Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Energie des aimants



  1. #1
    Citillara

    Energie des aimants


    ------

    Bonjour à tous,

    Je regardais mes aimants devant moi aujourd'hui et je me demandais où était stockée leur énergie.

    Quand je tiens les 2 aimants proches pour qu'ils s'attirent je dépense de l'énergie pour les empêcher de se coller l'un à l'autre. Où est stockée la leur ? L'ordre de grandeur de leur quantité ? Et enfin si je pouvais rester comme ça indéfiniment, combien de temps avant d'épuiser leur énergie ?

    Merci de vos réponses et bonne journée !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Energie des aimants

    Bonjour et bienvenue au forum.
    À part les êtres vivants, un dispositif ne dépense pas d'énergie par le seul fait d'exercer une force. Imaginez les patères qui épuiseraient leur énergie et ne soutiendraient plus nos manteaux !
    Ou votre chaise qui, au bout d'un temps, vous laisserait passer à travers.

    L'énergie d'un aimant est principalement dans le champ magnétique qu'il crée autour de lui. Cette densité volumique d'énergie est égale à ½B²/µo (Joules/m3) ou B est le champ magnétique.

    Quand vous approchez un morceau de fer d'un aimant, vous diminuez le volume d'espace avec du champ magnétique et vous récupérez de l'énergie. Pour séparer à nouveau le morceau de fer il faut exercer une force et fournir du travail, pour récréer le volume d'espace avec du champ fort.
    Au revoir.

  4. #3
    pesdecoa

    Re : Energie des aimants

    Une vision microscopique du champ magnétique est celle de miliards de milliards de petits aimants (les spins) qui pointent tous dans la même direction. Et donc on peut dire que vous affrontez une sacrée armé!

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Energie des aimants

    EDIT croisement

    Salut,

    A noter qu'au niveau du matériau magnétique il y a aussi de l'énergie magnétique stockée puisqu'il y a un champ magnétique à l'intérieur. Souvent les orientations des aimants atomiques (dans un matériau ferromagnétique) se fait par blocs (domaines). Et là aussi l'interaction entre domaines à une certaine énergie. Sous un champ fort, les domaines bien orientés gagnent du terrain et les autres diminuent, le matériau acquière une aimantation. Sous l'effet du déplacement des parois de domaine, de la chaleur peut-être dégagée.

    L'énergie correspondante est assez simple à voir : c'est la surface du cycle d'hystérésis.

    Elle n'est généralement pas énorme (et assez dommageable puisqu'elle se transforme en chaleur, on cherche généralement des matériaux à faible hystérésis). Mais avec des changements rapides du champ externe, ça peut être assez catastrophique.

    LPFR où d'autres, si j'ai dit une grosse bêtise, n'hésitez pas à me corriger Je n'ai pas l'habitude de vulgariser ce domaine.
    Keep it simple stupid

  6. #5
    Citillara

    Re : Energie des aimants

    Merci de vos réponses

    Donc les aimants gardent leur potentiel de façon permanente ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Energie des aimants

    Citation Envoyé par Citillara Voir le message
    Merci de vos réponses

    Donc les aimants gardent leur potentiel de façon permanente ?
    Re.
    Oui.
    Le minéral magnétite est resté aimanté depuis les millions ou milliards d'années de sa formation.
    Mais ca ne lui coute rien: c'est gratuit.
    Comme la couleur du rubis.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    pesdecoa

    Re : Energie des aimants

    Citation Envoyé par Citillara Voir le message
    Merci de vos réponses

    Donc les aimants gardent leur potentiel de façon permanente ?
    Les aimants supportent mal la chaleur!
    Il existe une température critique (Température de Curie) au dessus de laquelle les spins s'agitent de façon incontrollés ( un peu comme le personnage de mario lorsqu'il tombe dans la lave - mes références ne sont pas très glorieuses, mais bon ... ) et l'aimantation globale disparait.

    Je ne sais pas si en chauffant un aimant avec un briquet, on peut le rendre paramagnetique ...

  11. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Energie des aimants

    Citation Envoyé par pesdecoa Voir le message
    Je ne sais pas si en chauffant un aimant avec un briquet, on peut le rendre paramagnetique ...
    Il faudrait vérifier les températures de Curie des différents matériaux. Ca doit être sur Wikipedia.
    Keep it simple stupid

  12. #9
    LPFR

    Re : Energie des aimants

    Bonjour.
    En général, les températures de Curie tombent dans les 500-800°C.
    Mais on en trouve pour tous les goûts. Les fers à souder Weller avaient un système de régulation de la température de la panne qui fonctionnait avec ce système, avec une panne avec un matériau ferromagnétique. Et on pouvait acheter des pannes pour différentes températures.
    Dans ma jeunesse, j'avais trouvé des pierres pour briquet avec une température de Curie de 40°C. J'en avais même fait un "moteur solaire". À l'époque, les pierres de briquet contenaient du thorium. Mais plus maintenant. Avec les pierres actuelles, on arrive au point de Curie avec un briquet, mais il faut bien chauffer.
    Mais les aimants ont des températures limites d'utilisation plus bases que le point de Curie. Le Alnico a une température de Curie de 800°C mais une température d'utilisation maximale de 538 °C.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 04/01/2012, 23h58
  2. Actu - La médecine veut des nano-aimants : des bactéries savent les fabriquer
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2012, 16h41
  3. Réponses: 127
    Dernier message: 27/10/2011, 14h49
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2011, 08h11
  5. Les aimants : (énergie ? -gravitation ?)
    Par daniel100 dans le forum Archives
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/04/2010, 21h40