Discussion fermée
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 132

Fabrication d'un aimant




  1. #1
    Musashi-38

    Fabrication d'un aimant

    Bonjour à tous,

    J'aimerais savoir comment est fabriqué un aimant permanent. En effet je sais que c'est le matériau appelé la magnétite qui en est à l'origine, mais avec l'arrivée de nouveaux aimants permanent au Néodyme, je me demandais si c'était seulement le matériau qui donnait la propriété de magnétisme, ou si on devait soumettre un fort champ magnétique (ou électrique ?) au néodyme pour qu'il soit aimanté.
    De ce fait je me demande aussi si cet aimant se démagnétise au bout d'un certain temps.

    Merci, @+

    -----

    Dernière modification par Gwyddon ; 24/04/2007 à 07h30.

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : Fabrication d'un aimant

    Hello

    Pour fabriquer un aimant, il faut deux ingrédients: un matériau ayant une induction rémanente/coercitive élevée, et un champ magnétique initial qui sera ensuite conservé. Il n'y a pas de différence de principe entre un aimant classique et un aimant au néodyme, c'est juste l'ordre de grandeur des phénomènes qui change. Les matériaux magnétiques peuvent acquérir une certaine aimantation en l'absence de champ extérieur, suite à des chocs, cyclages en T°, frotttements, rotation rapide, etc, mais les champs restent faibles.
    Enfin, un aimant finit progressivement par perdre son aimantation; cette perte est très variable et dépend du matériau, de la T°, des conditions de fonctionnement de l'ensemble magnétique dont il fait partie. Cela peut aller de qques % par an à qques % par millénaire.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    curieuxdenature

    Re : Fabrication d'un aimant

    Bonjour,

    à notre niveau de bricoleur, le moyen le plus simple de faire un aimant permanent c'est d'utiliser une barre d'acier, de la placer dans une bobine de fil de cuivre, d'y faire passer un courant intense et hop, c'est fait.

    L'acier, ce n'est pas du fer doux, ce n'est pas de la fonte, c'est juste ce qu'il faut de carbone dans sa structure pour se situer entre les deux.

    La plupart des tourne-vis sont en acier par exemple.
    Un clou n'est pas en acier, c'est du fer doux, ça ne marche pas pour faire un aimant permanent.

    La magnétite est, si je me souviens bien de l'oxyde de fer Fe3O4, il me semble d'ailleurs que c'est un mélange de 2 oxydes, Fe2O3 + FeO vu que l'oxygène a une valence 2, ça ferait une valence bizarre pour le fer, ça reste à confirmer. Un souvenir de forgeron: les particules étincelantes qui giclent sous le marteau qui frappe le fer rouge sont de la magnétite.
    L'electronique, c'est fantastique.


  5. #4
    Penelope20k

    Re : Fabrication d'un aimant

    Un acier standard te permettra au contact d'un aimant de devenir permanant ..tant que tu le maintiens en dessous de 750°C eviron (..de mémoire ça doit etre la temperature ou l'acier perd ces caractéristiques d'aimant permanent) ..
    Dernière modification par Gwyddon ; 24/04/2007 à 07h31.

  6. #5
    hardware1978

    Re : Fabrication d'un aimant

    Bonjour, excusez-moi de vous déranger,

    Question sur les aimants: " les aimants néodymes peuvent-ils être utilisés dans un magasin?(mes parents ont un magasin de vêtements) peuvent-ils démagnétiser les antivols ? car les aimants de magasin sont puissants mais est-ce le même fonctionnement de magnétisme ?"



    merci
    Dernière modification par Gwyddon ; 24/04/2007 à 07h32.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    hewell

    Re : Fabrication d'un aimant

    Bonjour,
    voila je travaille dans une usine de frittage, on travaille avec de la poudre de fer et de cuivre et des fours (jusqu'a 1150°C) je me suis toujours demander si je pouvais fabriquer des aiments permanents. J'ai fait quelque recherche sur le net a ce sujet mais j'ai rien trouver de vraiment concluant. Quelqu'un aurait une idée?? Merci

  9. #7
    hewell

    Re : Fabrication d'un aimant

    Alors personne n'a la moindre idée??

