Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

la théorie des cordes



  1. #1
    black templar

    la théorie des cordes


    ------

    Bonjour.
    J'ai entendu parler, aux informations, d'une certaine "théorie des cordes".
    J'aimerai en savoir plus à ce sujet. Est-ce vrai que les protons et neutrons sont composés de 3 particules encore plus petite? Est-ce que il y à un rapport avec la théorie des quanta?
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mariposa

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par black templar
    Bonjour.
    J'ai entendu parler, aux informations, d'une certaine "théorie des cordes".
    J'aimerai en savoir plus à ce sujet. Est-ce vrai que les protons et neutrons sont composés de 3 particules encore plus petite? Est-ce que il y à un rapport avec la théorie des quanta?
    merci
    1- oui les neutrons et protons sont composés de 3 particules plus petites appelées quark.

    2- oui ca un rapport avec la théorie des quantas. aujourd'hui on appelle ça MECANIQUE QUANTIQUE.

    3- Pour simplifier la théorie des cordes c'est autre chose, c'est une théorie en construction dont le rève serait d'expliquer tout en une seule formule.

  4. #3
    isozv

    Re : la théorie des cordes

    Bonjour

    Voici un bon document de vulgarisation sur le sujet :

    http://sciences.ows.ch/physique/TheorieCordes.pdf

    Cordialement

  5. #4
    mariposa

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par isozv
    Bonjour

    Voici un bon document de vulgarisation sur le sujet :

    http://sciences.ows.ch/physique/TheorieCordes.pdf

    Cordialement
    félicitations!

    tres tres bien le document de vulgarisation.
    A recommander vivement. Pour notre jeune intervenant je crains que ca soit difficile. A lui de nous le dire!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    black templar

    Re : la théorie des cordes

    ok, c'est sympa, mais le site est costau (136 pages, rien que ça...). Quelqu'un ne pourrait-il pas m'en faire un résumé, ça serai sympa. Merci.

  8. #6
    isozv

    Re : la théorie des cordes

    c'est déjà résumé...

  9. Publicité
  10. #7
    zapman

    Re : la théorie des cordes

    c'est déjà résumé...


    Vous avez un autre site ou je pourrais trouver la meme chose?? (sa ne marche pas chez moi

    Merci

  11. #8
    isozv

    Re : la théorie des cordes

    ca marche très bien sur le site en question. Si tu as un problème c'est qu'il te faut téléhcharger la dernière version d'adobe reader 7.0 (www.adobe.fr)

  12. #9
    zapman

    Talking Re : la théorie des cordes

    Je peux le trouver dans une librairie ce bouquin?? (evidement il faudra le commender)

    Et existe t il une version encore plus recente?? si oui dites tout!!! Je suis assez interresé par la theorie des cordes!

    a+

  13. #10
    ixi

    Re : la théorie des cordes

    En bouquin, tu as "l'univers elegant" de Greene qui est une bonne intro a la theorie des cordes (je suis dedans et c'est tres interessant).

  14. #11
    humanino

    Re : la théorie des cordes

    Il y a aussi l'excellent livre de Barton Zwiebach :
    A first course in string theory mais bien sur il n'existe qu'en anglais... Neanmoins, c'est vraiment un tres bon investissement pour qui veut aborder le sujet d'une facon pedestre.

    Encore en anglais (desole) il y a ce tout petit manuel de Richard J Szabo :
    AN INTRODUCTION TO STRING THEORY AND D-BRANE DYNAMICS qui contient l'essentiel de la theorie mais il est TRES DENSE
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  15. #12
    Sokal

    Re : la théorie des cordes

    Je confirme ce que dit ixi, "l'univers élégant" est genial (je trouve)
    il explique tres bien. Je te le conseille vivement.

  16. Publicité
  17. #13
    zapman

    Re : la théorie des cordes

    Merci à vous trois!

    Désolé humanino je parle et je lis très mal l'anglais mais merci quand meme!!

