Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

La mécanique quantique et la relativité générale



  1. #1
    marinaud

    Exclamation La mécanique quantique et la relativité générale


    ------

    La mécanique quantique et la relativité générale
    Une unification possible ?...

    Tout comme en philosophie, il existe de nombreux paradoxes dans les sciences modernes. Parmi ceux-ci le plus important réside sans doute dans l’incompatibilité de la théorie quantique et celle de la relativité générale, mais pour mieux comprendre ce fait prenons un exemple concret dans un paradoxe en philosophie :
    Celui qui me vient à l’esprit et dont je pense nous concerne tous c’est le paradoxe du déterminisme et de la liberté de choisir. La plupart des gens s’accordent à dire que chacun d’entre nous à la liberté de choisir son destin, nous pouvons choisir de devenir ce que nous souhaitons devenir, c’est une pensée tout à fait légitime en soi, mais est-ce véritablement le cas ?
    Il est vrai que chacun de nos actions sont décidées par notre intellect, dans ce cas nous disons que nous sommes maître de notre destin, et pourtant je peux vous affirmer avec certitude que l’enfant qui né de parent milliardaire n’aura sans doute pas la même destinée que l’enfant qui né de parents pauvres, de même nous ne choisissons pas notre niveau sociale, notre lieu et date de naissance,ainsi que notre couleur de peau etc… et pourtant tous cela détermine notre vie, notre situation, et nos façons de penser. Par conséquent nous ne sommes pas libre de notre destiné mais hélas déterminer par tout ce qui nous entoure.
    Alors !.... Sommes nous réellement libre de nos actions ou déterminer par les phénomènes du monde ?
    Le déterminisme et la liberté de choisir ont tous deux de fort arguments afin de nous convaincre de prendre part qu’à une seule idée, mais bien que tout deux semblent nous dire la vérité et expliquent de nombreuses choses, l’un contredit l’autre et rends ainsi pratiquement impossible de trouver un juste milieu en essayant d’unir ces deux notions permettant par la suite de mieux comprendre cette notion de destinée, de rendre cohérent notre pensé sans pour autant choisir entre le déterminisme et la liberté de choisir.

    Le même problème se pose dans la science physique d’aujourd’hui, en effet les deux piliers (la physique quantique et la relativité générale) de la science les plus évolués et les plus aptes à expliquer l’Univers, se trouvent dans l’incapacité de s’unir.
    La relativité générale découvert en 1915 par le grand physicien Albert Einstein, dont nous connaissons tous la formule E=mC²( qui vient en faite de la relativité restreinte) est capable d’expliquer l’Univers à l’échelle des hommes, nous en trouvons de nombreux applications comme dans le GPS par exemple qui intègre une des équations de la relativité générale permettant ainsi de corriger sans cesse nos GPS car la courbure de l’espace courbe également le temps, sans cette rectification ces boussoles électronique serait inutilisable.
    La relativité générale s’accorde avec le tableau standard des physiciens, ce fameux tableau intègre toutes les particules que l’on a déjà découvertes, les particules élémentaires classées dans le groupe des fermions, de même les forces fondamentaux de l’Univers peuvent être expliquer par la théorie, on peut citer la force électromagnétique (énergie du à la lumière), la force nucléaire forte ( qui assure la cohésion du noyau ), la force nucléaire faible ( celle qui fait vivre le soleil et le principe de fonctionnement de nos centrales nucléaires) et enfin la gravitation qui selon Einstein est en faite une conséquence de la courbure de l’espace-temps et n’est donc pas une force mais un effet.