  10. Publicité
  11. #8
    Baygon_Jaune

    Re : Fabrication d'un aimant

    Le fer est ferromagnétique, le cuivre non mais peut participer à des alliages qui le sont (genre alliage d'Heusser).
    Cela dit, l'important reste surtout de pouvoir générer un fort champ. La température, elle, est un facteur défavorable - une haute température va favoriser la désaimantation (progressive ou très rapide, selon la position par rapport à la température de Curie du matériau considéré - pour le fer, 770°C).
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  12. #9
    a1c2b3

    Re : Fabrication d'un aimant

    Bonjour

    Je me permets d'arriver un peut tardivement sur ce topic.

    Mais comme il semble y avoir des gens qui savent de quoi ils parlent...

    Ma question : est il côuteux en terme d'énergie de fabriquer un aimant permanent.

    En effet, certains parlent d'un morceau de métal magnétisé par un fort champ magnétique (donc utilisation de beaucoup de courrant électrique) d'autres parlent de carractéristiques moléculaires générées lors de la fabrication de l'aimant lui même (donc utilisation de beaucoup de...molécules ?)

    Je ne veux pas en fabriquer un, car je sais où en trouver d'exceptionnels dans le commerce.

    Je veux juste savoir si par exemple pour fabriquer un aimant pouvant soulever 1 KG, il faut lors de sa production produire un champ magnétique qui lui aussi aura une capacité d'1 Kg, voire plus.

    Objectif de cette question : Un tas de site font objet de moteurs révolutionnaires uniquement mus par des aimants permanents. Mais sans rentrer dans le débat puisque ce n'est pas l'objet de ce topic, s'il a fallu une quantité d'énergie considérable pour fabriquer les dits aimants, ce moteur n'est pas une solution, ce n'est qu'une façon de déplacer le problème.

    D'avance, merci.

  13. #10
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Je ne sais pas si ca repondra aux questions mais je vais donner quelques explications de magnetostate:

    Un champ magnetique est cree a partir d'un mouvement de charge, tout le monde connait le princippe de la spire

    Un champ magnetique dans une spire cree un courant, un deplacement de charge dans le circuit (induction).

    Un aimant permanent emet un champ magnetique a partir du spin des electrons, mouvement de base de l'electron, la propriete d'un aimant permanent, est que ces spin sont parallele, ce qui fait d accumaler les champs magnetiques elementaires.

    Pour la conception d'un aimant permanent il faut forcement les materiaux, mais le soumettre a ce champ magnetique fait que les spin des electron s'aligne. Et on a un aimant permanent. Celui ci ne consomme pas d'energie, et son champ est regulier.

  14. #11
    a1c2b3

    Re : Fabrication d'un aimant

    D'accord.

    Mais faut-il voir un aimant comme une sorte de réservoir magnétique ?

    Je ne sait pas quel est l'unité de mesure de la puissance des aimants.

    Mais imaginons que je souhaite un aiment qui aura une capacité de 10 unité pendant 10 ans.

    Est ce que pour le fabriquer, je vais devoir soumettre un morceau de métal pendant quelque seconde à un rayonnement correspondant à 10 unités pendant 10 ans (soit, dans mon exemple 5,256 milions d'unités pendant une) minute.

    Ou bien les aimant permanent son de petites merveilles capable de restituer plus d'énergie (ou plus longtemps) qu'il a fallu pour les rendre magnétiques (ce qui est normallement interdit par la physique).

    Encore merci.

  15. #12
    deep_turtle

    Re : Fabrication d'un aimant

    Bonjour,

    Il se trouve que la physique fournit une réponse très générale à ces questions d'énergie : non on ne peut pas récupérer plus d'énergie que ce qu'on a mis.

    Les lois de l'électromagnétisme permettent de calculer l'énergie électromagnétique de n'importe quel système. D'autre part, on peut montrer assez simplement à partir de ces même lois que l'énergie totale se conserve. On peut faire bouger des trucs avec des aimants, on peut aimanter des corps, mais tout ça se fait à énergie constante.

