Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Calcul de section efficace



  1. #1
    Bigadin

    Calcul de section efficace


    ------

    Bonjour a vous tous.
    Est ce que l'un d'entre vous connaitrait un logiciel capable de calculer automatiquement des sections efficaces ? (en introduisant les couplages, le type de particule, le canal s ou t,...).
    J'ai pas mal de calcul de section efficace a effectuer pour mon mémoire de fin d'étude et ca me permettrait de gagner un temps non négligeable
    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite34596000666

    Re : Calcul de section efficace

    Dans quel domaine ? Tu parles de canaux s et t, que je ne connais pas… Ce ne sont donc probablement pas les mêmes sections efficaces que je calcule

  4. #3
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Physique des particules, QFT

  5. #4
    gatsu

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Dans quel domaine ? Tu parles de canaux s et t, que je ne connais pas… Ce ne sont donc probablement pas les mêmes sections efficaces que je calcule
    Effectivement ça sans la physique des particules à des kms .
    Pour répondre à la question du fil, desolé je n'en connais pas pour ma part mais si tu patiente encore un peu d'autres intervenants te donneront des réponses plus constructives.

    EDIT : grillé par l'auteur du sujet
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    salut,

    pour quelles réactions dois-tu caculer les sections efficaces (diffusion e-/e- , diffusion compton, etc,...) ?

  8. #6
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Du scattering de matiere noire sur des nucléons (entre autre)

  9. Publicité
  10. #7
    mariposa

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    Du scattering de matiere noire sur des nucléons (entre autre)
    Rien que çà!

  11. #8
    Karibou Blanc

    Re : Calcul de section efficace

    Est ce que l'un d'entre vous connaitrait un logiciel capable de calculer automatiquement des sections efficaces ? (en introduisant les couplages, le type de particule, le canal s ou t,...).
    Il en existe plusieurs. Si tu utilises mathematica, il existe les packages FeynArts + FormCalc + LoopTools. Le 1er dérive les diagrammes contribuant au processus considéré en fonction des particules et couplages défini au préalable dans un fichier "modele" (Pour le modele standard, ce fichier est fourni avec FeynArts). Le 2nd calcule ensuite l'amplitude et la section efficace correspondante. Le 3e est une bibliotheque d'integrales scalaires pour les calculs à une boucle.

    Si tu n'as pas mathematica, il existe egalement CompHEP mais ca ne fonctionne que sous unix (cad, linux et mac).

    Pour créer un modele utilisable par FeynArts ou CompHEP à partir d'un lagrangien, il existe des programmes pour calculer les règles de Feynman : FeynRules ou LanHEP.

    Voila, toute la doc est fournie dans les packages que tu peux telécharger gratuitement sur les pages web respectives (cf. google).
    Well, life is tough and then you graduate !

  12. #9
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    Du scattering de matiere noire sur des nucléons (entre autre)
    et quelle-est la nature des particules de matière noire ????

    à moins que tu considère la matière noire comme source d'un potentiel diffuseur effectif ??

  13. #10
    MafateMafate

    Re : Calcul de section efficace


  14. #11
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    fermion de majorana singlet de SU(2).
    Rien ne vient d'un modele connu en fait, on développe un nouveau modele.

  15. #12
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    fermion de majorana singlet de SU(2).
    Rien ne vient d'un modele connu en fait, on développe un nouveau modele.
    ok je vois. au passage, sur quelle hypothèse(ou modèle) vous basez-vous pour stipuler qu'un fermion de Majorana est un composant de la matière noire ?

    Tu dois être en M1 j'imagine. Je ne sais pas combien de temps dur ton stage, mais je ne sais pas si c'est réellement une bonne idée d'utiliser les packages dont à parlé karibou blancs. Je les ai déjà utilisé et cela demande quand même un certain temps pour s'y habituer, en plus les résultats fournis demandent du temps car en général les simplification du résultat des traces des matrice de Dirac ne sont pas simplifiés. Je m'était finalement remis au bon vieux caclul sur papier, tant que les calculs étaient analytique, et à la fin je compilais les résultats sous Mathematica pour les dernières simplifications et calculs numériques. A toi de voir....

  16. Publicité
  17. #13
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    ah oui c vrai , certaines particules supersymétriques sont des fermions de Majorana (comme le neutralino). C'est pas un peu ardu ça pour un mémoire de master ?

  18. #14
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Non je suis en MA2, en Belgique à l'ULB et c'est pour un mémoire de fin d'études.
    En fait on ajoute un doublet gauche, un doublet droit et un singlet au MS et on s'interesse au singlet comme candidat matiere noire.
    On ne touche pas à la supersymétrie.
    Dernière modification par Bigadin ; 15/11/2008 à 14h37.