    Je vais essayer de trouver "l'univers elegant" mais la ou je suis sa va etre difficile

    a+

  18. #14
    Ghost

    Re : la théorie des cordes

    Salut humanino, j'ai un livre qui est assez puissant sur la théorie des cordes.
    Le problème c'est que c'est un b ouquin de Physique et donc difficile pour un lecteur néophyte.
    cependant, d'après ce que j'ai vu tu m'as l'air d'être compétent.
    je te donne la référence si le bouquin t'intéresse:

    "Principles of Quantum General Relativity", auteur: Eduard PRUGOVECKI.

    A+

  19. #15
    humanino

    Re : la théorie des cordes

    Salut Ghost,

    merci pour la reference. En fait nous avons une vrai specialiste de la theorie des cordes ici, moi je ne suis qu'un amateur. C'est mtheory qui est le specialiste.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  20. #16
    mtheory

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par humanino
    Salut Ghost,

    merci pour la reference. En fait nous avons une vrai specialiste de la theorie des cordes ici, moi je ne suis qu'un amateur. C'est mtheory qui est le specialiste.
    C'est très gentil Humanino mais je me dois de rétablir la vérité,je ne suis qu'un amateur 'éclairé' en théorie des cordes au grand maximum.
    Si je devais discuter avec des gens comme Kounnas, Bachas, Pioline, Petropoulos etc... en France, ils n'auraient aucune peine à me larguer.
    Bon je suivrais probablement les grandes lignes ce qu'ils disent dans un séminaire mais ça n'irait pas plus loin

  21. #17
    zapman

    Question Re : la théorie des cordes

    Bijur!

    j'ai trouvé (une amie) 2 livre de Greene sur la théorie des cordes un de poche(c'est écris essai) et un autre plus gros, c'est les même?

    Voila de quoi je parle:

    Auteur: Brian Greene, Trinh Xuan Thuan (Préface), Céline Laroche (Traduction)
    Editeur: Editions Gallimard
    Collection: Folio essais
    Date de parution: 17 février 2005
    Format: Poche
    Nombre de pages: 656

    C'est bien celui la?

    Merci,

    a+!
    Zäp

  22. #18
    Ghost

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par zapman
    Bijur!

    j'ai trouvé (une amie) 2 livre de Greene sur la théorie des cordes un de poche(c'est écris essai) et un autre plus gros, c'est les même?

    Voila de quoi je parle:

    Auteur: Brian Greene, Trinh Xuan Thuan (Préface), Céline Laroche (Traduction)
    Editeur: Editions Gallimard
    Collection: Folio essais
    Date de parution: 17 février 2005
    Format: Poche
    Nombre de pages: 656

    C'est bien celui la?

    Merci,

    a+!
    Bonjour. J'ai une petite question pour toi.
    Pourquoi essayer de comprendre un savoir qui n'est pas encore défini physiquement et dont la source expérimentale n'a même pas encore été validé?
    Quel est l'intérêt de cette "fichu" (excuse moi pour ce mot mais il reflète bien ma pensée) théorie qui excite l'imagination et excise la pensée de l'incompréhension de la réalité en arbhorrant des concepts "mathématisés" (je ne dis pas mathématique car les mathémtique ont pour fondement autre chose que certains aspects spéculatifs de la théorie des groupes) qui n'ont de sens que pour ceux qui y travaillent et qui visiblement, se contente, pour toute explication de donner un sens à la réalité au lieu de justifier justement du sens que celle ci pourrait avoir finalement?

    Je suis un peu fatigué d'entendre parler de théorie des cordes sur ce forum. J'exprime ici ma ferveur pour une science qui se veut fondé sur des postulats et autres paradoxes et non sur des hypothèses non démontrés d'une théorie qui n'a pas encore vu le jour et qui ne fait que nous envoyer vers des montagnes d'incompréhension desquels finalement ne découle pas réellement notre point de vue vis à vis de l'incompréhension réel que nous avons de la Nature.
    Bonne journée, bien amicalement,Ghost.
    "Les pensées s'en vont quand viennent les mots"

    Arthur Schopenhauer.