    Avant même d'examiner en détail un moteur révolutionnaire qui prétend créer de l'énergie, on peut dire que c'est une arnaque (ou une méprise) si ce moteur prétend aussi s'appuyer sur les lois du magnétisme ou de l'électromagnétisme usuels.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  16. #13
    a1c2b3

    Re : Fabrication d'un aimant

    Oui, oui, je sais,on ne peut pas prétendre produire plus d'énergie que l'en en consomme.

    PS : Ce topic qu départ sur les aimants semble prendre la direction d'un débat sur les énergies hésothériques.
    Si un modérateur ne le trouve plus à sa place, qu'il le change d'endroit, mais qu'il me dise où le retrouver, merci.

    Donc, voici le propos de ma question.

    J'ai découvert un site fortement orienté "la conspiration du pétrole nous cache qu'il est possible de s'en passer"
    qui ressence tout un tas de bric à brac électromagnétique sensé fournir jusqu'à 400 % d'nergie consommée.

    La pluspart des liens ne marchent pas ou plus, et quand ils marchent, ils n'aboutissent à rien de probant.

    Mais voilà, au milieu de ce boxon pseudo scientifique, j'ai découvert le moteur Perendev.

    Il fonctionne comme un moteur normal, où l'induction de courant a été remplacé par des aimants permanent.

    Tous semble d'une déconcertante simplicité, s'en est effrayant de crédibilité.

    Plusieurs vidéos du net montrent un rotor et des stators. les stators sont rapprochés du rotor, ça tourne, ils sont eloignés, ça s'arrete.

    Connaissant la puissance des aimants permanents actuels, ça me semble d'autant plus de l'ordre du crédible.

    Alors je me suis dis que le piège du système, c'était que ce moteur ne pourrait jamais produire autant d'énergie qu'il en avait fallu pour donner le magnétisme au aimants qui le composent.

    Un peu comme une pile à combustible à hydrogène, qui apparait comme géniale... si l'on oublie qu'il a fallu autant d'électricité pour fabriquer l'hydrogène.

    C'est pourquoi je souhaitait savoir s'il était couteu en matière d'énergie de fabriquer un aimant permanent.

    Merci.

  17. #14
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Qu'on soit tous daccord lorsque l'on magnétise un aimant permanent, on ne lui donne pas du magnétisme qu'on lui a appliqué, on aligne les spin des électrons, on modifie la structure interne. Le matériau aimanté ne se charge pas, il se modifie pour être le meilleur magnéto conducteur.

    La force de gravitation universelle est une force constament appliqué à tous corps, ca devrait consommer de l'énergie mais bon qu'est ce qui a disparu?...

  18. #15
    Meumeul

    Re : Fabrication d'un aimant

    j'ai appercu une fois ce dont tu parles. Le piege ne reside pas dans l'energie necessaire a fabriquer les aimants, mais dans le fait que l'energie est apportee par l'operateur qui approche l'aimant statorique. Tu approches l'aimant en donnant de l'energie, ca tourne, et ca finit par s'arreter (apres longtemps car en general on fait des jolis protos avec tres peu de frottements), mais les aimants n'ont pas perdu de leur aimantation du fait du mouvement. Pour le relancer, il faut retirer et reapprocher l'aimant statorique, en reapportant de l'energie.

    En fait, ce type de moteur ne fait que convertir la puissance mecanique que l'operateur apporte en puissance de rotation via un reservoir d'energie potentielle magnetique (aimant rapproches, poles opposes, ce qui "cache" de l'energie et fait durer le mouvement plus longtemps).

  19. #16
    a1c2b3

    Re : Fabrication d'un aimant

    D'accord.

    Donc pour cloturer la discution sur les aimants permanents, ce sont juste de super antennes à magnétisme, et il ne faut pas beaucoup d'énergi pour les fabriquer, c'est bien çà ?

    Pour Meumeul, c'est vrai que j'ai vu une démo de ce type, et ça ma super énervé, parceque sous couvert d'expliquer comment ça fonctionnait, le gars n'arretait pas de lancer et de stopper, manuellement son moteur pour montrer telle ou telle pièce.

    Mais le modèle que j'ai trouvé le plus impressionnant, celui qui semble être considéré par cette communauté comme la référence, avait beaucoup d'aimants en stator et 3 rotor accouplés, mais décalés.

    Est-il absolument impossible que deux aimants se repousse continuellements ?

