Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 59

Brevet pour un moteur magnétique



  1. #1
    felichon

    Smile Brevet pour un moteur magnétique


    ------

    Bonjour à tous,

    Depuis l'époque où j'étais gamin je suis resté admiratif devant les moteurs électrique et tout ce qui touche à la science en général mais j'ai un faible pour Nicolas Tesla qui reste pour moi une sommité.

    Ce qui me séduit chez Tesla, c'est qu'il est capable d'imaginer ses inventions avant même de les coucher sur le papier et de les voir fonctionner virtuellement dans son esprit, ce qui se révélera exact quand il produira ses prototypes par la suite !

    Dans mon enfance, j'avais imaginé un moteur magnétique qui imitera un moteur électrique conventionnel, mais la faible puissance des aimants de l'époque et mon très jeune âge ont avorté cette idée dans l'œuf.

    De nos jours, grâce à internet et au progrès fulgurant des aimant modernes et leur cout très abordables rien ne s’est opposé à ce que j'essaye l'idée de mon enfance.

    Cependant, à force de voir des centaines de vidéos, de forums, de blog et autre revus pseudo-scientifique qui disent que c'est IMPOSSIBLE et que c'est du domaine du mouvement perpétuel, j'ai préféré ne jamais essayé de me lancer.

    Les années ont passés et j'ai mis mon idée de côté tout en constatant qu'aucun progrès n'a encore été réalisé à ce jour !

    On parle bien sûr du moteur MINATO, mais où est-il ? On en parle mais on ne le voit pas fonctionner !

    Il y a bien entendus le moteur Steorn Orbo présenté le 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin, mais il demande tout de même une faible source d'énergie pour démagnétiser les aiment à un instant précis du cycle.

    Voyant tous ses projets qui ne n'ont pas de véritable succès, je me suis dit que je n'avais rien à perdre à essayer à mon tour mon idée.

    J'ai fait un prototype en bois et comme je l'avais imaginé il fonctionne très bien sans aucune source électrique extérieur, il n'y a rien que des aimants et des pièces en mouvement.

    Malheureusement, il a tourné si vite qu'il s’est complétement disloqué.

    Je vais par conséquent en faire un autre plus costaud, il devrait en théorie être plus fiable et supporter l'expérience.

    L'idée :

    Je me contente simplement d'imiter le cycle d'un moteur électrique traditionnel, à savoir repousser la polarité des aimants au bon moment.

    Ceci n'a rien d'extraordinaire aujourd'hui, j'exploite simplement trois variables que ceux qui mon précédés dans leurs essais n'utilisent pas ou ont négligés.

    1.) Dans mon cycle il faut absolument qu'il y a une phase ou l'attirance des aimants est "nul". (C'est ce qui se passe sur un moteur électrique juste avant que les pôles s'inversent ou dans l'expérience Steorn Orbo dans le bobinage)

    2.) Il faut un aimant plus puissant que tous les autres pour provoquer une "instabilité". (Il a le rôle d'apport "extérieur énergétique", tout comme le ferait le courant dans un moteur électrique conventionnel)

    3.) Enfin, le cycle est atypique car le duo "attirance/repoussage" n'est pas linéaire mais varie en fonction de chaque "temps" du cycle.
    Ma question est la suivante :

    A.) A votre avis, je devrai faire une vidéo de mon futur prototype en état de fonctionner correctement et la diffuser sur internet pour prouver que mon moteur fonctionne et déposer un brevet par la suite.

    B.) Faire le contraire, déposer un brevet et faire la vidéo ensuite pour montrer que ça fonctionne.

    J'avoue que j'hésite, en tout cas ce qui est sûr c'est que mon moteur tourne vite et seul !

    (Du moins dans mon test et en théorie)

    Merci de vos réponses.

    -----
    Dernière modification par felichon ; 15/07/2010 à 19h46. Motif: Mise en page plus clair

  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message

    A.) A votre avis, je devrai faire une vidéo de mon futur prototype en état de fonctionner correctement et la diffuser sur internet pour prouver que mon moteur fonctionne et déposer un brevet par la suite.

    B.) Faire le contraire, déposer un brevet et faire la vidéo ensuite pour montrer que ça fonctionne.

