Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge



  1. #1
    anigel

    Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge


    ------

    Bonsoir,

    J'ai posé une "colle" dans une autre section du forum, mais peut-être aurais-je dû venir ici directement en fait .

    Je cherche à connaître le comportement du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge, de façon à choisir au mieux un chauffage d'appoint temporaire pour une pièce d'ordinaire non chauffée.

    J'ai lu pas mal de choses un peu partout sur internet, et au final je suis aussi bien renseigné qu'au début donc je me tourne vers les connaisseurs .

    Merci d'avance !

    -----

  2. #2
    JPzarb

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bonjour,

    Il les laisse passer si ma mémoire est bonne... (vérification à faire dans
    C. Kittel : physique de l'état solide... ou équivalent)

    A bientot
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  3. #3
    Baygon_Jaune

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Il les laisse "un peu" passer, sinon les serres ne feraient que protéger de la pluie et du vent.
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  4. #4
    JPzarb

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bien évidemment...

    Une partie est réfléchie, une autre absorbée et une dernière transmise... comme dans la plupart des cas de transparence...

    A bientot
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Ygo

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bonjour

    Une paroi de verre ordinaire laisse passer en grande partie les infra-rouges de courte longueur d'onde qui nous arrivent du Soleil (très chaud) après avoir traversé l'atmosphère, mais elle absorbe (en s'échauffant) les IR de grande longueur d'onde ré-émis par tous les objets à température ambiante. En résumé, l'énergie rayonnante "rentre" dans la véranda pendant la journée plus facilement qu'elle n'en "sort" quand le soleil est caché ou couché...
    D'autre part, la perte d'énergie par conduction thermique du verre dépend de la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur, et du vent éventuel. Le double vitrage diminue énormément la conduction thermique.

    Bon rétablissement à ton animal de compagnie !

  7. #6
    LPFR

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bonjour.
    Regardez la courbe de la page 44 de cette publication.
    Au revoir.

  8. #7
    anigel

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bonsoir,

    Et merci à tous pour ces éléments de réponse. D'après vos commentaires je devine qu'il n'y a pas de règle simple, et qu'en plus, ça dépend du type de verre qui est spécifiquement installé chez moi. Et ça, je ne le connais pas à priori ; j'ai simplement trouvé des étiquettes marquées "SWISOL 90 S1 CEKAL 660-40" sans savoir vraiment à quoi ça correspond, et encore moins par rapport aux déperditions de chaleur.

    Du coup je ne sais vraiment pas vers quoi me tourner pour mon chauffage d'appoint. Un panneau rayonnant me semblait une bonne idée, mais j'ignore quelle longueur d'onde ont les panneaux radiants, et je me demande donc si je ne vais pas tout simplement emprunter un "bon vieux" convecteur... Même si ça dessèche l'air.


    Bon rétablissement à ton animal de compagnie !
    Merci pour lui .

  9. #8
    anigel

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Regardez la courbe de la page 44 de cette publication.
    J'ai regardé mais... J'ai pas compris !

  10. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Citation Envoyé par anigel Voir le message
    J'ai regardé mais... J'ai pas compris !
    Bonjour

    Il faut dire que ce n'est pas très simple à comprendre pour le "profane"; voici une courbe plus facile à exploiter :http://www.sinclairmfg.com/datasheets/bocurve.gif
    La partie de gauche est dans l'UV, celle de droite dans l'IR.

  11. #10
    FC05

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    LPFR ... c'est pas très sympa de filer un doc en Anglais ... et qui en plus parle d'effet Jahn Teller et de diagrammes de Tanabe-Sogano, des noms capables de faire frémir un amphi entier d'apprentis chimistes.



    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  12. #11
    LPFR

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Re.
    Oui, la courbe n'est pas simple avec l'échelle horizontale choisie.
    Mais elle a le mérite d'être une courbe pour le verre ordinaire et c'est la seule que j'ai trouvée.

    Mais si vous en avez d'autres courbes pour le verre ordinaire, qui s'étendent dans l'infrarouge et dans le visible, comme celle que j'ai trouvé, mais en français et avec une échelle plus parlante, ne vous gênez pas pour les communiquer.

