Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Dérivée particulaire/dérivée locale



  1. #1
    XimistEnHerb

    Dérivée particulaire/dérivée locale


    ------

    Bonjour,
    il s'agit d'un exercice de mécanique des fluides. Le champ des vitesses est décrit par V(M,t) = v(s,t) T où s est l'abscisse curviligne et T le vecteur unitaire tangent en M.
    Lorsqu'on écrit l'équation de Navier-Stokes, au moment du calcul du terme relatif à l'accélération locale @v/@t , le corrigé souligne qu'il ne faut pas dériver le vecteur T (mais uniquement v(s,t)) car il s'agit d'une dérivée locale. Pourquoi ?
    Il précise aussi que si on avait calculé la dérivée particulaire de v (Dv/Dt), il aurait fallu dériver T. Pourquoi ?

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

  2. #2
    lionelod

    Re : Dérivée particulaire/dérivée locale

    Je ne suis pas absolument sur de la réponse, mais je te dis ce que j'en avais compris à une certaine époque ...

    Suppose que ta particule soit indéformable. Alors l'accélération est la différence de vitesse entre les temps et => Dans ce cas, tu dérives seulement par rapport au temps.

    Or ta particule est déformable! C'est à dire qu'elle va pouvoir s'accélérer également parcequ'elle se déforme entre les temps et => Dans ce cas, pour tenir compte de cela, tu dérives par rapport aux coordonnées d'espace.

    Au temps , l'accéleration est donc due à ces deux phénomènes!

    Pas facile à saisir du premier coup!

  3. #3
    arrial

    Re : Dérivée particulaire/dérivée locale

    Salut,


    Il faut savoir ce que l'on cherche …

    La dérivée particulaire dérive par rapport à TOUT, i.e. le temps et l'espace.
    Si on s'intéresse à ce qui se passe en UN point en fonction du temps, on fait une dérivation locale, à position constante.
    Sinon, il est clair, si on veut prendre en compte la variation AUSSI due au changement de lieu, il faut dériver l'amplitude ET de vecteur unitaire, car il appartient à une base MOBILE


    @+
    « le pire n'est jamais acquis … la dérision est une culture »

  4. #4
    XimistEnHerb

    Re : Dérivée particulaire/dérivée locale

    Oui je comprends merci, c'est bien en UN point en fonction du temps.
    C'est l'habitude en mécanique du point de dériver systématiquement les vecteurs unitaires (par exemple en base cylindrique Ur et Utheta) ; mais effectivement, on ne doit pas dériver le vecteur unitaire T puisqu'on est à position constante.
    Expliqué comme ça c'est limpide.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Dérivée particulaire, mécanique des fluides
    Par WraxKa dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/07/2019, 20h08
  2. Dérivée particulaire d'un déterminant
    Par membreComplexe12 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/05/2010, 11h36
  3. dérivée particulaire
    Par miketyson42 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2009, 00h57
  4. Description Lagrangienne et dérivée particulaire.
    Par rouxc dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/03/2009, 17h19
  5. dérivée particulaire description eulerienne theoreme divergence
    Par miketyson42 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/03/2008, 16h23