Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Souffle Chaud/froid



  1. #1
    EaGle58

    Souffle Chaud/froid

    Bonjour,

    Je suis nouveau sur ce forum et j'ai une question a vous poser.

    Pourquoi quand on souffle la bouche presque fermée l'air qui sort est plus froid que quand on souffle la bouche grande ouverte, par exemple quand on veut ce rechauffer les mains?

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Draune

    Re : Souffle Chaud/froid

    Tou est question de thermodynamique!!
    Quand tu souffle la bouche très peu ouverte, tu as d'abord augmenté la pression de l'air dans ta bouche ; cet air s'est ensuite détendu en sortant par le petit orifice, et en se détendant il se refroidit.
    Alors qu'en soufflant la bouche ouverte, l'air sort à la température avec laquelle il était dans tes poumons.
    Je crois que mon raisonnement tiens debout!!
    Draune

  4. #3
    Hervhélium

    Re : Souffle Chaud/froid

    Salut , logiquement , si je ne me trompe pas , c'est parce que si un gaz est comprimé , c'est le cas quand la bouche et presque fermée , le passage de l'état "préssurisé" dans la bouche à l'environnement extérieur qui a une pression plus faible , provoque un refroidissement de l'air. C'est le principe des canons à neige: il peuvent produire de la neige , même quand l'air extérieur et supérieur à 0°C. De l'eau et de l'air sont comprimés dans une chambre et expulsés sous pression , et la détente du mélange provoque une refroidissement des goutellettes d'eau qui se solidifient ( bien sûr ça ne marche pas s'il fait 30° à l'extérieur )

    Voilà j'espère que tu à compris

    Hervé
    Dernière modification par Hervhélium ; 19/09/2005 à 20h26.

  5. #4
    invité576543
    Invité

    Re : Souffle Chaud/froid

    Bonsoir,

    Faudrait faire quelques calculs, la détente ne semble pas énorme. Il y a aussi le simple effet de la vitesse. Bouche fermée, la vitesse de sortie est plus grande, le souffle vire la couche limite relativement chaude à la surface de la peau, et c'est perçu comme froid.

    Expérience : mettre un thermomètre!!

    Cordialement,

  6. #5
    Coincoin

    Re : Souffle Chaud/froid

    Salut,
    Je ne sais pas si cet effet est très important vu la faible différence de pression... Je pense que ça vient surtout de la vitesse de l'air : plus la bouche est fermée, plus l'air sort vite. Or, la sensation de chaud ou froid dépend de la vitesse de l'air (y a qu'à courir tout nu un jour de vent pour s'en rendre compte ).
    Je pense que si on mesurait avec un thermomètre, on ne verrait quasiment pas de différence de température...

    Par contre, si on compresse plus l'air, cet effet n'est plus négligeable (pompe à vélo...).

    EDIT Doublé par Mmy !
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    FC05

    Re : Souffle Chaud/froid

    Je pense que le canard a raison
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    Draune

    Re : Souffle Chaud/froid

    Oui tout compte fait je crois que vous avez raison : la détente ne doit pas beacoup faire varier la température.
    Draune

  11. #8
    Jeanpaul

    Re : Souffle Chaud/froid

    Je pense que la peau n'est pas un bon capteur de température, elle indique plutôt le flux de chaleur. C'est pourquoi marcher sur du carrelage ou sur du bois ne donne pas du tout la même sensation alors que la température est la même.
    Souffler fort sur la peau doit créer de l'évaporation, donc de la perte de chaleur.

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Souffle Chaud/froid

    Citation Envoyé par Jeanpaul
    Je pense que la peau n'est pas un bon capteur de température, elle indique plutôt le flux de chaleur. C'est pourquoi marcher sur du carrelage ou sur du bois ne donne pas du tout la même sensation alors que la température est la même.
    Souffler fort sur la peau doit créer de l'évaporation, donc de la perte de chaleur.
    Bonsoir,

    Je ne pense pas. En fait les capteurs sont usuellement à "haute" température, vers 25 ou 28 selon les endroits. Ils mesurent bien la température, le contact avec un matériau conducteur fait baisser la t° de la peau jusqu'à la t° ambiante, alors qu'un équilibre se crée à une température intermédiaire dans le cas d'un isolant.

