Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

la science = comment; mais le pourquoi?



  1. #1
    ar13menia

    la science = comment; mais le pourquoi?


    ------

    Salut , voila j'ai entendu aujourd'hui que la science expliquez le comment (de la vie de l'espace de la matière)
    mais qu'est qui explique le pourquoi ? est ce que la science peut l'expliquer ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Carcharodon

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Salut,

    Le pourquoi, ça implique de décider que tout ça a un but.
    Il n'y a que les religions pour oser prétendre répondre au pourquoi.
    Personne ne sait s'il y a un pourquoi...

    La science a pour but de produire des modèles de représentation du réel.
    Donc la science, ce n'est pas LA réalité.
    Mais son but consiste a y ressembler le plus possible, afin de comprendre comment ça marche : que les modèles représentent ce qui se passe vraiment et permette de faire des prédiction fiables.

    La question du pourquoi n'a strictement aucun intérêt en science.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  4. #3
    LPFR

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Bonjour.
    Le pourquoi est "expliqué" par les religions et les philosophes.
    Autrement dit, ce ne sont que des "paroles", sans aucun fondement scientifique.
    Au revoir.

  5. #4
    stefjm

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Le pourquoi, ça implique de décider que tout ça a un but.
    Heu...
    C'est plutôt la finalité cela, pas forcément le pourquoi.

    La question du pourquoi pose surtout un soucis
    - soit de récurrence infinie,
    - soit de circularité.
    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    La question du pourquoi n'a strictement aucun intérêt en science.
    C'est ce qui est répété officiellement par beaucoup de scientifiques qui s'empressent d'écrire des bouquins sur le pourquoi pour mieux vendre leur soupe...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ar13menia

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    ok mais est ce que la science seras en mesure dans le futur de décrire le pourquoi de l'univers (sans pour autant passer par la religion bien sur....)
    le pourquoi du Big bang (je demande ca parce que j'avais entendu dans une émission une hypothèse qui expliquée pourquoi Big bang il y a eu , je crois que c'était par rapport a l'univers élegant de brian green (mais je ne retrouve plus laquel)

  8. #6
    LPFR

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par ar13menia Voir le message
    ok mais est ce que la science seras en mesure dans le futur de décrire le pourquoi de l'univers (sans pour autant passer par la religion bien sur....)
    ...
    Re.
    Non.
    Ce n'est pas l'objet de la science, comme ça a été déjà dit.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    ar13menia

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Ok merci pour toutes les réponses

  11. #8
    Jeanpaul

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Une question un peu différente serait de savoir si la vie pourrait exister sur de tout autres bases, sans l'omniprésence du carbone par exemple, ou sans phosphore. A ce moment, on pourrait dire que la vie sur terre résulte de la présence (fortuite ou non, c'est un autre débat) de ces éléments aisément disponibles.
    Il y a eu un bouquin il y a environ 5 ans, intitulé "Rare Earth" (admirer le jeu de mots) qui détaille tous les faits qui permettent la vie telle que nous la connaissons. Après cela, on est moins convaincu que tout ait pu démarrer ailleurs à l'identique.

  12. #9
    Les Terres Bleues

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Le pourquoi est "expliqué" par les religions et les philosophes.
    Autrement dit, ce ne sont que des "paroles", sans aucun fondement scientifique.
    Les guillemets entourant le mot "expliqué" me paraissent tout-à-fait justifiés dans le sens où les religions et les philosophies fondent leur argumentation sur un choix ontologique "préalable" à toute explication précisément. Donc, ça n'explique rien.
    Ça ne fait que "poser", c'est tout.
    Citation Envoyé par ar13menia
    ok mais est ce que la science seras en mesure dans le futur de décrire le pourquoi de l'univers (sans pour autant passer par la religion bien sur....)
    C'est impossible à dire dans le sens où puisque la science ne se donne pour objectif que de comprendre le comment, affirmer à l'avance les résultats que va (ou ne va pas) produire la démarche considérée relève en quelque sorte du détournement de l'objectif-même annoncé au départ.
    Autrement dit, le pourquoi pourrait se révéler n'être qu'un sous-produit du comment, mais affirmer d'ores et déjà une réponse catégorique dans une optique ou dans une autre reste une position de l'ordre du présupposé.

  13. #10
    invite251213
    Invité

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Heu...
    C'est plutôt la finalité cela, pas forcément le pourquoi.
    Enfin une personne qui fait la distinction.