  19. #15
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    Il en existe plusieurs. Si tu utilises mathematica, il existe les packages FeynArts + FormCalc + LoopTools. Le 1er dérive les diagrammes contribuant au processus considéré en fonction des particules et couplages défini au préalable dans un fichier "modele" (Pour le modele standard, ce fichier est fourni avec FeynArts). Le 2nd calcule ensuite l'amplitude et la section efficace correspondante. Le 3e est une bibliotheque d'integrales scalaires pour les calculs à une boucle.

    Si tu n'as pas mathematica, il existe egalement CompHEP mais ca ne fonctionne que sous unix (cad, linux et mac).

    Pour créer un modele utilisable par FeynArts ou CompHEP à partir d'un lagrangien, il existe des programmes pour calculer les règles de Feynman : FeynRules ou LanHEP.

    Voila, toute la doc est fournie dans les packages que tu peux telécharger gratuitement sur les pages web respectives (cf. google).
    Merci, je vais regarder ca

  20. #16
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    Non je suis en MA2, en Belgique à l'ULB et c'est pour un mémoire de fin d'études.
    En fait on ajoute un doublet gauche, un doublet droit et un singlet au MS et on s'interesse au singlet comme candidat matiere noire.
    On ne touche pas à la supersymétrie.
    ok. Est-ce que vous pensez que votre modèle pourra avoir des résultats phénomènologiques (mesurables) ?

  21. #17
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    On ne sait pas encore, on est justement en train de calculer les sections efficaces de détection directe/indirecte

  22. #18
    Karibou Blanc

    Re : Calcul de section efficace

    En fait on ajoute un doublet gauche, un doublet droit et un singlet au MS et on s'interesse au singlet comme candidat matiere noire.
    Je ne comprends pas bien ce que fait le doublet droit ici, à moins que ta symétrie de jauge soit plus grande que celle du modele standard ?

    Tu ajoutes un doublet gauche seulement pour les leptons ou également pour les quarks. Dans le premier cas, tu vas avoir des anomalies de jauge, ce qui est très génant.

    Le singulet (singlet est un anglicisme) est-il scalaire ou un neutrino droit ?
    Well, life is tough and then you graduate !

  23. Publicité
  24. #19
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    On ne sait pas encore, on est justement en train de calculer les sections efficaces de détection directe/indirecte
    d'accord. ça à l'air d'être un beau sujet en tout cas ! si à la fin du stage ton mémoire est en ligne, ça m'intéresserai de le lire, donc tiens nous au courant

  25. #20
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Les deux doublets couplent uniquement à l'interaction électrofaible et ils ont meme hypercharge, on n'introduit donc pas d'anomalies de jauge. Le singulet est un fermion gauche.

    En fait a la base on était parti sur un modele de matiere noire ou la masse serait uniquement généré par le mécanisme de brisure électrofaible. Maintenant on relaxe un peu le modele en permettant des masses de majorana pour les doublets et singlet

  26. #21
    vaincent

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    Les deux doublets couplent uniquement à l'interaction électrofaible et ils ont meme hypercharge, on n'introduit donc pas d'anomalies de jauge. Le singulet est un fermion gauche.

    En fait a la base on était parti sur un modele de matiere noire ou la masse serait uniquement généré par le mécanisme de brisure électrofaible. Maintenant on relaxe un peu le modele en permettant des masses de majorana pour les doublets et singlet
    dans quel but ? obtenir des sections efficaces plus importantes ?

  27. #22
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Il y a encore pas mal d'autres détails mais en gros dans la 1ere hypothese, le couplage au Z n'était pas assez supprimé.

  28. #23
    Karibou Blanc

    Re : Calcul de section efficace

    Les deux doublets couplent uniquement à l'interaction électrofaible
    Alors ce sont nécessairement des doublets gauches (et pas un droit et un gauche comme tu disais au debut).

    on n'introduit donc pas d'anomalies de jauge.
    Désolé mais le donc est un peu prématuré. Si tu introduis un nombre différent de doublet (gauche) pour les leptons et les quarks alors tu auras des anomalies de jauge, nécessairement.

    Le singulet est un fermion gauche.
    Un fermion gauche ne peut pas etre un singulet du MS, par définition de l'interaction faible. Les particules gauches doivent au moins former un doublet de SU(2).
    Well, life is tough and then you graduate !

  29. #24
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    En fait on fait l'hypothese (osée certes) que SU(2) ne couple qu'aux particules gauches du modele standard mais couple aux doublets qu'on introduit. (il y a aucune raison théorique qu'on empeche SU(2) de coupler a des particules droites, uniquement le fait qu'on en ai jamais vu)
    Et un doublet gauche + un doublet droit de meme Y n'intoduisent pas d'anomalies.
    Quand au singlet, c'est un fermion de majorana, qui intervient dans les couplages de Yukawa des doublets avec le Higgs (un peu comme l'electron droit)
    Dernière modification par Bigadin ; 15/11/2008 à 15h23.

