Discussion fermée
Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 237

Fission de l'eau par résonance



  1. #1
    rupteur76

    Fission de l'eau par résonance


    ------

    Bonjour, je connais depuis peu ce site, et j'y ai trouvé de bons débats même si parfois il y a eu quelques dérapages....

    Je voudrais revenir sur le problème de la fission de la molécule d'eau, qui NORMALEMENT devrait consommer autant voir plus d'énergie que cela ne pourrait en fournir aprés utilisation du gaz obtenu.

    Voici un brevet qui prouve bien que cela est possible.

    Il s'agit du brevet de Stephen Barrie Chambers, enregistré sous le N° 6.126.794 le 3 octobre 2000.

    Je vous conseille de bien lire la totalité du brevet, l'inventeur précise qu'il n'y à pas d'échauffement de l'eau, pas besoin d'"additifs" dans l'eau, et que cela consomme peu d'énergie par rapport à une électrolyse classique.
    Le dégagement gazeux ne se forme pas à la surface des électrodes.

    Donc comme vous vous en doutez, cela boulverse un peu les lois de la physique, quoi que, cela dépend de l'ouverture d'esprit de chacun.

    Je précise que je ne fais pas partie des sceptiques que j'entend déjà arriver au galop.

    Commencer par lire ce brevet avant de vous lancer dans des critiques, et merci de faire en sorte que ce débat soit constructif.

    Voici le lien pour consulter le brevet :
    Lien

    -----
    Dernière modification par JPL ; 18/07/2005 à 18h56.

  2. Publicité
  3. #2
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Je suis étonné de voir qu'il n'y à pas de réponse, sur un sujet aussi brulant, qui avait déchainé les passion il y à quelques temps de ça....

    voir ICI

    Même si, c'est vrai, le brevet est un bon morceau à lire, et en anglais en plus.

    Ca fait un petit moment que je m'interressait à ça, et en tombant là dessus, j'avoue que j'ai été trés surpris

    Quelqu'un avait donc réussi à le faire.....

    Il y à déjà d'autres principe qui fonctionnent, mais celui là comporte tous les avantages qu'on pouvait désirer.

  4. #3
    erik

    Re : fission de l'eau par résonance

    Voici un brevet qui prouve bien...
    Avant tout un brevet ne prouve rien, un brevet permet à l' "inventeur" d'une réalisation technique de voir voir ses droits protégés.
    Maintenant la réalisation technique en question peut très bien ne pas fonctionner, peu importe. Quand on dépose un brevet sur quelque chose on est assuré de toucher des royalties si quelqu'un d'autre fabrique la chose en question, c'est tout.

  5. #4
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Tu es sûr de ça?

    Je ne remet pas en question ce que tu dis, mais je pensais que pour breveter quelque chose, il fallait démontrer que cela fonctionne.

    Si cela est vrai, ça veut dire qu'on peut breveter n'importe quoi?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Narduccio

    Re : fission de l'eau par résonance

    On peut breveter n'importe quoi ou presque, éffectivement. Nul besoin de démontrer la faisabilité. Le brevet est la pour protéger l'inventeur contre une utilisation abusive de ce qu'il a inventé. Il n'est pas là pour protéger la société des éventuels escrocs.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  8. #6
    monnoliv

    Re : fission de l'eau par résonance

    Si cela est vrai, ça veut dire qu'on peut breveter n'importe quoi?
    Exactement, tu peux breveter n'importe quoi du moment que tu as l'argent pour et qu'un autre farfelu ne l'ai pas breveté avant toi (et encore, dans les mêmes pays).
    A+

    EDIT: Croisement avec Narduccio
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  9. Publicité
  10. #7
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Bon, ok, c'est peut être que le gars à voulu anticiper au cas où quelqu'un arriverait à le faire....

    Pourquoi alors y a t-il autant de précision dans le brevet, comme les fréquences utilisées?

    A un moment il dit que LA fréquence à laquelle cela fonctionne le mieux est de 17 à 22Hz, mais que cela peut fonctionner jusqu'a 30Hz.
    (Il utilise 2 fréquences dans son brevet)

    Si il voulait faire un brevet pour couvrir une éventuelle découverte future, il aurait certainement "ratissé" plus large, non?

    plutot que d'être relativement précis dans les données annoncées.

