Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)



  1. #1
    Lavoie.J

    Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Bonjour, Je me nomme Jonathan Lavoie et je suis originaire du Québec. Je suis présentement entrain de suivre un cour de science physique de base.

    Donc j'ai commencer par apprendre qu'est-ce qu'un noyau, de quoi il est composé ( Proton, neutron, électron) Comme je vous dis c'est un cour de base (^.^)

    Plus tard dans ma lecture, j'apprend ce qu'est un Ion, un isotope, la fission et la fusion. Mais au fur et a mesure que j'avance dans ma lecture, des questions se bouscules dans ma tête dont la logique humaine me permet de résoudre. Sauf un!! Lors de mes lectures, j'ai appris que le tableau périodique est métodiquement structurer Donc par exemple, quand tu lis ton tableau de haut en bas, chaque rangée représente une couche électronique( Orbite) . Donc par exemple, l'Hydrogène, communément appeler (H) est composer d'une seule couche électronique sur lesquels les électrons peuvent s'attacher ( <----- Mot simplifier.. ). Ensuite suivant les dires de les scientifiques, le lithium( Li) aurais deux couches électronique, le sodium ( Na) 3 couche, le potassium(K) 4 couche et ect.... jusqu'a la fin du tableau, au francium ( Fr) 7 couches. voici un lien qui représente le modele atomique sur lequel je travaille dans mon cour.
    http://camef.nbed.nb.ca/sciences_5_8...ronfluides.gif

    Comme je vous disais c'est très simpliste. Ensuite j'ai appris que les couche de 1 à 3 on un nombre maximum d'électron.

    (Variable C = Couche )
    Donc
    C1= 2 e-
    C2= 8 e-
    C3= 8 e- alors j'était entrain d'assimiler cette information, un fait m'apparut au yeux.. bref je trouve que sa coincide étrangement avec la règle si haut

    En regardant le tableau périodique, je remarque que ma première colonne ne contient seulement que deux éléments. H et He ( hélium)
    http://fr.wikiversity.org/wiki/Intro...%C3%A9riodique
    Ha Ha!!! Coincidence!!! le nombre maximum que la couche électronique peut contenir en électron est le même que le nombre d'élément associer a cette colonne... Donc pour le simple plaisir de voir si le principe s'applique pour la couche 2 et 3 je fais le calcul du nombre d'élément dans chaque colonne.. et bizarrement, cela concorde...... il y a 2 élément dans la colonne1 ( C1 ) et maximum 2 électrons....
    8 éléments dans la colonne 2 ( C2 ) et un maximum de 8 électrons sur cette couche...
    8 éléments dans la colonne 3 ( C3 ) et un maximum de 8 électrons sur cette couche...

    (est-ce une coincidence maintenant.... Je n'en suis plus très sur..... Mathématiquement parlant... le % de probabilité est très bas.)

    Donc si je me fie a ma lecture... et a mon prof , Il n'y a pas de niveau de saturation sur les couche C4 à C7....... Étrange que ces couche déroge a cette régle... alors je continue mon analyse du tableau périodique..... étonnament, de façon logique, j'ai réussi a prouver a mon prof que les couche C4 à C7 ont une limite d'électron...


    Voici ma théorie...

    C1=2 e-
    C2=8 "
    C3=8 "
    C4=18 "
    C5=18 "
    C6=32 "
    C7=32 "

    Pour la simple raison que lorsqu'on regarde les gaz rares.... ( He, Ne, Ar, Kr, Xe, Rn, et meme Uuo)

    on peut noter un bond du nombre de proton équivalent...

    He= 2 proton.... qui dit 2 proton, dit 2 électron.. donc par cette logique.. en calculant la différence entre le nombre de proton de l'he(Hélium) et du Ne ( Ne = 10 proton) on peux en déduire que la couche 2 (C2) peut contenir maximum 8 électrons. Si nous agmentons la masse de 1 proton.. Nous nous retrouvons avec du Na ..... donc colonne 3 (c3).

    ensuite... du Ne a Ar... on peux noter un différence de 8 proton... ( encore)... donc 8 électron sur la couche C3

    mais en suivant cette logique...

    De Ar a Kr... une différence de 18 proton... donc 18 électrons.... si nous rajoutons encore un proton.. nous venez de creer le Rb(37 proton). Donc C5 avec un seul électron..

    Bref... je peux suivre cette logique jusqua l'élément Uuo.. qui est a la fin de mon tableau périodique... qui est de 118 proton...


    Alors voila.. si quelqun peu me confirmer que mon raisonement est viable et possible... et si ce n,est pas le cas... de me donner des faits qui contredisent mon principe..... MERCI!! ....

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    curieuxdenature

    Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Bonjour Lavoie.J
    Le tableau des éléments a été construit de façon à faire apparaître cette progression, et si tu débutes en physique tu es un élément prometteur parce que les étudiants qui voient ce genre de 'coincidence' ne sont pas nombreux.
    Mais bon, ne te focalise pas la dessus, le modèle atomique est bien plus complexe que cette logique apparente, la théorie est bien aboutie, il ne te reste plus qu'à l'apprendre et la comprendre surtout.

