Discussion fermée
Page 8 sur 8 PremièrePremière 8
Affichage des résultats 211 à 237 sur 237

Fission de l'eau par résonance



  1. #211
    Paminode

    Re : Fission de l'eau par résonance


    ------

    Bonjour,

    Que faut-il penser de cela ?
    Est-ce que ce sont, encore une fois, les naïfs de TF1 qui se sont fait manipuler, ou ce sont eux qui ont monté cette histoire pour faire du sensationnalisme facile ?

    Paminode

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour Paminode,

    Dans ce reportage, il y a un melange de données exactes, de sincerité de l'ingenieux mecanicien, de resultats exacts et de conclusions eronnées non demontrées rigoureusement au sens scientifique du terme.

    Pour ce qui concerne l'amélioration des vieux moteurs par l'injection d'eau, cette affaire est exacte et tu peux relire mon message N°197

    Quand au rejet des gaz de combustion tu peux refaire tous les calculs en reprenant la formule du Gasoil.

    C21H44 + 32 O2 => 21 C02 + 22 H20

    Sachant que l'air est composé de 4/5 d'azote et de 1/5 oxygène, tu retrouves les 13 % de vapeur d'eau et 7 % de CO2 dans les gaz d'echapement. Donc la mesure à 8% est tout à fait plausible.

    Si tu mesures 0,1% de CO2 c'est que le carbone du gas oil n'sest pas brulé, ( c'est ce qui arrive quand tu le brules à l'air libre, la fumée noire c'est du carbone imbrulée ) et si ce carbone n'est pas n-ont plus expulsé dans l'echapement, c'est qu'il est resté dans le moteur.......

    Les nouveaux moteurs modernes sont trés optimisés et ce type de dispositif Pantone ne ferait que degrader les performances....
    D'ailleus pour une même puissance delivrée, les nouveaux moteurs sont beaucoup plus econommes en carburant......
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  4. #213
    LPFR

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Bonjour,

    Que faut-il penser de cela ?
    Est-ce que ce sont, encore une fois, les naïfs de TF1 qui se sont fait manipuler, ou ce sont eux qui ont monté cette histoire pour faire du sensationnalisme facile ?

    Paminode
    Bonjour.
    Les journalistes imbéciles adorent faire des papiers ou reportages dans lesquels on pressente le "génie isolé autodidacte" qui fait mieux que les vieux professeurs du Collège de France. Et qui a réussi précisément parce qu'il a fait tout le contraire que les scientifiques bien établis.
    Ce n'est pas la première fois que les journalistes font ce type de connerie.

    Pour ce qui concerne le mélange d'un peu d'eau dans le gasoil, j'en entends parler depuis plus de 40 ans. C'est fort possible que ça améliore légèrement les performances en aidant à pulvériser les gouttelettes de gasoil. Mais ça n'a pas l'air d'être miraculeux, et les inconvénients n'ont pas l'air de compenser les avantages.
    Au revoir.

  5. #214
    Paminode

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour Calculair, bonjour LPFR,

    Merci pour vos réponses.
    En effet, Calculair avait déjà abordé la question, désolé.

    Mais au fait, que devient Bidouille ?

    Paminode

  6. #215
    invité6543212033

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Salut à tous !

    àmha Bidouille ne reviendra pas, il est venu se faire mousser avec ses mesures extraordinaires mais il a lâché l'affaire devant la complexité de la rigueur scientifique ...

    Ceci n'est que mha !

    Cordialement,

  7. #216
    Paminode

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Que signifient "amha" et "mha" ?
    Connais pas ce code.

    Paminode

  8. Publicité
  9. #217
    Tropique

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Salut à tous !

    àmha Bidouille ne reviendra pas, il est venu se faire mousser avec ses mesures extraordinaires mais il a lâché l'affaire devant la complexité de la rigueur scientifique ... :hum
    Eh oui, s'attaquer aux lois de la thermodynamique n'est pas une mince affaire.
    Heureusement, avec beaucoup de rigueur justement, c'est possible. Voici un excellent exemple: (et il est de saison en plus, le temps commence à rafraichir):
    http://forums.futura-sciences.com/el...e+%E9lectrique
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  10. #218
    invité6543212033

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Que signifient "amha" et "mha" ?
    Connais pas ce code.

    Paminode
    àmha signifie à mon humble avis et mha signifie mon humble avis !

    J'espère que c'est clair comme de l'eau de roche !

    @ + Panimode ou plutôt Paminode !

  11. #219
    Paminode

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Merci Octanitrocubane.