    Une expérience vidéo de JLNAUDIN, le Gourou absolu en terme de systèmes dits " à surunité", montre que sans donner la moindre impulsion à un aimant, celui ci peut être propulsé linéairement par d'autres aimants, (c'est aussi le résultat d'une expérience réalisée avec une fraction du moteur lui même)

    Ces deux expériences (sauf si elles sont truquées) rendent caduque la théorie de l'énergie délivrée par l'opérateur.

    Qu'en pensez vous ?

  20. #17
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Je crois au mouvement perpetuel!

    Après la difficulté est de pouvoir faire et defaire les champ magnetique des aimant permanents d ou les question que je me suis posé et que j'ai posé sur le forum...

  21. #18
    curieuxdenature

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par johndavis Voir le message
    Je crois au mouvement perpetuel!

    Après la difficulté est de pouvoir faire et defaire les champ magnetique des aimant permanents d ou les question que je me suis posé et que j'ai posé sur le forum...
    Bonjour johndavis

    moi aussi, mais c'est une question de sémantique, un electron en orbitale près de son noyau mère est aussi en mouvement perpétuel. Le hic c'est que dans la pratique ça nous fait une belle jambe...

    Citation Envoyé par a1c2b3
    Une expérience vidéo de JLNAUDIN, le Gourou absolu en terme de systèmes dits " à surunité", montre que sans donner la moindre impulsion à un aimant, celui ci peut être propulsé linéairement par d'autres aimants, (c'est aussi le résultat d'une expérience réalisée avec une fraction du moteur lui même)

    Ces deux expériences (sauf si elles sont truquées) rendent caduque la théorie de l'énergie délivrée par l'opérateur.

    Qu'en pensez vous ?
    Il faut tout prendre en compte dans cette expérience, et faire le bilan.
    Si tu te cantonnes à ne considérer que l'énergie récupérée au moment de l'impact, le bilan est positif, mais si tu comptes celle qu'il faut pour remettre l'aimant à sa place, le bilan est pratiquement nul.
    En fait, si tu réfléchis bien au problème, tu prends un marteau, tu frappes et tu obtiens le même résultat : ce sont tes bras qui ont fourni l'énergie, pas le marteau.

    L'expérience de JLN c'est le train sustenté, mais comment arrêter le train sans fournir d'énergie ?
    Les voyageurs passent leurs pieds dehors pour freiner... et qui paye les chaussures ?

    a+
    L'electronique, c'est fantastique.

  22. #19
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Juste considère, les forces magnétiques, c'est une force permanente, ca ne consomme pas d'énergie, mais la force est permanente. Comment expliqué ce fait en physique: un travail qui ne consomme pas d'énergie.

  23. #20
    Meumeul

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    moi aussi, mais c'est une question de sémantique, un electron en orbitale près de son noyau mère est aussi en mouvement perpétuel. Le hic c'est que dans la pratique ça nous fait une belle jambe...
    La encore, il serait bien d'ouvrir un livre de physique : un electron n'orbite pas tout a fait autour du noyau et surtout il ne constitue pas un mouvement perpetuel.

    Un mouvement perpetuel est un systeme qui ne verifie pas le premier principe de la thermodynamique (MP de 1ere espece) ou le second (MP de seconde espece).

    L'eclectron "gravitant" ne rayonne pas d'energie, il n'en gagne pas. Si tu veux prouver que c'est un mouvement perpetuel, montre moi qu'il cree une entropie negative.

  24. #21
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    oula je ne voulais pas finir en physique quantique...
    Je ne suis absulument pas sur de moi, ce que j'avance est dû à des sources récemments acquises. On revient à la fabrication d'un aimant permanent. Le matériau se magnétise en alignant les spin, forcément l'entropie diminue!
    A son tour l'aimant peut servir à magnétiser un autre aimant, dans ce cas n'a t il pas contribué à créer une entropie négative?

  25. #22
    curieuxdenature

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par Meumeul Voir le message
    La encore, il serait bien d'ouvrir un livre de physique : un electron n'orbite pas tout a fait autour du noyau et surtout il ne constitue pas un mouvement perpetuel.

