Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Energie interne et entropie - Thermodynamique



  1. #1
    ryo69

    Smile Energie interne et entropie - Thermodynamique

    Bonsoir,

    Un gaz parfait en équilibre est caractérisé par les valeurs V1=10L; Pé=1atm; et T1=300K.

    I) On comprime adiabatiquement ce gaz pour lequel y=1,4 et P2=20atm.

    1)Calculer le volume final et la température final : V2 et T2.
    2)Calculer la variation d'énergie interne de ce gaz.
    3)Calculer la variation d'entropie.

    II) On comprime à température constante : P2=20atm et T2=300K.

    1)Calculer le volume final V2.
    2)Déterminer l'énergie thermique Q1->2. Commenter son signe.
    3)Calculer la variation d'entropie.

    ============================== ============

    I)

    1)

    P1V1/T1 = P2V2/T2
    1 * 10.10^-3/300 = 20 * V2/T2
    T2/V2 = 6.10^5 (avec T2 en K et V2 en m^3)

    P1.V1^gamma = P2.V2^gamma
    1.(10.10^-3)^1,4 = 20.V2^1,4
    V2 = 0,00118 m^3 = 1,18 L

    T2 = 6.10^5 * V2 = 706 K
    ***

    2)

    P1V1 = nRT1
    101325 * 10.10^-3 = n * 8,31 * 300
    n = 0,406 mol

    Delta U = (5/2).n.R(T2 - T1)
    Delta U = (5/2) * 0,406 * 8,31 * (706 - 300)
    Delta U = 3428 J

    ***
    3)

    Delta S = 0
    *****

    II)

    I)II-1)

    P1V1/T1 = P2V2/T2

    V2=3,3/6666
    =4,950 m^3
    =0,49 L

    ==============

    Je bloque à partir d'ici, merci de vérifier mes calculs, et m'aider pour la suite ...

    Amicalement

    -----


  2. #2
    arrial

    Re : Energie interne et entropie - Thermodynamique

    Chalut breton,



    D’abord, des remarques d’ordre général.
    ◙ C’est vraiment le texte originel ? on te donne le coefficient isentropique γ = 1,4 ? ?
    Car la loi de Laplace ne s’applique qu’à une compression isentropique, i.e. adiabatique et réversible.
    ◙ D’autre part, il serait préférable de respecter les conventions d’écriture, pour éviter les confusions :
    p : pression
    P : puissance
    V : volume
    v : volume spécifique …
    ◙ Et puis, les unités légales ont aussi du bon …
    V1 = 10 L = 0,010 m³
    P1 = 1 atm = 101 325 Pa




    ▬▬▬
    Donc, si la compression n’est qu’adiabatique, tu n’as guère que
    → dU = -p.dV [ça c’est toujours vrai]
    mais tu n’as pas le droit de dire que p, la pression appliquée, est égale à celle dans le gaz, ce qui mènerait à la loi de Laplace.
    Et p, la pression extérieure, vaut carrément p2 = 20 atm.

    •1► Tu as p1, V1 et T1, et p2, et cherches V2 et T2.
    ♦ La loi de conservation de la quantité de matière dit p1.V1/T1 = p2.V2/T2
    → V2/T2 = p1.V1/T1/p2 = 1*10/300/20 = 5/3000 = A [en L/K ]
    ♦ gaz parfait : dU = n.Cv.dT
    → ΔU = n.Cv. ΔT = -p2. ΔV
    → ΔV/ΔT = -n.Cv/p2 = -(p1.V1/R/T1).Cv/p2

    Un coefficient isentropique de γ = 1,4 = 7/5 implique un gaz diatomique, donc Cv = 5R/2
    → ΔV/ΔT = -(5/2)(p1.V1/T1)/p2 = -(5/2)V2/T2 = -(5/2)5/3000 = -B [en L/K ]

    V2 = B(T1-T2) + V1 = B(T1-V2/A) + V1 → V2 = (V1 + B.T1)/(1+B/A)
    → V2 = (10 + 300*5/2*5/3000)/(1 +5/2) = 3,214 L
    → T2 = V2*3000/5 = 1929 K

    •2► ΔU = n.Cv. ΔT = -p2. ΔV = -20*101325*(3,21 – 10)/1000 = 13 760 J
    •3► L’évolution n’étant pas réversible, il y a création d’entropie …
    La variation de cette fonction d’état ne dépendant pas du chemin parcouru mais seulement des coordonnées, on va faire le calcul pour une évolution réversible, soit en considérant p(extérieure) = p(intérieure) = n.R.T/V, puis utiliser les coordonnées.

    transformation élémentaire : dS =dQ/T= (dU-dW)/T =n.Cv.dT /T + p.dV/T = n.R.dT/( γ -1)/T + n.R.dV/V

    → ΔS =n.Cv. ln(T2 /T1) + n.R.ln(V2/V1) = n.R(2,5 ln(T2/T1) + ln(V2/V1))
    → je te laisse le calcul numérique …



    ◙◙ L’exercice II étant à T constant, ΔU = n.Cv. ΔT = 0 → ΔW + ΔQ = 0

    ♦ V2 = n.R.T2/p2 = p1.V1/T1.T2/p2 = V1.p1/p2 = 10/20 = 0,5 L
    ♦ ΔQ = - ΔW = - ∫p.dV = - n.R.T ∫dV/V = -n.R.T.ln(V2/V1) est positif : le gaz reçoit de la chaleur, mais sa température ne change pas … elle est compensée en travail mécanique ?
    ♦ Même raisonnement : ΔS =n.Cv. ln(T2 /T1) + n.R.ln(V2/V1) = n.R.ln(V2/V1)



    ☠ ☠ ☠ JE NE GARANTIS NULLEMENT L’ABSENCE D’ERREUR(S) ‼‼‼



    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Thermodynamique - Entropie
    Par BastienBastien dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2010, 15h02
  2. Thermodynamique: Energie interne
    Par lordfred dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/09/2009, 07h28
  3. thermodynamique:clapeyron/energie interne
    Par lunebleue dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/09/2009, 16h13
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 12/02/2009, 12h46
  5. thermodynamique et entropie
    Par samiou dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/04/2008, 18h36