Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 215

Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...



  1. #1
    LittleBrain

    Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...


    ------

    Bonjour à tous,

    1/ J'aurais besoin de savoir si la vitesse de la lumière a toujours été de 300 000 km/s au cours du temps ? A t on des preuves que c a toujours eu la même valeur...

    2/ J'aimerais savoir si on est sur que la vitesse de lumière est la même dans une zone dense en matière (exemple notre système solaire ou notre galaxie), entre les galaxies, entre les amas ..

    3/ Je crois comprende que le redshift est un décalage vers le rouge et une diminution de fréquence... Est ce aussi une perte d'energie ? Est ce que E=hv s'applique à la lumière ? si non, pourquoi ?

    4/ et enfin, en dehors de l'expansion de l'univers, a t on d'autres explications serieuses à ce redshift...

    En fait je formule l'hypothèse qu'il y a une différence entre l'espace vide de matière et le vrai vide... Je formule aussi l'hypothèse qu'il faut tenir compte de la notion de densité d'espace et densite de vrai vide.

    Merci à tous par avance pour vos réponses.


    LittleBrain

    -----
    Dernière modification par LittleBrain ; 16/11/2004 à 18h13.
    Petit mais costaud !

  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Bon je vais tenter de répondre, mais d'autres répondront suremenet mieux :

    1/A-t-on des preuves que c avait la meme valuer avant ? je ne pense pas. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'on doit partir de cette base pour pouvoir faire des théories : si l'on raisonne come ca, on peut ausi se dire "et si il ya quelques milliards d'années la gravitation était répulsive ?",etc... on s'en sortirait pas.
    Et puis si c est une constante universelle, elle ne doit aps varier avec le temps.
    C'est là que je ressors les "théories de vitesse de la lumière variable en fontion du temps" (cf autre topic) où un chercheur plutot connu a développé un théorie où la vitesse de la lumière varie de -1.25 cm/an (je crois).

    2/ Je ne sui spas sûr de bien comprendre ta question : la vitesse de la lumière dans le vide est de 300 000 km/s, et entre les galaxies, amas,..il y a du vide...

    3/Oui, c'est ca (enfin d'apres ce que j'ai compris). Quand le photon perd de l'energie, sa fréquence diminue et sa longueur d'onde augmaente, ell est donc décalée vers le rouge.

    4/ Euh je crois qu'on avait parler d"un effet Creil il n'y a pas longtemps, je sais pas eactement ce que c'est... mais je crois que ca n'a pas fait long feu (l'effet Creil existe vraiment, mais son application en astrophysique semblait douteuse d'apres ce que j'avais compris).

    Pour tes dernieres phrases, j'avoue ne pas trop comprendre....
    a+
    ben

  4. #3
    FrB

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut LittleBrain
    je penses pouvoir repondre à ta troisième question.
    ce phénomène est l'effet Doppler si je me plante pas, et il est du à une variation de fréquence quand la lumière se déplace vers toi ou qu'elle s'en éloigne. La fréqunce augmente en s'approchant et diminue en s'en allant. La variation de frequence depend de la vitesse de l'objet. Voila.

    C'est le mm effet qu epour le son d'une siréne de voiture..
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  5. #4
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Oui enfin il existe aussi le redshift dû à la gravitation, qui est différent de l'effet Doppler causé par des mouvements relatifs.

    Dans tous les cas, s'applique évidemment à la lumière, qui n'est rien d'autre qu'une onde électromagnétique.
    Dernière modification par Sephi ; 16/11/2004 à 18h49.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par FrB
    Salut LittleBrain
    je penses pouvoir repondre à ta troisième question.
    ce phénomène est l'effet Doppler si je me plante pas, et il est du à une variation de fréquence quand la lumière se déplace vers toi ou qu'elle s'en éloigne. La fréqunce augmente en s'approchant et diminue en s'en allant. La variation de frequence depend de la vitesse de l'objet. Voila.

    C'est le mm effet qu epour le son d'une siréne de voiture..
    Merci pour vos réponses...

    Je comprend bien l'effet Doppler Frb, mais je voulais savoir si à partir du moment où il a redshift on peut dire que la lumière a perdu de l'energie...

