Discussion fermée
Page 3 sur 8 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 237

Fission de l'eau par résonance



  1. #61
    bidouille74

    Re : Fission de l'eau par résonance


    ------

    ok jai trouver le firewal de ma boite me bloque les fichiers
    je recupere pour ce soir je vous les envois

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    porky3

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Salut tout le monde,

    J'ai lu pas mal d'articles sur ce sujet et en faite c'est la résonance qui est mise en jeu.

    L'exemple le plus représentative est le verre ou le mirroir qu'une chanteuse d'opéra peu briser.

    Il y a aussi l'histoire des pont qui se sont brisés lorsque les soldats marchaient au pas sur celui-ci.

    Il y a une bonne définition de celle ci sur wikipedia :
    "La résonance est un phénomène selon lequel certains systèmes physiques (électriques, mécaniques...) sont sensibles à certaines fréquences. Un système résonant peut accumuler une énergie, si celle-ci est appliquée sous forme périodique, et proche d'une fréquence dite "fréquence de résonance" ou "fréquence naturelle" ou fréquence propre. Soumis à une telle excitation, le système va être le siège d'oscillations de plus en plus importantes, jusqu'à atteindre un régime d'équilibre qui dépend des éléments dissipatifs du système, ou bien jusqu'à une rupture d'un composant du système."

    On peut pas dire que juste la puissance de la voix peut briser le verre, c'est en faisant résonner le verre à sa fréquence propre que l'amplitude augmente en tendant vers l'infini.

    Le fait est que dans cette expérience on fait vibrer l'eau à sa fréquence propre. Je n'ai pas trouvé la fréquence propre de celle-ci, à vérifier si elle correspond bien aux valeurs données.

    Ce phénomène est aussi présent en électronique quand on fait un oscillateur.

    Tout ça pour dire que d'un point de vue théorique et pratique c'est possible.

    Après le terme "fission" est mal adapté je pense.

    bidouille74 je pense que pour faire taire les mauvaises langue est de faire une petite vidéo que tu met sur dailymotion,youtube ou autre.

    J'attend vos réactions.

  4. #63
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Une vidéo ne prouve rien; si tu veux je te fais une vidéo d'une électrolyse qui génère 4 lapins à la minute.

    Le mieux serait que l'on puisse voir ces fichiers, les étudier et éventuellement refaire l'expérience.
    Pour heberger des fichiers on peut passer par ça: www.dl.free.fr

  5. #64
    garideau

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par bidouille74 Voir le message
    salut ton system et a la base un brevet de stanley meyer

    il y beacoup intox du style ce nest pas posible mais en realiter
    cette inventeur a ete assasine par ça decouverte

    moi je lai realiser son systeme de electrolyse a froit et ça marche

    je produit 4 litre d'ydrogene la minute avec 12v et 1.2 ampers
    environ pour 2 tube (essai)

    bye
    Voulez-vous dire 4 litres de gaz, oxygène et hydrogène réunis ? Si vous parlez spécifiquement de l’hydrogène, cela signifie 6 litres de gaz au total par mn.

    J’aimerais savoir comment avez-vous déterminé la quantité de 4 litres d’hydrogène par minute, car c'est une information capitale qui manque dans vos propos. Il est aisé de lire 1,2 Ampère sur l'ampèremètre et 12 Volts sur le voltmètre, mais pour mesurer le débit du gaz, de quel appareil disposez-vous ?

  6. #65
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par porky3 Voir le message
    Salut tout le monde,

    J'ai lu pas mal d'articles sur ce sujet et en faite c'est la résonance qui est mise en jeu.

    L'exemple le plus représentative est le verre ou le mirroir qu'une chanteuse d'opéra peu briser.

    Il y a aussi l'histoire des pont qui se sont brisés lorsque les soldats marchaient au pas sur celui-ci.