    Paminode

  12. #220
    Vasiliz

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour,
    je viens de lire toute la conversation (ça m'a pris du temps) et c'est bien dommage que vous ne soyez pas arrivé à une conclusion. Cependant pour parler du moteur pantone je connais des etudiants en ingé qui l'ont réalisé pour leur TFE et j'ai entendu les résultas lors d'un salon. Le moteur consomme en effet moins mais le moteur à défaut de consommer dit adieu à son couple...
    Continuons à creuser dans les moteurs à énergie libre, si quelqu'un a trouvé un projet interressant qu'il me fasse signe.
    Bien à vous.

  13. #221
    obi76
    Modérateur*

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Un ingénieur de l'école INSA de Strasbourg
    Je me permets un léger rictus (si ce n'est une bonne partie d' esclaffe )

    Le moteur Pantone est - au mieux - un système permettant de régler un système à carburateur mal réglé. Un carburateur bien réglé dépassera largement ce genre de magouilles....
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  14. #222
    obi76
    Modérateur*

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Pour ce qui concerne le mélange d'un peu d'eau dans le gasoil, j'en entends parler depuis plus de 40 ans. C'est fort possible que ça améliore légèrement les performances en aidant à pulvériser les gouttelettes de gasoil. Mais ça n'a pas l'air d'être miraculeux, et les inconvénients n'ont pas l'air de compenser les avantages.
    Au revoir.
    Bonjour LPFR,

    non, lintroduction d'eau dans le gazoil n'améliorera pas son atomisation, pour la simple raison que celle-ci ne dépend que de la pression d'injection et de la tension de surface du carburant (qui sera plus élevée justement si en plus on ajoute de l'eau et en arrivant à correctement le mélanger). Au mieux, si ça marche : on empire l'atomisation, donc le rendement.

    Comme je l'ai dit, un moteur avec un réglage trop riche (à carbu, ne vous posez pas la question du pourquoi il n'y a pas de pantome sur les injections ) aura de meilleurs performances si on ajoute la bonne quantité d'eau, car cela revient à baisser la richesse, donc à limiter les imbrulés (donc augmenter le rendement et baisser la pollution).
    Un autre système encore plus efficace pour encore améliorer le rendement et encore baisser la pollution serai simplement de correctement régler le carburateur...

    CQFD.

    EDIT : pour ceux qui tenteraient de détourner mes paroles, quand je parle d'"atomisation", il ne sagit pas, bien entendu, d'une quelconque fission / réaction chimique etc. C'est le terme qui désigne la manière dont un jet liquide va s'éclater pour se transformer en fines gouttelettes (sujet bien vaste s'il en est un ^^)
    Dernière modification par obi76 ; 19/01/2010 à 22h20.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  15. Publicité
  16. #223
    curieuxdenature

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Vasiliz Voir le message
    Bonjour,
    ... c'est bien dommage que vous ne soyez pas arrivé à une conclusion. .
    Bonjour

    ça c'est toi qui le dit...
    L'electronique, c'est fantastique.

  17. #224
    rupteur76

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour à tous,

    Incroyable, discussion que j'ai lancée le 18/07/2005 !!

    Histoire de relancer le débat: qui connais les expériences de PONS et FLEISHMANN sur la fusion froide?

  18. #225
    gadjoe

    Re : Fission de l'eau par résonance

    17 NOVEMBRE 2010 et on lit toujours merci a SUPERBIDOUILLE74

  19. #226
    Gagbill

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour à tous,
    Je me permet de participer à cette longue et vieille discussion passionnante parsemée de scepticisme et d'enthousiasme.

    Je doute tout comme la plupart des intervenants ici à cet possibilités de "fission de l'eau par résonance"...

    Toutefois, j'ai pu trouver un documentaire (vieux je vous préviens) qui en parle exemptement en sitant des noms tels que Tesla derrières ces recherches et reliant cette dernière au concept plus lourd de l'énergie au point 0. Il présente aussi le détenteur de ce brevet, Stanley MAYER, un génial inventeur déclaré ingénieur alors qu'il n'a jamais eu de baccalauréat!

    Je vous laisse donc contempler et tirer vos avis libres puisqu'on parle ici d'énergie libre:Energie libre

    Par ailleurs, l'article de wikipedia nous informe que ce dernier a été condamné et cela décribilise vraiment son invention.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Stanley_Meyer

    Bref c'est à chacun de tirer parti d'une invention. Qui sait peut être un jour son invention sera reconnu ou amélioré pour un meilleur avenir où la recherche de solution énergétique deviendra prépondérant.

    Cordialement!