    Pour BioBen...

    a. J'essaye de partir de l'hypothèse que l'espace est créé par la matière... Il s'agit d'une zone autour d'elle où elle peut s'exprimer mais aussi où elle peut interargir avec les forces autour d'elle.
    Selon ce principe, là où il y a beaucoup de matière il y a une densité d'espace importante... L'espace a une structure en brique.

    Note que je fais la différence entre de l'espace vide et le vrai vide où il n'y a pas d'espace.

    b. Je pars aussi de l'hypothèse que tout ce qui existe ne peut s'exprimer que dans l'espace et que toute forme d'energie est attirée par l'espace...

    c. Toujours selon cet hypothèse, entre les amas de galaxies, il y a peu de matiere donc une densité d'espace faible... J'emets alors l'hypothèse que la lumière ne serait pas aussi rapide dans un espace de densité faible par rapport à un espace de densité forte dans une galaxie.

    d. Je pose que l'espace vide de reference est l'espace vide de densite 1 où densité 1 est la densité moyenne de l'espace actuelle.
    Toujours selon cette hypothère, la vitesse de la lumière (c) était plus rapide dans le temps dans l'espace vide et que la lumière ralentit progressivement suivant l'expansion de l'univers...

    e. Enfin, toujours selon cette hypothèse, la gravité n'est pas expliqué par une courbure de l'espace mais par le fait que toutes les particules essayent de rejoindre les zones de densité forte (cf b.)
    Mais au fond, ce representé cela par une courbure de l'espace serait pareil du point de vue des conséquences.

    f. Enfin, j'emets l'hypothèse qu'il existerait une onde/une particule (graviton ?) qui serait porteuse d'une information concernant la densite de l'espace d'où elle provient. Je prefere dire informaton que graviton car je ne ferme pas la voie à ce que cet onde/particule soit porteuse d'autre information... En fait d'ailleurs, elle serait relativement proche du photon...

    Voilà voilà...
    C'est une très belle théorie mais maintenant il me reste plus qu'a trouver des arguments pour la démonter et recommencer à reflechir.

    LittleBrain
    Dernière modification par LittleBrain ; 16/11/2004 à 19h07.
    Petit mais costaud !

  8. #6
    FrB

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Je me disai aussi que ça me paraissait un peu simple vu la tête des questions qu'il y avait autour ... lol

    Bon ben une prochaine foi peut être...
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  9. Publicité
  10. #7
    Coincoin

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...


    C'est quoi la "densité d'espace" ? La quantité d'espace par unité de volume ?
    Et la "densité de vide" ?
    Encore une victoire de Canard !

  11. #8
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Bonnes questions CoiCoin ! Parce que moi aussi je bloque un peu ...
    Definis bien tes termes si tu veux te faire ta petite théorie, parce que là on s'y perd un peu ...enfin moi en tout cas je m'y perd.
    a+
    ben

  12. #9
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par Coincoin

    C'est quoi la "densité d'espace" ? La quantité d'espace par unité de volume ?
    Et la "densité de vide" ?
    Oui, c'est ca coincoin... Où plutot le nombre de brique d'espace dans un certain volume... Hypothèse qui n'est pas invraissemblable...

    La densité du vrai vide, j'ai ma petite idée mais je voulais pas faire un romand non plus
    Disons pour faire court que le vide (le vrai vide) serait composé de particules INC (pour inconnu) très énergétiques mais ayant peu d'influence sur son environnement en dehors de leurs fluctuations (qui ferait apparaitre quelques particules virtuels dans notre espace pendant de courts instants). Hypothèse toujours pas invraissemblable.
    Je pars aussi du principe qu'entre les briques d'espaces y a du vrai vide. Hypothèse qui n'est pas invraissemblable non plus.
    T'es assez intelligent coincoin pour comprendre ce que je veux dire par espace vide et vrai vide...
    La densité du vide (du vrai vide) c'est le nombre de particules INC par volume.

    LittleBrain
    Dernière modification par LittleBrain ; 16/11/2004 à 19h20.
    Petit mais costaud !

  13. #10
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Ca nous refait une sorte d'ether (enfin un milieu discontinu cette fois-ci) ou pas ?
    a+
    ben

  14. #11
    Rincevent

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Je comprend bien l'effet Doppler Frb, mais je voulais savoir si à partir du moment où il a redshift on peut dire que la lumière a perdu de l'energie...
    tout dépend de ce que tu veux dire par "perdu de l'énergie"...

    c'est une interprétation possible d'un effet de la gravitation selon la théorie de la relativité générale. Mais faut voir que dans cette théorie, l'énergie n'est en quelques sortes que localement conservée... enfin, c'est plus subtil que ça... on peut définir des quantités conservées globalement aussi...