  23. Publicité
  24. #19
    Ghost

    Re : la théorie des cordes

    Je ne dis pas qu'il est inutile d'en discuter, je dis que toute discussion nous amène nécessairement vers des quiproquos auquel j'ai d'ailleurs contribué (je m'en excuse d'ailleurs) comme l'incompréhension du sens que peut avoir la censure cosmique ou le paradoxe de Polchinski en théorie des corded ou comment concevoir qu'une corde soit faite de quelque chose de non physique alors que l'on ne sait pas à priori ce que cela signifie (ce que l'on ne sait pas c'est comment penser notre incompréhension de la Nature vis à vis de ce concept).
    Bref la théorie des cordes ont pour vertu (si je puis dire) de nous envoyer dans les cordes à chaque fois que nous en parlons et même si nous en comprenons les principes mathématiques car ces principes ne justifie en rien de l'essence de cette théorie.
    Cette essence serait de savoir si réellement la méthode proposé par les cordes constitue une approche formelle valable qui justifie à la fois les aspects de l'approche relativiste (incompréhension de la Nature justifié du point de vue des lois) et quantiques (incompréhension de la Nature justifié du point de vue de notre actualisation de la perception de la réalité).
    Cette nouvelle reste à définir clairement avant même de pouvoir dire que les cordes explique quoi que ce soit.
    "Les pensées s'en vont quand viennent les mots"

    Arthur Schopenhauer.

  25. #20
    zapman

    Re : la théorie des cordes

    Heum... je cherche juste à me mettre au courant! Maintenant si je n'y comprend rien...

    Il y a aussi un certain problème de pseudo sientifiques qui peuvent dire des tas de conneries que persone ne comprend, comme ça on peut les croire intelligent! C'est un peu à ce que j'ai pensé en lisant ton message.
    Zäp

  26. #21
    favian

    Re : la théorie des cordes

    Bonjour,
    je voudrais savoir si il éxiste une équation de la théorie des cordes ?
    Je suppose qu'elle doit être compliquée. Pourriez vous me donnez une référnce de livre dans laquelle je peux la trouver.
    Merci

  27. #22
    Enepemousa

    Re : la théorie des cordes

    bonjour à tous,
    Permets moi de ne pas être d'accord avec toi Ghost. Même si la théorie n'est pas encore prouvé et même à supposé qu'elle ne sera jamais prouvée en tant que tel elle fait progressé la physique dans la recherche des théories unuficatrices. Et puis on pouvait en 1915 avoir le même raisonnement pour la rélativité génrale qui est pourtant aujourd' hui prouvée, ou alors ne pas croire à ma physique quantique comme Einstein. Je crois que la théorie de cordes sera pour la physique quantique et la relativité, une brique comme l'a été la relativité pour la physique Newtonéenne ou le modèle standard pour la ph quantique.

    Concerant la question de Favian j ai trouvé les équations dans l'article de Sieberg et Witten " string theory and non commutative geometry". en pdf

  28. #23
    Enepemousa

    Re : la théorie des cordes

    mes excuses (plattes) pour les fautes d'orthographe

  29. #24
    Enepemousa

    Re : la théorie des cordes

    J'ai à mon tour une question :
    Les Branes sont des espaces-temps multidimensionnels mais sur les quels "s'accrochent" les cordes ouvertes. Mais une Brane a-t-elle une existence "matériel". Peut elle être décrite par ses caractéristiques comme une particule? ou c'est une notion de champ?
    Désolé si la question est naïve mais je n'ai pas trouvé encore de réponse.