    Sans rire, le pourquoi des choses, c'est leur explication. Expliquer un phénomène, c'est simplement trouver ses causes. Pas lui trouver une quelconque cause finale ou un quelconque but.

    La grosse majorité des question commençant par pourquoi sont simplement des demandes d'explications. Et parfois, elle peuvent trouver une réponse scientifique. Pas toujours, mais souvent.

    La science peut parfaitement expliquer à la fois le pourquoi et le comment. Une théorie scientifique qui n'explique que le comment est bancale. Ça peut exister (MQ, par exemple).
    A vrai dire, toutes les sciences ont toujours eues des théories immatures, qui se contentant de décrire, suivies par des améliorations permettant de prédire des phénomènes, avant de trouver une grande théories explicative, capable de donner une réponse au pourquoi.
    Le meilleurs exemple est la biologie : on commence par les lis descriptives de Mendel, on continue par des théories prédictives du style théorie de l'évolution, puis par la génétique, explicative.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    La question du pourquoi pose surtout un soucis
    - soit de récurrence infinie,
    - soit de circularité.
    A tout hasard, on aurait pas le même problème avec le comment ?

  14. #11
    stefjm

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Et le pire, c'est qu'une partie de la physique expérimentale est très mal vue car trop empirique, sous entendue pas assez "théorique". Quand on voit que certains théoriciens mathématiciens s'assoient allègrement sur les valeurs numériques des grandeurs, cela laisse rêveur!

    Le comment aussi, tourne en rond ou est récursif.

    C'est bien pour cela que la distinction est si merdique...

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #12
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Bonjour,

    Pourquoi vous posez-vous la question du Pourquoi ?

    Pourquoi est utilisé et confondu dans le language courant concernant ses deux significations. C'est normal puisqu'il n'y a quasiment pas de difference.

    1. Pourquoi : Pour faire Quoi
    C'est une question que se pose un être capable d'action afin de l'orienter. Il exprime un but, une finalité.

    Pourquoi as-tu mangé tout le gateau ? (concequence)
    Pour satisfaire mon appetit. (but)
    A cause de mon appetit. (cause)
    A cause des stimulis nerveux en povenance d'une zone cerbrale.(cause)

    2. Pourquoi : A cause de Quoi
    C'est l'utilisation courante qui en est fait, même dans le domaine des sciences. Il explique comment les causes produisent les concequences.

    Pourquoi la pomme tombe ? (concequence)
    Parce qu'il existe une force qui l'attire.(cause)
    A cause de la Gravité.(cause)
    Ici nous ne pouvons pas exprimer un But.

    On voit avec ces deux exemples que l'on décrit des causes et en déduit les concequences.
    La seule distinction réside dans le But.
    Les causes physiques n'on pas de But, ce ne sont pas des être humains.

    C'est l'esprit humain qui déclare qu'il existe un But.

    Certains dirons que ce But n'est qu'une concequence de la physique du corps, au même titre que pour toute matiere. Il est donc abstrait et sans fondement en Physique.

    D'autres dirons que le But est une concequence du libre-arbitre, qu'elles n'est pas liée à la matiere, mais là nous sortons du cadre de la physique.

    Concernant la notion de But, j'aime bien la petite phrase de J.Cocteau, qui peut s'en approcher :
    "Puisque ces mysteres me dépassent, feignons d'en être l'organisateur."
    http://www.123-citations.com/category/jean-cocteau/

  16. Publicité
  17. #13
    invite6754323456711
    Invité

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par mewtow Voir le message
    La grosse majorité des question commençant par pourquoi sont simplement des demandes d'explications. Et parfois, elle peuvent trouver une réponse scientifique. Pas toujours, mais souvent.
    Il me semble que le pourquoi dont il est question est le pourquoi il en est ainsi. A cette question sans fond la science n'apporte pas de réponse car sort de son cadre.

    Citation Envoyé par mewtow Voir le message
    Une théorie scientifique qui n'explique que le comment est bancale. Ça peut exister (MQ, par exemple).
    La MQ est loin d'être bancale. C'est une certaine épistémologie basé sur des "trompes l'oeil" qui est bancale.