    Note que je fais la différence entre de l'espace vide et le vrai vide où il n'y a pas d'espace.
    et "où" se trouve ton "vrai vide"? s'il est quelque part, c'est de l'espace, non ?

    b. Je pars aussi de l'hypothèse que tout ce qui existe ne peut s'exprimer que dans l'espace et que toute forme d'energie est attirée par l'espace...
    pour être attiré par quelque chose, il faut qu'il y ait une séparation entre la chose qui attire et le truc qui est attiré... et qui dit "séparation" dit "distance" et donc "espace" entre les deux, non ?

    Voilà voilà... C'est une très belle théorie mais maintenant il me reste plus qu'a trouver des arguments pour la démonter et recommencer à reflechir.
    euh, sans vouloir te décourager, pour mériter le nom de "théorie", il faudrait que ton modèle repose sur des définitions et des calculs précis... et qu'il soit en accord avec les observations... je crois qu'il reste du boulot

    mais tu sais, selon les théories où l'espace-temps est quantifié (loop quantum gravity par exemple), aux très petites échelles (c'est-à-dire à très hautes énergies), la lumière serait localement influencée par l'espace qui serait alors pour elle une sorte de matériau diffusif... donc tu es peut-être sur la bonne voie
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  15. #12
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    oui, on obtient ca... Une forme d'ether...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  16. Publicité
  17. #13
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Ouais donc la matière crée l'espace ... Dans ce cas, est-ce que l'énergie crée l'espace ? (en vertu de l'équivalence E=mc²).

    Si non, alors faudra dire pourquoi E=mc² (ainsi que la relativité) est mauvais

    Si oui, alors ton vrai vide (qui n'est pas un espace sans matière, car il est carrément sans espace) contient plein de particules très énergétiques, comme tu dis. Or le "oui" en début de ce paragraphe signifie que l'énergie crée de l'espace. Donc ton vrai vide crée de l'espace, donc ce n'est pas un vrai vide. Contradiction, là ...

    En gros, si tu ne réponds pas "non", ta théorie est foutue

  18. #14
    charly

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Pour les puristes du forum , je crois qu'on a affaire un beau MMPT .
    Je comprend pas pouquoi tu dis que la matiére crée l'espace ... On peut tres bien imaginé un espace temps sans matiére .

  19. #15
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Euh...MMPT ca veut dire quoi en fait ?
    a+
    ben

  20. #16
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    MMPT = ( model masturbatoire de physique théorique )

    C'est sur qu'avec un tel modèle, c'est difficile de réflechir sans se branler. Mais heureusement, mon cerveau n'est pas dans ma culotte.
    M'enfin, faut pardonner à charly, c'est de son age.

    Eh bien dans ma théorie (pour RINCEVENT, Theorie : n.f. ensemble d'options, d'idées sur un sujet déterminé), chaque forme d'energie (onde ou particule) de spin>0 crée sont propre espace avec le nombre de dimension nécessaire (cf. a)
    Les bosons n'aurait besoin de créer qu'un espace en deux dimension (parce qu'ils sont de spin entier)
    Les fermions aurait besoin de creer un espace 3D.
    La particule INC serait de spin 0 est ne creerait donc pas d'espace sauf en cas de fluctuations. Mais évidemment, c'est espace serait détruit dès que la particule INC aurait recupérer son energie.

    Ah oui, les particules de spin > 2 n'existerait pas.
    Rassurez moi, on n'en a pas trouvé ?

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  21. #17
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    donc sans energie, il n'y aurait pas d'espace ou plutot, il y aurait un tout petit espace fluctuant. Car je vous ai pas dit que la fameuse particule INC était la cause du big-bang...

    Je vous le dirais demain...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  22. #18
    charly

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    C'est sur qu'avec un tel modèle, c'est difficile de réflechir sans se branler. Mais heureusement, mon cerveau n'est pas dans ma culotte.
    M'enfin, faut pardonner à charly, c'est de son age.
    Mourais on parle pas de la même masturbation a mon avis . Moi j'évoque plutot l'intelectuelle , c'est a dire des reflexions qui ne tournent autour de rien juste pour le plaisir de faire marcher ses neurones .Ca a pas de sens , mais ca fais pas de mal ...