    J'avoue que j'hésite, en tout cas ce qui est sûr c'est que mon moteur tourne vite et seul !

    (Du moins dans mon test et en théorie)

    Merci de vos réponses.
    Bonjour,

    à mon humble avis, ni l'un ni l'autre puisqu'il est impossible de créer un tel moteur.

    Cordialement,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  4. #3
    poly71

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Bonsoir,

    Si tu met une vidéo sur internet, sur la place publique, tu ne pourras plus déposer de brevet ensuite. On dépose toujours un brevet avant de dévoiler l'invention au public.

    Ensuite, pour l'aspect technique et valable de l'invention, je te laisse voir...

  5. #4
    felichon

    Smile Conseil sur un Brevet pour un moteur magnétique

    Bonsoir,

    Merci pour cette réponse rapide.

    je crois que tu a bien raison, d'une part je vais faire un prototype plus fiable est de préférence viable.

    Si mes essais sont concluent et seulement si ils sont concluent, je verrai de déposer un brevet en bonne et dut formes et je diffuserai toutes les informations au grand public, en cas de flop total de mon moteur (ce qui est toujours possible) on diras que c'est un coup pour rien de ma part, j'aurai au moins essayé.

    Tu a raison, vaut mieux être sur avant de se lancer.

    Cordialement.

  6. #5
    jiherve

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Bonsoir,
    A noter que tout dispositif s'approchant de prés ou de loin d'un MP sera immédiatement refusé,et l'INPI dispose d'excellents examinateurs !
    Le brevet Minato (disponible sur le net en anglais) ne concerne qu'une amélioration de la réversibilité d'un moteur, les groupies ont voulu y voir autre chose.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    felichon

    Brevet pour un moteur magnétique

    Bonsoir,

    Je m'en doute bien, c'est pour cette raison que j'ai laissé passé près de 30 année avant de tenter "juste pour voir" si mon idée à un réel fondement.

    Au jour d'aujourd'hui, je suis convaincu que le mouvement perpétuel est une chimère et tout ceux qui on essayé ce sont cassé les dents.

    Ceci dit, ma bécanne fonctionne bel et bien, mais de la à dire qu'elle fonctionnera sans fin il existe un "gouffre" que je ne m'aventurerai pas à franchir.

    Prudence est mère de suretés
    .

  9. Publicité
  10. #7
    créaventeur

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par poly71 Voir le message
    Bonsoir,

    Si tu met une vidéo sur internet, sur la place publique, tu ne pourras plus déposer de brevet ensuite. On dépose toujours un brevet avant de dévoiler l'invention au public.

    Ensuite, pour l'aspect technique et valable de l'invention, je te laisse voir...
    De toutes les façons, les brevets sont devenus des chimères impossibles pour les particuliers...
    Les coûts des brevets, les coûts de traduction sont devenus tellements importants qu'il faut être un groupe multinational pour pouvoir se le permettre...
    Prendre un brevet français ne correspond plus à rien d'économiquement viable...n'importe quel industrie peut te prendre ton idée et la faire fabriquer dans n'importe quel autre pays... et le client français pourra malgrés tout acheter tout ce qu'il a de plus légalement sur internet sur un site étranger...
    Je pense qu'au contraire, le mieux pour un particulier c'est de déposer une enveloppe solo chez un notaire ou à l'INPI pour donner date certaine et de diffuser son nouveau concept le plus largement possible sur le net pour se faire connaitre du plus grand nombre possible...Ainsi tu n'empêcheras pas ceux qui veulent te copier de le faire de toutes les façons, mais par contre, tu pourras toujours exploiter ton idée et c'est là, dans une guerre commerciale, que tu peux avoir des chances de te placer dans un grand groupe qui chercherait à rattraper ou à justifier sa supprématie.
    Le brevet particulier est mort... la mondialisation l'a tué.

  11. #8
    obi76

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Pour le brevt d'accord, mais tu peux toujours demander une enveloppe cachetée à transmettre à l'administration qui s'occupe de la propriété intellectuelle. Ca coute 15€, et si un jour quelqu'un te pique ton idée, ALORS cette enveloppe fait foi et te permettra d'avoir gain de cause et/ou d'empêcher que quelqu'un d'autre pose un brevet dessus.

