Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

rayonnement



  1. #1
    fabish

    rayonnement


    ------

    Bonjour à tous,
    J'analyse actuellement une canalisation partiellement remplie d'eau chaude et j'aimerais savoir comment calculer les déperditions thermiques entre l'entrée et la sortie de cette canalisation connaissant. Pour cela, j'aimerais donc pouvoir exprimer les transferts thermiques par rayonnement (à l'intérieur de la canalisation) par convection et par conduction.

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    arrial

    Re : rayonnement

    Salut,

    Ben, en général, on ne fait pas ça, car la convection en particulier, dépend du régime d'écoulement. Ce qu'on fait, c'est d'écrire le bilan entre entrée et sortie sur l'eau, en régime stationnaire.

    ΔP = qm.cp.ΔT

    ΔP : puissance dissipée [W]
    qm : débit massique [kg/s]
    cp : 4186 J/kg/K
    ΔT : perte de température entre entrée et sortie [°C ou K]

    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  4. #3
    fabish

    Re : rayonnement

    Merci,
    mais je na connais ni la température de sortie ni le flux de chaleur cédé. Pour déterminer ce flux j'ai donc besoin de calculer les pertes thermiques avec l'extérieur. Je connais le débit de l'eau ce qui me permet de calculer le coefficient de convection mais là où je bloque c'est pour déterminer les pertes thermiques par rayonnement???

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : rayonnement

    Bonjour

    Les raisonnement à tenir est au cas par cas.
    Quand tu dis "partiellement rempli d'eau" tu veux dire 1 cm de liquide dans un pipeline de 2m de diamètre, ou 1 cm dans un tube de 2 cm ?
    Quel est la nature de l'échange avec l'extérieur: convection naturelle avec l'air ? avec un liquide ?

    Dans certaines situations il est possible de simplement ne pas tenir compte du rayonnement, de l'écoulement, de la conduction etc, l'échange étant majoritairement lié à la convection.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    fabish

    Re : rayonnement

    Dans mon cas, c'est une canalisation de 100 mm de diamètre faisant circuler de l'eau chaude (40°C) à 20 mm de hauteur. La vitesse à l'intérieur est de 1 m/s. Il y a des échanges convectifs (naturels) avec l'extérieur (température 10°C).
    Le but pour moi est de déterminer le coefficient de pertes thermiques avec l'extérieur htot.
    Je pensait à cela :
    intérieur:
    Pconv = h1.S.DT (quelle corrélation de Nu pour h)
    Pray = h2.S.DT avec h2=4.eps.σ.Tm3

  8. #6
    FC05

    Re : rayonnement

    Si le liquide n'est pas à une température trop importante, on peut oublier le rayonnement.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : rayonnement

    Dans ce cas tu prend 10W/m².°C (en prenant la surface externe et le deltaT entre l'eau et l'ambiant) et tu ne sera pas loin de la vérité.

Discussions similaires

  1. Rayonnement IR ?
    Par invite76831 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2009, 13h32
  2. Le rayonnement !
    Par invite76831 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2009, 18h39
  3. Rayonnement
    Par yenapas dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/03/2009, 23h09
  4. Rayonnement
    Par kattly dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/12/2008, 02h26
  5. rayonnement solaire ou rayonnement du poele de masse
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 28/04/2006, 13h22