Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Charge/masse



  1. #1
    mutante

    Charge/masse


    ------

    J'ai une question qui me tracasse...

    Pouvons-nous dire qu'une charge ne dépend pas d'une masse? (Par exemple, la charge d'un électron qui est positif, dépend-t-il de la masse de l'électron ou non?)

    Merci d'avance...

    -----
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  2. Publicité
  3. #2
    anonymus

    Re : Charge/masse

    Bah déjà l'électron est de charge NEGATIVE !
    Et je ne pense pas qu'il y ait une relation entre le masse et la charge.
    En Amérique, il faut d'abord avoir le sucre, ensuite on a le pouvoir et ensuite on a la femme.

  4. #3
    mutante

    Re : Charge/masse

    Citation Envoyé par anonymus
    Bah déjà l'électron est de charge NEGATIVE !
    Et je ne pense pas qu'il y ait une relation entre le masse et la charge.
    mdr... ...je ne sais pas où j'avais la tête en écrivant "positif" lol... ...je voulais dire négative effectivement...
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  5. #4
    mutante

    Re : Charge/masse

    En fait, je crois que, initialement, je devrais poser la question suivante:
    On dit que l'électron a une charge négative, mais ce que je ne comprend pas dans cela, est le fait que, comment peut-on avoir une charge négative? Comme si l'on manquait de charge. La façon dont je vois cette situation, c'est que si un élément manque de charge, alors il devrait être dépourvu de toute charge, donc, neutre, et non pas négative. Mais je me suis faite l'hypothèse que peut-être que le mot "négative" n'est pas prise dans le vrai sens. Peut-être qu'en employant le mot "négative", il voulait en fait désigner une matière ou un tas d'énergie dont les propriétés sont contraire à l'élément qui a pour charge "positive". Ais-je raison dans mon hypothèse ou sinon, comment se fait-il que l'électron ait une charge "négative"?
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    boudmoha

    Re : Charge/masse

    et si on compare le proton avec l electron, des charges oppesees mais des masses differentes

  8. #6
    deep_turtle

    Re : Charge/masse

    Citation Envoyé par mutante
    Peut-être qu'en employant le mot "négative", il voulait en fait désigner une matière ou un tas d'énergie dont les propriétés sont contraire à l'élément qui a pour charge "positive"
    Oui tu as raison, l'aspect "négatif" est plutôt conventionnel. On aurait pu décider que l'électron a une charge positive et du coup celle du proton aurait été négative.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  9. Publicité
  10. #7
    mutante

    Re : Charge/masse

    Chillllll.... ...merci beaucoup deep_turtle.. ..ça m'est plus clair maintenant...

    Maintenant, la deuxième question: Qu'est-ce qu'une charge? Est-ce un tas d'énergie que l'électron ou le proton possède? Ou carrément, la façon dont l'électron est fait (pour la charge négative) et la façon dont les quarks du proton sont fait (pour la charge positive). Ou sinon, c'est quoi au juste?

    Si vous pourriez me répondre, ça serait trop géniale, parce qu'après j'ai d'autres questions en conséquence de la réponse
    Dernière modification par mutante ; 31/12/2005 à 17h29.
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  11. #8
    mutante

    Re : Charge/masse

    Mais maintenant que j'y pense...

    Ai-je tort de penser que les électrons et les quarks du proton sont déjà sous forme d'énergie? Car si c'est le cas, cela ne voudrait-il pas dire que ma première hypothèse est fausse puisqu'ils ne pourraient posséder de l'énergie s'ils en sont déjà un?
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  12. #9
    mutante

    Re : Charge/masse

    Je remonte le sujet... ...au cas où certaines personnes qui voudraient y répondre ne l'aurait pas vu...

    Et j'en profite aussi pour ajouter une autre remarque:

    Je disais dans mon message précédent:
    Ai-je tort de penser que les électrons et les quarks du proton sont déjà sous forme d'énergie?
    Dans un autre forum de technologie, j'avais fait part d'un fait que j'avais entendu; le fait que de la matière, c'est de l'énergie "compressé". Ils m'ont ris dans la figure en disant que c'était faux, que c'était des niaiseries. Alors que moi, je suis presque sûre que je disais la vérité, de plus que ce fait me paraît logique. Ais-je tort de penser cela?
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  13. #10
    Rob69

    Re : Charge/masse

    salut,

    Ben non t'as pas tord (Mtheorie corrige moi si je me trompe )

    De ce que je sais c'est que toute matiere est equivalente à de l'energie

    -les electrons ont une energie qui leur ai associée,c'est d'ailleurs des energies "fixées" selon à quelle couche il se trouve l'electron (les différentes couches et sous couches autour du noyau,appelées "orbitales" aussi)
    d'ailleurs c'est pour ça qu'ont parle de physique quantique à cause du fait que l'Energie est discontinue (fixée) et non continue.."quantum" d'Energie

    -Les Quarks pareils, constitutifs des neutrons et protons ,par paires ,dégagent de l'energie quand on les "casses" avec les accelerateurs de particules

    Tout ça c'est une conséquence de la celebre equation d'Einstein: Energie = Masse (E=Mc^2)
    Etre scientifique c'est aussi envisager l'impossible...

