Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Paradoxe effet venturi / loi de Betz



  1. #1
    Scoff8121

    Paradoxe effet venturi / loi de Betz


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis étudiant en 2ème année d'école d'ingénieurs et je suis fasse à un paradoxe dans le cadre d'un projet.

    Le problème est le suivant :

    Si l'on place une éolienne en sortie d'un tube venturi (petite section S2), et qu'on suppose qu'on a un débit d'air constant en entrée (grande section S1).

    Alors dans ce cas, en supposant le fluide incompressible, on est d'accord pour dire que la conservation du débit donne :

    S1 * V1 = S2 * V2.

    Donc pour V1 fixe et S1 fixe, si l'on décide d'obtenir V2 = k * V1, on aura toujours S2 = S1 / k quelque soit k.


    Maintenant, la loi de Betz nous donne la puissance que l'on récupère sur l'éolienne :

    P2 = (1/2) * Cb * ro * V2 ^3 * S2

    Avec Cb le coefficient de Betz égal à 0.6 au maximum.


    C'est là que survient le paradoxe : on se rend compte qu'on augmente la puissance réceptée par l'éolienne simplement en diminuant la section S2. Si on la diminue de 10 fois, on augmente V2 de 10, la puissance sera alors augmentée de 10^3 / 10 = 100 fois...

    En clair, il suffit de prendre une section microscopique pour obtenir de l'énergie infinie ! Vais-je obtenir le prix Nobel ?

    Je ne sais pas d'où vient le problème, je sais que la conservation de l'énergie dans un venturi se traduit par une augmentation de vitesse et une diminution de pression... Mais la pression n'intervient pas dans la loi de Betz...

    J'espère que vous pourrez m'aider dans ma quête

    Merci d'avance pour vos réponses,

    Scoff

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chwebij

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    bonjour

    en diminuant la section, tu diminues aussi la pression et diminuant par la même la vitesse du son, tout en augmentant ta vitesse. Il va arriver alors un moment où le rapport de ta vitesse sur la vitesse du son (qu'on appelle nombre de Mach) va se rapprocher de l'unité jusqu'à la dépasser. Du coup Bernoulli aux oubliettes car l'écoulement est compressible.

    Et dans le cas compressible, (mach>1 ), une diminution de section entraîne une diminution de la vitesse.

    De plus réduire drastiquement une section occasionne des pertes de charge conséquentes.

    bref, le prix Nobel, c'est pas pour aujourd'hui
    AH NON! au moment où la petite flûte allait répondre aux cordes. Vous êtes ODIEUX!!

  4. #3
    Scoff8121

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    Merci pour votre réponse !

    Je n'avais pas pensé au nombre de Mach, vous m'avez apporté un élément qui va beaucoup m'aider.

    Cependant, étant donné que nous sommes dans un système ouvert, êtes-vous certain que la diminution de pression est si brusque que ça ?

    Et puis cela ne répond pas vraiment au problème, car il est vrai que pour ce cas critique la vitesse va diminuer. Mais pour des vitesses faibles ? Avec une vitesse V1 de 7 m/s par exemple (ordre de grandeur de la vitesse du vent à 10m), si l'on prend S2 = S1/2 et ensuite S2 = S1/4, cette simple transformation géométrique augmenterait la puissance réceptionnée par l'éolienne !

    J'imagine bien qu'à terme on ne pourra pas créer de "l'énergie infinie", mais toujours est-il que pour l'instant, si je diminue ma section S2, j'augmente ma puissance P2... Et ça ne me parait pas normal du tout !

  5. #4
    calculair

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    Bonjour,

    Je comprend q cela soit genant d'avoir un rendement superieur à 1 et sans deccrocher le prix Nobel

    Dans la veine de Bernoullin extrait pas de l'energie de la veine d'air.
    Si tu mets une eolienne dans la veine tu ne pourras plus dire que l'energie de la veine d'air est constante. Alors cela va modifier les conditions d'applications du theorème de Bernoulli.

