuels, indétectée, qui pourrait être la fameuse matière noire qui manque dans l' univers connu à ce jour... une sorte de soupe dans laquelle la matière " connue " nagerait, se concentrerait, se disperserait...
    Après tout, avant la découverte de l' électricité, des électrons, des photons, des atomes, il y avait quand même des poissons torpille, des vers luisants, des éclairs de foudre, etc, etc.
    Les anciens ne connaissaient pas les éléments atomiques ou moléculaires qu' ils ne savaient pas détecter. Pour eux il n' y avait que l' air, l' eau, le feu, la terre ...


    claude27

  8. #6
    jecario

    Cool Re : le vide

    Je n'ai pas regardé le dictionnaire, mais le vide dénote une absence de matière. Donc qu'il n'y a rien. Comme le dit Julio, les effets quantiques interviennent ainsi que les différentes formes d'émissions : radioactives, électroniques...

    En physique, on considère même plusieurs types de vides ( ! ) : primaire, secondaire, ultra vide... le vide absolu n'est détectable (justement, c'est quand on ne détecte rien...) que rarement.

    En moyenne, les astrophysiciens considèrent 3 atomes d'hydrogène par mètre cube pour la concentration de matière dans l'Univers.

    Le vide de l'Univers n'est donc pas si vide...

    Maintenant, la définition du vide dépend du point de vue :
    -physicien : décrivez votre vide. Quelle y est la concentration des gaz ?
    -astrophysicien : entre les étoiles...
    -etc.
    Les mots seuls comptent, le reste n'est que bavardage. Ionesco

  9. Publicité
  10. #7
    BioBen

    Re : le vide

    Je n'ai pas regardé le dictionnaire, mais le vide dénote une absence de matière. Donc qu'il n'y a rien
    Justement, la mécanique quantique nous dit que ce que tu nous dit la est faux, qu'il y a à tout moment fluctuations autour d'un niveau d'energie minimal.

    a+
    ben

  11. #8
    monnoliv

    Re : le vide

    Justement, la mécanique quantique nous dit que ce que tu nous dit la est faux, qu'il y a à tout moment fluctuations autour d'un niveau d'energie minimal.
    Justement, les expériences permettent de démontrer qu'il existe quelque chose, d'énergétique, dans le vide mais est-ce que les équations prédisent cela ?
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  12. #9
    melchisedec

    Re : le vide

    Je me permets de rebondir sur le sujet en indiquant que certains pensent que la pression de radiation du "vide" est le vrai responsable des effets de gravité, ce qui expliquerait au passage qu'aux franges de l'univers cette action serait ainsi répulsive plutôt qu'attractive. Elle serait alors l'identique de l'effet constaté sur 2 navires trop proches l'un de l'autre qui se rapprochent sous l'effet de la houle.

  13. #10
    baryon

    Re : le vide

    j'ai lu que pour pouvoir décrire ce qui ce passe dans le vide(entre la matière) on imaginait des interactions entre particules imaginaires. Est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer la dessus? Est ce que ces particules imaginaire sont un modèle fiable ou juste une "fantaisie passagère des scientifique"? Et y a t'il de l'energie dans un espace vide? si oui sous quel forme?

  14. #11
    Floris

    Re : le vide

    Ah sujet passionant en effet, touts l'art de la physique quantique.
    Flo

  15. #12
    monnoliv

    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  16. Publicité
  17. #13
    deep_turtle

    Re : le vide

    Bonjour,

    Je suis tout-a-fait d'accord avec la reponse de JeCarus, LE vide ca ne signifie pas grand-chose finalement, il faut preciser duquel on parle...

    On aurait envie de definir le vide comme ce qui reste une fois qu'on a tout enleve. (dans ce cas, les ultra-vide, vide partiel etc... c'est du vide rate en quelque sorte, je vais m'interesser ici au vide le plus absolu qu'on puisse imaginer).

    Or si on peut enlever toute la matiere, on ne peut pas enlever tous les champs. La matiere (et le rayonnement) sont definis comme les excitations de champs presents partout, et enlever la matiere (ou le rayonnement) revient a desexciter au maximum ces champs. Mais quand on a fait ca, il reste quand meme les champs eux-meme ! Pour dire les choses de maniere un peu imagee, on peut supprimer les charges electriques et les photons dans une zone de l'espace, mais on ne peut pas supprimer l'electromagnetisme lui-meme !!

    Dans ce sens, le "vide" n'est pas le "rien" du tout, c'est d'ailleurs ce qui en fait un objet d'etude en physique...

  18. #14
    Agel

    Re : le vide

    Citation Envoyé par baryon
    j'ai lu que pour pouvoir décrire ce qui ce passe dans le vide(entre la matière) on imaginait des interactions entre particules imaginaires. Est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer la dessus? Est ce que ces particules imaginaire sont un modèle fiable ou juste une "fantaisie passagère des scientifique"?
    Salut baryon,

    Tu soulèves là une intéressante question. Hélas si tu la poses à une infinité de physiciens, tu obtiendras une infinité de réponses. Ce qui au premier abord semble évidant, c’est que le vide est totalement vide de matière, de cette matière dont nous sommes fais, que nous voyons parce que les atomes de celle-ci -eux même situées dans le vide- interagissent avec les énergies rayonnantes, directes ou réfléchies, nées de la matière. Plus simplement, disons que tout rayonnement électromagnétique, puisqu il s’agit de cela, est issu d’un mouvement d’électron(s) dont les effets se propagent dans le « vide ».

    Alors le vide est-il réellement vide ou rempli d’une substance donc nous ignorons la nature ? D’après Maxwell qui en 1873 unifier les théories de l’électricité et du magnétisme, il définit la célérité -c- de la lumière dans le « vide » comme étant égale à : l’inverse de la racine carrée du produit d’epsilon par mu. Epsilon et mu dans le vide ! Lorsqu’on sait que d’une part - epsilon - définit la valeur de la permittivité électrique du vide, que celle-ci est la « Grandeur caractéristique d’un diélectrique, qui établie le rapport de l’induction électrique au champ électrique. » Et d’autre part - mu - perméabilité magnétique du vide qui est-la : « capacité d’une substance à se laisser traverser par un flux magnétique, exprimée par le rapport de l’induction magnétique créée dans cette substance au champ magnétique inducteur. » Donc si - dans le vide - une substance se laisser traverser par un flux magnétique, cette substance est là et bien là. Confirmé d’ailleurs par la « Grandeur caractéristique d’un diélectrique » dans le vide.

    Citation Envoyé par baryon
    Et y a t'il de l'energie dans un espace vide? si oui sous quel forme?
    À ta question on peut sans hésitation répondre oui. Oui il y a de l’énergie dans le vide, est si tu as bien suivit ce qui précède, tu ne seras pas étonné si je te dis que l’énergie rayonnante ne peut être nulle part ailleurs que dans le vide. Sous quelle forme ? Tout simplement sous la forme où elle se manifeste, c’est à dire le rayonnement électromagnétique qui est véhiculé par cette « substance » qui remplie tout l’Univers, et qui a la « grandeur caractéristique d’un diélectrique », « substance » qui a aussi la capacité à se laisser traverser par un flux magnétique.

    À bientôt,
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

Discussions similaires

  1. Vide
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 30
    Dernier message: 16/09/2007, 13h11
  2. Le vide...
    Par cariboux dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 29/06/2007, 14h20
  3. Le vide
    Par zélion dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/03/2006, 08h25
  4. dualité vide/non vide
    Par moez_h dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2005, 15h20
  5. "ensemble vide" € à E non vide?
    Par Brikkhe dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/09/2005, 10h29