    Il y a une bonne définition de celle ci sur wikipedia :
    "La résonance est un phénomène selon lequel certains systèmes physiques (électriques, mécaniques...) sont sensibles à certaines fréquences. Un système résonant peut accumuler une énergie, si celle-ci est appliquée sous forme périodique, et proche d'une fréquence dite "fréquence de résonance" ou "fréquence naturelle" ou fréquence propre. Soumis à une telle excitation, le système va être le siège d'oscillations de plus en plus importantes, jusqu'à atteindre un régime d'équilibre qui dépend des éléments dissipatifs du système, ou bien jusqu'à une rupture d'un composant du système."

    On peut pas dire que juste la puissance de la voix peut briser le verre, c'est en faisant résonner le verre à sa fréquence propre que l'amplitude augmente en tendant vers l'infini.

    Le fait est que dans cette expérience on fait vibrer l'eau à sa fréquence propre. Je n'ai pas trouvé la fréquence propre de celle-ci, à vérifier si elle correspond bien aux valeurs données.

    Ce phénomène est aussi présent en électronique quand on fait un oscillateur.

    Tout ça pour dire que d'un point de vue théorique et pratique c'est possible.

    Après le terme "fission" est mal adapté je pense.

    bidouille74 je pense que pour faire taire les mauvaises langue est de faire une petite vidéo que tu met sur dailymotion,youtube ou autre.

    J'attend vos réactions.
    Bonjour Porky3

    Même si tu utilises un phenomène de resonance, et en oubliant ,les aspects energetiques et amortissement, dans le cas de l'electolyse, il faut apporter les electrons necessaires pour reconstituer les gaz, ces electrons sont apportés par le courant d'electrolyse, le compte n'y est pas.... C'est le truc qui manque et qu'il faut expliquer.

    Une video ne prouve rien, une description precise de l'experience et de son protocole pourra nous apporter des données pour comprendre, ou repeter l'experience ....

  7. #66
    invite34596000666

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par porky3 Voir le message
    Le fait est que dans cette expérience on fait vibrer l'eau à sa fréquence propre. Je n'ai pas trouvé la fréquence propre de celle-ci, à vérifier si elle correspond bien aux valeurs données.
    Eh oui mais nan… Ça marche pas pour les niveaux vibrationnels d'une molécule, malheureusement, qui ne sont pas équidistants à l'inverse d'un oscillateur harmonique (un ressort quoi…) (entre parenthèse : ça se saurait s'il suffisait d'exciter un mode de vibration pour dissocier une molécule Y aurait pas grand chose de stable )

    Pis pour dissocier pile poil en H2 + O, faudrait exciter un mode de vibration très très particulier… Ça marche pas

  8. Publicité
  9. #67
    invite34596000666

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Sinon, les fréquence de vibrations du fondamental électronique : http://webbook.nist.gov/cgi/cbook.cg...lectronic-Spec

    Ce qui nous fait quelques 47,816,897,051,000 Hz pour le bend On avait pas mentionné quelques Hertz plutôt ?

  10. #68
    predigny

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    ... Même si tu utilises un phenomène de resonance, et en oubliant ,les aspects energetiques et amortissement, dans le cas de l'electolyse, il faut apporter les electrons necessaires pour reconstituer les gaz,....
    Je pense plutôt que c'est l'aspect "bilan énergétique" qui est le problème ici. Pour faire du gaz 2H² et O² à partir de 2H²O il n'y a pas besoin d'un apport d'électron, mais d'énergie, même si dans le détail de la réaction des électrons mènent une joyeuse danse. A dire vrai je n'ai pas calculé quelle puissance on peut obtenir en brûlant 4 litres d'H² par minute mais ça me semble être beaucoup plus élevé que les 12V x 1,2A =14W

  11. #69
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Bonjour Predigny,

    Si tu considères que le principe de la conservation de l'energie est inviolable, tu as raison.

    Si tu considères que la conservation de la charge electrique sur chaque electrode est inviolable, il faut avoir un flux d'electron suffisant.

    Maintenant, je reste curieux pour connaitre les mecanismes mis en jeu pour contourner, en apparence, ces 2 principes.

    Je reconnais qu'il est plus difficile de violer le 1° principe enoncé, tandis que le second, pourrait être contourné, a priori plus facilement en modifiant, les lieux de formation des gaz dans le bac d'electrolyse.

