Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Béton armé



  1. #1
    gofast01

    Béton armé


    ------

    Bonjour, j'ai du mal a comprendre le principe du béton armé.
    Le béton a une grande résistance à la compression, mais pas à la flexion si j'ai bien compris. Donc une poutre horizontal en béton non ferrailler, est sensé rompre. En quoi, le ferraillage évite augmente t'il la résistance à la flexion de la poutre? Le béton qui entoure la poutre l'armature reste peut flexible (le treillis ne modifie pas les propriétés de la masse de béton qui l'englue) et devrait rompre et la poutre ne plus tenir que sur la ferraille?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PomX

    Re : Béton armé

    Le Béton a une bonne résistance en compression mais pas en TRACTION.
    L'Acier a une bonne resistance en compression et traction
    Dans le cas d'une poutre fléchie, la partie supérieure de ta poutre en béton armé est comprimé (bonne resistance du béton) mais la partie basse est tendue (mauvaise résistance du béton). Dans la partie basse de ta poutre, tu places donc les aciers de ferraillage (HA : Haute Adhérence)

    Les aciers reprennent donc les efforts de traction. Le béton travaille néanmoins un peu d'où l'apparition potentielle de fissures.

  4. #3
    le chamois

    Re : Béton armé

    Salut,

    le béton est une céramique si je ne m'abuse. Si je me souvient bien les céramiques ont une forte résistance a la compression mais pas en traction ou effort tranchant (d'ou les ponts en forme d'arches pour transmettre des efforts de compression).
    En ferraillant dans la direction perpendiculaire aux effort tranchants on cherche a reprendre les efforts de traction (ou tranchant) sur un matériaux qui a une forte résistance: l'acier.

    Aussi la flexion c'est de la compression a l'interieur et de traction a l'exterieur donc concentration de contrainte de traction a l'exterieur et faible resistance.

    Maintenant pourquoi la composition des deux matériaux est meilleur :
    si maintenant j'essaie de me souvenir des matériaux composites, ce qui se passe c'est que le beton entourant la ferraille (le liant il me semble) va bien se microfissurer sur un plan normal a la traction (mais va rester cohérente dans son ensemble) a mesure que la flexion va croitre mais l'effort sera aussi reporte au fur et a mesure sur la structure acier. Il arrivera un moment ou toute la capacité de reprise d'effort du liant sera reprise par la structure.

  5. #4
    PomX

    Re : Béton armé

    Dans ta poutre en Béton Armé (BA), tu places des aciers :
    - longitudinaux : barres dimensionné avec le moment fléchissant
    - transversaux : cadres dimenssionnés avec l'effort tranchant.
    grosso modo...

    Le béton est un matériaux qui aime etre confiné. C'est pourquoi, lorsque tu places des cadres, il resite encore mieux
    cas du poteau classique : il n'y a pas d'effort tranchant mais on place tt de mm des cadres.

  6. #5
    gofast01

    Re : Béton armé

    Merci beaucoup en fait si j'ai bien compris il faut voir la flexion autrement. Je n'avait pas fait le rapprochement avec la compression et la traction ENCORE MERCI !!!!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    arkitect

    Re : Béton armé

    Citation Envoyé par PomX Voir le message
    Dans ta poutre en Béton Armé (BA), tu places des aciers :
    - longitudinaux : barres dimensionné avec le moment fléchissant
    - transversaux : cadres dimenssionnés avec l'effort tranchant.
    grosso modo...

    Le béton est un matériaux qui aime etre confiné. C'est pourquoi, lorsque tu places des cadres, il resite encore mieux
    cas du poteau classique : il n'y a pas d'effort tranchant mais on place tt de mm des cadres.
    Je ferais juste remarquer :
    1 / qu'un poteau est par nature comprimer les aciers longitudinaux amène une sécurité pour la flexion éventuelle mais ne sont pas toujours justifiés.
    2 / que ces aciers comprimés sont donc susceptibles de flamber et que les cadres sont donc là aussi pour éviter que les aciers longitudinaux "poussent au vide"
    3 / que le coefficient de poisson du matériau béton est positif (environ 0.15) donc qu'une compression induit une traction dans la direction perpendiculaire.

  9. Publicité
  10. #7
    PomX

    Re : Béton armé

    Citation Envoyé par arkitect Voir le message
    Je ferais juste remarquer :
    1 / qu'un poteau est par nature comprimer les aciers longitudinaux amène une sécurité pour la flexion éventuelle mais ne sont pas toujours justifiés.
    2 / que ces aciers comprimés sont donc susceptibles de flamber et que les cadres sont donc là aussi pour éviter que les aciers longitudinaux "poussent au vide"
    3 / que le coefficient de poisson du matériau béton est positif (environ 0.15) donc qu'une compression induit une traction dans la direction perpendiculaire.
    Dans ton "2"
    Si je comprends bien, tu me dis qu'en mettant des aciers longitudinaux tu reds plus fragile le poteau et tu dois donc ajouter encore plus d'aciers (transversaux) ?

    Cas d'un poteau classique soumis à des charges verticales :
    [LIST]
    - Si le poteau n'est pas encastré (généralement dans le cas d'une charpente), les aciers ne sont là que comme "aciers de construction"; ils ne reprennent donc absolument aucun efforts de de traction mais ne font que confiner le béton et ainsi lui assurer une meilleure résistance en compression.

    - Dans le cas d'un poteau encastré en tête (un poteau support de plancher (parfois)), un moment se crée et à cet instant (cf. ton "1"), le ferraillage longitudinal reprend le moment. Les cadres restent des aciers de construction car pas d'efforts tranchant.
    A Noter :
    Les encastrements en pieds (niveau 0,00) sont généralement repris par les fondations
    Lorsqu'il y a encastrement, la longueur de flambement du poteau diminue donc pas besoin de tellement d'aciers longitudinaux.

    Voir le BAEL ou les Eurocodes 2 pour plus d'infos !

  11. #8
    arkitect

    Re : Béton armé

    Ok mes remarques était un peu rapides, mais effectivement il existe pas mal de disposition constructives.

    De mémoire un acier comprimé doit être au BAEL attaché par des cadres ou épingles tous les 40 diamètres au minimum. (au sujet de mon point 2)

Discussions similaires

  1. béton armé
    Par vallerry dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2012, 14h50
  2. problème de béton armé
    Par laomou dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2009, 12h26
  3. Isolation Vieille Maison Béton Armé
    Par mouka11 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/09/2008, 16h12
  4. limites du béton armé, alternatives: BHP? Acier Béton?...
    Par mathfun dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/08/2008, 11h19
  5. dalle béton armé
    Par lappin dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2006, 21h15