  20. #227
    eclectron

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour,

    Finalement, quels sont les résultats de bidouille 74 ?
    C'est un peu frustrant...

    cordialement

  21. #228
    invite07941352

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour,
    Frustrant ? Pour Qui ? Je me suis fait piégé à lire 16 pages ,mais pas tout à fait car j'ai trouvé les calculs détaillés sur l'électrolyse de l'eau .
    Sur de nombreux forum auto, vous trouverez un individu qui fait l'électrolyse de l'eau avec sa batterie et réinjecte le produit obtenu au niveau de l'admission d'air en baissant spectaculairement sa consommation d'essence ... On a jamais pu m'expliquer si c'était l'hydrogène ou l'oxygéne qui était responsable de ce phénomène ...
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  22. Publicité
  23. #229
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour,

    Oui ça marche sur les vieux moteurs non 100% optimisés

    http://les-avions-de-legende.e-monsi...ney-r2800.html

    voir le 3§ a droite de la photos

    autre liens
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Injecti...ns_les_moteurs

    explications
    http://naca.central.cranfield.ac.uk/...report-531.pdf

    Dans les moteurs modernes les temperatures de combustions sont mieux maitrisées, et ces dispositifs ont toutes les chances de faire baisser les rendements.....
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  24. #230
    invite07941352

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Re,
    Non, pas convaincu . On savait obtenir des carburations correctes chez les motoristes, surtout aviation vers les années 40, que l'on soit en carburateur ou en injection ;
    L'apport d'eau servait au refroidissement interne du moteur pour supporter un surcroît de puissance passager , évidemment apporté par l'essence , mais pas par l'eau ;
    Mais les soupapes n'aimaient pas trop et il ne fallait pas insister trop longtemps , surtout sur les avions de chasse ... Des pilotes en ont fait les frais de cette histoire...
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  25. #231
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour

    que penses tu de ce rapport:
    http://naca.central.cranfield.ac.uk/...report-531.pdf

    Les mecaniciens des loco à vapeur mouillé le charbon


    A haute temperature C+ 0² => C0 et X calories

    A temperature plus basse C+ O² => CO² + X+Y calories


    Experience perso

    il y avait chez moi une chaudière au charbon, un jour j'ai jeté une casserole d'eau dans le foyer.... La temperature à commencé par baisser, puis elle est remontée bien plus haut a ce qu'elle c'etait stabilisait
    avant mon intervention.... puis tout est revenu normal...si je me souvient bien...

    Citation Envoyé par catmandou Voir le message
    Re,
    Non, pas convaincu . On savait obtenir des carburations correctes chez les motoristes, surtout aviation vers les années 40, que l'on soit en carburateur ou en injection ;
    L'apport d'eau servait au refroidissement interne du moteur pour supporter un surcroît de puissance passager , évidemment apporté par l'essence , mais pas par l'eau ;
    Mais les soupapes n'aimaient pas trop et il ne fallait pas insister trop longtemps , surtout sur les avions de chasse ... Des pilotes en ont fait les frais de cette histoire...
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  26. #232
    invite07941352

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Re,
    Alors pourquoi ne fut il pas installé un système d'arrosage de charbon systématique sur les milliers de locomotives à vapeur qui ont parcouru des millions de km ????

    Je cite André Chapelon " le pape " de la vapeur en France , Ingénieur des Arts et Manufactures, Chef des Etudes de Locomotives à la SNCF, Maître de conférences à l' Ecole Centrale , Lauréat de l' Institut :

    " Ainsi, un coke à 7000 calories, qui peut contenir par temps de pluie jusqu'à 50% de son poids d'eau, verra son pouvoir calorifique réduit de 300 calories, chaque % d'eau contenu diminue de 6 calories environ le pouvoir calorifique , mais comme il n'existera que 500g de coke dans un kg de combustible pesé, il ne pourra être dégagé que 3500 calories au lieu des 7000, quantité à laquelle il faudra encore retrancher les 300 calories précédentes ".

    Alors, de l'eau yenavait !!! Pas vraiment très appréciée ...Déjà, les carbures d'hydrogène brûlant avec l'oxygène de l'air produisait de la vapeur d'eau .
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  27. #233
    invite07941352

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Re,
    Et idem pour la combustion de l'essence : 1l de Sans Plomb produit 865 g de vapeur d'eau que l'on voit à l'échappement quand le moteur est froid : alors pourquoi devoir en ajouter encore ?
    "Un état bien dangereux : croire comprendre "

  28. #234
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour

    A haute temperature et pour 1kg de charbon

    C+ 1/2 0² ==> CO + 2,6 kWh

    Si le foyer est maintenu à plus basse temperature et pour 1 kg de charbon

    C+0² ==> CO² + 9,1 kWh

    Voila le principe.