    Je pense que Bidouille 74 constate bien les volumes gazeux et le courant debité semble correct, dommage qu'il est loin de chez moi.

    J'espère que la description de son experience sera assez precise pour comprendre et eventuellement la reconstituer.

    J'espère que la description promis de l'experience permettra de comprendre.

  12. #70
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Re bonjour

    Sauf erreur pour decomposer 1 mole H²0, il faut apporter 240 KJ

    Comme nous degageons 4 litres par minutes H² il faut 240 /22,4 x 4 = 43 kJ

    Bidouille 74 injecte dans le système 14W * 60 = 840 Joules

    Il nous manque environ 42,2 K J.........? selon les methodes et les principes classiques

  13. #71
    bidouille74

    Re : Fission de l'eau par résonance

    JE DONNE COMME PROMIS LES PLANS

    Je précise que Jai travailler avec ceci San modif seule le circuit imprimé
    Pour l'electronique et refait par souci d’esthétisme mais les composants sont les même j’utilise kikad pour l'l’electronique licence libre pour étudiants

    http://www.lis.inpg.fr/realise_au_lis/kicad/

    Pour les fichiers avec kikad je les donne aussi comme ça vous aurez la même l’electronique que mois

    Avec kikad ouvrir le fichier osc.pro et pour les circuits ouvrir le fichier
    OSC3BIS3.brd


    Pour la réalisation du circuit

    http://www.conrad.fr/5_feuilles_pnp_...25_18949_49925

    Pour kikad il existe plusieurs tutos de prise en mais sur internet

    En espérant que chez vous ça marche comme chez moi bonne bourre

    Le lien free
    http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/GoJpoP32

  14. #72
    predigny

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Rien compris !
    Ce n'est pas à ce niveau qu'on veut un schéma de principe, mais au niveau de la cuve à électrolyse.

  15. Publicité
  16. #73
    mach3
    Modérateur

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Il faudrait vraiment nous dire comment tu caractérises le volume et la nature du ou des gaz à la sortie. En fonction de ça j'ai des hypothèses sur une faille possible.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  17. #74
    marsan09

    Re : Fission de l'eau par résonance

    bonjour,
    " JE DONNE COMME PROMIS LES PLANS "
    Je ne trouve pas les plans, mais seulement quelques notices techniques....

  18. #75
    bidouille74

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Pour ceux qui ne comprend pas ce que Jai envoyer je ne peux rien pour eux car moi Jai travailler sur ça a la lettre

    Pour le débit je n’étais pas seule jetais avec des collègues qui son spécialiser sur la question je donne lundi le nom de l'appareille et les caractéristiques du débit par litre de temps
    Je ne pourrais plus répondre car maintenant je par en weekend en montagne et je quitte le boulot je vous dis donc a lundi

    Bye

  19. #76
    bidouille74

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Dans le fichier *.rar Jai travailler surtout sur traducdavelawton.pdf

  20. #77
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par bidouille74 Voir le message
    Pour ceux qui ne comprend pas ce que Jai envoyer je ne peux rien pour eux car moi Jai travailler sur ça a la lettre

    Pour le débit je n’étais pas seule jetais avec des collègues qui son spécialiser sur la question je donne lundi le nom de l'appareille et les caractéristiques du débit par litre de temps
    Je ne pourrais plus répondre car maintenant je par en weekend en montagne et je quitte le boulot je vous dis donc a lundi

    Bye
    Bonjour Bidouille 74,

    Je n'ai pas reussi à ouvrir tes fichiers, je ne suis pas doué avec mon pc.

    Peut être quelqu'un m'aidera un peu ...

    Je te souhaite un bon week end dans ta belle region et à lundi sans doute ...

  21. #78
    hurluberlu

    Re : fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    (...) Le brevet est la pour protéger l'inventeur contre une utilisation abusive de ce qu'il a inventé. (...)
    Ou plutôt l'inverse. Par exemple, le lévitron.