    L'effet du vent est lié, si j'ai bien compris, à l'existence en cas d'air stable d'une petite couche d'air chaud "collée" à la peau qui la maintient chaude. Avec un souffle fort, cette couche est virée, et l'air ambiant la remplace...

    Cordialement,

  13. #10
    Jeanpaul

    Re : Souffle Chaud/froid

    Citation Envoyé par mmy
    L'effet du vent est lié, si j'ai bien compris, à l'existence en cas d'air stable d'une petite couche d'air chaud "collée" à la peau qui la maintient chaude. Avec un souffle fort, cette couche est virée, et l'air ambiant la remplace...
    Il y a aussi ce phénomène, c'est vrai. Les poils y aident, ou bien des vêtements, même minces (collants par exemple).

  14. #11
    EaGle58

    Re : Souffle Chaud/froid

    D'acord, merci à vous tous pour votre aide.

  15. #12
    Needer

    Re : Souffle Chaud/froid

    Bonjour à tous,

    N’ayant rien vu dans la charte du forum à ce propos, je me permets de déterrer ce sujet 14 ans plus tard.

    Une conclusion semble avoir été acceptée dans ce fil de discussion, mais il y a quelque chose qui ne tourne pas rond pour moi avec l’explication donnée. Si je souffle «*rapidement*» sur ma main bouche ouverte, j’ai une sensation de chaud, et si je souffle «*doucement*» bouche fermée, j’aurai toujours une sensation de froid. De plus, quand il fait froid dehors, si on souffle la bouche ouverte, il y aura beaucoup de vapeur d’eau condensée, alors qu’en soufflant la bouche presque fermée, il y en aura beaucoup moins.

    Il me semble donc qu’il y a bien un facteur de pression qui est prédominant dans ce phénomène. Tout porte à croire que c’est bien l’augmentation de pression suivie d’une detente qui en est la cause, mais c’est difficile à quantifier.

    Qu’en pensez-vous ?

  16. Publicité
  17. #13
    obi76

    Re : Souffle Chaud/froid

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Needer Voir le message
    Il me semble donc qu’il y a bien un facteur de pression qui est prédominant dans ce phénomène. Tout porte à croire que c’est bien l’augmentation de pression suivie d’une detente qui en est la cause, mais c’est difficile à quantifier.

    Qu’en pensez-vous ?
    pour ma part j'avancerai une autre explication. A débit égal, bouche peu ouverte, l'air va plus vite. Il suffit que celui-ci soit plus frais que la température de là où on souffle pour que la sensation de froid soit plus élevée.

    Sûrement un mixe des deux phénomènes.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  18. #14
    Needer

    Re : Souffle Chaud/froid

    Mais ce qui est troublant c’est qu’en soufflant vite avec la bouche fermée, on aura une sensation de chaud, alors qu’en soufflant lentement bouche fermée on aura une sensation de froid.

    On dirait donc que la vitesse de l’air n’influence pas le résultat.

    Je pense en tous cas qu’un air expulsé plus vite de la bouche donnera «*moins*» de vapeur d’eau condensée (en apparence) car elle se dissipera plus rapidement dans l’air ambiant.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. chaud/froid ?
    Par grand corps bourré dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/07/2007, 02h35
  2. [Blanc] Seche linge souffle froid Brandt
    Par cedricm dans le forum Dépannage
    Réponses: 22
    Dernier message: 11/01/2007, 18h36
  3. chaud et froid
    Par bidon dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/05/2006, 13h47
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 04/04/2006, 18h52
  5. froid/chaud
    Par claude27 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2005, 06h28