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : Charge/masse

    Citation Envoyé par mutante
    Mais maintenant que j'y pense...

    Ai-je tort de penser que les électrons et les quarks du proton sont déjà sous forme d'énergie? Car si c'est le cas, cela ne voudrait-il pas dire que ma première hypothèse est fausse puisqu'ils ne pourraient posséder de l'énergie s'ils en sont déjà un?
    Bonjour,

    Toute particule est une forme d'énergie. Mieux, selon la physique actuelle, tout ce qui "existe" est une forme d'énergie. Les électrons et les quarks sont donc une forme d'énergie.

    Pour une particule ayant une masse non nulle, cette énergie se calcule, si on est immobile par rapport à la particule, comme E=mc². Pour une particule de masse nulle, l'énergie n'est pas nulle mais ne peut pas se calculer comme précédemment parce qu'il n'y a pas moyen d'être immobile par rapport à elle.

    La notion de "énergie comprimée" est une manière de voir. Comme les électrons par exemple n'ont pas de "taille", on pourrait se dire qu'en prenant un volume aussi petit que l'on veut dans lequel il y a l'électron, la densité dénergie est aussi grande que l'on veut. Mais ce genre d'opération n'est pas licite. Ce qui se passe "près" de l'électron est compliqué et le modèle à utiliser est celui de la mécanique quantique, et on peut plus parler en termes aussi simples. En d'autres termes, le calcul de la densité d'énergie "classique" n'est valable qu'à des échelles assez grandes...

    Cordialement,

  15. #12
    mutante

    Re : Charge/masse

    Citation Envoyé par Rob69
    -les electrons ont une energie qui leur ai associée,c'est d'ailleurs des energies "fixées" selon à quelle couche il se trouve l'electron (les différentes couches et sous couches autour du noyau,appelées "orbitales" aussi)
    Oui, on a vu ça à l'école, mais ce que je me demande dans cela, c'est que, d'où prend-t-il l'énergie "de plus" qu'il lui faut puisqu'il change de couche? Parce que, il y a bien le "Rien ne se crée, rien ne se perd. Tout se tranforme." Il doit bien le prendre de quelque part...?
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  16. Publicité
  17. #13
    mutante

    Re : Charge/masse

    Citation Envoyé par mmy
    Pour une particule de masse nulle, l'énergie n'est pas nulle mais ne peut pas se calculer comme précédemment parce qu'il n'y a pas moyen d'être immobile par rapport à elle.
    Wow, ça fait la première fois que j'entend parler d'une masse nulle...

    Comment peut-on avoir de l'énergie (bref, être de l'énergie) sans avoir de masse? Voulez-vous vraiment dire sans masse ou plutôt tellement infime qu'on ne peut pas le calculer?(C'est comme ceux qui disent qu'il y a le vide dans l'espace et rien d'autre mais on sait bien qu'il y a d'autres choses aussi...)
    Life is pleasant. Death is peaceful. It's the transition that's troublesome.-Isaac Asimov

  18. #14
    curieuxdenature

    Re : Charge/masse

    Bonjour,

    une energie sans masse se rencontre avec le photon.
    Son énergie est quantifiable selon E=h*f, mais sa vitesse implique l'absence de masse pesante ou inerte.

    Un objet massif ne pouvant se mouvoir à la vitesse de la lumière, il n'y a pas de conflit théorique.
    C'est une autre façon de dire que la masse n'est pas issue de l'energie seule. Elle a une autre origine, c'est en cours de confirmation grâce au boson de Higgs, peut-être...
    Cela implique aussi que la masse ne tire pas son origine de la charge electrique, un electron et un proton ont la même charge, de signe opposé, mais l'un est 1836 fois plus massif que l'autre.
    L'electronique, c'est fantastique.

Discussions similaires

  1. Masse d'un corps chargé, masse de l'électron
    Par FAN FAN dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/05/2007, 15h44
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 26/04/2007, 20h30
  3. Charge des quarks : fraction de la charge élémentaire
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/04/2007, 10h22
  4. tension sortie circuit chargé <> non chargé
    Par telecofr dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/11/2006, 10h45
  5. Masse et charge: meme combat?
    Par Jo dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/09/2005, 13h54