  30. Publicité
  31. #25
    Ghost

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Enepemousa
    bonjour à tous,
    Permets moi de ne pas être d'accord avec toi Ghost. Même si la théorie n'est pas encore prouvé et même à supposé qu'elle ne sera jamais prouvée en tant que tel elle fait progressé la physique dans la recherche des théories unuficatrices.
    Mais est ce que l'axe de recherche des théories unificatrices est pertinent?
    Je ne connais qu'une seule unification valable actuellement, celle du modèle électrofaible;
    Peut tu me prouver que l'unification entre la relativité générale et le standard électrofaible est valable?
    Savais tu que l'unification promise par la théorie de Kaluza-Klein sur l'unification de la relativité générale et l'électromagnétisme n'a pas abouti expériementalement( lis le fameux livre de Brian Greene (l'Univers élégant)il en parle justement?
    Et en quoi pense tu pouvoir dire que l'unification de la supersymétrie avec la chromodynamique (qui doit être décrite par la théorie des supercordes) est valable?

    En parlant d'unification tu as justement mis le doigt sur le point que je critique le plus dans l'approche des cordes: celle de fonder une théorie sur quelque chose qui n'a pas été démontré expérimentalement: l'unification des forces n'est pas une nécessité physique.

    Citation Envoyé par Enepemousa
    Et puis on pouvait en 1915 avoir le même raisonnement pour la rélativité génrale qui est pourtant aujourd' hui prouvée, ou alors ne pas croire à ma physique quantique comme Einstein.
    Mais Einstein a fondé sa théorie sur un fait et non sur une spéculation. La gravitation tu peux en faire l'expérience dès que tu lance un objet dans le ciel.
    Le mouvement des planètes c'est pas du pipeau.
    Je ne saurais en dire autant d'objets qui serait issus des fluctuations
    du vide à une échelle où aucun physicien ne peut rien donner expérimentalement, et qui serait dans un espace à demi hypothétique (la supersymétrie n'a pas encore été démontré que je saches).

    Citation Envoyé par Enepemousa
    Je crois que la théorie de cordes sera pour la physique quantique et la relativité, une brique comme l'a été la relativité pour la physique Newtonéenne ou le modèle standard pour la ph quantique.
    Et moi je crois que tu devrais attendre encore un peu avant de crier au miracle. Les deux théories sont encore séparés à ce jour et la fameuse théorie de cordes ne dit rien sur la façon dont elle se réunissent elle ne fait que donner des indications sur une manière possible de les rassembler.

    Citation Envoyé par Enepemousa
    Concerant la question de Favian j ai trouvé les équations dans l'article de Sieberg et Witten " string theory and non commutative geometry". en pdf
    Tu comprend donc ce formalisme, c'est très bien.
    Mais je ne sais pas si cela peut m'être utile pour l'instant vu que moi je n'y comprendrais sans doute rien avant au moins 5 ans.
    Si je me permet de critiquer quelque chose que je ne comprend, c'est déjà que je sais que mes arguments ont un sens, cela est encore une preuve de la faiblesse de la théorie. Quelqu'un qui n'y comprend rien ne devrait pas pouvoir remmettre en question sur des remarques de simples bon sens une théorie physique aussi puissante.

    Ps: zapman, ne croit pas que tes réflexions m'impressionnent. Je sais que je ne comprend pas grand choses aux maths associés à la théorie de cordes mais visiblement toi, tu ne comprend pas grand chose à ce qui fonde ces structures mathématiques (la réflexion est un sens qui nous vient de notre envie de comprendre, non de notre capacité à critiquer inutilement les autres).
    "Les pensées s'en vont quand viennent les mots"

    Arthur Schopenhauer.