    La progression arithmétique que tu subodores ici est bien réelle, et a ses exceptions (ce serait trop beau autrement), elle se met sous la forme
    2 * N^2

    2 parce que seuls deux électrons sont admis sur un même état et N est le numéro de la 'couche'
    On a donc la progression 2, 8, 18, 32, 50, ...

    Ensuite, dans le détail, pour découper les 'couches' en 'sous-couches' il y a encore de quoi faire.
    Tu verras ça tout en allant. Bon courage.
    L'electronique, c'est fantastique.

  4. #3
    Lavoie.J

    Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Merci Curieuxdenature pour ta réponse.

    mais bon, avec la formule que tu ma d'écris... sa ne marche pas.. enfin logiquement , et que je soutienne mon principe
    prenons par exemple, le potassion, qui fais parti des alcalins... donc sachant ses propriété chimiques , on peut facilement déterminer que la 4ieme couche du potassium ne contient seulement un électron... ( le nombre d'électron sur la derniere couche défini les propriétés chimiques de l'élément).

    Donc, si on suis la règles de physique suivante : je cite " Le principe de Pauli fixe le nombre maximal d'électrons d'une couche, mais il n'indique pas dans quel ordre ces couches se remplissent. Une règle, appelée "règle de construction", indique l'ordre de remplissage des niveaux.

    Règle de construction: Les électrons occupent successivement les couches en commençant par celles ayant les nombres quantiques les plus faibles.(Notons toutefois que la couche n peut commencer à se remplir avant que la couche n-1 soit saturÉe)

    Des électrons occupent donc d'abord la couche K puis, quand celle-ci est saturée, d'autres se placent sur la couche L, ... "

    Alors voici mon probleme, tant que la couche la plus proche du noyau n'est pas saturé, les électrons vont venir s'y rattacher. Donc, comment pouvez vous seulement penser rajouter des électrons sur une couche déja saturé? Exemple..


    19 potassium K (C1)2(C2)8(C3)8(C4)1
    37 rubidium Rb (c1)2(c2)8(c3)18(c4)8(c5)1 Comment est-ce possible de rajouter 10 électron a une couché déja saturé a 8 électron.....( C3).... cela ne fait tout simplement pas de sens....

    c'est comme essayer de rentrer 2 bloc de béton dans un bloc de béton... Il n'y a déja pas d'espace disponible lors de la " création" de la 4ieme couche C4 avec 8 électron sur C3
    Donc ta formule ne fonctionne pas avec le modèle atomique que je propose...


    Ensuite, ce que je crois, c'est que chaque atome, a minimum 7 couche électrique Même l'hydrogène... seulement la masse du noyau est tellement faible que que la production d'un champ électro-magnétique ne peut s'étendre a la deuxieme couche... ensuite... un fois que tu as un électron qui vien s'intégrer au proton sur la couche un, l'énergie électrique négative de l'électron permettrait de renforcer le champ électro-magnétique de l'atome, et aussi l'ajout de matière dans le noyau. Donc, un fois que tu as saturé ta première couche , celle-ci est impénétrable pour d'autre électrons, car le " champ de force" créé est assez puissant pour retenir les autres électrons sur la couche suivant, et ainsi de suite. Donc, avec ma théorie..

    Avec la masse du noyau+ l'énergie de l'électron, = augmentation de la puissance du champ magnétique. ( sa reste une hypothese très simpliste ...)
    donc quand un couche est saturé ( rendre impossible l'intégration dun éléctron dans une couche donné) la puissance du champ magnétique auguemente de facon proportionnelement a la formule ci-haut...

    Ce qui expliquerais aussi la formation d'un nuage autours de l'atome..

    Car comme n'importe quoi, bref je crois, un fois lier a un courant électrique.... l'objet devient électriquement = au courant ( une barre de métal qui ne touche rien d'autre a part le fil qui libère le courant ... donc lorsque tu as un électron qui vien s'attache a la couche C1, celui-ci perd son énergie de base, pour acquérir, l'énergie du champ et de son énergie de base combiner...

    Donc exemple

    He 2p+,2n,2e- électron(e-) = énergie négative relativement basse..

    (2p+,2n)production d'un champ électro-magnétique..
    1er e- = donc l'énergie du noyau attire un électron... celui-ci s'attache au noyau et transmet son énergie au noyau, résultat , champ électro-magnétique plus fort .

    2ieme électron, se heurte a un champ électro-magnétique plus fort, donc se tien a une distance un peu plus éloigner du noyau. le deuxieme électron rajoute encore une fois son énergie au champ et gagne le total des deux... champ magnétique et énergie électron 2... Donc voila qu'on change de couche...
    De cette hypothèse... Il n'y a pas de couche proprement dit, seulement, que c'est la seule façon quon a découvert pour créer une " séparation" des environs du noyau.


