Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

constance de la vitesse du courant (rivière)



  1. #1
    matsh

    Question constance de la vitesse du courant (rivière)


    ------

    Bonjour,

    Voila un problème qui me fait réfléchir en ce moment.

    Sur un canal, lorsqu'il y a de fortes pluies, le débit d'eau arrivant varie. Mais si on considère un instant donné, le débit de ce canal est il le même en tout endroit, sachant que la largeur et la profondeur varient faiblement. Et la vitesse du courant est elle constante ?? Sachant que en regardant l'eau, le courant nous apparait plus fort plus il se rapproche de l'arrivée d'eau.

    Merci pour vos explications

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kub

    Re : constance de la vitesse du courant (rivière)

    Salut,
    Il y a un soucis dans ton énoncé :
    Citation Envoyé par matsh
    Sur un canal, lorsqu'il y a de fortes pluies, le débit d'eau arrivant varie.
    le débit de ce canal est il le même en tout endroit?
    Si tu ne modifies pas la section du flux de liquide, il n'y a pas de raison pour que le débit d'eau varie.

    Je t'avoue que j'ai du mal à comprendre ton questionnement. Peux-tu préciser, svp?

  4. #3
    matsh

    Re : constance de la vitesse du courant (rivière)

    D'accord pour être plus clair ma question c'est : est ce que plus on s'eloigne d'une ouverture d'eau (un deversoire par exemple) plus la vitesse du courant est faible.

  5. #4
    zoup1

    Re : constance de la vitesse du courant (rivière)

    Sans apport d'eau de l'extérieur, genre pluie, le débit est constant.
    Quand à la vitesse de l'eau, elle dépend principalement de la pente et de la forme du canal.
    Je dirais que pour une forme de canal donné et avec une pente donnée, la vitesse du fluide est constante.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SunnySky

    Re : constance de la vitesse du courant (rivière)

    Le débit est égal à la vitesse multipliée par la section transversale. Si la section varie, la vitesse variera.

    Exemples:

    1- Prenons un tuyau transporte de l'eau animée par une pompe à débit constant (un abreuvoir fera l'affaire). avec un doigt, obstruons une partie de l'ouverture. On diminue la section ce qui fait augmenter la vitesse ce qui permet de projeter l'eau plus loin. Modifier la section influence la vitesse.

    2- Observons de l'eau qui coule d'un robinet. À la sortie, le diamètre de la colonne d'eau a une certaine valeur. En tombant, l'eau accélère sous l'effet de la gravité. En même temps, le diamètre de la colonne d'eau diminue. Augmenter la vitesse réduit la section.

    Le principe se généralise aux fluides non compressibles. Par exemple, de façon imagée, on peut utiliser ce concept pour expliquer certaines variations de vitesses de voitures: s'il y a un accident sur une route à deux voies (bloquant complètement une voie) et qu'il y a une accumulation de voitures, on peut voir ces voitures comme un fluide non compressibles. La vitesse sera faible dans la section à deux voies avant l'accident mais plus élevée dans la section à une voie. Après cela, on revient à deux voies, mais le "fluide" se décompresse rapidement ce qui explique que la vitesse ne diminue pas...

Discussions similaires

  1. de la constance de la vitesse des photons
    Par sdidi73 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/12/2007, 20h04
  2. Constance de la vitesse de la lumière
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 55
    Dernier message: 11/11/2007, 13h49
  3. variation ou constance de la "vitesse" du temps
    Par Seirios dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2006, 10h13
  4. Constance de la vitesse lumière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2006, 16h36
  5. Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...
    Par LittleBrain dans le forum Archives
    Réponses: 214
    Dernier message: 22/11/2004, 18h31