Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Le principe d'équivalence d'Einstein



  1. #1
    Otogaizi

    Le principe d'équivalence d'Einstein

    Bonjour à vous tous, je suis nouveau dans ce forum. Je viens de lire un article sur le principe d'équivalence d'Einstein, et quelque chose me tracasse: Si une personne est dans un ascenseur, et si le câble se rompt, l'ascenseur et tout ce qui se trouve à l'intérieur chuteront à la même vitesse; la personne "flottera" donc dans l'ascenseur et aura l'impressions d'être en apesanteur, alors que c'est justement la gravitation qui donne cet effet, puisque tous les corps chutent à la même vitesse, indépendamment de leur masse. Mais si le câble ne se rompt pas et l'ascenseur fonctionne normalement, pourquoi n'y-a-t-il pas le même effet, puisque l'ascenseur et ce qui se trouve à l'intérieur se déplacent à la même vitesse ? Une autre question : selon le principe d'équivalence, l'accélération équivaut à gravitation, or la gravitation modifie l'espace-temps, donc l'accélération en fait de même ? Si oui, comment, puisqu'il faut une masse pour modifier l'espace-temps. Par exemple, un individu est dans un vaisseau spatial. A l'arrêt, il est en apesanteur, mais sitôt que le vaisseau accélère, il est plus en apesanteur et se "colle" au sol du vaisseau. Dans l'article, ils disent que c'est l'espace-temps qui a été modifier dans le vaisseau. Mais comment ? Eclairez-moi, je suis un peu perdu là ...

    -----


  2. #2
    Raphale
    Invité

    Re : Le principe d'équivalence d'Einstein

    Je trouve que t'es reponse sont vraiment intéressantes ,et je voudrais y tellement y repondres . J'attend les réponses =)

  3. #3
    Gilgamesh

    Re : Le principe d'équivalence d'Einstein

    Citation Envoyé par Otogaizi Voir le message
    Bonjour à vous tous, je suis nouveau dans ce forum. Je viens de lire un article sur le principe d'équivalence d'Einstein, et quelque chose me tracasse: Si une personne est dans un ascenseur, et si le câble se rompt, l'ascenseur et tout ce qui se trouve à l'intérieur chuteront à la même vitesse; la personne "flottera" donc dans l'ascenseur et aura l'impressions d'être en apesanteur, alors que c'est justement la gravitation qui donne cet effet, puisque tous les corps chutent à la même vitesse, indépendamment de leur masse.
    Mais si le câble ne se rompt pas et l'ascenseur fonctionne normalement, pourquoi n'y-a-t-il pas le même effet, puisque l'ascenseur et ce qui se trouve à l'intérieur se déplacent à la même vitesse ?
    On parle en fait d'un ascenseur loin de toute masse dans le cas où il accélère (et dans un champs de gravité dans le cas où le câble cède), ou d'un vaisseau spatial en phase d'accélération : la seule idée à retenir c'est que l'effet de l'accélération est tel qu'on ne peut pas savoir dans une cabine fermée si on est dans un référentiel au repos dans un champs de pesanteur ou en accélération loin de toute masse.

    A l'exception notable de l'effet de marée, qui n'est pas reproductible dans un référentiel accéléré, alors qu'il joue un rôle potentiellement important dans le cas d'un champs de gravité. C'est donc applicable uniquement au point matériel, et non aux volumes.

    Une autre question : selon le principe d'équivalence, l'accélération équivaut à gravitation, or la gravitation modifie l'espace-temps, donc l'accélération en fait de même ? Si oui, comment, puisqu'il faut une masse pour modifier l'espace-temps. Par exemple, un individu est dans un vaisseau spatial. A l'arrêt, il est en apesanteur, mais sitôt que le vaisseau accélère, il est plus en apesanteur et se "colle" au sol du vaisseau. Dans l'article, ils disent que c'est l'espace-temps qui a été modifier dans le vaisseau. Mais comment ? Eclairez-moi, je suis un peu perdu là ...
    Non, l'accélération ne courbe pas l'espace temps, mais l'idée est qu'en chaque point d'un champs de gravité on doit calculer la courbure de telle sorte que son effet est identique à une accélération.

    Le Principe d'Equivalence est simplement la base d'un formalisme, qui prend comme postulat que la masse grave (celle qui "ressent" la gravité) et la masse inerte (celle qui "ressent" la modification de la vitesse) sont une seule et même quantité. De ce fait, il ne doit pas exister d'expérience de physique permettant de les distinguer, ce qui implique l'espace temps lui même.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 30/12/2010 à 00h48.
    Parcours Etranges

  4. #4
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Le principe d'équivalence d'Einstein


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. principe d'equivalence
    Par felipe dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2006, 16h53
  2. principe d'équivalence
    Par felipe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/11/2006, 16h16
  3. principe d'équivalence
    Par raptor77 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/08/2006, 17h23
  4. principe d'équivalence
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 156
    Dernier message: 11/01/2006, 16h09
  5. Sauver ce pauvre principe d'équivalence
    Par ZOZO dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/02/2004, 14h23