Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Raies de Lyman



  1. #1
    Christian Arnaud

    Raies de Lyman

    Bonjour )

    Dans le cas des raies de Lyman de l'hydrogène, l'électron "tombe" de la couche N à la couche K. Alors que dans celles de Balmer ou Paschen il part de la même couche supérieure N pour "s'arrêter" respectivement à la couche L ou M.
    Question : est-ce qu'on sait ce qui provoque la différence de saut, ou bien est-ce juste un constat et une classification ?

    Merci

    -----

    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Raies de Lyman

    C'est la mécanique quantique qui permet de calculer la probabilité de transition entre 2 états, certaines pouvant être totalement interdites pour des raisons de symétrie.
    Cela fait intervenir la règle d'or de Fermi, qui emploie l'élément de matrice de l'opérateur dipôle électrique entre les états extrêmes.
    En général, ces transitions sont simultanées, sous réserve quand même que l'état de départ soit occupé et l'état d'arrivée vide. Une décharge électrique, donc des chocs avec les électrons sont à l'origine du brassage des populations (il y a largement assez d'énergie).

  4. #3
    Christian Arnaud

    Re : Raies de Lyman

    Citation Envoyé par Jeanpaul Voir le message
    C'est la mécanique quantique qui permet de calculer la probabilité de transition entre 2 états, certaines pouvant être totalement interdites pour des raisons de symétrie.
    Cela fait intervenir la règle d'or de Fermi, qui emploie l'élément de matrice de l'opérateur dipôle électrique entre les états extrêmes.
    En général, ces transitions sont simultanées, sous réserve quand même que l'état de départ soit occupé et l'état d'arrivée vide. Une décharge électrique, donc des chocs avec les électrons sont à l'origine du brassage des populations (il y a largement assez d'énergie).
    Oui, Jean Paul; mais ce que je cherchais à savoir c'est si l'on sait pourquoi dans certains cas l'ascenseur descend directement au rez-de-chaussée et dans d'autres s'arrête à un étage intermédiaire ; à moins que ce ne soit indiqué directement par des différences de probas ?
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  5. #4
    Christian Arnaud

    Re : Raies de Lyman

    Citation Envoyé par Jeanpaul Voir le message
    En général, ces transitions sont simultanées, sous réserve quand même que l'état de départ soit occupé et l'état d'arrivée vide. Une décharge électrique, donc des chocs avec les électrons sont à l'origine du brassage des populations (il y a largement assez d'énergie).
    heu, Jean Paul , c'est de l'hydrogène, donc la couche d'arrivée est vide,non?
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  6. #5
    Jeanpaul

    Re : Raies de Lyman

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Oui, Jean Paul; mais ce que je cherchais à savoir c'est si l'on sait pourquoi dans certains cas l'ascenseur descend directement au rez-de-chaussée et dans d'autres s'arrête à un étage intermédiaire ; à moins que ce ne soit indiqué directement par des différences de probas ?
    C'est exactement ça et ça se voit sur l'intensité des raies. Normalement, les états du bas sont vides, sauf le fondamental mais après excitation, tout peut arriver.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. raies d'absorption
    Par Lycaon dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/12/2009, 09h42
  2. Calcul de longueurs d'onde - série de Balmer et Lyman
    Par mayion dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/11/2009, 16h31
  3. raies spectrales
    Par tenocnoc dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/07/2009, 14h02
  4. Spectre de raies
    Par k-otik dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2007, 12h51
  5. Energie de raies
    Par Witten dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2005, 18h20