Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Question simple dont la réponse me serait importante



  1. #1
    Olfaction

    Question simple dont la réponse me serait importante


    ------

    Bonjour, j'aurais une petite série de question, qui me permettrait d'infirmer ou de confirmer une idée en me sauvant le temps des recherches.

    Premièrement...

    Comment évalue-on la vitesse d'un astre par rapport à la terre?

    La prochaine question serait en fonction de la réponse...

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Question simple dont la réponse me serait importante

    Bonjour.
    Cela dépend de quel astre vous parlez.
    Pour les objets du système solaire, on connaît leur position angulaire par rapport à la terre (en comparant avec les étoiles du fond) et on sait que leurs orbites sont (pour simplifier) des coniques (ellipse, etc.). Donc il faut calculer quelle ellipse donne les positions observés.

    Pour les étoiles et galaxies, leur vitesse radiale est calculée à partir de décalage Doppler des raies de leur spectre ou, pour certains objets à partir du décalage Doppler de leur spectre global, par rapport à celui d'un corps noir.
    Au revoir.

  4. #3
    Olfaction

    Re : Question simple dont la réponse me serait importante

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Pour les étoiles et galaxies, leur vitesse radiale est calculée à partir de décalage Doppler des raies de leur spectre ou, pour certains objets à partir du décalage Doppler de leur spectre global, par rapport à celui d'un corps noir.
    Au revoir.
    Merci.

    Vous parlez de vitesse radiale. Quel est donc le centre du cercle que l'on prend en considération?

    Pour ce qui est de l'effet Doppler en lumière: Je conprends que l'on déduid la vitesse de l'objet en fonction du rapport des fréquences émises et perçues par une formule qui garde c constante. Vous parlez de décalage entre les fréquences des raies de spectre. Ainsi, il y aurait un certain écart entre les fréquences des raies, et cet écart serait modifié en fonction de la vitesse de l'astre par rapport à l'observateur?

    Vous dites que ce spectre est par rapport à celui d'un corps noir. Est-ce que cela implique que l'on connaisse la température de l'astre pour évaluer le spectre des fréquences émises?

    Merci.

  5. #4
    LPFR

    Re : Question simple dont la réponse me serait importante

    Bonjour.
    Le centre est évidement la terre.
    Pour les raies, ce n'est pas un écart entre les raies mais un écart des raies par rapport aux raies correspondantes sur terre.
    Et pour le spectre global, il semble que la position du maximum soit suffisante pour déterminer approximativement l'écart Doppler. Probablement parce que les objets brillants ont des maxima situés dans les mêmes régions. Je sais qu'un des méthodes pour déceler des objets très éloignés, est de mettre un prisme fin devant le télescope. L'image de chaque objet est une ligne avec son spectre et on peut déceler sur des larges morceaux de ciel, les objets dont le spectre indique un grand décalage Doppler.
    Au revoir.

  6. #5
    Olfaction

    Re : Question simple dont la réponse me serait importante

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Pour les raies, ce n'est pas un écart entre les raies mais un écart des raies par rapport aux raies correspondantes sur terre.
    Et pour le spectre global, il semble que la position du maximum soit suffisante pour déterminer approximativement l'écart Doppler. Probablement parce que les objets brillants ont des maxima situés dans les mêmes régions.
    Merci.

    D'accord. Vous dites que les objets brillants ont des maxima situés dans les mêmes régions... Si cela est vrai, alors on a du se baser sur un étoile dont la vitesse est faible par rapport à la terre, afin d'évaluer la fréquence qui est émise à l'origine... Mais j'en doute... En effet les fréquences émises par les étoiles varient beaucoup selon le stade de la vie de l'étoile... La fusion de l'hydrogène en helium ne libère pas la même énergie que la fusion de l'helium en oxygène par exemple...

    Est-ce que cela ne constitue pas une incertitude raisonable quand on calcule un décalage par rapport à une fréquence originale?

    L'autre point où je voulais venir, est que si la fréquence que l'on perçoit n'est pas la même que celle émise par l'étoile, l'énergie du rayonnement n'est pas non plus la même, par E=hf... Ainsi, peut-on dire que le rayonement aurait perdu de l'énergie pour contrer la vitesse de l'astre par rapport à l'observateur, et garder sa propre vitesse constante?

    Si oui, cela a des conséquences intéressantes.

    Bonsoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. La réponse serait-elle la diffraction ?
    Par Edwik dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/10/2008, 20h28
  2. Question bête recherche réponse simple !
    Par lolo78 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/11/2006, 23h20
  3. une devinette dont je n'ai pas la réponse
    Par Hector dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/07/2006, 22h07
  4. Question simple mais nécessitant une réponse ;)
    Par Alpha Gamma dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2006, 13h12
  5. QUEstion dont pas trouver la reponse ...
    Par toto93 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2006, 23h36