    Ce n'est pas la 1ère fois que j'entend parler de cette histoire de "résonnance", si quelqu'un à des infos, je suis preneur.

  11. #8
    monnoliv

    Re : fission de l'eau par résonance

    Si il voulait faire un brevet pour couvrir une éventuelle découverte future, il aurait certainement "ratissé" plus large, non?
    Pas du tout, tu ne peux pas faire n'importe quoi, il faut être aussi précis que possible tout en restant le plus général pour ne pas être trop réducteur. C'est tout le travail des organismes ou sociétés chargées d'enregistrer/breveter les inventions/procédés. Tu dois décrire correctement ton invention (qu'elle fonctionne ou pas, on s'en fiche), si elle fonctionne à l'aide d'un système alternatif, il est naturel de décrire la plage de fonctionnement en fréquence.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  12. #9
    curieuxdenature

    Re : fission de l'eau par résonance

    Bonjour Rupteur76,

    il utilise du courant pulsé pour produire de l'hydrogène et de l'oxygène...
    En quoi est-ce révolutionnaire ?

    Perso, je pense que si la molécule d'eau avait la facheuse manie de se casser autour de cette fréquence, ce ne serait pas passé inaperçu jusqu'en 2000.

    Est-ce qu'avec sa méthode il arrive à faire mentir la relation d'electrolyse:

    m masse de gaz sortant
    A masse atomique du corps
    I l'intensité du courant
    t le temps que dure l'opération
    a la valence
    F le Faraday = 96487 Coulombs

    Si c'est la cas, alors il produit plus de Cb qu'il n'en utilise.
    S'il a réussi à faire breveter l'appareil, c'est forcément parce que l'office de dépot de brevets ne s'en est pas aperçu, il refuse simplement de breveter toute machine prétendant fonctionner sur le principe du mouvement perpétuel.

  13. #10
    Tropique

    Re : fission de l'eau par résonance

    Hello

    C'est un vieil attrappe-couillons qui court sur le net depuis un bon moment.... Il y a même des ahuris qui ont essayé de convertir leur bagnole à essence en voiture à eau en se basant sur ceci:
    http://www3.telus.net/chemelec/Proje...ydrostar-R.jpg
    J'espère que la manip n'a pas été tentée sur une Ferrari, ce serait dommage...
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #11
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Il y a pas mal de brevet là dessus, dont certains qui datent de bien avant que internet existe.

    La question est : où est l'interêt de breveter quelque chose qui ne fonctionne pas, et qui selon certains ne fonctionnera jamais ?

    Jusqu'a peu ,on croyait pas mal de choses impossibles, et pourtant...

    Allez faire un tour sur le site de jean louis Naudin, pour les curieux, vous allez vous régaler.
    Pour les septiques, peut être que ça vous amenera une ouverture d'esprit (encore) plus large par rapport à ce qu'on croyait possible ou pas.

    N'oubliez pas que nous savons peu de chose de notre univers encore, et qu'il reste pas mal de choses à découvrir.

  15. #12
    Jeanpaul

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par rupteur76
    La question est : où est l'interêt de breveter quelque chose qui ne fonctionne pas, et qui selon certains ne fonctionnera jamais ?
    Juste pour répondre à cette question-là : déposer un brevet peut aussi servir à appâter des gogos.

  16. Publicité
  17. #13
    Meumeul

    Re : fission de l'eau par résonance

    Si on y croit, on peut aussi faire le pari que ca va marcher et donc breveter avant que ca ne marche (ou pas). Si un jour quelqu'un fait fonctionner la chose, c'est le jackpot

  18. #14
    Tropique

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Jeanpaul
    Juste pour répondre à cette question-là : déposer un brevet peut aussi servir à appâter des gogos.
    Haah!..le bon vieux temps des avions-renifleurs...
    C'était une chouette celle-là!
    Barnum disait:
    Il en nait un à chaque minute
    Il semble que grâce à la démographie et au pouvoir "révélateur" d'internet, ce soit plutot de l'ordre de un par seconde de nos jours.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  19. #15
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Jeanpaul
    Juste pour répondre à cette question-là : déposer un brevet peut aussi servir à appâter des gogos.
    Peut être....

    Mais bon, le brevet de PANTONE (par exemple, mais ça reste un peu dans le même sujet), même si ça n'a pas grand chose à voir est assez hallucinant, puisque ça fonctionne.

