Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Radio-activité naturelle



  1. #1
    Foulefou

    Radio-activité naturelle


    ------

    Bonjour, en lisant différents articles sur la physique nucléaire, je me suis posé une question : Est-ce tous les atomes ont une demi-vie ? Et donc, si c'est le cas, qu'adviendra-t-il une fois tous les atomes désintégrés ? OU bien, est-ce certains qui n'en ont pas et sont donc entièrement stables ? Si c'est le cas, par quoi se distinguent-ils des autres ? Voilà, j'espère avoir été clair...

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonjour.
    La plupart des atomes son stables.
    Et pour cause: ceux qui le l'étaient pas sont, pour la plupart, disparus. Seuls les atomes avec des durées de vie énormes gardent encore une certaine représentation parmi les autres stables.
    On trouve "en abondance" (toute relative) des atomes instables qui sont crées en permanence par le bombardement des rayons cosmiques, comme le carbone 14.
    Au revoir.

  4. #3
    curieuxdenature

    Re : Radio-activité naturelle

    j'ajouterais que cette stabilité est connue avec une précision extrème.
    On arrive par exemple à déterminer des demi-vie de l'ordre de 1020 années, c'est le cas pour un isotope naturel du sélenium, le Se82.

    ça fait tout de même la bagatelle de 100 milliards de fois 1 milliard d'années.
    Le sélenium 80 est considéré comme stable, donc éternel comme la plupart des isotopes connus dans ce cas là.
    L'electronique, c'est fantastique.

  5. #4
    Foulefou

    Re : Radio-activité naturelle

    Eh merci à vous pour ces éclaircissements

  6. #5
    Jeanpaul

    Re : Radio-activité naturelle

    On trouve quand même dans la nature des éléments à courte durée de vie, comme le radon que sa durée de vie de quelques minutes rend dangereux à respirer (plus la durée de vie est courte, plus l'élément est radioactif).
    Ces éléments sont continuellement refabriqués à partir d'autres, comme l'uranium ou le thorium.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    KLOUG

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonsoir

    Je forumulerai plutôt la proposition de manière suivante :
    que plus la durée de vie est courte, plus l'élément a une activité spécifique importante.
    Exemple pour une même activité 37 GBq :
    il faut 3 tonnes d'uranium 238, 1 g de radium 226, 8 µg d'iode 131 et de l'ordre de 10 ng de fluor 18.
    On pourrait croire que ce sont les éléments à période courte qui sont dangereux.
    Il y a bien d'autres facteurs qui influent sur la "dangerosité" d'un produit radioactif :
    nature et énergie des rayonnements émis, leurs intensités,
    Quand c'est dans le corps la période biologique, etc...

    Bonne continuation
    KLOUG

  9. Publicité
  10. #7
    arbolis87

    Re : Radio-activité naturelle

    Est-ce tous les atomes ont une demi-vie ?
    Oui, absolument tous. Même l'atome d'hydrogène (un proton et un électron) n'est pas "entièrement stable" puisque le proton a une demi-vie.

  11. #8
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    mais justement par rapport a cela qu'elle serait la difference entre la

  12. #9
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    mais qu'elle serait la différence entre la periode biologique et la periode physique SI on considère que la periode biologique c'est lorsque l'element radioactif se situe dans le corps ?

  13. #10
    KLOUG

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonjour
    La période biologique concerne en fait l'élément chimique et plus exactement sa forme physico chimique. Le fait que le produit soit radioactif ou pas ne joue pas.
    On cumule les deux périodes pour définir ce que l'on appelle la période effctive que l'on calcule simplement comme ça :
    1/Te = 1/T + 1 /Tb
    Te est la période effective, T la période radioactive et Tb la période biologique.
    Bonne continuation
    KLOUG

  14. #11
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    mais je ne comprends pas parce que si on parle de periode physique (soit la periode radioactive?) ceci concerne un élement qui devrait etre radioactif puisqu'il a une periode radioactive ? et donc un produit non radioactif qui serait injecter dans le corps de l'individu n'aurait PAS de dommage sur lui ?
    Juste une petite parenthèse , les pastilles d'iodes sont utilisés dans quel(s) but(s) ? Parce qu'il me semble que c'est après une irradiation qu'elles sont utilisés pour éliminer le produit radioactif restant dans le corps de l'individu? MERCI

  15. #12
    LPFR

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonjour.
    Si on vous injecte de la drogue elle aura des dommages sur vous, même si la drogue n'est pas radioactive (d'habitude elle ne l'est pas).
    Le iode (radioactif ou non) est absorbé par le corps et fixé pendant une longue période. Quand on risque d'être en contact avec du iode radioactif, et avant que cela arrive, on peut prendre du iode non radioactif de sorte que l'organisme soit saturé et ne fixe plus le nouvel iode (radioactif) qui arrive.
    Au revoir.

  16. Publicité
  17. #13
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    ok merci donc c'est avant l'irradiation que l'on admistre au patient des pastilles d'iodes pour éliminer iode radioactif !!