    Cordialement,
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  12. #9
    créaventeur

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Pour le brevt d'accord, mais tu peux toujours demander une enveloppe cachetée à transmettre à l'administration qui s'occupe de la propriété intellectuelle. Ca coute 15€, et si un jour quelqu'un te pique ton idée, ALORS cette enveloppe fait foi et te permettra d'avoir gain de cause et/ou d'empêcher que quelqu'un d'autre pose un brevet dessus.

    Cordialement,
    oui... cette enveloppe cacheté s'appelle une enveloppe "solo"...
    Pour "félichon"... Je ne veux pas m'avancer faute de plus amples informations mais ton truc sent le mouvement perpétuel à plein nez...
    La première question que je te pose ...où mets tu de l'énergie dans ton moteur?
    réponse:
    Si tu n'en mets pas... ou si tu en mets que tu récupères aprés... c'est trés mauvais signe...

  13. #10
    felichon

    Principe pour un moteur magnétique

    Bonjour créaventeur,

    J'ai lus avec attention ton post, et je suis persuadé que ton analyse est très pertinente.

    Je pense aussi que le brevet est mort pour les particuliers et que seuls les riches industriels peuvent se le permettre pour être protégé en théorie 20 années.

    Tout balancer au public en ayant pris des précautions notarié me semble être une bonne idée, mais de là à prouver qu'on ait les pleins droits sur un principe, je reste sceptique.

    A mon avis, c'est plus la beauté du geste ou le plaisir de réaliser des choses que les particuliers comme nous peuvent espérer face aux grands industriels.

    Je pense que je vais réaliser mon prototype de mon côté le tester et le re-tester jusqu'à qu'il soit bien au point.

    Quand il sera concrètement opérationnel, j'aviserai à ce moment-là.

    IMPORTANT : Mon moteur n’a pas de vocation à être un mouvement perpétuel, l’idée c’est qu’avec un minimum d’effort on récupère un autre effort « utile » quitte à relancer le processus quand le moteur s’arrête.

    ÉVIDENCE : Mon moteur s’arrêtera forcément à un moment car il est pratiquement impossible « mécaniquement » d’atteindre le fameux « instant NUL » qui permettrai de s’affranchir de l’attraction/repoussage.

    Toute l’astuce consistera donc a le faire tourner le plus longtemps possible.


    Je pense que je tiens le bon bout car mon moteur n'a pas ce terrible handicap que les autres moteurs magnétique ont, c'est à dire qu’ils sont "attirés" puis "freiné" à chaque passage devant les aimants ce qui inexorablement les arrêtera pour se stabiliser à une position fixe.


    J'utilise le principe suivant :

    Sur une roue munie de 2 vilebrequins ayant chacun un aimant mobile très puissant de pôle opposés à leurs extrémité se trouve 2 autres aimant de puis faible puissance en forme de "dôme" disposé à 180° l'un de l'autre ayant leur pôle N du même côté.

    Les cycles successifs consistent à repousser ou à attirer les aimant de la roue qui entrainent au passage les vilebrequins positionnant alors correctement les aimants "d'efforts" en prenant soin de laisser un "temps Nul" (sans attirance ni repoussage) dans les cycles selon le schéma suivant :

    Note : la 1ere "impulsion" est fournis par un effort physique (exemple avec la main)

    - Phase 1 : Répulsion des pôles N-N de l'aimant du 1er vilebrequin et du 1er aimant en dôme de la roue --->

    - Phase 2 : Attirance des pôles S-N du 2eme vilebrequin --->

    - Phase 3 : Inertie (couple) pour franchir le 2eme aimant en dôme de la roue en les 2 vilebrequins étant en position extrême (éloigné) pour assurer une Attirance/Repoussage la plus "NUL" possible

    - Phase 4 : Repositionnent des vilebrequins pour boucler le cycle, ce repositionnement ne se fait pas de façon "linéaire", les vilebrequins devant se replacer indépendamment d'une façon précise pour ne pas créer un magnétisme de "freinage".