    Patrick

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par ar13menia Voir le message
    Salut , voila j'ai entendu aujourd'hui que la science expliquez le comment (de la vie de l'espace de la matière)
    mais qu'est qui explique le pourquoi ? est ce que la science peut l'expliquer ?
    Bonjour

    la réponse donnée à ceux qui posent cette question leur est donc faite quand cela sort du domaine de la science.
    En fait si la science ne savait pas vraiment répondre aux pourquoi alors on ne saurait répondre à aucune question. Il faut donc savoir reconnaitre dans quel cadre cette réponse est faite.

    Tu dois bien savoir que des solutions aux pourquoi il y en a des tas, un exemple pour débutants en électronique:
    Question- Pourquoi on doit mettre un condensateur entre deux étages amplificateurs à transistors ?
    Réponse- Parce qu'un condensateur isole du continu mais laisse passer le courant alternatif. Si on ne le faisait pas on aurait besoin de compliquer nettement le montage pour tenir compte de ce fait contrariant.
    Etc..

    Ce qu'il faut savoir, c'est que la science n'est pas complète, et c'est ce constat qui autorise certains à extrapoler vers des causes quelque fois surnaturelles, mais au fur et à mesure qu'on engrange des connaissances, cette 'déviance' se réduit de plus en plus à une peau de chagrin. Au grand dam de ces amateurs de masturbation intellectuelle.
    L'electronique, c'est fantastique.

  19. #15
    DarK MaLaK

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Bonjour, quand on essaie d'expliquer le comment d'un même phénomène à des niveaux de plus en plus bas (macroscopique -> microscopique -> nanoscopique, etc.), n'est-ce pas une façon de rechercher le pourquoi, le moment où il n'y a plus d'explications sous-jacentes ?

  20. #16
    ar13menia

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par DarK MaLaK Voir le message
    Bonjour, quand on essaie d'expliquer le comment d'un même phénomène à des niveaux de plus en plus bas (macroscopique -> microscopique -> nanoscopique, etc.), n'est-ce pas une façon de rechercher le pourquoi, le moment où il n'y a plus d'explications sous-jacentes ?
    En fait je crois qu'il n'y a pas de moment ou il n'y a pas d'explication donc on atteindra (certainement) jamais le pourquoi

  21. #17
    DarK MaLaK

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Je ne m'y connais pas trop en infiniment petit, mais j'ai cru comprendre que des gens essayaient de poser des distances minimales et même une unité de temps minimale justement. Distance ou temps de Planck, si je me souviens bien... De plus, l'hypothèse d'un infini dans le petit me paraît encore plus étrange que celle d'un infini dans le grand !

  22. #18
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par DarK MaLaK
    Bonjour, quand on essaie d'expliquer le comment d'un même phénomène à des niveaux de plus en plus bas (macroscopique -> microscopique -> nanoscopique, etc.), n'est-ce pas une façon de rechercher le pourquoi, le moment où il n'y a plus d'explications sous-jacentes ?
    Non, je ne pense pas que, ne pas savoir expliquer le comment au niveau le plus fin, ait un rapport avec le Pourquoi dans le sens du But.

    Si on veut s'interreser au "Pourquoi", il est préferable de ne pas utiliser ce terme, qui comme je l'ai souligné est ambigu.
    C'est ce que l'on constate d'ailleurs dans les posts. Il y a confusion.

    la question initiale devrait être reformulée.
    La science = comment; mais le But ?
    ou
    la science = comment; mais la Finalité ?

  23. Publicité
  24. #19
    DarK MaLaK

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    En ce qui me concerne, je parle de causes et pas de buts, même si ça peut être directement lié, d'où l'ambigüité. Connaître la "cause initiale" peut en effet laisser entrevoir un but, si tant est qu'il y en ait un.

  25. #20
    invité6543212033

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Salut !

    çà revient à la question : "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?" ; donc les causes ou la cause première n'est pas du domaine de la science !

    @ +

  26. #21
    arrial

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    « la science = comment; mais le pourquoi ? »


    Salut,




    Disons que ce n'est pas le fait des sciences 'exactes' ni d'aucune science objective, à mon sens. Je crains même qu'une science non objective n'aie pas le droit à l'appellation de science …


    En gros, la réalité n'a aucunement de raison pour être.


    Je persiste, et signe …




    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  27. #22
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Octanitrocubane
    donc les causes ou la cause première n'est pas du domaine de la science !
    Je ne sais pas si on s'est compris.
    La ou les causes premieres, sont du domaine de la science.