    Je ne comprends pas ou tu veux en venir avec ta théorie , appelons les choses par leurs nom . (MMPT c'est pour les jeunes , les vieux , ils font des théories )
    Tu nous dis que l'espace temps , serait créé par la matiére . Et que selon le type de matiére l'espace crée est different .
    Alors prenons un cas pratique , dans le cas d'un photon , qui selon mes connaissances , un fermions , il a besoin d'un espace en 3D , alors que l'electron ( un boson il me semble ) a besoin d'un espace en 2D . Explique moi la brisure d'harmonie que tu introduits ? Elle va quelque part ?
    De plus , tu parles d'espace tridimensionelle , et d'espace bidimensionnelle , le temps serait alors une dimension a part , qui serait "commune" a toutes les particules ?

  23. Publicité
  24. #19
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Un photon ca serait pas un boson plutot ??
    Tu inverses les notions de boson et de fermion !
    a+
    ben

  25. #20
    charly

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Exacte , la prochaine fois , je cherche sur google avant de parler . ( Je suis partis du principe que l'exclusion de paulis concerné les bosons je sais pas pourquoi )

  26. #21
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Hum...
    Les fermions sont de la matière.
    Les bosons non.
    Les photons sont des bosons.

    Fermions=3D
    Bosons=2D

    Pour comprendre, oublie l'espace que tu vois... L'espace que tu vois est la somme de tous les espaces d'expression. L'espace que l'on voit a suffisament de dimensions (3) pour contenir des fermions 3D et des bosons 2D.
    Une feuille de papier a deux dimensions si on exclut son epaisseur... Je dirais que ta feuille a un espace d'expression de 2D. Pourtant elle existe dans ton espace 3D.

    En ce qui concerne la dimension du temps, c'est une représentation de l'homme pour expliquer les evenements... Elle n'existe pas physiquement.

    LittleBrain
    Dernière modification par LittleBrain ; 16/11/2004 à 21h44.
    Petit mais costaud !

  27. #22
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Ta théorie repose sur uniquement sur un espace à 3 dimensions ? Tu jettes à la poubelles un espace-temps a 4 dimensions en disant que la 4ème dimension (le temps) n'est que pure invention ??
    Position difficile à tenir il me semble...
    a+
    ben

  28. #23
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    En ce qui concerne la dimension du temps, c'est une représentation de l'homme pour expliquer les evenements... Elle n'existe pas physiquement.
    Et l'entropie ?

  29. #24
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    non, c'est un concensus que de dire que le temps permet de se representer la succession des evenements.

    Je t'invite à lire :
    http://www.futura-sciences.com/compr...lettre-T_2.php
    et cette page où on en discute (et ou je donne une définition)
    http://forums.futura-sciences.com/sh...4&page=4&pp=18

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  30. Publicité
  31. #25
    charly

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Donc on oublie la RG ?

  32. #26
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Pas du tout Charly !

    Si tu représentes le temps comme une somme d'evenements, ca n'est aucunement incompatible avec la RG. Sauf que c'est le pas le temps qui ralentie, c'est la durée minimale entre deux evenements qui augmente. D'ailleurs, ca revient au même !

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  33. #27
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    C'est quoi la durée minimale ?

  34. #28
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    et bien, lis mes deux messages sur
    http://forums.futura-sciences.com/s...14&page=4&pp=18
    et tu auras la réponse....

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  35. #29
    deep_turtle

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut,

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Fermions=3D
    Bosons=2D
    Heu... Tu peux préciser, je ne comprends pas du tout pourquoi tu associes les bosons à 2D ni les fermions à 3D...

  36. #30
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    hum j'aurais pas du ecrire "durée minimal" mais "duree minimal possible" ou "durée" tout court...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Constance de la vitesse de la lumière
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 55
    Dernier message: 11/11/2007, 13h49
  2. Vitesse de la lumière et temps qui passe
    Par Mr_Gluon dans le forum Physique
    Réponses: 63
    Dernier message: 03/11/2007, 12h03
  3. variation ou constance de la "vitesse" du temps
    Par Seirios dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2006, 10h13
  4. Constance de la vitesse lumière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2006, 16h36
  5. Vitesse de la lumière et temps
    Par Bibikirt dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/08/2004, 02h10