    NOTE: Les aimant en dôme ont la particularité de se repousser d'une façon "constante" sur tout leur circonférence à n'importe qu'elle de leur position cependant il est probable que n'importe qu'elle forme d'aimant devrais faire l'affaire pour mon moteur si on les place de façon à obtenir le même effet.

    Remarque : Il est également possible d'utiliser le même principe avec une roue disposant des mêmes aimant et sans vilebrequins, il sera alors remplacé par un "balancier" a deux branche ou se trouverons les aimant d'efforts.

    Le plus difficile dans ce principe c'est d'éloigner les aimants assez loin pour atteindre ce fameux point "NUL" pour permettre à l'inertie de "franchir" le 2eme (voir un 3eme ou un 4eme aimant en dôme)

    Détail intéressant : Dans mon moteur, il y a une analogie avec les cycles du moteur Pantone à air chaud, la seul différence est que la "chaleur" du bruleur est remplacé par les deux aimant plus puissant des vilebrequins (ou du balancier) et que le "déplacer" suit pratiquement le cycle d'un des 2 vilebrequins. (Toute proportion de cette image gardée bien sûr)

    Les frottements génères sont grandement atténué par la force des aimants et j'ai pu constater une accélération constante de mon moteur jusqu'à sa destruction car je l'ai fait en balsa.

    Il faudrait en faire une version en matériaux de type isolant très résistant à l'usure, léger avec un minimum de frottement (roulement à bille par exemple) et très costaud, mon moteur demande aussi une précision chirurgicale pour régler les cycles.

    Je pense qu'il sera bon de s'y intéresser car même ma version "grossière" a fonctionné au moins 3 minutes avant de céder.

    Avis aux amateurs
    Dernière modification par felichon ; 16/07/2010 à 08h17.

  14. #11
    créaventeur

    Re : Principe pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    [B]Toute l’astuce consistera donc a le faire tourner le plus longtemps possible.
    Non... un satellite lancé dans l'espace tourne des milliards d'années et ça n'a jamais été un moteur... un moteur quand tu le freines il réaccélère... là c'est la preuve que tu as un moteur... les trucs qui tournent sans consommer d'energie ne servent à rien d'autre qu'à tourner ce n'est pas le but d'un moteur... et ce, même si il tourne 3 minutes ou deux heures...

  15. #12
    calculair

    Re : Principe pour un moteur magnétique

    Bonjour,

    Un machin qui tourne et qui ne fournit pas d'energie, ce n'est pas trés interessant industriellement.

    un machin que l'on freine fort, qui ne consomme pas d'energie, et qui ne veut pas s'arrêter devient un objet de convoitise internationnal. Je me demande si cela doit être breveté ou gardé top secret.
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  16. Publicité
  17. #13
    créaventeur

    Re : Principe pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour,

    Un machin qui tourne et qui ne fournit pas d'energie, ce n'est pas trés interessant industriellement.

    un machin que l'on freine fort, qui ne consomme pas d'energie, et qui ne veut pas s'arrêter devient un objet de convoitise internationnal. Je me demande si cela doit être breveté ou gardé top secret.
    Effectivement, tu peux toujours garder ton secret, mettre un générateur electrique en bout de ligne avec ta découverte, revendre ton electricité à EDF et devenir un (petit) rentier anonyme...

  18. #14
    felichon

    Talking Moteur magnétique

    Bonjour,

    L'idée c'est de le faire fonctionner pour la beauté du geste, au mieux se sera un jolie jouet rigolo.

    Qui a parlé d'en faire un truc industriel qui rapporterai gros ? Pas moi en tout cas.

  19. #15
    calculair

    Re : Principe pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par créaventeur Voir le message
    Effectivement, tu peux toujours garder ton secret, mettre un générateur electrique en bout de ligne avec ta découverte, revendre ton electricité à EDF et devenir un (petit) rentier anonyme...

    Le terme petit va dependre de la dimension du machin et de l'energie récuperable.

    Le marché de l'EDF n'est pas le seul.....

    Toutes les industries qui ont besoins de beaucoup d'energie pour pour produire sont des clients potentiels pour ce genre de machins.