    Et les plans ont étés mis à disposition gratuitement, donc je ne pense pas que ce soit que pour le fun.

    A travers les brevet "bidons", il doit bien y en avoir qui sont fondés, non?!
    Les brevets traitant de ça sont assez nombreux.

  20. #16
    Tropique

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par rupteur76
    Les brevets traitant de ça sont assez nombreux.
    Ils sont effectivement TRES nombreux, comme il y a 50~100 ans l'étaient ceux à propos du "mouvement perpétuel"; maintenant, c'est démodé: on parle plutot de "free energy", "over-unity efficiency", etc (google là-dessus, tu auras matière à réflexion), mais au fond, les concepts de base sont identiques: il s'agit de violer le 1er principe de la thermodynamique (je ne dis pas qu'il est inviolable, mais je pense que c'est un client particulièrement coriace).
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  21. #17
    curieuxdenature

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Tropique
    Haah!..le bon vieux temps des avions-renifleurs...
    C'était une chouette celle-là!
    Barnum disait:
    Il semble que grâce à la démographie et au pouvoir "révélateur" d'internet, ce soit plutot de l'ordre de un par seconde de nos jours.
    A+
    Salut Tropique,
    on se plaignait de ne pas avoir accès facilement à l'information, et à priori, ça n'est pas une bonne chose pour tous. Misère... ça va être dûr la culture.

  22. #18
    rupteur76

    Re : fission de l'eau par résonance

    Je ne vous apprend rien en vous disant:

    eau=H2O=H+O2 (à peu prés) = combustible + comburant

    Y'a déjà une base, même si c'est vrai, y'a surement encore du boulot.

    Pour ce qui est du surnuméraire, ça existe déjà, maintenant, j'ai pas dit que c'était exploitable, les réactions ne durent pas assez longtemps et ne sont pas forcement facile à mettre en oeuvre.

    D'ailleurs, ça me revient, il y a moyen de fissioner la molécule d'eau à l'aide d'élément radioactif (qui emmetent surtout de rayonnement béta de mémoire), ça s'appelle la radialyse je crois.
    Si l'isotope à une longue période, ça pourrait peut être........

    Bref, l'histoire est loin d'être finie.

  23. Publicité
  24. #19
    Gwyddon

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Tropique
    il s'agit de violer le 1er principe de la thermodynamique (je ne dis pas qu'il est inviolable, mais je pense que c'est un client particulièrement coriace).
    A+
    Petite correction : c'est plutôt le 2nd que l'on cherche à violer (celui sur l'entropie).

    Citation Envoyé par rupteur76
    Allez faire un tour sur le site de jean louis Naudin, pour les curieux, vous allez vous régaler.
    Pour les septiques, peut être que ça vous amenera une ouverture d'esprit (encore) plus large par rapport à ce qu'on croyait possible ou pas.

    N'oubliez pas que nous savons peu de chose de notre univers encore, et qu'il reste pas mal de choses à découvrir.
    Deux remarques :

    _ Jean-Louis Naudin est un gogo-scientifique notoire, donc passez votre chemin.

    _ C'est sûr qu'il reste pas mal de choses à découvrir, mais ce serait pas mal de le faire sans s'autoproclamer sans cesse le révolutionnaire de la science et vouloir remettre en cause des tonnes de résultats théoriques fondés (je ne dis pas ça pour toi, mais à propos des gens que tu cites).
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  25. #20
    Tropique

    Re : fission de l'eau par résonance

    Petite correction : c'est plutôt le 2nd que l'on cherche à violer (celui sur l'entropie).
    Générer de l'énergie (l'énergie de liaison de la molécule de H2O) à partir de rien, c'est bien le 1er principe me semble-t-il?
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  26. #21
    lolotux

    Thumbs down Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par rupteur76 Voir le message
    Je ne vous apprend rien en vous disant:

    eau=H2O=H+O2 (à peu prés) = combustible + comburant

    Y'a déjà une base, même si c'est vrai, y'a surement encore du boulot.
    Sauf que ta base en chimie est fausse H2O = H2 +O
    Mais O tous seul pas possible !
    2H2O = 2H2 +O2
    Là oui !

    Puis encore un truc... Depuis 2005 on c'est aperçut que la fission cassait les atômes, pas les molécules.

    Fission = physique quantique relativiste
    Réactions chimiques = Chimie !

