Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

surface selective en fréquence à base de réseaux périodique



  1. #1
    invivus

    surface selective en fréquence à base de réseaux périodique


    ------

    Bonjour,

    Je viens vous soumettre un problème complexe qui a pour but ce genre de chose http://www.alaide.com/dico.php?q=Fre...urface&ix=5508

    Dans cette exemple la fonction de filtrage est réalisé par un polymère. Mon problème est de réaliser la même fonction mais avec des technologie à réseaux périodique. vous pouvez trouver des informations ici à ce sujet : www.bde.enseeiht.fr/clubs/ieee/documents/pbg.pdf
    on appel aussi ces filtres BIE ou EBG. Le principe est basé sur le miroir de bragg qui va réfléchir la lumière en fonction des motifs rencontrées.

    Mon problème est le design de ces motifs sur une surface plane pour des ondes électromagnétique. Je ne trouve aucune aide à ce sujet. En effet on trouve des travaux présentant ce genre de chose http://gemo.obspm.fr/AREMIF/talleb.pdf (page 5 6 et 7) mais je ne comprend pas comment l'adapter à un schéma du type de ma pièce jointe (le parallélépipède représentant une plaque d'epoxy double face par exemple).
    Quelle est l'incidence de la profondeur des motifs, quelle est l'influence de l'angle d'incidence de l'onde plane avec des motifs comme j'aimerais les réaliser, mon schéma correspond à quel type de réseaux périodiques (1D, 2D) sachant que je peux juste faire des choses en surface devant et derriere ma plaque?
    J'ai vu que la différence entre 1D et 2D est l'immunité par rapport à l'influence de l'angle d'incidence pour les structure 2D. Pour onde wifi arrivant sur un mur par exemple elle peut arriver avec un angle d'incidence quelconque?
    Pour la différence entre 2D et 3D il s'agit de l'influence de la polarisation de l'onde (circulaire rectiligne TE TM). POur une onde wifi est-ce important?

    Si vous avez des sites ou des ouvrages à me communiquer traitant du sujet n'hesitez pas je vous en serai très reconnaissant. Si vous ne comprenez rien à mon problème désolé de m'être mal expliqué :s mais merci d'avoir pris le temps de me lire.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : surface selective en fréquence à base de réseaux périodique

    Bonjour.
    Le premier lien qui apparaît dans Google est celui-ci.
    Mais je suppose que vous l'avez déjà lu.
    Au revoir.

  4. #3
    invivus

    Re : surface selective en fréquence à base de réseaux périodique

    Il faut croire que je ne faisais pas les bonnes recherches... Merci beaucoup pour votre lien extrémement instructif.

    J'espère arriver à designer un filtre aux fréquences désirées avec ces explications. Merci encore.

    J'ai cependant une autre question plus simple cette fois ci.

    lorsqu'une antenne perçoit un champ et l'utilise pour traiter une informations est-ce que l'énergie est dissipée?
    En d'autre terme pour filtrer un champ electromagnétique à travers un panneaux pourquoi on ne peux pas mettre pleins d'antennes patch les unes à cotés des autres avec quelquechose qui dissipe l'energie reçue genre filtre LC en sortie d'antenne?

  5. #4
    LPFR

    Re : surface selective en fréquence à base de réseaux périodique

    Citation Envoyé par invivus Voir le message
    lorsqu'une antenne perçoit un champ et l'utilise pour traiter une informations est-ce que l'énergie est dissipée?
    En d'autre terme pour filtrer un champ electromagnétique à travers un panneaux pourquoi on ne peux pas mettre pleins d'antennes patch les unes à cotés des autres avec quelquechose qui dissipe l'energie reçue genre filtre LC en sortie d'antenne?
    Bonjour.
    Ça dépend à quoi est branchée l'antenne.
    Le champ électrique de l'onde incidente crée des courants dans l'antenne. Ces courants dissipent de l'énergie par trois processus.
    Le premier est la résistance ohmique du conducteur. En général, et malgré l'effet de peau, ce n'est pas le terme le plus important.
    Le second est la "consommation" d'énergie de ce qui est branché à l'antenne (le câble plus l'impédance d'entrée du récepteur).
    Le troisième est le rayonnement électromagnétique des courants qui circulent dans l'antenne. On pourrait penser que ces "pertes" par rayonnement sont négligeables, mais ce n'est pas le cas. Cela veut dire que même si vous avez une charge parfaitement adaptée à l'antenne, celle-ci renvoiera quand même du rayonnement électromagnétique.

    Finalement, quand vous mettez des antennes près de autres, elles interagissent et il faut traiter l'ensemble et non chacune comme si elle était isolée. L'exemple type est les antennes de télévision type "râteau".

    Et les dispositifs comme ceux de l'article se comportent comme un ensemble d'antennes couplées dans lesquels on se débrouille pour que le ré-rayonnement se fasse surtout dans une direction.

    Au revoir

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. [Réseaux] - Faire communiquer 2 réseaux
    Par Tom-Tom dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/11/2008, 19h57
  2. onde périodique à la surface de l'eau
    Par nada42 dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 10/11/2008, 14h24
  3. Electrode sélective
    Par eredwen dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2007, 21h45
  4. TIPE controle de couches minces, revêtement de surface, usure de surface
    Par delphinelo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/09/2007, 11h11
  5. questions de base sur les réseaux
    Par lamionne dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/08/2007, 15h58