    Il vaut mieux se diversifier pour rester discret....
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  20. #16
    créaventeur

    Re : Moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Bonjour,

    L'idée c'est de le faire fonctionner pour la beauté du geste...
    L'estétique et une grande source de création pour le mouvement perpétuel...

  21. #17
    felichon

    Smile Trompe l'oeil

    Pas mal le "trompe l'œil" de ton dessin!

    L'eau du bas semble couler sans problème vers le point le plus haut ce qui est impossible, mais c'est très jolie faut bien le reconnaitre.


  22. #18
    Tiluc40

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Citation Envoyé par créaventeur Voir le message
    oui... cette enveloppe cacheté s'appelle une enveloppe "solo"...
    Félichon aura tout de même plus de chance de trouver ce dont nous parlons en cherchant à "Enveloppe Soleau" (Rendons à César ce qui... ne lui appartient plus, le délai de protection de 20 ans étant dépassé!!! C'est Monsieur Soleau l'inventeur de l'enveloppe, pas Bruno Solo )

    A noter qu'il existe un équivalent au Bénelux : l'Enveloppe i-DEPOT

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Enveloppe_Soleau
    http://www.invention-europe.com/FAQ-10.htm

    Celà dit, ça n'a pas l'air bien moteur, ce système. Réutilisateur d'énergie à faible frottement ? Quel va bien pouvoir être le domaine d'application de ton bidule? Les pseudo-mouvement perpétuels en vente dans les boutiques de jouet (avec une toute petite pile cachée). Vu que ça serait copié, brevet ou pas, pas besoin de s'encombrer d'un brevet.

  23. Publicité
  24. #19
    felichon

    Utilité du moteur magnétique

    Bonjour,

    Je connaissais "Bruno solo" un peu moins l'enveloppe

    L'utilité ? Le domaine d'application ? Et bien, tout ceci viendra en son temps je suppose, pour le moment il faut déjà le faire pour voir si sa fonctionne correctement et longtemps.

    Je ne me fait pas trop de soucis, un truc qui tourne "presque" tout seul aura bien un débouché quelque part, au pire sur une étagère car c'est toujours marrant les trucs qui tourne.

    Regardez les moulins à vents des enfants, sa ne sert à rien à la base hormis amuser les gosses, pourtant des gens y on bien greffé une génératrice pour produire du courant alors qu'il n'y a pas plus aléatoire que le vent.

    Pour le moment mon bidule ne sert a rien, mais qui c'est un jour peut-être se ne sera plus le cas.

    Pourquoi tout devrais avoir une application "utile" et exploitable pour l'homme ?

    On peu faire des chose pour le fun aussi.

  25. #20
    f6bes

    Re : Utilité du moteur magnétique

    Bjr à toi,
    Reste à savoir si le rendement de ton "moteur" est prés à concurrencer les moteurs "traditionnels" électriques.
    Leur rendement évolue entre 80et 98%.
    Va falloir etre du meme ordre de grandeur pour que ton systéme puisse etre concurrentiel.
    Sinon quel intérét ?

    A+

  26. #21
    felichon

    Smile Moteur magnétique

    Bonjour,

    Je suis incapable de répondre à cette question car il faut faire un prototype fiable et précis pour mesurer ses performances dans les faits.

    Je ne suis malheureusement pas assez calé en mathématique pour en déduire le rendement théorique uniquement sur papier.

    C'est pas pour rien qu'il y a des ingénieurs qui ont fait de longue études, eux devrai être capable d'y répondre de "tête". (En admettant qu'ils le veuillent biens)

    J'ouvre juste une parenthèse :

    [ Bien souvent les personnes issus de grandes écoles suivent le même cursus, de fait ils apprennent tous plus ou moins la même choses laissant peu de place pour des "suggestions" ou "idées" venus "d'en bas.

    En général sa se résume a jeter un rapide coup d'œil (quand ils daignent le faire) et d'envoyer tout balader d'un revers de la mains, s'enfermant dans leurs certitudes.

    D'ailleurs, pour moi les mathématiciens et les théoriciens sont des "marchands de certitudes". ]

    Je referme la parenthèse.

    Etant issus de la classe moyenne, je vais simplement réalisé mon prototype, le mettre en route et voir ce qu'il a dans le ventre.