  32. #26
    Enepemousa

    Re : la théorie des cordes

    Si ça peut te rasurer Ghost, je ne comprends pas tout de la formulation de Witten ni de la géometrie non commutative chère à notre mathématicien national A Connes. Mais je m y plonge dédans et ce n'est pas desagréable.
    Plus sérieusement en tant que physicien je n'ai pas besoin "de toucher pour croire" , sinon personne n'accepterai une théorie probabiliste comme la phy q. De tous temps l'approche des physiciens a été double. Partir des observations et batir une théorie c'est le cas du grand Newton, ou partir des hypothèses et les valider par l'experiementation.
    Le modèle standard a aussi son lot d'hypothèses non démontrables. Personnes n'a encore observé le boson de Higs qui permet de prédire la masse des particules. Et s' il existe on devrait rajouter une cinquième force d'interaction. Je ne vois rien de choquant. En célà la théorie des cordes qui predit l'existance de toutes les particules du modèle standard n'a pas besoin du boson de Higs pour expliquer la masse des particules.
    Contrairement à toi j'ai une approche "non dogmatique" de la science.

  33. #27
    mariposa

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Ghost
    Mais est ce que l'axe de recherche des théories unificatrices est pertinent? Je ne connais qu'une seule unification valable actuellement, celle du modèle électrofaible;
    Tu as oublié la chromodynamique quantique SU3 qui est une belle unification partielle "copiée" sur l'electrodynamique quantique.

    Citation Envoyé par Ghost
    En parlant d'unification tu as justement mis le doigt sur le point que je critique le plus dans l'approche des cordes: celle de fonder une théorie sur quelque chose qui n'a pas été démontré expérimentalement: l'unification des forces n'est pas une nécessité physique.
    c'est vrai l'unification n'est pas une nécessité. Mais l'histoire de la physique c'est une grande histoire d'unification qui a commencé quand Newton a compris que la pomme qui tombe a terre et le mouvement des planètes c'est la même chose.Tu connais la suite

    Il est donc normal que des gens y croit.

    Citation Envoyé par Ghost
    la supersymétrie n'a pas encore été démontré que je saches).
    Les groupes de supersymetries relient a la fois les fermions, les bosons et l'espace (2 opérations de supersymetries sur un fermion redonne un fermion avec génération d'espace). le concept de supersymetrie est plus puissant que les cordes. peut-être qu'un jour les cordes seont abandonnées mais pas la supersymmetrie. la théorie des groupes est incontournable.

  34. #28
    Karibou Blanc

    Re : la théorie des cordes

    Salut,

    Les groupes de supersymetries relient a la fois les fermions, les bosons et l'espace (2 opérations de supersymetries sur un fermion redonne un fermion avec génération d'espace). le concept de supersymetrie est plus puissant que les cordes. peut-être qu'un jour les cordes seont abandonnées mais pas la supersymmetrie. la théorie des groupes est incontournable.
    Plus précisèment la supersymétrie est une symétrie de l'espace-temps. Plus précisèment c'est une extension de l'algèbre de Poincaré avec des générateurs spinoriels. Pour le reste je suis entièrement d'accord, la supersymétrie est incontournable à haute énergie. Elle a par ailleurs l'avantage de fixer la valeur de l'énergie du vide. Cette valeur est nulle si la symétrie est exacte, et positive (mais fixée et finie) lorsqu'on la brise. Elle a aussi l'avantage de stabiliser le secteur scalaire du Higgs dans les corrections à boucles.

    Mais est ce que l'axe de recherche des théories unificatrices est pertinent? Je ne connais qu'une seule unification valable actuellement, celle du modèle électrofaible;
    Et encore on ne peut pas vraiment parler d'unification puisqu'on utilise un produit direct de groupe de jauge SU(2)xU(1). D'accord on traite les deux intéraction simultanément mais on quand même toujours deux constantes de couplage différentes. Alors qu'une théorie unifiée n'en aurait besoin que d'une seule.

    Tu as oublié la chromodynamique quantique SU3 qui est une belle unification partielle "copiée" sur l'electrodynamique quantique.
    Peut etre je ne saisi pas bien ce que tu veux dire, mais le groupe SU(3) décrit une seule force (la nucléaire forte ou force de couleurs) donc il n'y a pas d'unification.

