Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

lumiere oh lumiere ondulatoire



  1. #1
    Fudebu

    lumiere oh lumiere ondulatoire

    Salut,
    Je me demandais :
    lorsqu'on utilise un prisme on parle de rayon lumineux (en tout cas sur nos schema, on utilise une représentation géometrique..)
    Est il genant de parler de longueur d'onde dans ce contexte..Il me semble que parler de lambda c'est se placer dans une consideration ondulatoire du phenomène..
    Paradoxal ? (je sais qu'on le fait volontier.....mais pourquoi ? )
    Merci

    -----

    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  2. Publicité
  3. #2
    stefjm

    Re : lumiere oh lumiere ondulatoire

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    Salut,
    Je me demandais :
    lorsqu'on utilise un prisme on parle de rayon lumineux (en tout cas sur nos schema, on utilise une représentation géometrique..)
    Est il genant de parler de longueur d'onde dans ce contexte..Il me semble que parler de lambda c'est se placer dans une consideration ondulatoire du phenomène..
    Paradoxal ? (je sais qu'on le fait volontier.....mais pourquoi ? )
    Merci
    On le fait ne serais-ce que pour justifier l'approximation géométrique. Il faut que la longueur d'onde soit très inférieure aux dimensions considérées.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  4. #3
    Fudebu

    Re : lumiere oh lumiere ondulatoire

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    On le fait ne serais-ce que pour justifier l'approximation géométrique. Il faut que la longueur d'onde soit très inférieure aux dimensions considérées.
    Mais pas seulement..on se permet de dire que le rayon bleu est plus devié que le rouge...
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  5. #4
    Deedee81

    Re : lumiere oh lumiere ondulatoire

    Salut,

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    Mais pas seulement..on se permet de dire que le rayon bleu est plus devié que le rouge...
    Oui, bien sûr. L'un n'empêche pas l'autre. Mais ce qui compte pour la qu'estio que tu posais c'est qu'on peut parler de "rayons" car l'approximation de l'optique géométrique est valable si la longueur d'onde est << dimensions caractéristiques. La limite de cette approximation c'est la diffraction. Et l'approximation géométrique ne fait pas disparaitre la longueur d'onde
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #5
    Fudebu

    Re : lumiere oh lumiere ondulatoire

    Ah ok..
    J'ai capté...
    Merci à vous deux
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La lumière
    Par bastiest dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/05/2007, 07h55
  2. Lumière(s)
    Par Adrasteo dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/02/2007, 10h40
  3. nature:ondulatoire/corpusculaire de la lumière
    Par rico1985 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2006, 17h03
  4. Lumière...
    Par mutante dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/05/2006, 08h59
  5. la lumiere a la vitesse de la lumiere ?
    Par kingsmo dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/10/2005, 21h43