Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Tension vs. courant dans une maison




  1. #1
    ZoOYOrK
    dans une maison, lampérage est le meme dans chaque prise de courant ? le voltage également ?

    le voltage depend du centre de distribution donc cest le meme pour tout les maisons qu un quartier ?

    a quoi sers la boite a fusible ? cest ce qui fait la resistance ?


    voili voilou jespere que jaurai une reponse a toutes ces questions



    Merci de ne pas ecrire les titres de message en majuscules
    Max (pour la moderation)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Bigonoff
    Salut
    -------

    Les installations domestiques sont des alimentations distribuée sous tension constante (on dit : générateur de tension).

    Ce que tu appelles "voltage", est la tension, ou mieux, la différence de potentiel entre la paire de fils qui arrivent chez toi (pour parler simple, donc monophasé).

    Donc, à chaque prise de ta maison, tu as deux fils entre lesquels tu as une différence de potentiel de 230V.

    Tant que tu ne connectes rien dans aucune prise, le circuit est dit ouvert, et il n'y a aucun passage de courant, donc l'intensité est nulle (ce que tu appelles "ampèrage".

    Une fois que tu connectes une charge (radiateur, horloge, radio etc), le circuit se ferme, et il circule un courant dans le dispositif connecté.
    Ce courant est déterminé par l'impédance (résistance) de l'appareil connecté, et répond à la formule :

    I = U/R : avec I (intensité) en ampères, U (tension ou ddp) en volts, et R (résistance) en ohms.

    Vu que le schéma de connectique de ton habitation est du type parallèle, le courant total de chaque circuit (protégé par un disjoncteur électromagnétique, que tu appelles "fusile") vaut la somme de tous les courants de ce circuit.

    Idem, le courant consommé sur ton compteur vaut la somme de tous les courants consommés sur les circuits protégés par les fusibles.

    L'intensité maximale que tu peux consommer est indiquée sur ton compteur (par exemple : 60A). C'est donc un maximum, pas une constante.

    La "boîte à fusible" permet de séparer des circuits, et les protège chacun par son propre disjoncteur. Ainsi, si tu consommes trop sur une prise de ton salon, ou que tu y connectes un appareil en court-circuit, le disjoncteur concerné va disjoncter, mais, si le disjoncteur principal (moins sensible) ne saute pas, tu ne seras pas privé de lumière, car l'éclairage fait partie d'un autre circuit.

    Tu peux faire une analogie avec l'hydraulique.

    Tu imagines que la tension, c'est la pression de l'eau, et l'intensité le débit.

    Tu disposes de plusieurs robinets, qui ont chacun la même pression à vide.
    Tant que tu n'ouvres aucun robinet, la consommation d'eau est nulle (intensité).

    Si tu ouvres un robinet, tu obtiens un courant d'eau (débit) dont la valeur va déprendre de la pression, divisée par la résistance de la conduite et du robinet (tu imagines que plus la conduite est petite, plus sa résistance au passage de l'eau est grande, donc plus petit sera le débit.

    Si tu ouvres un second robinet, le débit passant par le compteur principal sera la somme des débits de tes robinets.
    Seule différence, il n'y a pas de "fusibles" sur les arrivées d'eau (excepté les aqua-stop, mais c'est une autre histoire).

    Voilà, j'espère avoir répondu un peu à tes interrogations

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  4. #3
    ZoOYOrK
    oui merci cetais clair


  5. #4
    ZoOYOrK
    euh une autre chose....!


    tu as ecrit:

    'Vu que le schéma de connectique de ton habitation est du type parallèle, le courant total de chaque circuit (protégé par un disjoncteur électromagnétique, que tu appelles "fusile") vaut la somme de tous les courants de ce circuit.'


    donc si on retourne a la boite de fusible, chaque fusible represente un circuit et tout ces circuits sont en parrallele. si lon prend un fusible en particulier, il représente un circuit qui est lui aussi en parralele. Cest pour cela que si l'on dépasse lamperage permis (ex 60A) le fusible de ce circuit vas fondre. Nous calculons lamperage total de ce circuit en additionnant lamperage total de chaque branche car en parrallele, lintensité saditionne.


    maintenant, si on a 60 A max, et qu'on a un circuit a 6 branches, donc jai droit a 10 A par branche par exemple (je sais que je pourais pomper le 60 A dans une branche et rien dans les autres mais supposons que par adon, je pompe 10A dans chaque). Ma question: comment je fais pour depasser le 10 A dans une branche ? on branche un appareil elec. a faible resistance ?? je branche un appareil de 2400 W donc 2400W/230V=10,43A ?

  6. #5
    ZoOYOrK
    et la limite damperage inscrit sur le compteur cest la limite de lamperage total de la boite de fusible ou la limite de chaque circuit de la boite ???

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Diviser une tension tout en concervant un courant
    Par sniper68 dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/12/2007, 15h56
  2. tension et courant dans un générateur !!
    Par delini dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/10/2007, 21h16
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 13/03/2007, 09h14
  4. une tension, pas de courant
    Par Amethyste dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/07/2006, 21h31
  5. injecter du courant dans une tension 24dc
    Par JETFOGER dans le forum Électronique
    Réponses: 28
    Dernier message: 08/09/2005, 12h14