Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

plus vite que la lumiere



  1. #1
    samil

    plus vite que la lumiere

    Bonjour,
    prenons un référentiel R se déplaçant à 200000km/s et un autre référentiel R' se déplaçant à 200000km/s mais dans le sens opposé du référentiel R.

    Mais pour R',R avance à 400000km/s et pour R,R' avance à 400000km/s.Mais ça contredit le postulat d'einstein qui dit que rien ne peut dépasser c.

    Avez-vous une explications pour ça???
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : plus vite que la lumiere

    Ben oui, que cette même théorie postule que l'additivité des vitesses ne marche pas comme ça lorsque tu es à grande vitesse.

    Cordialement

    EDIT : tu te doutes bien que si c'était aussi simple, ça ferai belle lurette que cette théorie aurait été détruite
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  4. #3
    Seirios

    Re : plus vite que la lumiere

    Bonjour,

    Pour préciser ce que dit obi76, en relativité restreinte, il n'y a plus additivité des vitesses, mais des rapidités, la rapidité étant définie par .
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  5. #4
    mc222

    Re : plus vite que la lumiere

    salut, ta formule m'interresse, pour retrouver la rapidité à partir de ca, on fait donc la réciproque de la tangente hyperbolique de v/c ?

    Pour une vitesse de 200 000 000 m/s, je trouve une rapidité de 1,715 logique?

    Que represente réelement la rapidité? je suppose qu'en multipliant pas 1.2 la vitesse, la rapidité se voit augmenter de bien plus nn?

  6. #5
    mc222

    Re : plus vite que la lumiere

    c'est bidon, je trouve une rapidité plus petite en augmentant la vitesse !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    julien_4230

    Re : plus vite que la lumiere

    Non, la fonction Argth est croissante...

  9. Publicité
  10. #7
    Nykoo

    Re : plus vite que la lumiere

    v/c en abscisses et la rapidité en ordonnée: http://upload.wikimedia.org/wikipedi.../71/Argthx.PNG

    C'est assez marrant de voir comme la rapidité augmente de façon presque linéaire au début. Finalement il faut vraiment s'approcher de v = c pour voir une vrai inflation.

  11. #8
    obi76

    Re : plus vite que la lumiere

    Citation Envoyé par mc222 Voir le message
    c'est bidon
    Avant de commencer à affirmer que c'est faux, réfléchis 2 minutes, surtout par ce que postent certaines personnes
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  12. #9
    mc222

    Re : plus vite que la lumiere

    ok j'avais utilisé coth(x) bref,quel est l'interèt d'utiliser la tangente hyperbolique pour qualifier la rapidité, pourquoi, v/c ne suffisait pas?

  13. #10
    Nykoo

    Re : plus vite que la lumiere

    Ben il se trouve que les équations disent qu'une certaine quantité s'additionne. Ils on décidé de l'appeler rapidité. Personne n'a choisi quoi que ce soit. Après ils ont trouvé un moyen d'exprimer cette rapidité en fonction de v/c tant mieux.

    v/c ne s'additionne pas.

  14. #11
    samil

    Re : plus vite que la lumiere

    Merci pour la réponse.
    Mais Phys2 parle de tangente hyperbolique.J'ai cherché sur le net mais j'ai pas trouvé de cours sur ça (à part wikipédia qui n'est pas trés précis).
    ça serait bien si vous aviez un lien qui expliquerait les cosinus,sinus et tangente hyperbolique.

    Je ne vois pas quand vous dites que l'additivité des vitesses n'existe plus quand ces vitesse sont trés grande,vous le remplacez par rapidité.J'ai jamais entendu ce mot.

  15. #12
    Nykoo

    Re : plus vite que la lumiere

    Si tu acceptes que la vitesse de la lumière c est constante dans tout référentiel galliléen, alors mathématiquement si tu cherches a additionner 2 vitesses tu tombes sur un truc de la forme rapidité(v1)+rapidité(v2) = rapidité(v3).

    C'est comme ça.

  16. Publicité
  17. #13
    mc222

    Re : plus vite que la lumiere

    ok, c'est une autre facon d'écrir l'addition des "vitesses" en relativité donc, ok.

    Pour samil ,les fonction hyperbolique sont des fonctions (je crois) trigonométrique mais qui sont basées sur l'éxponentielle.

    Je les ait étudier un peu en cours, et l'une de leurs particularités (pour sinus et cosinus) est qu'elle font une asymptote "cuviligne" d'équation e(x), autrement dit, elles tendent à se raprocher de la fonction exponentielle.

  18. #14
    mc222

    Re : plus vite que la lumiere

    cosinus hyperbolique étant au dessus de e(x) et sinus hyperbolique en dessous de e(x)

  19. #15
    Nykoo

    Re : plus vite que la lumiere

    En gros si tu veux bien comprendre que ce n'est pas un délire de physicien tu as toute la démonstration jusque ici de ce qu'est la rapidité: http://sciences.ch/htmlfr/cosmologie...s01.php#inthyp

    Si tu insères la rapidité dans l'addition des vitesses (http://sciences.ch/htmlfr/cosmologie...hp#addvitesses) alors tu devrais retrouver d'additivité des rapidités.

    Il n'y a aucun choix, tout découle de c = cste.
    Dernière modification par Nykoo ; 30/10/2009 à 10h56.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Plus vite que la lumiere?
    Par aromaze dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2008, 17h59
  2. plus vite que la lumière
    Par princessleila dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 13/10/2005, 11h20
  3. Plus vite que la lumière ??!
    Par Latouffe dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 11/06/2005, 00h16
  4. plus vite que la lumière
    Par Humanoïde dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/12/2004, 18h53
  5. Plus vite que la lumière ?
    Par Concombre des mers dans le forum Physique
    Réponses: 86
    Dernier message: 21/11/2004, 16h23