Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

buée / vapeur



  1. #1
    Instinct

    buée / vapeur

    bonjour, ma question ne me fait peut-être pas vraiment honneur mais ça fait trop longtemps que je ne comprends pas : quand on parle de buée on parle de vapeur d'eau. Donc quand on souffle sur une vitre il y a de la vapeur d'eau. Sauf que notre corps est à 37,5 et la vapeur se forme à 100°. Où est-ce que je fais un faute? Qu'est-ce que je confonds avec quoi? Merci de votre aide

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    calculair

    Re : buée / vapeur

    bonjour,

    l'eau s'evapore à toutes les temperatures. Il y a un equilibre entre la phase eau et la phase vapeur et cet equilibre depend de la pression.
    A 100°C toute l'eau devient vapeur à la pression atmospherique ( au niveau de la mer ) c'est je crois à 80°C en haut du Mont Blanc

    Par ailleurs aprés la pluie les routes redevinnent sèches, et heureusement !! l'eau qui n'a pas ruissele c'est evaporée

    Dans les poumons l'air est chargé en vapeur d'eau avec un equilibre pression atmospherique 37°C ; Cet air se refroidit sur la vitre et une partie de la vapeur se condense en eau. En hiver, lorsque nous respirons, on pourrait nois confondre avec des machines à vapeurs, un nuage de vapeur accompagne notre respiration.

    Vers 370°C quelque soit la pression toute l'eau passe en phase vapeur

  4. #3
    Instinct

    Re : buée / vapeur

    l'eau s'evapore à toutes les temperatures [...]A 100°C toute l'eau devient vapeur à la pression atmospherique
    ça veut dire que "les 100°" représentent quoi en fait, mis à part la température d'ébullition à 1 bar ? ça veut dire qu'il y a des molécules d'eau récalcitrante qui s'évaporent seulement à 100°?

    Dans les poumons l'air est chargé en vapeur d'eau
    Pourquoi cela?

    Merci pour ta réponse

  5. #4
    calculair

    Re : buée / vapeur

    bonjour

    Il y a un equilibre entre la phase liquide et la phase vapeur
    Si l'air est sec, il va evaporer de l'eau jusqu'a la pression saturante l sera 100% humide sur l'hygromètre

    L'air dans les poumons est en contact avec le sang qu'il oxygène et retire le CO², mais le sang c'est quasiment de H²0, donc l'air à tendance à ce saturer evapeur d'eau à 37°C

  6. #5
    calculair

    Re : buée / vapeur

    bonjour,

    Il y a la cocotte minute, qui dans une enceinte etanche chauffée fait cuire les aliments plus vite. La pression dans la cocotte monte avec la temperature et maintient de l'eau sous forme liquide à des temperatures superieures à 100°C

    Si tu enlèves la soupape, la mise à l'air libre de la vapeur chaude fera evaporér l'eau restante rapidement.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    calculair

    Re : buée / vapeur

    Re bonjour

    voila un lien pour ^plus de precision

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_phase

    L'accident sur le reacteur nucleaire aux USA est d'aprés ce que j'ai lu aux faits suivants

    Suite à une augmentation de la température de l'eau de refroidissement du reacteur, la pression augmente rapidement. Il faut avoir que ce circuit fonctionne à environ 200 Atm vers 370°C.

    L'operateur au lieu d'injecter de l'eau froide dans le circuit, ouvre la soupape et libère la vapeur. La pression alors baisse, l'eau passe en phase vapeur, et le reacteur n'est plus baigné dans l'eau de refroidissement, alors il fond..... La centrale est donc detruite.....

  9. Publicité
  10. #7
    Instinct

    Re : buée / vapeur

    Ok merci ça devient un peu plus clair.

  11. #8
    Gilgamesh

    Re : buée / vapeur

    POur aller un peu plus loin, le secret c'est

    N(E) ~ exp(-E/kT)

    E c'est l'énergie cinétique d'une molécule, mv²/2
    N(E) c'est le nombre de molécule qui ont l'énergie cinétique E (ie : qui ont une certaine vitesse)
    k c'est la cte de Boltzmann
    T la température

    Ça te donne des distribution de vitesse (donc d'énergie) en fonction de la température de ce genre :



    Comme c'est une exponentielle décroissante tu as une "queue de distibution" qui s'étale vers les haute vitesse. Autrement dit, tu as toujours quelque molécules qui, à l'occasion des chocs reçus, ont acquis une vitesse très supérieure à la moyenne.