    Alors voila, 500 ans avant J.C, Aristot affirmait que toute chose était fait d'eau, de feu, de terre et d'air... cette pensé est rester pendant pres de 2000 ans..
    et aujourd'hui la façon dont on percevais les chose on grandement évoluer... Donc svp.. avant de dire que quelque ne marche pas... juste la considérer selon mon point de vue, en prennant compte que mon modèle est peut-etre vrai... si, avec des expériences et des tests vous réeussi a me démontrer que ce que je dit a pas de sense , fine, je serais bien content.. sa m'enleverais une obsession ..<.<

    Sinon.. qui sais

    Merci!

  5. #4
    curieuxdenature

    Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Bonjour

    Pour l'ordre de remplissage des niveaux, fais une recherche avec "règle de klechkowski", tu comprendras pourquoi ce n'est pas aussi simple et pourquoi la formule que j'ai donné fonctionne.
    Ne cherche pas de logique la dedans, la cause ne se comprend pas par déduction, tu peux me croire sur parole, la théorie est au point depuis plusieurs décennies et n'attend plus d'être remaniée.
    L'electronique, c'est fantastique.

  6. #5
    Rhodes77

    Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Bonjour,

    Attention vous avez mal lu : la couche M (que vous appelée C3), autrement dit la troisième plus éloignée du noyau, n'est pas saturée avec 8 électrons, mais avec 18 !
    Ca ne signifie pas qu'on ne remplit pas C4 avant, mais pour ça, voyez la règle de Klechkowsky comme on vous l'a indiqué plus haut.
    Cette règle est étudiée en Bac+1 en France, quand les couches 1, 2 et 3 sont traitées 4 ans plus tôt alors ne mettez peut-être pas la charrue avant les boeufs.
    Et attention de nouveau, si je relis votre premier message, j'y lis qu'un noyau est composé de protons, de neutrons et d'électrons. J'espère que c'est une étourderie de votre part.

    Bonne journée
    Etre professionnel ne donne pas le droit d'être pédant

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    curieuxdenature

    Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Bonjour Lavoie.j

    SI tu as eu le temps d'éplucher la règle de remplissage, voilà comment se comporte l'atome de potassium K

    19; K ;
    1s02;
    2s02; 2p06;
    3s02; 3p06; 3d00;
    4s01

    tu peux remarquer que la couche 1 se remplit avec 2 électrons
    la couche 2 avec 2 + 6 électrons
    la couche 3 avec 2 + 6 + 0 électrons
    la couche 4 avec 1 électron


    maintenant examine le Zinc

    30; Zn;
    1s02;
    2s02; 2p06;
    3s02; 3p06; 3d10;
    4s02

    on voit que la couche 3 a bien ce que donne la formule : 2 + 6 + 10 = 18

    et un petit dernier pour la route, le rubidium

    37; Rb;
    1s02;
    2s02; 2p06;
    3s02; 3p06; 3d10;
    4s02; 4p06; 4d00; 4f00;------> la couche 4 = 2 + 6 + 0 + 0 tu mémorises...
    5s01


    l'yterbium

    70; Yb;
    1s02;------------------------------- -> = 2
    2s02; 2p06;--------------------------> 2 + 6 = 8 = 2 * 2^2
    3s02; 3p06; 3d10;-------------------> 2 + 6 + 10 = 18 = 2 * 3^2
    4s02; 4p06; 4d10; 4f14;-------------> 2 + 6 + 10 + 14 = 32 = 2 * 4^2
    5s02; 5p06;5d00; 5f00; 5g00;
    6s02

    Comme le précise Rhodes77, avec une base sérieuse en chimie il faut encore plusieurs années avant de maîtriser la chimie quantique.
    Un virtuose qui n'a jamais fait ses gammes, ça n'existe pas.
    L'electronique, c'est fantastique.

  9. Publicité
  10. #7
    Lavoie.J

    Talking Re : Couche électronique + définition du nombre d'électron par couche ( peut-etre résolu)

    Merci a tous pour vos réponses, et oui pour mon étourderie... je ne voulais point dire noyau, mais atome..


    je ne suis pas un génie mais je vois le monde en parti comme des maths.. 1+1=2, si sa donne pas deux, c'est qu'il y a sois un erreur, sois une donnée manquante a ma formule.... donc quand j'ai lu les informations a propos de l'atome, sa me donnai pas 2... ( 1+1=2)

    Donc j'ai voulu mettre sa au clair, et je commence a comprendre le niveau de complexion de celle-ci,
    C'est franchement hors de mes connaissances pour le moment

    Merci a tous d'Avoir répondu a mes question sur la matière!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. retour de couche apres une fausse couche
    Par mirabelle1969 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/03/2012, 14h49
  2. pose 2eme couche laine de verre sur 1er couche
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 12/10/2011, 14h24
  3. Histoire de couche et de sous couche
    Par marhine dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2008, 19h18
  4. Couche électronique
    Par mamono666 dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/09/2007, 15h40
  5. Graveur dvd simple couche ou double couche?
    Par le fouineur dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2006, 11h33