    Un mouvement perpetuel est un systeme qui ne verifie pas le premier principe de la thermodynamique (MP de 1ere espece) ou le second (MP de seconde espece).

    L'eclectron "gravitant" ne rayonne pas d'energie, il n'en gagne pas. Si tu veux prouver que c'est un mouvement perpetuel, montre moi qu'il cree une entropie negative.
    Bonjour Meumeul

    je n'ai pas dis en orbite mais en orbitale... et puisqu'il n'y est pas au repos, il est en mouvement... perpétuel.
    Quoi qu'il en soit, le magnétisme est un phénomène purement quantique il passe donc par les limites imposées par ce modèle et on ne peut pas lui demander ce qu'il ne peut pas fournir.

    Citation Envoyé par johndavis
    On revient à la fabrication d'un aimant permanent. Le matériau se magnétise en alignant les spin, forcément l'entropie diminue!
    non parce qu'en aimantant un barreau il ne se produit pas que l'inversion des spins, le barreau tourne sur lui même par contre réaction d'une quantité de mouvement égale à N fois la variation du moment magnétique de chaque spin. Rien ne se perd rien ne se crée.
    L'electronique, c'est fantastique.

  26. #23
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    Bonjour Meumeul
    non parce qu'en aimantant un barreau il ne se produit pas que l'inversion des spins, le barreau tourne sur lui même par contre réaction d'une quantité de mouvement égale à N fois la variation du moment magnétique de chaque spin. Rien ne se perd rien ne se crée.
    Je ne suis pas certain d'avoir compris. L'entropie représente bien l'incertitude de la configuration des éléments dans l'espace? Lorsqu'un matériau est magnétisé, limite la configuration, l'entropie diminue?

  27. #24
    Meumeul

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par johndavis Voir le message
    Je ne suis pas certain d'avoir compris. L'entropie représente bien l'incertitude de la configuration des éléments dans l'espace? Lorsqu'un matériau est magnétisé, limite la configuration, l'entropie diminue?
    en gros pour ce que represente l'entropie.

    Pour le barreau aimante, je veux bien admettre que son entropie puisse diminuer (a verifier, mais cela semble coherent), mais alors qu'en est-il de l'entropie du reste de l'univers, notamment le generateur qui fourni H ???
    Faire diminuer l'entropie d'un syteme non isole est extremement facile : en gros pour un systeme "courant", tu lui colles un glacon dessus et en general ca fait baisser son entropie. Le challenge reside dans le fait de diminuer l'entropie d'un systeme _isole_.

    curieuxdenature : desole pour la meprise, j'ai lu un poil vite... mais cela n'en fait pas pour autant un mouvement perpetuel (Cf la definition dans mon post plus haut -- il ne faut pas confondre l'usage courant des mots et leur sens en physique).

  28. #25
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    En utilisant d'autres aimants permanents, on peut magnétiser des materiaux magnétiques sans utiliser d'energie. On a diminuer l'entropie dans l'absolu.

  29. #26
    Meumeul

    Re : Fabrication d'un aimant

    une fois encore prouve-le : que se passe-t-il dans les aimants permanents utilises ? que se passe-t-il dans le bras de l'operateur qui approche l'aimant ?

  30. #27
    curieuxdenature

    Re : Fabrication d'un aimant

    curieuxdenature : desole pour la meprise, j'ai lu un poil vite... mais cela n'en fait pas pour autant un mouvement perpetuel (Cf la definition dans mon post plus haut -- il ne faut pas confondre l'usage courant des mots et leur sens en physique).
    Pas de problème Meumeul, c'est pour ça que j'ai parlé de sémantique, les adeptes du mouvement perpétuel jouent aussi bien sur les effets physiques, qu'ils comprennent mal, que sur les mots.

    Citation Envoyé par johndavis
    Juste considère, les forces magnétiques, c'est une force permanente, ca ne consomme pas d'énergie, mais la force est permanente. Comment expliqué ce fait en physique: un travail qui ne consomme pas d'énergie.
    C'est là qu'il y a confusion, une force n'est pas une énergie. Une force ressemble à un ressort comprimé, tant qu'il est comprimé, immobile, il n'y a pas d'énergie dégagée mais la force est permanente.
    Maintenant, si tu le libères dans le mécanisme approprié, tu en feras une horloge, par exemple. L'énergie des aiguilles en mouvement est calculable, il y a travail et la somme du travail donne l'énergie.