  22. Publicité
  23. #79
    predigny

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    ...Je n'ai pas reussi à ouvrir tes fichiers, je ne suis pas doué avec mon pc.
    ...
    Il faut un logiciel spécial pour ouvrir les .rar. C'est une sorte de .zip mais je ne sais pas s'il y a des freewares sûrs pour traiter ces .rar.
    Nous tout ce qu'on veut, ce n'est pas "comment réaliser un circuit imprimé" mais juste un schéma de principe sous forme jpg ou pdf.

  24. #80
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Il faut un logiciel spécial pour ouvrir les .rar. C'est une sorte de .zip mais je ne sais pas s'il y a des freewares sûrs pour traiter ces .rar.
    Nous tout ce qu'on veut, ce n'est pas "comment réaliser un circuit imprimé" mais juste un schéma de principe sous forme jpg ou pdf.
    Bonjour Predigny,

    J'espère que Bidouille 74, nous dessinera un schema de principe de sa manip, des circuits annexes, de sa cuve d'electrolyse.

    Si j'ai bien compris, Bidouille 74 profite de sa belle région, il nous faudra attendre jusqu'à lundi

  25. #81
    curieuxdenature

    Re : Fission de l'eau par résonance

    le lien free permet de charger le fichier hydro.rar.
    Je vais regarder ça.

    En attendant, je confirme aussi que le prétendu phénomène de résonnance n'est qu'un leurre pour gogos, il ne faut pas oublier qu'à la résonnance quantique il faut tout de même apporter l'énergie necessaire à la dissociation de la molécule.
    Alors, même si l'énergie est emmagasinée progressivement, il faut qu'à un moment donné le compte soit atteint sinon c'est niet.
    En calculant rapidement le rendement de l'opération, je n'y crois pas une seconde, ça donne près de 268 fois le rendement espéré par la méthode classique. C'est impossible, il doit donc y avoir une maldonne quelque part.
    Mais bon...
    L'electronique, c'est fantastique.

  26. #82
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    bonjour curieuxdenature

    Tiens nous au courant.....

  27. #83
    curieuxdenature

    Re : Fission de l'eau par résonance

    J'ai regardé les schémas, déjà je trouve que le premier est une abérration sans nom, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'utiliser un alternateur pour alimenter les cuves à electrolyse, mais passons.
    Le second schéma me semble plus corret mais on n'a aucune indication des fréquences engendrées par les deux NE555.

    2 potars de 47 K limités par une 100 ohms, ça ratisse large pour un phénomène de resonance... il y a une chance sur 10 000 de trouver le bon réglage en les positionnant au pif.
    Bref, ça sent l'incompétence totale en electronique ce montage.

    Pour la vidéo je ne commenterais même pas, un moteur qui entraine un alternateur... moteur de quelle puissance ?
    on se demande jusqu'à quelle intensité le courant monte dans l'electrolyseur, et annoncer 3 ou 4 litres de gaz à la minute avec 1.2 Ampères, bein va falloir le prouver.
    L'electronique, c'est fantastique.

  28. #84
    curieuxdenature

    Re : Fission de l'eau par résonance

    le lien de la vidéo donné dans le fichier pdf
    http://www.icubenetwork.com/files/wa...eos/Wfcrep.WMV
    chez moi elle s'ouvre avec Winamp.
    Faites vous une idée...
    L'electronique, c'est fantastique.

  29. Publicité
  30. #85
    porky3

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Voila une petite vidéo provenant de la chaine odyssée, bien sur elle ne prouve rien mais elle donne des explications plus précises:

    http://video.google.com/videoplay?do...79286258431250

  31. #86
    obi76
    Modérateur*

    Re : Fission de l'eau par résonance

    En tous cas une observation positive : c'est bien la première fois quune personne qui révolutionne une fois de plus la science nous fournis les plans et nous donne le détail de son expérience, c'est déjà un bon point (mais ça ne prouve en rien la véracité des résultats présentés...).

    A creuser.
    \o\ \o\ Dunning-Kruger encore vainqueur ! /o/ /o/

  32. #87
    porky3

    Re : Fission de l'eau par résonance

    J'ai trouvé un exemple interressant, le pont TACOMA.

    Ce pont c'est mis en oscillation à cause d'un vent modéré de 68km/h.