    Quant à la mécanique quantique ou physique quantique, très peu connus des gens hormis des passionnés de sciences, à vu le jour sur les papiers d’Einstein qui en cherchant une théorie de l’électromagnétisme à involontairement donner naissance à cette théorie des ondes.
    Pourtant cette théorie est également présent partout, même chez vous, prenons l’exemple du transistor, cet élément fondamental dans les ordinateurs et pratiquement dans tous les machines électroniques est une application directe de la mécanique quantique.
    La mécanique quantique permet de comprendre l’Univers à l’échelle très microscopique de Planck soit à 10-³³m, à cette échelle les particules élémentaires ne sont plus considéré comme particule mais plutôt comme des ondes, les forces fondamentaux sont eux par contre des particules d’énergie par exemple la force électromagnétique sont des particules de photons et la force gravitationnelle serait engendré par un soit disant particule de graviton encore jamais découvert. C’est la que réside l’incompatibilité des deux théories, car pour unifier ces théories il faut tout d’abord que la théorie quantique puisse expliquer la gravitation, sans quoi c’est une théorie incomplète voir fausse, de cette manière ces deux théories pouvant ainsi expliquer notre monde à différente échelle, il sera possible par la suite de réaliser le rêve de tous les physiciens, celui d’unifier les deux théories et n’en obtenir qu’une seule, l’équation ultime pouvant expliquer à elle seule tout l’Univers.
    Mais avant de trouver l’ultime équation universelle, il reste à trouver le problème de la mécanique quantique, pour cela depuis plus de soixante ans déjà les plus grands physiciens se sont penché sur la question : comment expliquer la gravitation à l’échelle de Planck ?
    La tache la plus difficile ne réside par véritablement à trouver une théorie qui permet d’inclure la gravitation dans la mécanique quantique mais il réside dans le fait que à chaque fois que l’on trouve une théorie permettant cet exploit la théorie quantique vient contredire la relativité générale, rendant ainsi impossible l’unification des deux théories.
    Les physiciens sont d’une imagination débordante que durant les soixante dernières années, on trouve des théories les plus incroyable jamais imaginer par les hommes, mais parmi les plus sérieuses je citerai tout d’abord la théorie quantique de la gravitation, une théorie à la quête du particule de la gravitation, le graviton, ensuite la théorie des cordes, une théorie de plus en plus prise au sérieux et qui suggère que les particules sont en faite des cordes qui émettent des ondes par leur vibration, tout comme une guitare pouvant émettre une infinité de vibration de part ces cordes, les vibrations correspondent aux ondes et donc à aux particules du tableau standard y compris le graviton, cette théorie à pour base l’existence de onze dimensions voir plus. Et enfin il y a aussi la théorie des boucles, qui stipule que la gravitation est en faite un ensemble de petite boucle(hypothétique graviton) tel que les maillons d’une chaîne, les boucles liées les unes entre les autres sont présents partout donnant ainsi l’effet de pesanteur. Toutes ces théories sont très innovantes car elles marquent une nouvelle façon de penser, l’imagination des hommes ne cessera jamais d’évoluer si bien qu’ils sont prêts à découvrir de nouvelles théories nous rapprochant toujours de la réalité et de la vérité, nous sommes à l’aube du XXIème siècle, un siècle plein de promesse et de progrès scientifiques….

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : La mécanique quantique et la relativité générale

    Bonjour et bienvenue,

    Je me permets de faire ici une remarque qui si elle s'applique au message précédent, a une portée un peu plus générale. Nous sommes ici dans un forum de discussion, et les messages en forme d'essai, dépassant le format d'une page à l'écran, n'ont pas vraiment le format adapté, surtout pour ouvrir une discussion. Tout d'abord ils ont très peu de chance d'être lus. Ensuite, si quelqu'un prend la peine de lire et de répondre, la discussion partira sur ces réponses et non sur le texte initial que personne ou presque n'aura lu, vraisemblablement.

    Enfin, je ne comprends pas le but de ton intervention. Certes l'unification de la relativité et de la physique quantique est un sujet difficile, intéressant, tout ce que tu veux, mais qu'est-ce que tu essaies de nous dire là-dessus ?

  4. #3
    Witten

    Re : La mécanique quantique et la relativité générale

    Bonjour,

    J'ai lu tous ton message, tous ce que tu dis est correcte (je crois pas qu'il y ait d'erreur), mais je ne vois pas ce que je pourrais te repondre. J'ai beau cherché une question, je n'en trouve pas.

    La seule que je vois c'est "Une unification possible?", mais à cette question personne ne peut répondre. Seul l'avenir nous le dira.

  5. #4
    mtheory

    Re : La mécanique quantique et la relativité générale

    Salut ,c'est quoi un exercice à rendre ?.


    Citation Envoyé par marinaud
    équations de la relativité générale permettant ainsi de corriger sans cesse nos GPS car la courbure de l’espace courbe également le temps, sans cette rectification ces boussoles électronique serait inutilisable.
    La relativité générale s’accorde avec le tableau standard des physiciens, ce fameux tableau intègre toutes les particules que l’on a déjà découvertes, les particules élémentaires classées dans le groupe des fermions,
    Quand on parle de particules élémentaires on introduit aussi celles décrivant les forces (photon,gluons etc ...)

    , à vu le jour sur les papiers d’Einstein qui en cherchant une théorie de l’électromagnétisme à involontairement donner naissance à cette théorie des ondes.
    Einstein ne cherchait pas une théorie de l'électromagnétisme mais à rendre compatible la théorie de la lumière et la mécanique statistique,du coup il est tombé sur le concept de quanta de lumière.
    .
    La mécanique quantique permet de comprendre l’Univers à l’échelle très microscopique de Planck soit à 10-³³m,
    Non ,ça démarre vraiment quand on veut décrire ce qui se passe à l'échelle atomique ,bien avant l'échelle de Planck


    à cette échelle les particules élémentaires ne sont plus considéré comme particule mais plutôt comme des ondes,
    non ,ni l'un ni l'autre .

