Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

La lumière



  1. #1
    bastiest

    La lumière

    Si les photons existaient et se déplaçaient uniformément à trois cent mille kilomètres à la seconde, pourquoi alors apercevrions-nous un incendie au loin pendant la nuit et pas un feu de camp à la même distance, dans une autre direction ? Y aurait-il la, un interdit à ce que les photons du petit feu nous parviennent avec la même vitesse que ceux du grand feu ? Quel serait-il ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nithael

    Re : La lumiere

    Bonjour...

    Je ne sais pas si ca vient de moi mais je ne comprends pas vraiment ta question... (c'est la fin de semaine remarque ). Peux tu reformuler ta question?
    Physique Murphienne: Tout corps plongé dans un liquide reçoit un coup de téléphone

  4. #3
    Garion

    Re : La lumiere

    Notre rétine n'est pas capable de réagir avec un seul photon. Il en faut un minimum pour que l'on voit quelque chose. Ce minimum est atteint avec un feu de forêt, et pas avec un feu de camp.

  5. #4
    bastiest

    Re : La lumiere

    Mais nous voyons les etoiles??

    Par ailleurs, si on chauffe un morceau de fer jusqu’à ce qu’il soit rouge et qu’on arrête ensuite de le chauffer, on continue cependant de le voir rouge et de ressentir sa chaleur pendant encore un moment. Il en est ainsi, parce que les forces qu’il restitue proviennent de la même source. Cela signifie que la lumière ou la chaleur sont de même nature et de même origine, il n’y a que les vibrations qui les engendrent qui varient. Si donc la lumière était faite avec des particules d’énergie lumineuse, avec quoi la chaleur, qui ici a la même source, serait-elle faite ?
    Dernière modification par bastiest ; 27/04/2007 à 20h22.

  6. #5
    sailx

    Re : La lumiere

    je pense que c'est une question "d'intensité" de lumiere. plus la source de lumiere est forte plus elle sera visible de loin (oui, le soleil, sa fait beaucoup de lumiere) voila pourquoi un petit feu est moin visible qu'un incendie, l'incendie "emet" plus de photon.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL

    Re : La lumiere

    Excuse-moi bastiest, mais je suis obligé de dire que depuis que tu as commencé à poster dans ces forums, ou bien tes messages étaient de vrais délires qui ont été légitimement supprimés, ou bien, pour ceux qui ont été laissés, ils prouvent que tu n'y connais strictement rien à la physique la plus élémentaire. Va dans une bonne librairie avec un rayon scientifique, fais-toi conseiller quelques livres de vulgarisations scientifiques très simples et lis-les avant de revenir ici. Pour commencer renseigne-toi sur ce qu'est chaleur et température (ce qui n'est pas la même chose).
    Personnellement je vois de telles énormités dans tes questions/affirmations que je me sens découragé d'apporter la moindre réponse.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    _Goel_

    Re : La lumiere

    Citation Envoyé par bastiest Voir le message
    Mais nous voyons les etoiles??

    Par ailleurs, si on chauffe un morceau de fer jusqu’à ce qu’il soit rouge et qu’on arrête ensuite de le chauffer, on continue cependant de le voir rouge et de ressentir sa chaleur pendant encore un moment.
    Oui effectivement

    Il en est ainsi, parce que les forces qu’il restitue proviennent de la même source.
    Où y a-t-il des forces ? (je ne pense pas que tu parles de la pression photonique)


    Cela signifie que la lumière ou la chaleur sont de même nature et de même origine, il n’y a que les vibrations qui les engendrent qui varient.
    la lumière est dûe à des photons : particules énergétiques émises par la désexitation d'un électron.

    L'énergie d'un photon est proportionnelle à sa fréquence E=h.

    Lorsqu'on chauffe un matériau, on agite les électrons certains passent à l'état excité. Mais l'électron tend naturellement à se désexciter => émission d'un photon ("particule de lumière").