    Un vent de 68km/h ne ferait pas rompre le pont, si il soufflait de façon constante, il faudrait un vent 2fois ou 3fois supérieur pour le faire céder.

    Je pense que c'est une piste à suivre, pourquoi ce phénomène ne peut pas s'appliquer à l'eau ?

    Le verre de la même façon casse, mais c'est bien dû à l'excitation moléculaire du verre non?

    j'attend vos réponses

  33. #88
    calculair

    Re : Fission de l'eau par résonance

    bonjour curieuxdenature

    Pourrais tu nous faire un schema en piece jointe à partir des fichiers que tu as pu lire ?

    Nous sommes tous curieux

  34. #89
    porky3

    Re : Fission de l'eau par résonance

    voila la vidéo du pont en oscillation : http://www.youtube.com/watch?v=AAo9NOAFLqw&hl=fr

  35. #90
    Tiluc40

    Re : Fission de l'eau par résonance

    Citation Envoyé par rupteur76 Voir le message
    Bonjour, je connais depuis peu ce site, et j'y ai trouvé de bons débats même si parfois il y a eu quelques dérapages....

    Je voudrais revenir sur le problème de la fission de la molécule d'eau, qui NORMALEMENT devrait consommer autant voir plus d'énergie que cela ne pourrait en fournir aprés utilisation du gaz obtenu.

    Voici un brevet qui prouve bien que cela est possible.

    Il s'agit du brevet de Stephen Barrie Chambers, enregistré sous le N° 6.126.794 le 3 octobre 2000.

    Je vous conseille de bien lire la totalité du brevet, l'inventeur précise qu'il n'y à pas d'échauffement de l'eau, pas besoin d'"additifs" dans l'eau, et que cela consomme peu d'énergie par rapport à une électrolyse classique.
    Le dégagement gazeux ne se forme pas à la surface des électrodes.

    Donc comme vous vous en doutez, cela boulverse un peu les lois de la physique, quoi que, cela dépend de l'ouverture d'esprit de chacun.

    Je précise que je ne fais pas partie des sceptiques que j'entend déjà arriver au galop.

    Commencer par lire ce brevet avant de vous lancer dans des critiques, et merci de faire en sorte que ce débat soit constructif.

    Voici le lien pour consulter le brevet :
    Lien
    Bonjour,
    Le post initial de rupteur76 date un peu, et la conversation a dérivé sur d'autres horizons depuis sa résurrection. Néanmoins, j'ai parcouru le brevet dont il parle, et sauf erreur de ma part, je n'ai lu nulle part que ce procédé permettait de récupérer plus d'énergie que celle injectée dans le système.
    It is therefore an object of the present invention to provide a cell having electrodes and containing water which produces a large amount of hydrogen and oxygen in a relatively small amount of time, and with a modest amount of input power, and without generating heat.
    Ce brevet n'a sans doute pas été rejetté sur la base du mouvement perpétuel parce qu'il ne revendique tout simplement pas de mouvement perpétuel. L'auteur du brevet est après tout libre de qualifier de "modeste" l'énergie nécessaire pour alimenter sa machine, et n'a pas écrit qu'elle est inférieure à celle qu'il récupérerait par combustion du produit fabriqué. Je ne vois donc pas en quoi ce brevet "bouleverserait les lois de la physique".

    Comme quoi, s'il n'y a effectivement pas besoin de démontrer qu'un appareil fonctionne pour le breveter, il n'est pas non plus nécessaire de bien comprendre un brevet pour démarrer une discussion sur le mouvement perpétuel (Gloups. J'espère que personne n'ajoutera "ni pour la continuer" )

Page 3 sur 8 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. fréquence de résonance de l'eau
    Par siera dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/11/2010, 17h52
  2. absorption de la lumière par l'eau
    Par Jenkojam dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2007, 10h06
  3. écrasé par la masse de l'eau ?
    Par mariefei dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/11/2007, 18h34
  4. corrosion par l'eau demineralisée
    Par kuznik dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2007, 10h43
  5. l'extraction par l'eau chaude
    Par inniche dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/10/2005, 00h13