    Dans les moteurs anciens et quand on pousse la puissance, il s'echauffe trop, alors la cobustion devient incomplete.

    L'injectiond'eau permet de baisser la temperature ( enfait il injecte un melange eau + alcool d'apres ce que je viens de lire) ce qui permet de ce retrouver dans les conditions d'une combustion complète.

    Si il y a trop d'eau tu eteints tout !!!
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  29. Publicité
  30. #235
    LPFR

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour.
    On a utilisé le procédé d'injecter de l'eau sur des charbons incandescents pour produire du gaz à l'eau ou mieux en anglais
    Au revoir.

  31. #236
    eclectron

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour,

    Je pensais ne pas avoir de réponse vu la date du dernier post mais je vois que je relance l’affaire !
    Pour ma part, je reste centré sur le sujet du post, c a d l’électrolyse, façon Meyer.

    Après quelques recherches sur le net, on trouve des gens qui ont réinventé l’électrolyse, bravo !
    Et en général ils sont persuadés de sauver la planète.

    On trouve bidouille 74, qui a du soit exploser son garage ou être victime d’un enlèvement de la part des pétroliers ?
    Je pencherais plutôt pour la tête basse et l’erreur de mesure…c’est dommage qu’il ne nous confirme pas le résultat de son débit, qu’on en ait le cœur net.

    Sur ce cite on trouve tout sur les travaux de stan Meyer :
    http://www.waterfuelcell.org/documents.htm

    Dans son brevet de 1992 WO9207861A1 il est question d’électrodes tubulaires et concentriques, de résonance, de haute tension et de salves d’impulsions, le tout à une fréquence très, très ajustable mais surtout indéterminée.
    Les démos sur le net basées sur ce brevet font du gaz, c’est vrai, comme toute électrolyse. De là à justifier un miracle…il faudrait un peu plus de données.

    Dans son dernier brevet (tiens pourquoi un nouveau brevet ?) en 2005, US20050246059, il n’y a plus de haute tension, il n’y a plus de salves d’impulsions mais une bête tension redressée, légèrement filtrée et tout ça à la fréquence d’un alternateur. Quid de la résonance ?
    Tout ce qu’il décrit dans ce brevet de 2005 ressemble comme 2 goûtes d’eau (pardon) a ce qui est utilisé dans son buggy « Water powered ».
    Sous une apparente complexité électrique, son brevet de 2005 n’est ni plus ni moins qu’un électrolyseur normal.
    L’industrie utilise déjà le secteur redressé ce qui donne le même genre d’impulsions à 50 ou 100Hz.
    Je n’ai pas entendu parler de miracle dans l’industrie ?
    Comme j’ai pu le lire ici, je confirme que le dépôt de brevet n’est pas conditionné par la démonstration que l’invention fonctionne et permet d’obtenir les résultats annoncés. On est reçu sur plan et du moment qu’on paye, tout le monde est content. Il suffit que cela semble fonctionner, il y a un regard technique tout de même…

    Admettons que son brevet de 2005 fonctionne vraiment, le secret résiderait donc dans la forme des électrodes tubulaires.
    Je ne sais pas pourquoi mais je pencherais bien pour quelque chose de dissimulé dans son buggy.
    Un peu d’essence avec un peu de HHO ça ne peut pas faire de mal !

    Esprit scientifique, donc pas de conclusion hâtive, je reste ouvert puisque on ne peut jamais vérifier la totalité des données. Mais tout cela ne fleur-t-il pas bon l’arnaque, non ?

    Si quelqu’un peut me montrer une électrolyse de l’eau générant beaucoup de H2 à pas cher en énergie, je suis preneur !
    Et je pense que je ne suis pas le seul.

  32. #237
    LPFR

    Re : Fission de l'eau par résonance


    Bonjour.
    Je pense qu'électron a bien fait la synthèse de la situation.
    Et que c'est inutile de faire diverger la discussion sur d'autres sujets.
    C’est mieux que l'on reste avec les conclusions d'électron.
    Je ferme la discussion.

Page 8 sur 8 PremièrePremière 8

Discussions similaires

  1. fréquence de résonance de l'eau
    Par siera dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/11/2010, 17h52
  2. absorption de la lumière par l'eau
    Par Jenkojam dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2007, 10h06
  3. écrasé par la masse de l'eau ?
    Par mariefei dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/11/2007, 18h34
  4. corrosion par l'eau demineralisée
    Par kuznik dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2007, 10h43
  5. l'extraction par l'eau chaude
    Par inniche dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/10/2005, 00h13