    Quand la phase principale est un liquide, quelques unes de ces molécules, à l'interface liquide gaz, ont assez d'énergie pour rompre les liaisons faibles qui les relient à leur voisines et partir à la découverte du vaste monde, sous forme de molécules libres : c'est la vapeur saturante. Plus la température est élevée plus la distribution s'étale sur la droite et plus grand est le nombre de molécules qui passent à l'état de vapeur.


    a+
    Parcours Etranges

  12. #9
    santantioco

    Re : buée / vapeur

    Citation Envoyé par Instinct Voir le message
    quand on parle de buée on parle de vapeur d'eau. Donc quand on souffle sur une vitre il y a de la vapeur d'eau.
    Bonsoir
    la buée n'est pas de la vapeur d'eau, la vapeur d'eau est un gaz invisible ;la buée est composée de gouttelettes d'eau ,ainsi que le brouillard ou bien
    ce qui sort d'une cocotte minute ou encore d'un faire a repasser , ou de notre bouche en hiver
    des que la vapeur d'eau est suffisamment concentre pour devenir visible ce n'est plus de la vapeur d'eau
    l'eau sous sa forme liquide est toujours en train de évaporer tant que le volume autour d'elle n'est pas sature
    Si dans un caisson ,on baisse la pression en faisant le vide ,l'eau se met a bouillir tout en restant froide et l'eau s'évapore tant qu'elle n'a pas saturer le caisson
    A 23 °C, l’air peut contenir jusqu’à 20 g 57 de vapeur d’eau par m3 d’air ce qui donne pour une pièce de 40 m² (100m3) environ 2.57litre d'eau pour avoir 100% d'humidité dans la pièce , théoriquement si tu rajoute un verre d'eau , il ne s'evaporera pas.
    ET LA MARMOTTE MET LE CHOCOLAT DANS LE PAPIER D'ALU

  13. #10
    calculair

    Re : buée / vapeur

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    POur aller un peu plus loin, le secret c'est

    N(E) ~ exp(-E/kT)

    E c'est l'énergie cinétique d'une molécule, mv²/2
    N(E) c'est le nombre de molécule qui ont l'énergie cinétique E (ie : qui ont une certaine vitesse)
    k c'est la cte de Boltzmann
    T la température

    Ça te donne des distribution de vitesse (donc d'énergie) en fonction de la température de ce genre :



    Comme c'est une exponentielle décroissante tu as une "queue de distibution" qui s'étale vers les haute vitesse. Autrement dit, tu as toujours quelque molécules qui, à l'occasion des chocs reçus, ont acquis une vitesse très supérieure à la moyenne.

    Quand la phase principale est un liquide, quelques unes de ces molécules, à l'interface liquide gaz, ont assez d'énergie pour rompre les liaisons faibles qui les relient à leur voisines et partir à la découverte du vaste monde, sous forme de molécules libres : c'est la vapeur saturante. Plus la température est élevée plus la distribution s'étale sur la droite et plus grand est le nombre de molécules qui passent à l'état de vapeur.


    a+

    Bonjour Gilgamesh,

    Ton explication est très physique et interessante.

    Comment expliques tu le point le point critique de l'eau à 372°C,
    Cette distribution statistique très générale deviendrait fausse pour l'eau ???

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : buée / vapeur

    Citation Envoyé par santantioco Voir le message
    Bonsoir
    la buée n'est pas de la vapeur d'eau, la vapeur d'eau est un gaz invisible
    En effet, il fallait que ce soit dit

    @calculair

    Il n'y a pas de relation simple et générale entre la distribution d'énergie et la phase (solide/liquide/gaz/plasma/point critique) : cela fait intervenir la nature des forces de liaison et la géométrie de la molécule, c'est à dire que pour comprendre la physique intime du phénomène il faut rentrer dans les arcanes (et la complexité calculatoire) de la mécanique quantique et c'est loin d'être résolu même dans les cas simple.

    Le seul cas où ça se ramène de manière réaliste à un cas simple, c'est celui des gaz parfaits : les molécules peuvent être considérées comme de simple points en mouvement, avec comme seul paramètre analysable leur vitesse, et les chocs sont élastiques (pas de réactions chimiques, pas d'ionisation, ni de radiation...).


    a+
    Parcours Etranges

  15. #12
    calculair

    Re : buée / vapeur

    merci pour ta reponse Gilgamesh.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Probleme de buée ? et objet non identifé .....
    Par Roule dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/12/2008, 18h18
  2. [Blanc] buée porte micro onde
    Par flodelclem dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/12/2008, 19h37
  3. traitement anti-buée
    Par babaglinglin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2007, 09h42
  4. pare buée
    Par terz2 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/11/2007, 09h52
  5. Buée sur une lunette
    Par loonies dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2005, 03h42