Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Annihilation



  1. #1
    Annomnim

    Annihilation


    ------

    Bonjours!

    En créant un proton et un anti proton, n'existe t-il pas un moyen d'annihiler seulement l'une des deux particules en la projetant dans un accélérateur afin d'avoir suffisamment d'énergie pour créer son alter égaux opposé (j'ai bien dis seulement en projetant l'une des deux c.a.d soit le proton, soit l'anti proton)?

    Sinon peut-être y a t-il moyen d'annihiler l'une des deux en lui envoyant un faisceaux laser d'environ 938 MeV.c²?

    C'est ce qui me turlupine, parce si quelque chose est certain, c'est que la rupture de symétrie existe!

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Annihilation

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    En créant un proton et un anti proton, n'existe t-il pas un moyen d'annihiler seulement l'une des deux
    ......
    C'est ce qui me turlupine, parce si quelque chose est certain, c'est que la rupture de symétrie existe!
    Salut,

    Non, pas à notre connaissance. Simplement à cause de la conservation de certaines quantités dont la charge électrique.

    La charge électrique résulte d'une symétrie fort simple, U(1), qui est non brisée. C'est aussi lié au fait que le photon est sans masse.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  5. #3
    doul11

    Re : Annihilation

    bonjour,


    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    En créant un proton et un anti proton, n'existe t-il pas un moyen d'annihiler seulement l'une des deux particules en la projetant dans un accélérateur
    si il n'y a qu'une particule contre quoi tu la projette ?


    je pense que Annomnim veut parler de la non symétrie entre matière et anti-matière dans l'univers ?
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  6. #4
    Annomnim

    Re : Annihilation

    Ben sinon... Une particule sur 1 milliard de paires est possible mais ce que je me demande c'est si il y a une plus grande probabilité sur une quantité de paire exemple:

    1 électron et un positron dans une résonance du boson Z à 29 GeV peuvent produire 1 K neutre + 1 Lambda 0!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Annihilation

    Citation Envoyé par doul11 Voir le message
    je pense que Annomnim veut parler de la non symétrie entre matière et anti-matière dans l'univers ?
    Suite au dernier message avec le mésons K, oui, je pense. Je ne l'avais pas compris comme ça.

    Ce qu'on sait c'est que pour la dissymétrie matière - antimatière il ne suffit pas d'avoir une violation CP il faut aussi une violation du nombre baryonique (deux des trois conditions de Sakharov).

    La réaction e + e+ -> K + Lambda est une violation CP, pas une violation du nombre de baryon.

    En cas de "simple" désintégration du proton, alors la réponse est en effet oui. On pourrait se retrouver avec un seul des membres proton-antiproton.

    Mais on n'a jamais observé de désintégration du proton ni de violation du nombre baryonique. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché (c'est prédit par certains modèles supersymétriques).

    Donc, je crois que le plus sage est alors de répondre "on ne sait pas"
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  9. #6
    Annomnim

    Re : Annihilation

    http://adsabs.harvard.edu/abs/1991PhDT........43F

    "The number of K^0 per hadronic event is found to be 1.26 +/- 0.04 +/- 0.14 at 29 GeV and 1.54 +/- 0.21 +/- 0.18 at the Z^0 resonance."


    ???

  10. Publicité
  11. #7
    Annomnim

    Re : Annihilation

    Oups

    "The number of Lambda per hadronic event is found to be 0.170 +/- 0.015 +/- 0.018 at 29 GeV and 0.47 +/- 0.10 +/- 0.05 at 91 GeV."

  12. #8
    doul11

    Re : Annihilation

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Ce qu'on sait c'est que pour la dissymétrie matière - antimatière il ne suffit pas d'avoir une violation CP il faut aussi une violation du nombre baryonique (deux des trois conditions de Sakharov).
    tout a fait, voici deux lien sur futura qui parle de ce problème :

    actu de février 2010 sur la violation P et CP :http://www.futura-sciences.com/fr/ne...-gluons_22670/

    dossier complet antimatière : : http://www.futura-sciences.com/fr/do...501/c3/221/p7/
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  13. #9
    Annomnim

    Re : Annihilation

    Sur cette expérience ils doivent n'en avoir trouver qu'un tout petit pourcentage mais cela est déjà très bien.

  14. #10
    Annomnim

    Re : Annihilation

    Au fait j'aurais voulu aussi savoir si une particule ayant 2 up puis 1 anti down pouvait existé?

  15. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Annihilation

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    Au fait j'aurais voulu aussi savoir si une particule ayant 2 up puis 1 anti down pouvait existé?
    A confirmer mais je ne crois pas. Il me semble que sa charge de couleur n'est pas nulle.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  16. #12
    Annomnim

    Re : Annihilation

    En fait malheureusement je n'y crois pas trop car sa charge serait de 5/3!

    Mais je me demande s'il n'y a pas une quelconque diminution du temps de vie d'un quark stable étant donné que l'on peut déjà réduire la durée de vie d'un neutron par je ne sais plus quel biais.

  17. Publicité
  18. #13
    Annomnim

    Re : Annihilation

    A si:

    "le neutron est instable, et se désintègre en proton au bout de quelques minutes, voire moins dans des environnements très denses... "

    Environnements très denses

  19. #14
    Annomnim

    Re : Annihilation

    J'ai oublier de dire autre chose!

    Est-ce qu'une particule lancé proche de la vitesse de la lumière vit plus longtemps que si elle ne bougeait pas du tout?

  20. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Annihilation

    Salut,

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    Est-ce qu'une particule lancé proche de la vitesse de la lumière vit plus longtemps que si elle ne bougeait pas du tout?
    Par rapport à l'observateur, oui. C'est constaté avec les muons atmosphériques par exemple.