    Quant au groupe SU(5) de grande unification, il est à exclure tout du moins dans sa version non supersymétrique, car il prédit un temps de vie du proton qui n'est pas en accord avec l'expérience.

  35. #29
    deep_turtle

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par mariposa
    Citation Envoyé par ghost
    Mais est ce que l'axe de recherche des théories unificatrices est pertinent? Je ne connais qu'une seule unification valable actuellement, celle du modèle électrofaible;
    Tu as oublié la chromodynamique quantique SU3 qui est une belle unification partielle "copiée" sur l'electrodynamique quantique.
    Et puis quand même, l'électromagnétisme comme vision unifiée des phénomènes électriques et magnétiques c'est pas mal non plus...

  36. #30
    Ghost

    Re : la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Enepemousa
    Plus sérieusement en tant que physicien je n'ai pas besoin "de toucher pour croire" , sinon personne n'accepterai une théorie probabiliste comme la phy q.
    Je crois que j'ai appris à accepter la MQ lorsque j'ai vu que les expériences validait effectivement ce que disait la théorie.

    Citation Envoyé par Enepemousa
    De tous temps l'approche des physiciens a été double. Partir des observations et batir une théorie c'est le cas du grand Newton, ou partir des hypothèses et les valider par l'experiementation.
    Le modèle standard a aussi son lot d'hypothèses non démontrables. Personnes n'a encore observé le boson de Higs qui permet de prédire la masse des particules. Et s' il existe on devrait rajouter une cinquième force d'interaction. Je ne vois rien de choquant.
    Je ne sais pas si je me suis bien exprimé là dessus. Je ne suis pas choqué par le fait que le boson de Higgs ne soit pas encore découvert tandis que l'on a déjà construit la théorie des cordes.
    Je suis juste surpris et prudent.
    Le modèle standard est, à ce qu'il me semble une théorie où la moindre fausse ferait tout basculer pour forcer à tout reconstruire.
    Si le boson de Higgs n'était pas découvert, le modèle standard ne serait plus valide.
    Mais si la théorie de cordes est, une fois unifié une théorie de Tout elle devra contenir le modèle standard et que se passera -t-il si la formulation actuel du modèle standard s'avère être la bonne, c'est à dire que le boson de Higgs n'existe pas?
    La théorie des cordes devra comprendre cette éventualité.
    Le problème est que cette éventualité n'est pas prévu initialement dans les théories physique car on pense actuellement que le modèle standard est incomplet.
    Cela signifie que la théorie des cordes comprend dans son formalisme une incertitude de choix sur la voie à prendre quand à l'existence du boson de Higgs qui modifie le modèle standard, elle est donc nécessairement incomplète à l'heure actuelle c'est pourquoi je préconise de ne pas trop en parler au grand public.

    Citation Envoyé par Enepemousa
    En célà la théorie des cordes qui predit l'existance de toutes les particules du modèle standard n'a pas besoin du boson de Higs pour expliquer la masse des particules.
    Contrairement à toi j'ai une approche "non dogmatique" de la science.
    D'accord donc le problème que je me pose ne se pose pas ici.
    Encore un point en faveur de cette théorie.
    C'est réconfortant. Si elle marche c'est satisfaisant.
    Mais je ne veux pas m'égarer. Cette théorie doit mériter sa place.
    Et pour cela elle doit vérifier l'expérience.
    "Les pensées s'en vont quand viennent les mots"

    Arthur Schopenhauer.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La théorie des cordes est-elle une théorie scientifique ?
    Par JPL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 215
    Dernier message: 22/08/2011, 19h56
  2. La théorie des cordes
    Par gaya 14 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/06/2006, 09h35
  3. théorie des cordes
    Par davidtripo dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/09/2004, 20h12
  4. Théorie des cordes et théorie M
    Par JFK dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2003, 20h22