    Citation Envoyé par Octanitrocubane
    çà revient à la question : "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?"
    Ici, le sens du Pourquoi est à nouveau ambigu.
    S'il s'agit des causes qui font qu'il y a quelque-chose plutot que rien, la science peut théoriquement y répondre.
    Mais ce n'est pas le fait que la Science ne soit pas en mesure d'y répondre actuellement de maniere rationnelle, qui change la categorie de cette question.

    Ce n'est pas l'equivalent de : Quelle est la finalité d'avoir quelque-chose plutot que rien ?
    On propose cette question telle qu'elle au grand public. Peut-être pour montrer que les interrogations de la science sont proche des préoccupations de chacun.

    Mais la question scientifique est :
    Quelles sont les causes qui font qu'il y a quelque-chose plutot que rien ?
    C'est moins parlant, donc on amalgame le pourquoi et la cause....pour le grand public.

  28. #23
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par DarK MaLaK
    Connaître la "cause initiale" peut en effet laisser entrevoir un but, si tant est qu'il y en ait un
    Même si on peut à titre personnel entrevoir un But, ce n'est pas du domaine de la science.

    Par contre se poser la question : Quelle est l'origine de la propension humaine à imaginer qu'il existe un But, une Finalité, releve du domaine des sciences.

  29. #24
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Arrial
    En gros, la réalité n'a aucunement de raison pour être.
    Oui,
    la réalité ne raisonne pas.
    La gravité n'a pas de But.
    L'electron ne se pose pas la question de savoir si il doit se deplacer en ligne droite ou pas.
    A notre connaissance, seuls les être biologiques organisés sont capables d'anticipation.

  30. Publicité
  31. #25
    arrial

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Quelles sont les causes qui font qu'il y a quelque-chose plutot que rien ?

    … et pourquoi ne devrait-il y avoir rien plutôt que quelque-chose ? …


    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  32. #26
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Arrial
    … et pourquoi ne devrait-il y avoir rien plutôt que quelque-chose ? …
    C'est rigolo cette question (hormi le pourquoi, mais j'ai compris).
    Cette question inversée + la question à l'endroit contient peut-être la réponse... Une bonne piste à creuser. Merci.
    Sinon pour ceux que ça interresse, un lien tres interressant concernant cette question : http://halshs.archives-ouvertes.fr/d...lque_chose.pdf

    Et on s'arrete là pour cette question, afin d'éviter de dériver sur du Hors-Sujet.

  33. #27
    david_champo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Et le pire, c'est qu'une partie de la physique expérimentale est très mal vue car trop empirique, sous entendue pas assez "théorique". Quand on voit que certains théoriciens mathématiciens s'assoient allègrement sur les valeurs numériques des grandeurs, cela laisse rêveur!
    Bourbakistes priez pour nous pauvres pécheurs

  34. #28
    david_champo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    L'electron ne se pose pas la question de savoir si il doit se deplacer en ligne droite ou pas.
    ... Oui mais le photon regarde à droite et à gauche pour voir son copain corrélé histoire d'être bien intriqué quantiquement.

    Bon d'accord c'est peut-être pas drôle... je sors ...

  35. #29
    Xoxopixo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par David_Champo
    Oui mais le photon regarde à droite et à gauche pour voir son copain corrélé histoire d'être bien intriqué quantiquement

    Je vais éviter de parler de lui, sinon c'est le mal de crâne assuré pour rien. Tu noteras que j'ai dit "A notre connaissance".
    D'ailleurs je me rend compte que je n'aurais jamais du parler de son copain l'electron non plus...
    Tiens, remplace l'electron par une pomme.
    Comme ça, on sera tranquille.

  36. #30
    david_champo

    Re : la science = comment; mais le pourquoi?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Tiens, remplace l'electron par une pomme.
    Comme ça, on sera tranquille.
    J'ai déjà essayé mais apparemment du point de vue Marketing, c'est pas encore ça... Je songe à employer du jargon plus accrocheur du genre : espace des phases, hamiltonien, vecteur d'onde... Je vais creuser dans ce sens... J'ai juste peur que Newton revienne d'outre-tombe pour me dire de laisser sa pomme tranquille.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. cag de faraday isole, mais comment pourquoi?
    Par hopefullspiritflyer dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2009, 17h43
  3. Mais où va la science ?
    Par FreeDumz dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/02/2007, 15h28
  4. La pesanteur, on sait comment, mais pourquoi ?
    Par thomassan dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 24
    Dernier message: 25/06/2006, 19h06