    C'est juste de la relativité.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  21. #16
    Annomnim

    ... Et autres énergies

    Bon... Avec la rupture de symétrie, le fait que la fusion des atomes légers permet de produire beaucoup d'énergie par rapport à ce que l'on a donné et pas mal d'autre chose, il est évident que le magnétisme des aimants puissent produire de l'énergie sans réellement en perdre.

    Essayez donc de faire une petite expérience, mettez des petits morceaux d'aimants tous collés sur une fine barre de fer avec par exemple uniquement le pôle nord de tous les aimants sur la même face et parallèle à l'épaisseur du morceau de fer, faites en sorte que l'aimant ainsi fait avec tous les bout d'aimants ne puisse bouger que à gauche ou à droite de vous, ensuite positionnez un aimant dont le champ magnétique doit être perpendiculaire au champ magnétique du dit premier aimant, ce deuxième aimant (si le haut du premier aimant est le nord) doit avoir le pôle sud presque complétement à gauche du bout du premier aimant (la tête du pôle sud ne doit pas voir le pôle nord, cela doit faire un T en champ magnétique). Donc tenez les deux aimants dans cette position ensuite lâchez le premier aimant et vous verrez que celui-ci avance à droite.

    1er aimant comme ceci http://img413.imageshack.us/img413/4084/aimantbout.png

    J'ai fais cette expérience, ci cela ne marche pas si vous essayez de commencer au milieu, cela veut dire que le deuxième aimant est un peu trop petit par rapport à la distance de ses deux pôle et des deux extrémités du premiers aimant!

    Je vous assure que quel que soit la position perpendiculaire du deuxième aimant par rapport au premier, les pôles disposés de cette façon vont toujours dans le même sens!

    Ah oui, ne les approchez pas de trop quand même avant de les lancer, s'il ne sont pas vraiment fixés les deux auront plus tendance à se collés qu'à faire se mouvoir. Le mieux c'est aussi d'utiliser le même grade.

    Sinon, j'ai aussi remarqué que lorsque l'on place un aimant dans un réfrigérateur, il obtient bien un petit peu plus d'énergie. Essayer avec deux aimant en anneau montrant sud sud embagués sur une tige ronde graduée, on voit très nettement une légère différence à basse température (température à l'intérieur du matériau bien sur)!

  22. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : ... Et autres énergies

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    Bon... Avec la rupture de symétrie, le fait que la fusion des atomes légers permet de produire beaucoup d'énergie par rapport à ce que l'on a donné et pas mal d'autre chose, il est évident que le magnétisme des aimants puissent produire de l'énergie sans réellement en perdre.
    Excuse moi de dire ça, mais ce passage c'est du grand n'importe quoi.

    Le magnétisme n'a strictement rien à voir avec la fusion thermonucléaire (ni avec l'annihilation).

    Et je rappelle que la symétrie U(1) (le magnétisme fait partie de l'interaction liée à cette symétrie) n'est pas brisée.

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    Essayez donc de faire une petite expérience,
    Quant à ce passage :
    1) Je n'en vois pas l'intérêt
    2) Il est hors sujet (tu ferais mieux d'ouvrir un nouveau fil)
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  23. #18
    Annomnim

    Re : Annihilation

    hé hé je sais bien que le magnétisme n'a rien à voir avec la fusion thermonucléaire et si mon expérience n'intéresse pas ce n'est pas mon problème, quand à faire un autre sujet je n'en ai aucune envie.

    Quand on ne pratique pas on ne peut absolument pas savoir, c'est bien pour cela que la pratique est différente de la théorie.

  24. Publicité
  25. #19
    Annomnim

    Re : Annihilation

    En fait il faut que je me rende bien compte que j'aurais du appeler ce sujet:

    Brisure de symétrie et tout-ce qui va avec

  26. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Annihilation

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    hé hé je sais bien que le magnétisme n'a rien à voir avec la fusion thermonucléaire...
    Plus haut tu disais "Avec [...] la fusion des atomes légers [...] il est évident que le magnétisme [...]".

    Et maintenant tu dis "je sais que çà n'a rien à voir".



    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    quand à faire un autre sujet je n'en ai aucune envie.
    Mais alors tu ne respectes pas la chartre !

    Citation Envoyé par Annomnim Voir le message
    Quand on ne pratique pas on ne peut absolument pas savoir, c'est bien pour cela que la pratique est différente de la théorie.
    Je n'ai pas dit que la pratique ou l'expérience était sans intérêt. J'ai dit que l'expérience que tu décrivais, je n'en voyais pas l'intérêt. Ce n'est pas la même chose.

    Bon, mais comme tu as dit que ce n'est pas ton problème, inutile de donner des précisions sur son intérêt.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  27. #21
    Annomnim

    Re : Annihilation

    En reprenant mon message 16, et en remplaçant le premier aimant par une aimantation radial, il est très probable qu'il puisse tourné sur lui même. Attention il ne s'agit pas là de mouvement perpétuel (le mouvement perpétuel pour les machines n'existe pas) mais simplement d'une tendance vers.

Discussions similaires

  1. annihilation de positron
    Par andromaque25 dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/05/2010, 19h45
  2. Annihilation positrons à 3 gammas
    Par andromaque25 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/06/2009, 09h37
  3. annihilation de positon
    Par Bananeman dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/04/2009, 22h15
  4. annihilation à distance
    Par alovesupreme dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/12/2008, 23h22
  5. Annihilation matière/antimatière
    Par Condensat_B-E dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 06/02/2005, 01h54