    Et qu'elle soit en anglais, je n'y peu rien si actuellement la science est faite (et publiée) surtout par les anglo-saxons.
    A+

  13. #12
    FC05

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Tu veux dire un truc dans ce genre ?

    http://fr.saint-gobain-glass.com/upl...ayonnement.pdf
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  14. #13
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Tu veux dire un truc dans ce genre ?

    http://fr.saint-gobain-glass.com/upl...ayonnement.pdf
    Dommage la longueur d'onde ne va pas assez loin pour voir la coupure dans l'IR lointain.
    En voici une autre: http://capitawiki.wustl.edu/EECE449/...ansmission.png

  15. #14
    anigel

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Bonsoir,

    Et encore une fois merci pour vos messages. L'anglais ne me pose aucun problème, en revanche l'interprétation des courbes, c'est une autre paire de manches .

    Mais après avoir de nouveau pas mal lu, ici et ailleurs (merci à FC05 : cette doc est accessible au prophane), j'en déduis que la majorité des IR est transmise à 80%, et qu'il faut donc taper dans la gamme des IR à plus de 3,5 microns pour espérer en garder la plus grande partie prisonnière d'une veranda en verre. La question bête qui va avec c'est : avec quelle longueur d'onde un panneau rayonnant fonctionne-t'il ?

  16. #15
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Citation Envoyé par anigel Voir le message
    La question bête qui va avec c'est : avec quelle longueur d'onde un panneau rayonnant fonctionne-t'il ?
    Voir la loi de Wien: http://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_noir#Loi_de_Wien
    Il suffit de connaitre la température de l'élement chauffant pour connaitre la longueur d'onde du pic.

  17. #16
    FC05

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Oui et ne pas oublier que T est en kelvin.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  18. #17
    elfada

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    J'étais sur une autre problématique (verre transparent ou pas pour un laser IR) et vos courbes généreuses ont ravi mes pupilles!

    Merci!

  19. #18
    Getafix

    Re : Propriétés du verre vis-à-vis du rayonnement infrarouge

    Un message "un peu tardif" par rapport à l'ensemble de la discussion :

    - le verre laisse passer l'ensemble du rayonnement solaire, y compris sa partie IR qui va jusqu'à environ 2.5 microns, mais pas vraiment au delà (voir pour la transmission du verre l'excellente courbe proposée par Dudulle).
    -- bien entendu cette courbe dépend du verre ; notamment les verres "anti effet de serre" bloquent (réfléchissent, de préférence) les IR du soleil en laissant passer le visible. Voir par exemple, en complément de ce qui a été cité ici, un doc de Glaverbel :
    http://www.idverre.net/veille/dostec...le-solaire.pdf
    Il s'agit d'ailleurs visiblement de propriétés provenant de couches minces sur le verre, plutôt que du verre lui-même.

    - par contre le verre ne laisse pas passer le rayonnement IR dû au rayonnement de type "corps noir" de l'intérieur de la pièce ; A 100°C, le rayonnement corps noir est centré vers 7 microns, et n'a quasiment aucune composante vers 2.5 microns. Voir par exemple la calculette corps noir à :
    http://ressources.univ-lemans.fr/Acc.../corpnoir.html

    Je suppose que ta pièce, et même ton radiateur, sont à moins que 100°C. Dans ce cas, ta pièce ne perdra pas de chaleur par RAYONNEMENT ; bien entendu, elle peut en perdre par convection si tu laisses ta fenêtre ouverte et surtout par conduction à travers la vitre, d'où l'intérêt du double vitrage etc...
    - enfin si ton chauffage était de type rayonnant "au rouge" (les vieux radiateurs électriques à résistances apparentes chauffées au rouge, où les chauffages d'appoints à quartz, la question du rayonnement à travers la vitre pourrait tout juste commencer à se poser. Sous réserve que la vitre prenne une fraction significative de l'angle solide dans lequel émet le radiateur. Mais j'ai l'intuition que les questions de pertes par conduction sont le plus souvent essentielles.
    -- de même d'ailleurs que si l'incendie se déclare chez toi ; petite consolation, la pièce commence à se refroidir par rayonnement

Discussions similaires

  1. [Immunologie] Réponse immunitaire vis à vis d'Ebola
    Par cocoone dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/01/2009, 12h00
  2. [Biochimie] Le rôle du rein vis à vis du chlorure de sodium
    Par kouki13 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/10/2008, 19h25
  3. Les profs, de mauvais conseil vis-à-vis des prépas ?
    Par pepinou dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 38
    Dernier message: 31/01/2006, 18h21
  4. Temoignage edifiant sur le comportement de l'etat vis à vis de l'electricité solaire
    Par Quisit dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/09/2005, 09h08