    A 20°C, l'énergie est faible donc la fréquence est faible, donc c'est de l'infrarouge (visible avec les caméras infrarouge)
    Plus on chauffe, plus les photons émis sont nombreux et ont une longueur d'onde courte. on passe aux aspact suivants (températur croissante) :

    émis -------------> perçu
    l'infrarouge -------> invisble (pas de lumière perçue)
    l'infrarouge + rouge -> rouge
    l'infrarouge + rouge + jaune -> orangé-jaune
    l'infrarouge + rouge + jaune + vert -> jaune clair
    l'infrarouge + rouge + jaune + vert + bleu -> jaune très clair
    l'infrarouge + rouge + jaune + vert + bleu + violet -> blanc

    ces photons émis arrivent sur la peau de la main, par ex. Et par un processus inverse, est plus (noir) ou moins (blanc) absorbé (j'entre pas dans les détails). cette absorption agite l'atome et ses électrons. de là 2 choses se produisent :
    - L'atome de la peu exité va émettre un photon par désexitation (et perte d'énergie = refroidissement), rendant la main source d'infrarouge.
    - Par conduction, l'atome agité va transmettre son agitation de proche en proche, jusqu'à un récepteur thermique, qui va chauffer et informer de cerveau de cette augmentation de température : t'as chaud à la main.

    Nota : en théorie, si tu chauffais très intensément une main, elle pourrait rougir et émettre de la lumière (rouge, jaune blanc), "malheureusement", la main prendra feu alors même que son rayonnement est encore dans le domaine de l'infrarouge.

    Si la main devient rouge, c'est juste parce que la chaleur dilate les vaisseaux et augmentent l'afflux de sang dans la main : il n'y a pas d'émission de lumière (ta main restera invisible dans le noir).

    Si donc la lumière était faite avec des particules d’énergie lumineuse, avec quoi la chaleur, qui ici a la même source, serait-elle faite ?
    lumière = particules d'énergie lumineuse : oui, les photons
    chaleur = agitation atomique moléculaire.

    nota : tout atome agité émet un rayonnement électromagnétique (photon) pour se refroidir. s'il est plus froid que son environement, il reçoit les photons ou l'agitation de son environement et se réchauffe.

    lorsqu'un atome ne vibre plus, il est immobile : sa vitesse est nulle et sa position est connue exactement. son énergie est minimale puisqu'il ne peut plus rien dissiper : on est à 0 degré Kelvin. (0K)

    Mais le principe d'incertitude de Heinsenberg dit qu'il est impossible de connaître avec exactitude la position ET la vitesse d'une particule. donc 0K est impossible à atteindre.

    J'espère que j'ai pas dit trop de bêtises !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  11. #8
    _Goel_

    Re : La lumiere

    nota : pour tout mot compliqué ou mal compris, taper ce mot + wiki sur google, puis cliquer sur "J'ai de la chance".
    @+
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  12. #9
    predigny

    Re : La lumiere

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    ...
    la lumière est dûe à des photons : particules énergétiques émises par la désexitation d'un électron.

    L'énergie d'un photon est proportionnelle à sa fréquence E=h.

    Lorsqu'on chauffe un matériau, on agite les électrons certains passent à l'état excité. Mais l'électron tend naturellement à se désexciter => émission d'un photon ("particule de lumière").
    ...
    J'espère que j'ai pas dit trop de bêtises !
    Je ne pense pas que le rayonnement thermique soit dù l'excitation/desexcitation des électrons car alors ce rayonnement serait quantifié et présenterait des raies d'émission. De plus le rayonnement dépendrait du matériaux. Le vrai rayonnement thermique du corp noir ne dépend pas du matériaux, sauf à de rare exceptions près comme dans le cas des manchons Auer. En cas de combustion, c'est évidemment tout autre chose comme le prouvent les belles couleurs des feux d'artifices.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. lumière?
    Par Lindaaa dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/11/2006, 20h42
  2. La lumière
    Par Christian001 dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 19/04/2006, 14h55
  3. la lumière et c
    Par Garion dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/11/2005, 20h47
  4. la lumiere a la vitesse de la lumiere ?
    Par kingsmo dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/10/2005, 21h43
  5. la lumiere
    Par wallaby dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/03/2005, 17h11