  27. #22
    obi76
    Modérateur*

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    _ Jean-Louis Naudin est un gogo-scientifique notoire, donc passez votre chemin.
    En tous cas c'est sans doute un gogo, mais qu'est ce qu'il doit avoir comme pognon pour s'acheter du matos pareil. Dommage, utiliser du matériel aussi bon pour sortir des théories aussi vaseuses...

  28. #23
    bidouille74

    Talking Re : Fission de l'eau par résonance

    salut ton system et a la base un brevet de stanley meyer

    il y beacoup intox du style ce nest pas posible mais en realiter
    cette inventeur a ete assasine par ça decouverte

    moi je lai realiser son systeme de electrolyse a froit et ça marche

    je produit 4 litre d'ydrogene la minute avec 12v et 1.2 ampers
    environ pour 2 tube (essai)

    bye

  29. #24
    predigny

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par bidouille74 Voir le message
    ...
    je produit 4 litre d'ydrogene la minute avec 12v et 1.2 ampers
    environ pour 2 tube (essai)...
    Alors l'avenir énergétique de l'humanité est assuré... !

  30. Publicité
  31. #25
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Alors l'avenir énergétique de l'humanité est assuré... !
    Il n'a pas précisé les conditions de température et pression; c'est peut être 4 litres d'H2 à 0.01Pa...

  32. #26
    curieuxdenature

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par bidouille74 Voir le message
    salut ton system et a la base un brevet de stanley meyer

    il y beacoup intox du style ce nest pas posible mais en realiter
    cette inventeur a ete assasine par ça decouverte

    moi je lai realiser son systeme de electrolyse a froit et ça marche

    je produit 4 litre d'ydrogene la minute avec 12v et 1.2 ampers
    environ pour 2 tube (essai)

    bye
    Bonjour bidouille74

    les preuves ?
    L'electronique, c'est fantastique.

  33. #27
    bidouille74

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Tu sais bien que sur un forum je ne peux rien prouver mais si un jour tu passe en haute Savoie fais moi signe et je te ferais voir une preuve
    Qui et la meilleur des preuves (le voir)

    Cela dit je pense que ça emmerderat pas mal les sceptique et obligera
    Certain a revoir leur copie car j'ai l'impression que certain on l'esprit
    Très critique sans vérifier certain dire

    Ce qui peut donner un frein a la recherche

    Mais cela dit mois je ne suis pas un chercheur mais aux lieux de savoir possible pas possible
    Je fais et après je juge

    Et la ça marche

  34. #28
    predigny

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par bidouille74 Voir le message
    ...
    Ce qui peut donner un frein a la recherche
    ...
    Les scientifiques (dont je ne suis pas) ont au moins une qualité qui fait totalement partie de leur boulot : Ils savent remettre en question leurs théories, mais à condition d'avoir quelques bonnes raisons de le faire et là, ce que tu proposes c'est une révolution. Alors il faut un peu plus d'arguments que "Si, si, ça marche" pour réorienter la science du 21ème siècle

  35. #29
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour Bidouille74,

    Pour decomposer H²0 et obtenir un degagement gazeux de 22,4 l H² il faut injecter 2 mole electrons, soit 2 x 96400 Coulombs

    Pour 4 l H² il faut 2 *96400 /22,4 x 4 = 34 400 C

    Ton systeme injecte 1,2 A * 240 = 288 C en 4 minutes

    Il y a un rapport de plus de 100 entre ce qui est possible en gardant la neutralité electrique du dispositif et ce que tu constates.

    Si l'experience dure quelques fraction de seconde, tout va exploser en raison des potentiels electriques qui devraient se developper !!!!!

    Il y a necessairement un truc qui apporte les electrons necessaires, si non c'est rigoureusement impossible!!!!!!

  36. #30
    invite34596000666

    Re : fission de l'eau par résonance

    On réserve le terme « fission » aux noyaux. Dans ce cas, on préfère utiliser le terme de dissociation.

Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. fréquence de résonance de l'eau
    Par siera dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/11/2010, 18h52
  2. absorption de la lumière par l'eau
    Par Jenkojam dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2007, 11h06
  3. écrasé par la masse de l'eau ?
    Par mariefei dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/11/2007, 19h34
  4. corrosion par l'eau demineralisée
    Par kuznik dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2007, 11h43
  5. l'extraction par l'eau chaude
    Par inniche dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/10/2005, 01h13