    Il n'y a pas besoins d'avoir le bagage de St-Syr, Polytechnique et d'autre écoles prestigieuses pour voir si sa tourne et si sa dure dans le temps.

    Si tel est bien le cas, il y aura toujours un façon d'exploiter ce mouvement rotatif.

    Atteindre le rendement d'un moteur conventionnel électrique serait bien, mais j'en doute car on peu varier l'intensité d'électricité dans un moteur électrique alors que dans un moteur à aimant permanent les des sont jeté par avance puisqu'ils sont magnétisé de façon constante.

    Le mieux qu'on peu théoriquement en tirer c'est d'obtenir une vitesse stable et constante une fois que l'équilibre de repoussage, d'attraction et de friction est atteint.

    A mon avis la seul façon d'augmenter la vitesse dans un tel moteur en admettant qu'il veuille bien fonctionner comme prévus c'est d'augmenter la puissance des aimants, mais il aura alors les mêmes inconvénient que le moteur Panton, c'est a dire qu'on ne peu pas varier le régime, il resterai "fixe" a une vitesse donné directement par la puissance des aimant.

    Tout ceci est théorique, il faut encore le réalisé pour avoir des certitudes, comme les fameux "marchands" de théories haha
    Dernière modification par felichon ; 16/07/2010 à 14h10.

  27. #22
    créaventeur

    Re : Trompe l'oeil

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Pas mal le "trompe l'œil" de ton dessin!

    L'eau du bas semble couler sans problème vers le point le plus haut ce qui est impossible, mais c'est très jolie faut bien le reconnaitre.

    alors explique moi pourquoi tu vois que c'est impossible sur "mon" dessin et que tu ne comprennes pas que ça le soit avec ta maquette...

  28. #23
    Tiluc40

    Re : Utilité du moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Pourquoi tout devrais avoir une application "utile" et exploitable pour l'homme ?
    On est bien d'accord. Mais dans ce cas, à quoi bon se poser la question d'un brevet? Publis pour en faire profiter tout le monde, et pis c'est tout.

    Quoique qu'il y a bien des boites qui brevettent des trucs inutiles ou foireux, sauf que leurs "clients", en fin de compte, ne sont pas ceux qui achèteraient leurs futurs produits, mais les actionnaires qu'ils auraient réussi à enfumer. C'est un concept un peu borderline qui permet de tirer de l'argent d'une idée...

  29. #24
    curieuxdenature

    Re : Moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    Bonjour,

    L'idée c'est de le faire fonctionner pour la beauté du geste, au mieux se sera un jolie jouet rigolo.

    Qui a parlé d'en faire un truc industriel qui rapporterai gros ? Pas moi en tout cas.
    Bonjour felichon

    je trouve que les topics qui ne servent qu'à faire tourner la molette de nos souris sont aussi esthétiques et rigolos que ton invention. C'est juste marrant en fait et je le dis sans ironie.
    Un autre aspect du MP, inscrire de chaque côté d'une feuille vierge : TSVP, on trouvera surement une blonde qui fera l'opération cinq fois de suite avant de comprendre.
    L'electronique, c'est fantastique.

  30. Publicité
  31. #25
    felichon

    Moteur magnétique humour

    Hello,

    c'est marrant en effet, faut bien rire.

    Ceci dit pour la molette de la souris j'en ai une qui fait "un quart de tour" et tout défile, ce qui évite de se fatiguer le doigt.

    Tu a aussi raison, le mieux que je peu faire c'est de bricoler mon bourrin, d'une part sa m'occupera et d'autre part je ne serai la risé de personne si sa foire.

    En revanche, si sa fonctionne comme je l'ai prévu, j'en ferai une vidéo que je balancerai sur le web pour le fun, mais sans aucun plan car on m'accuserai de faire du MP, ce que je ne souhaite pas puisque c'est physiquement impossible d'après ce qu'on connais à ce jour.

    Bon, ben il ne me reste plus qu'a jouer à l'ermite de mon coté, je ferme ce post j'aurais appris pas mal de truc quand même.