    les forces fondamentaux sont eux par contre des particules d’énergie par exemple la force électromagnétique sont des particules de photons
    Ce sont des photons pas des particules de photons

    et la force gravitationnelle serait engendré par un soit disant particule de graviton
    même remarque.

    encore jamais découvert. C’est la que réside l’incompatibilité des deux théories, car pour unifier ces théories il faut tout d’abord que la théorie quantique puisse expliquer la gravitation, sans quoi c’est une théorie incomplète voir fausse, de cette manière ces deux théories pouvant ainsi expliquer notre monde à différente échelle, il sera possible par la suite de réaliser le rêve de tous les physiciens, celui d’unifier les deux théories et n’en obtenir qu’une seule, l’équation ultime pouvant expliquer à elle seule tout l’Univers.
    Mais avant de trouver l’ultime équation universelle, il reste à trouver le problème de la mécanique quantique, pour cela depuis plus de soixante ans déjà les plus grands physiciens se sont penché sur la question : comment expliquer la gravitation à l’échelle de Planck ?
    La tache la plus difficile ne réside par véritablement à trouver une théorie qui permet d’inclure la gravitation dans la mécanique quantique mais il réside dans le fait que à chaque fois que l’on trouve une théorie permettant cet exploit la théorie quantique vient contredire la relativité générale, rendant ainsi impossible l’unification des deux théories.
    Les physiciens sont d’une imagination débordante que durant les soixante dernières années, on trouve des théories les plus incroyable jamais imaginer par les hommes, mais parmi les plus sérieuses je citerai tout d’abord la théorie quantique de la gravitation, une théorie à la quête du particule de la gravitation, le graviton, ensuite la théorie des cordes, une théorie de plus en plus prise au sérieux et qui suggère que les particules sont en faite des cordes qui émettent des ondes par leur vibration,
    Non ,elles vibrent et leur différents états de vibration correspondent à différentes particules de matière ou décrivant des forces.

    J'ai pris le temps de faire qq remarques mais je suis d'accord avec ce que t'a dit Deep-turtle.
    Le sujet de l'unification MQ et RG a été discuté plusieurs fois ici ,tu peux utiliser la fonction recherche en haut à droite .
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. #5
    zapple

    Re : La mécanique quantique et la relativité générale

    Citation Envoyé par marinaud
    Tout comme en philosophie, il existe de nombreux paradoxes dans les sciences modernes. Parmi ceux-ci le plus important réside sans doute dans l’incompatibilité de la théorie quantique et celle de la relativité générale,
    En quoi ceci est un paradoxe ? Paradoxe signifie :
    1)Opinion qui va à l'encontre de l'opinion communément admise.
    2)Fait qui heurte le bon sens
    3)Proposition qui est à la fois vraie et fausse

    Je suppose que le terme paradoxe est utilisé ici dans le sens de la 2eme définition ? De plus, il n'y a pas d'incompatibilité des deux théories, qui signifierait contradictoire, opposition. Le fait et que nous ne sommes pas parvenu à rassembler les deux théories, mais ca veut juste dire qu'on n'est pas assez malin pour le faire, pas que la relativité générale ne puisse pas etre rendue quantique.


    [QUOTE] La relativité générale s’accorde avec le tableau standard des physiciens, ce fameux tableau intègre toutes les particules que l’on a déjà découvertes, les particules élémentaires classées dans le groupe des fermions, de même les forces fondamentaux de l’Univers peuvent être expliquer par la théorie, on peut citer la force électromagnétique (énergie du à la lumière), la force nucléaire forte ( qui assure la cohésion du noyau ), la force nucléaire faible ( celle qui fait vivre le soleil et le principe de fonctionnement de nos centrales nucléaires) et enfin la gravitation qui selon Einstein est en faite une conséquence de la courbure de l’espace-temps et n’est donc pas une force mais un effet.

    Quant à la mécanique quantique ou physique quantique, très peu connus des gens hormis des passionnés de sciences, à vu le jour sur les papiers d’Einstein qui en cherchant une théorie de l’électromagnétisme à involontairement donner naissance à cette théorie des ondes.
    C'est pas du tout cela. Mais j'ai pas le temps d'aller plus loin, je dois sortir désolé.

    ..la théorie quantique vient contredire la relativité générale, rendant ainsi impossible l’unification des deux théories.
    De quelles contradictions parles-tu ? Des exemples seraient plus parlant.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Inertie, relativité générale et physique quantique
    Par invite9321657 dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 19/12/2007, 08h25
  2. Bons cours de Relativité Générale et de Mécanique quantique ?
    Par RVmappeurCS dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2007, 14h15
  3. relativité et mecanique quantique
    Par katib71 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/09/2006, 08h39
  4. Relativité générale et Mécanique quantique
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2005, 16h53
  5. Relativité générale et méca quantique
    Par Gwyddon dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/02/2005, 21h46