  6. #5
    Scoff8121

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    Donc on ne pourrait plus appliquer Bernouilli ?

    J'aurais besoin d'un peu plus de détails s'il vous plait...

    Ca peut paraître idiot comme problème, seulement je n'ai trouvé personne capable de m'expliquer quel est le détail qui m'échappe.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    calculair

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    bonjour,

    Dans le theorème de Bernoulli on dit que l'energie se conserve dans la veine d'air

    En negligeant le travail de la pesanteur

    Dans une section de la veine d'air

    L'energie cinètique + l'enegie des forces de pression est l'energie de l'air

    1/2 m V² + F dl = E nergie de l'air

    en un point noté " on aura

    1/2 m V" + F" dl" = 1/2 mV² + F dl Equation fondamentale

    en divisant par m ( dl elementde longueur parcourru par l'air durant dt, d densité de l'air, m masse d'air, S surface de la veine d'air , P pression)

    1/2 V"² + F"dl"/m = 1/2 V² + F dl /m

    1/2 V"² + P"S" dl"/ (d S" dl") = 1/2 V² + P S dl / ( d S dl)

    1/2 V"² d + P" = 1/2 V²d + P

    Quand la vitesse de l'air augmente, la pression diminue, mais cela est vraie si tu n'extraits par de l'energie de la veine d'air.

    Si tu extraits de l'energie de la veine d'air, il faut introduire cette perte d'energie dans l'equation fondamentale.

    Il ne peut y avoir de miracle........!

  9. Publicité
  10. #7
    RexFutura

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    J'aimerai rebondir sur ces compléments de réponses.

    Il me semble que l’équation de Bernoulli rends compte de la nature de la mécanique ds fluides d'un point de vue macro. Couplé avec l'effet Venturi, on montre que la pression diminue. Mais de quelle pression parle-t-on?
    Du point de vue la physique statistique, la pression est du a l'agitation des molécules qui transmettent leurs énergies cinétiques aux parois. D'accord, le pression diminue sur les parois d'un tube Venturi, mais elle augmente bien dans l'axe du tube, suffit d'y mettre sa main pour sentir qu'il y a plus de pression au bout du tube.

    Par conséquent, je suis en désaccord avec Calculair. Sur ce complément de réflexion, pourquoi en effet ne pas utiliser l'effet Venturi sur une Darrieus par exemple? En augmentant la vitesse par 3, l’énergie de la Darrieus sera augmentée par 9. Me trompe-je?

  11. #8
    verdifre

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    Bonjour,
    Je ne sais pas d'où vient le problème, je sais que la conservation de l'énergie dans un venturi se traduit par une augmentation de vitesse et une diminution de pression... Mais la pression n'intervient pas dans la loi de Betz...
    le loi de betz considere le capteur eolien complet, dans ton exemple, il faut prendre en compte la section du venturi en entrée
    Plus tu vas chercher à augmenter la vitesse, plus tu vas diminuer ton débit (dans une veine d'air libre)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  12. #9
    RexFutura

    Re : Paradoxe effet venturi / loi de Betz

    J'ai trouve ce document de l’université de Louvain, qui est directement lié à la discussion, et qui rejoint le commentaire de Verdifre.

    http://www.quelfutur.org/bib/warp_court.pdf

    Tout cela me laisse perplexe...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. la loi de betz est vaincue
    Par verdifre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/02/2009, 12h17
  2. Aide simplification de calcul de la preuve de la loi de Betz
    Par synapso dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/02/2009, 14h00
  3. Effet Venturi: de la voile au velo de course
    Par soliris dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2008, 22h04
  4. Effet venturi
    Par chewie dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2008, 15h21
  5. TPE Eolienne individuelle. 400W constructeur, loi de Betz apliquée ???
    Par gregm54 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2008, 10h16