    @ +++

  32. #26
    Garion

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    felichon, tu te dis que même si ça ne tourne pas éternellement, ça tournera plus longtemps que d'autres systèmes, mais pense au fait que plus le mécanismes est compliqué, plus il a de frottements parasites qui vont le ralentir, et que le meilleur moyen de conserver un mouvement rotatif pour l'instant, c'est le simple volant inertiel. Ton appareil avec ses aimants ne pourra qu'être moins performant qu'un simple volant.

  33. #27
    Fred des montagnes

    Re : Brevet pour un moteur magnétique

    Salut tout le monde,

    Je pense qu'il faut être prudent, sans dénigrer "l'invention" de Felichon. C'est pourquoi je répèterai ceci. S'agit-il bien d'un moteur? ou d'un dispositif qui tourne longtemps du au fait qu'il y a peu de frottements?? Si le dispositif ce "contente" de restituer l'énergie qu'on lui a fournit en le lançant cela ressemblerait d'avantage à un organe de transmission (réducteur) .

  34. #28
    felichon

    Cool Moteur magnétique

    Bonsoir,

    Comme je l'ai dit, je "clos" ce topic car je veux à présent réaliser un prototype plus "costaud" et il est inutile que j'en parle sur le forum tant que je n'ai pas fait de plus amples essais.

    Frottement ou pas, tel n'est pas la question, le principe que j'utilise je ne l'ai pas encore vue sur le web, ni en vidéo ni ailleurs tout ce que je sais c'est que mon "engin" (appelez le comme vous voulez) allait en "accélérant" jusqu'à sa destruction complète, c'est exactement le résultat que j'attendais de façon théorique.

    Or sur le web, on voit que des modèles de moteur avec volant libre ou non qui son "freiné" a un instant par les autres aimants puis qui finissent par s'arrêter très vite non sans avoir au préalable subit des mouvement saccadé avant l'arrêt.

    Tout ceci n'existe pas dans mon prototype, puisque je suis le seul a l'avoir fait je sais de quoi je parle.

    A présent je vais faire un 2eme prototype, sa prendra le temps qu'il faut et j'en ferai une vidéo si il est concluent.

    je ne ferrai pas de vidéos étape par étape de mon bolide car sa sert a rien, seul le résultat compte et non comment je le fait.

    je clos se topique car je ne veux pas en faire un "débat" sur la pertinence ou non de mon idées, je vais la réalisé, c'est tout.

    L'avenir me dira si j'ai raison ou tort, mais je suis confiant.

    A la base, j'ai juste posé une question sur les brevets, j'ai obtenu une réponse satisfaisante, il est donc inutile de continuer a parler de mon processus que vous le nommiez "moteur" ou autrement peu importe, l'essentiel est que sa tourne, vite et de façon stable le plus longtemps possible pour un effort minimum de départ.

    Avec mes remerciement, je vous dit peut-être a bientôt.

  35. #29
    Fred des montagnes

    Re : Moteur magnétique

    Citation Envoyé par felichon Voir le message
    je clos se topique car je ne veux pas en faire un "débat" sur la pertinence ou non de mon idées, je vais la réalisé, c'est tout.

    L'avenir me dira si j'ai raison ou tort, mais je suis confiant.
    Je profite avant que le topic ferme pour te dire que j'admire ta démarche, d'habitude les gens font le contraire. Ils arrivent avec des idées mais n'essaient jamais de les démontrer. Donc je peux que te souhaiter bonne chance.

  36. #30
    jgiovan

    Re : Moteur magnétique

    Bonsoir,

    comme toujours dans ce genre de topics : les idées, c'est bien. Les dessins, c'est mieux. Mais le top du top, ca reste encore un prototype fonctionnel.

    En attendant la vidéo du moteur en marche, je vous tire ma révérence...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Points pour le brevet ?
    Par Z-9 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/12/2010, 09h21
  2. Brevet 2009 pour brevet 2005, à l'aide !!!
    Par BridgetB dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2009, 20h28
  3. Moteur magnétique
    Par alga dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 01/05/2009, 09h56
  4. Comment faire pour acquérir mon brevet de secourisme?
    Par isa00757 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2005, 22h58
  5. comment faire pour passer son brevet de secouriste
    Par abigael59 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2005, 22h45