  30. Publicité
  31. #25
    Karibou Blanc

    Re : Calcul de section efficace

    En fait on fait l'hypothese (osée certes) que SU(2) ne couple qu'aux particules gauches du modele standard mais couple à toutes les nouvelles particules qu'on introduit.
    Ou il manque des mots dans cette phrase ou elle n'est vraiment pas claire. Un groupe ne couple pas à des particules. Ensuite si tu as une symétrie SU(2)_L alors les nouvelles particules gauches forment des doublets et couplent au W,Z,photon par définition. Ce n'est donc pas une "hypothèse osée" et une conséquence de la symétrie imposée.

    Et un doublet gauche + un doublet droit de meme Y n'intoduisent pas d'anomalies.
    D'accord, c'est plus clair comme ca. Mais pour que tu puisses avoir 2 particules droites de meme hypercharge, il faut qu'elle forme un doublet sous SU(2)_R, sinon c'est un peu ad-hoc. Donc je réitère ma question précédente : quelle est la symétrie de jauge de ton modèle ? J'ai pour le moment l'impression que c'est SU(2)_L x SU(2)_R x U(1)_Y et que tu utilises la parité droite/gauche pour stabiliser ton candidat matière-noire. Je me trompe ?
    Well, life is tough and then you graduate !

  32. #26
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    C'est quelque chose du style, on considere simplement que dans le secteur DM on a une symétrie SU(2) (pas de L ou de R) c'est à dire que toutes les particules couplent aux W,Z photon indépendament de leur chiralité.

  33. #27
    Gwyddon

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par MafateMafate Voir le message
    Bonjour,

    Juste un petit mot pour déconseiller l'utilisation de DarkSUSY. Ce code est entaché de bug, que l'équipe n'a pas encore corrigé (et pourtant, ce n'est pas faute de les avoir prévenu )

    Micromegas est par contre beaucoup plus actualisé par son équipe, et le code beaucoup plus lisible et les possibilités d'interface avec d'autres codes (par exemple IsaSUSY) sont assez simples.

    Sinon

    Citation Envoyé par Bigadin
    C'est quelque chose du style, on considere simplement que dans le secteur DM on a une symétrie SU(2) (pas de L ou de R) c'est à dire que toutes les particules couplent aux W,Z photon indépendament de leur chiralité.
    En fait tu as un modèle L-R, où ta symétrie est SU(2)_L x SU(2)_R non ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #28
    Bigadin

    Re : Calcul de section efficace

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bonjour,

    Juste un petit mot pour déconseiller l'utilisation de DarkSUSY. Ce code est entaché de bug, que l'équipe n'a pas encore corrigé (et pourtant, ce n'est pas faute de les avoir prévenu )

    Micromegas est par contre beaucoup plus actualisé par son équipe, et le code beaucoup plus lisible et les possibilités d'interface avec d'autres codes (par exemple IsaSUSY) sont assez simples.

    Sinon



    En fait tu as un modèle L-R, où ta symétrie est SU(2)_L x SU(2)_R non ?
    De toute facons j'utilise pas SUSY donc darksusy n'est pas a l'ordre du jour

    En fait ce n'est pas vraiment SU(2)_L x SU(2)_R car dans ce cas on a 6 champs de jauge (3 pour SU(2)_Let 3 pour SU(2)_R) or ici je n'ai qu'un seul SU(2).

  35. #29
    Karibou Blanc

    Re : Calcul de section efficace

    or ici je n'ai qu'un seul SU(2)
    Il s'agit donc d'un SU(2)_(L+R) ou SU(2) "vecteur" (cad non-chiral). Donc effectivement, je comprends un des problemes majeurs : Les particules droites couplent au W avec la meme force que les gauches. Or dans le MS ces couplages sont nulles.
    Egalement, si c'est bien un SU(2) vecteur, il n'y a pas besoin de mécanisme de Higgs pour générer des masses de Dirac, car (psibar_L*psi_R + hc) est désormais invariant de jauge.
    Bref, ca ne semble pas sentir tres bon
    Well, life is tough and then you graduate !

  36. #30
    Gwyddon

    Re : Calcul de section efficace

    Hello,

    Je suis un peu comme Karibou, je sens mal ce modèle, je n'arrive pas à le voir s'accorder avec les mesures de précisions de LEP. M'enfin bon
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Section efficace neutron - proton
    Par Gilgamesh dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/11/2008, 14h28
  2. section efficace différentielle
    Par destroy dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 18/08/2005, 17h34
  3. Section efficace d'un rayonnement EM
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 24/01/2005, 14h43
  4. Calcul de section efficace
    Par neutrinoman dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2004, 22h27
  5. section efficace
    Par rieneant dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/05/2004, 23h34