    Quand le ressort est détendu, qui donc va remonter l'horloge à pépére ?
    (c'est le ressort ou c'est pépére ?)
    Quand on fait tourner une dynamo, qui donc pédale pour éclairer la route ?
    (c'est l'aimant ou c'est toi ?)

    a+
    L'electronique, c'est fantastique.

  31. #28
    mayedi roland franck

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par Musashi-38 Voir le message
    Bonjour à tous,

    J'aimerai savoir comment est fabriquer un aimant permanent. En effet je sais que c'est le matériau appelé la magnétite qui est à l'origine, mais avec l'arrivée de nouveaux aimants permanent au Néodim, je me demandais si c'était seulement le matériaux qui donnait la propriété de magnétisme, ou si on devait soumettre un fort champ magnétique (ou éléctrique ?) au néodim pour qu'il soit aimanté.
    De ce fait je me demande aussi si cet aimant ce démagnétise au bout d'un certain temps.

    Merci, @+
    Bonjour, pour fabriquer de l'aimant permanent on peut utiliser la poudre de fer ou de nickel, elle est soumise à un champ electromagnetique fort puis on la chauffe ensuite on la laisse refroidir et la patte obtenue est usinée selon les dimensions que l'on voudra:c'est l'aimant (en resumé).en chauffant l'aimant ,il perd sa propriété (aimantation) lorsque la temperature à laquelle il porté depasse la temperature de curie du matériau constitutif,il retrouvera cette propriété on le laissant refroidir.

  32. #29
    clem972

    Re : Fabrication d'un aimant

    bonjour à tous
    je suis collegien et je me demande :
    _Si lorsqu'on exerce une poussée vers le bas sur un aimant en lévitation, la masse du 2eme aimant augmente
    _Si il est possible de maintenir un aimant en lévitation parfaitement au dessue du 2eme et comment le fait on
    _Le poid que pese un aimant capable de soulever environ 2 tonnes
    _Si il suffit d'un aimant puissant sur 2 pour pouvoir le maintenir en lévitation

    j'attend impatiemment vos réponses!!

  33. #30
    johndavis

    Re : Fabrication d'un aimant

    Citation Envoyé par clem972 Voir le message
    bonjour à tous
    _Si lorsqu'on exerce une poussée vers le bas sur un aimant en lévitation, la masse du 2eme aimant augmente
    nan, la masse reste la meme, mais la force d'interaction magnétique augmente et celle ci est dans la meme direction que le poid, donc si ce 2eme aimant est sur une balance, tu verra la valeur du poid augmenter

    Citation Envoyé par clem972 Voir le message
    _Si il est possible de maintenir un aimant en lévitation parfaitement au dessue du 2eme et comment le fait on
    oui des aimants de polarite oppose se repousse, sinon tu peux t'ineresser aux materiaux diamagnetiques genre les supra conducteurs (ex: monorail au japon), il faut juste que le dispositif trouve l'equilibre au dessus

    Citation Envoyé par clem972 Voir le message
    _Le poid que pese un aimant capable de soulever environ 2 tonnes
    http://www.supermagnete.de/fre/index...FRROQwod5jRAaQ
    permet de voir la puissance des aimants selon leur type et leur taille
    http://www.magnetsales.com/Design/DesignG.htm
    calcul le puissance des aimants selon leur type et leur taille

    Citation Envoyé par clem972 Voir le message
    _Si il suffit d'un aimant puissant sur 2 pour pouvoir le maintenir en lévitation
    oui c une force d'interaction alors si simplement un aimant est de taille consequente, linteraction augmente. par compte les ligne de champ ont un itinerairaire particulier alors c beaucoup mieux dutiliser des aimants de taille similaires

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Valeur d'un aimant
    Par jules dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/07/2012, 19h48
  2. Fabrication d'un bonbon a partir d'un arome
    Par guirotin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2010, 19h12
  3. Fabrication d'un electro aimant
    Par tomran90 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2006, 12h37
  4. fabrication d'électro-aimant haut voltage
    Par Vetemskap dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/11/2005, 13h44