  18. #14
    LPFR

    Re : Radio-activité naturelle

    Re.
    À ma connaissance, on administre de l'iode radioactif aux patients pour faire des examens de la thyroïde. Je ne sais pas si après on leur donne de l'iode normal pour accélérer l'élimination du iode absorbé.

    Mais en cas d'accident nucléaire, on préconise de prendre préventivement de l'iode normal pour diminuer l'absorption de l'iode radioactif qui pourrait arriver par l'atmosphère.

    Pour plus de précisions, je crois qu'il faut attendre Kloug, qui domine le sujet.
    A+

  19. #15
    KLOUG

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonsoir

    Quelques petites précisions :
    Kattly : ok merci donc c'est avant l'irradiation que l'on admistre au patient des pastilles d'iodes pour éliminer iode radioactif !!

    Non pas du tout ça irai à l'encontre de l'effet recherché.. le but s'est de bien fixer le produit radioactif sur la thyroïde.

    LPFR : À ma connaissance, on administre de l'iode radioactif aux patients pour faire des examens de la thyroïde. Je ne sais pas si après on leur donne de l'iode normal pour accélérer l'élimination du iode absorbé.

    Effectivement on ne donne pas d'iode stable. Cela ne servirait à rien.

    Mais en cas d'accident nucléaire, on préconise de prendre préventivement de l'iode normal pour diminuer l'absorption de l'iode radioactif qui pourrait arriver par l'atmosphère.

    OUI absoulment. On répète ces scénarios lors d'exercices au sein de l'autorité de sûreté nucléaire. Il y en a une quinzaine par an. Il convient donc de déterminer le bon moment pour la prise d'un comprimé d'iode stable. L'iode stable va saturer la thyroïde pour éviter que l'iode radioactif ne vienne s'y fixer. Un comprimé correspond à environ 100 mg d'iode stable ce qui est très largement supérieur à ce qu'il faut. Il peut y avoir dans certains cas des personnes allergiques à l'iode.
    Il y a donc un temps optimum pour la prise de ce comprimé.
    En cas d'incident réel ce serait le préfet après avis de l'ASN, qui déciderait de la prise de ces comprimés.


    A bientôt
    KLOUG

  20. #16
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    est ce que tu pourrais donner un exemple ou il faudrait administrer de l'iode stable (parce que je ne comprends vraiment de quelle accident nucléaire il s'agit)? es ce que ce serait dans le cas où on administre une dose trop importante?
    Mais l'iode dans l'atmosphère provient de la rayonnement fossile?
    et dans ce cas ce serait un risque pour l'individu ayant recu de l'iode radioactif (pour traiter par exemple un cancer de la thyroide) et en plus recevant de l'iode radioactif atmosphérique d'où l'interet de lui administrer des pastilles d'iodes stables? merci

  21. #17
    KLOUG

    Re : Radio-activité naturelle

    Bonsoir

    Et bien prenons l'accident de Tchernobyl.
    Si les autorités soviétiques avaient eu de l'iode stable et qu'elles l'aient distribué aux populations, les personnes, les jeunes en particulier auraient pu prendre ce comprimé d'iode stable et ainsi ne pas fixer de l'iode radioactif sur la thyroïde. Ce la aurait éviter d'avoir trop d'iode radioactif incorporé et que ces jeunes développent par la suite un cancer.

    Mais l'iode dans l'atmosphère provient de la rayonnement fossile?
    l'iode stable sûrement


    et dans ce cas ce serait un risque pour l'individu ayant recu de l'iode radioactif (pour traiter par exemple un cancer de la thyroide) et en plus recevant de l'iode radioactif atmosphérique d'où l'interet de lui administrer des pastilles d'iodes stables?
    Aucun intérêt dans ce cas là car la thyroïde serait déja saturée par le traitement médical.

    Bonne continuation
    KLOUG

  22. #18
    kattly

    Re : Radio-activité naturelle

    donc on administre l'iode stable uniquement pour ceux qui ne devrait pas etre exposé a l'iode radioactif du fait qu'ils n'ont pas de tumeur par exemple.
    quand la personne concernée ayant une tumeur elle reçoit directement de l'iode radioactif mais l'iode stable serait utile dans aucun des cas c'est a dire même pas pour l'élimination de l'iode radioactif absorbé? parce qu'ils me semblent que l'on administre un élément pour favoriser l'élimination de l'iode radioactif dans l'organisme ? MERCI

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Ventilation Naturelle - Naturelle Assistée
    Par bedouin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 163
    Dernier message: 05/03/2016, 18h28
  2. La mort naturelle ...
    Par Lord Predator dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 50
    Dernier message: 21/09/2014, 22h38
  3. Activité et activité moyenne d'un électrolyte.
    Par julien_4230 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/02/2009, 11h56
  4. [Biochimie] Activité catalytique=activité enzymatique????
    Par docteur nico dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/12/2008, 21h42
  5. Fluorescéine naturelle ?
    Par zwitterion dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/12/2007, 23h18