Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

lumière et courant alternatif



  1. #1
    Alex-andre

    Question lumière et courant alternatif


    ------

    Bonjour à tous !

    La lumière étant une onde électromagnétique ayant une fréquence beaucoup plus élevée que les ondes radio; peut-on emmettre, de la même manière qu'un emmeteur radio, de la lumière avec un courant ayant une très très haute fréquence ?

    merci d'avance!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : lumière et courant alternatif

    Bonjour.
    On ne sait pas faire des tensions ou des courants de cette fréquence. Ni même de s'en rapprocher.
    Au revoir.

  4. #3
    f6bes

    Re : lumière et courant alternatif

    BJr alex -andre,
    De la meme "maniére", NON. (les technologie sont différentes)
    Mais "émettre" un source de lumiére et lui faire transporter une information, on sait faire.
    Liaison vidéo par "laser" par exemple.
    http://www.onlineradio.fr/news-radio...f9zg-et-f5ely/
    et bien d'autres en "professionnel"

    A+
    Dernière modification par f6bes ; 18/11/2009 à 08h07.

  5. #4
    predigny

    Re : lumière et courant alternatif

    Faire un émetteur radio, c'est faire osciller, donc accélérer, des électrons dans une antenne. On sait faire de la lumière visible en accélérant des électrons dans un accélérateur de particules. Le synchrotron Soleil en est un exemple. Même si les moyens technologiques mis en oeuvre sont très différents, les principes fondamentaux sont les mêmes, ce qui est normal puisque la nature du rayonnement est la même.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPzarb

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    BJr alex -andre,
    De la meme "maniére", NON. (les technologie sont différentes)
    Mais "émettre" un source de lumiére et lui faire transporter une information, on sait faire.
    Liaison vidéo par "laser" par exemple.
    http://www.onlineradio.fr/news-radio...f9zg-et-f5ely/
    et bien d'autres en "professionnel"

    A+
    Bonjour,
    cet article me laisse perplexe... Quel LASER ont-ils utilisé pour la manip ??? 58km, même pour un LASER, c'est beaucoup, et je crois que la France règlemente à 1km la portée des laser vendus au public (notemment les pointeur...)
    Et puis j'aimerais connaitre leur protocole de visée... il y a avait dfe la brume, (c'est pas moi qui le dit..) donc nécessairement des phénomène de déviation de faisceau qui, sur 58km, doivent rendre la visée quasi impossible... a moins de relier par fibre optique mais là, c'est plus pareil...

    La manip m'intéresse, si vous avez plus d'info.

    A bientot
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  8. #6
    LPFR

    Re : lumière et courant alternatif

    Bonjour.
    On peut même faire osciller des électrons à la fréquence de la lumière: il suffit d'envoyer de la lumière sur un métal. Les électrons oscillent et émettent une onde EM de même fréquence. D'habitude cette nouvelle onde émisse est appelée "onde réfléchie".
    Au revoir.

  9. Publicité
  10. #7
    obi76
    Modérateur*

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par JPzarb Voir le message
    Bonjour,
    cet article me laisse perplexe... Quel LASER ont-ils utilisé pour la manip ??? 58km, même pour un LASER, c'est beaucoup, et je crois que la France règlemente à 1km la portée des laser vendus au public (notemment les pointeur...)
    Pour ce qui est des transmissions par fibre optique, en général ils utilisent un double laser avec des fibres dopées en Erbium. L'un pompe l'erbium et amplifie le second faisceau le long de la fibre. Par cette technique on atteint de très longues distances sans nécessité de réhausser le signal.

    Si c'est une liaison "directe", à partir d'une certaine puissance le faisceau s'auto-colimate (via son interaction avec l'air), ce qui permet une portée gigantesque (si l'atténuation n'est pas trop élevée).

    Cordialement,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  11. #8
    predigny

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    On peut même faire osciller des électrons à la fréquence de la lumière: il suffit d'envoyer de la lumière sur un métal. Les électrons oscillent et émettent une onde EM de même fréquence. D'habitude cette nouvelle onde émisse est appelée "onde réfléchie".
    Au revoir.
    Bonjour,
    Ben oui ! On peut aussi chauffer le métal ; L'agitation thermique accélère les électrons qui émettent de la lumière. Les forgerons connaissent bien ce phénomène.

  12. #9
    JPzarb

    Re : lumière et courant alternatif

    Salut,

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    ...en général ils utilisent un double laser avec des fibres dopées en Erbium.
    Un laser à fibre ?

    Si oui : Appramment ils utilisent un LASER dans le visible. L'Erbium dans un LASER à fibre balance du 1.55µm, donc je pencherai plutôt pour du Samarium, mais de plus :

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    à partir d'une certaine puissance le faisceau s'auto-colimate (via son interaction avec l'air), ce qui permet une portée gigantesque (si l'atténuation n'est pas trop élevée).
    Cordialement,
    La puissance des laser à fibre est de l'ordre (à ma connaissance) de la dizaine de kW en monomode. C'est suffisant ?
    Ou alors on passe en pulsé (là on devrait peut être atteindre le MW, mais sur des pulses de l'ordre de la dizaine de ns) ?

    Ou alors... Réponse D : la réponse D..

    Cordialement
    A bientot
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  13. #10
    obi76
    Modérateur*

    Re : lumière et courant alternatif

    Alors là, les ordres de grandeur des puissances nécessaire à l'auto-colimation je ne les connais pas. Je sais juste que c'est faisable
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  14. #11
    JPzarb

    Re : lumière et courant alternatif

    Ok ok ^^

    En fait ce qui me laissais surtout pantois c'était la taille de l'article (quelques lignes) et l'utilisation de cygles apparemment spécifiques à la radio...

    Mais bon... disons que ça marche vue que je n'ai pas vraiment de raison de remettre en doute ces travaux... Simplement que ça m'interesserai bien de pouvoir envoyer un pulse à 58km d'une pièce... ça m'éviterai quelques déplacement
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  15. #12
    JPzarb

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Bonjour,
    Ben oui ! On peut aussi chauffer le métal ; L'agitation thermique accélère les électrons qui émettent de la lumière. Les forgerons connaissent bien ce phénomène.
    Salut,

    Eh oui... on peut même générer des ultrasons et autres ondes sympathiques... c'est fou ce que c'est cool les laser

    A bientot
    La météo est une science qui permet de connaître le temps qu'il aurait dû faire.

  16. Publicité
  17. #13
    LPFR

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Bonjour,
    Ben oui ! On peut aussi chauffer le métal ; L'agitation thermique accélère les électrons qui émettent de la lumière. Les forgerons connaissent bien ce phénomène.
    Bonjour Predigny.
    Pas besoin de chauffer le métal.
    Regardez-vous dans un miroir: ce que vous voyez est la lumière émisse par les électrons de la métallisation.
    Cordialement,

  18. #14
    triall

    Re : lumière et courant alternatif

    Bonjour , nos ancètres des cavernes savaient déja apprivoiser ce phénomène électromagnétique, et l'accrocher au bout d'objets que l'on appelait "torche" .
    Ils savaient aussi le conserver pour éclairer, chauffer ,en le contenant dans un endroit spécialement prévu que l'on appelait foyer .
    Ils s'en servaient également pour communiquer entre eux, avec des signes, et ils en est resté de nos jours ce fameux signe de la main pour dire ..
    Saluts !
    1max2mov

  19. #15
    f6bes

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par JPzarb Voir le message
    Bonjour,
    cet article me laisse perplexe... Quel LASER ont-ils utilisé pour la manip ??? 58km, même pour un LASER, c'est beaucoup, et je crois que la France règlemente à 1km la portée des laser vendus au public (notemment les pointeur...)
    Et puis j'aimerais connaitre leur protocole de visée... il y a avait dfe la brume, (c'est pas moi qui le dit..) donc nécessairement des phénomène de déviation de faisceau qui, sur 58km, doivent rendre la visée quasi impossible... a moins de relier par fibre optique mais là, c'est plus pareil...

    La manip m'intéresse, si vous avez plus d'info.

    A bientot
    BJr à toi,
    Voir ces liens:
    http://www.onlineradio.fr/news-radio...4bnf-sur-1-km/
    http://ed12.ref-union.org/projet/transmissionlaser.pdf
    http://ed12.ref-union.org/projet/laserf1fhp.pdf
    http://home.swissatv.ch/index.php?op...d=230&Itemid=1

    J'ai pas retouvé la liaison en AM (58 kms)
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 18/11/2009 à 11h54.

  20. #16
    f6bes

    Re : lumière et courant alternatif

    Remoi,
    C'est tout ce que j'ai trouvé sur le net (2éme commentaire):
    http://www.big-forum.fr/big-forum_me...mateur-532.php

    Vais essayer avec "F9ZG liaison laser" verrais bien ce que me dit le Gogol !!
    Des vidéos:
    http://video.google.fr/videosearch?h...ed=0CBsQqwQwAw
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 18/11/2009 à 12h05.

  21. #17
    Alex-andre

    Re : lumière et courant alternatif

    Bjr,
    Désolé je reviens un peu tard et d'abord merci pour vos réponses.
    Concrètement, si on fait circuler dans une bobine un courant ayant une très haute fréquence, obtient-on de la lumière?
    Si non, pourquoi ?
    Merci d'avance

  22. #18
    obi76
    Modérateur*

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par Alex-andre Voir le message
    Bjr,
    Désolé je reviens un peu tard et d'abord merci pour vos réponses.
    Concrètement, si on fait circuler dans une bobine un courant ayant une très haute fréquence, obtient-on de la lumière?
    Si non, pourquoi ?
    Merci d'avance
    On vient de te répondre. Et puis de toutes façons faire osciller des électrons avec une telle fréquence nécessiterait une énergie gigantesque (traduit : envoyer une telle fréquence dans une bobine, on ne sait pas faire, et on en est même très très loin...).

    Cordialement,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  23. Publicité
  24. #19
    f6bes

    Re : lumière et courant alternatif

    Citation Envoyé par Alex-andre Voir le message
    Bjr,
    Désolé je reviens un peu tard et d'abord merci pour vos réponses.
    Concrètement, si on fait circuler dans une bobine un courant ayant une très haute fréquence, obtient-on de la lumière?
    Si non, pourquoi ?
    Merci d'avance
    Bsr à toi,
    Reste à savoir ce que TU appeles "trés haute fréquence" ?
    Il faudrait que la fréquence soit CELLE de la lumiére et ça...... on sait pas faire.
    Donc :
    Goto message #2 !
    A+

Discussions similaires

  1. Transformateur > courant alternatif > courant continu
    Par firemax dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/02/2013, 09h19
  2. transformer courant continue en courant alternatif
    Par franck8235 dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 20/03/2010, 16h31
  3. Courant alternatif vs. courant continu
    Par Chalco dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/03/2009, 13h40
  4. courant alternatif en courant continu?
    Par nothing2declare dans le forum Technologies
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/02/2009, 09h13
  5. comparaison entre courant continu et courant alternatif
    Par sergeoyan dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/01/2009, 23h32