Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 215

Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...



  1. #121
    Thioclou

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...


    ------

    Bonjour,
    Citation Envoyé par LittleBrain
    Merci ThioCliou, tu me remontes le moral.

    Mais c'est vrai que par des mots c'est un peu compliqué...
    Le vrai postulat de ma théorie, c'est que la nature est plus simple qu'on le pense... On peut expliquer un peu l'univers, le big-bang avec des choses simples, pas seulement avec des equations incompréhensible par ceux qui ne font pas partie de "l'elite".
    Sauf qu'avec des mots et sur un forum 2D, ca n'est pas facile...
    Si on fait des maquettes 3D ca devient vachement plus simple a comprendre...

    LittleBrain
    Imagine une grande boite remplie de poussière ayant les propriétés suivantes :
    . les grains de poussière ont tendance à s'agglutiner les uns aux autres pour former des grumeaux
    . les grumeaux attirent d'autant plus les grains de poussières qu'ils sont gros.
    . ils existent une taille maximum de grumeau qui provoque son explosion et sa dispersion en un nuage de grains de poussière dans la boite.
    Il est facile d'imaginer qu'on arrive à un état d'équilibre où la boite renferme des nuages de poussière et de grumeaux plus ou moins denses suivant leur age et s'interpénétrant.
    A noter que ce système de nuages de poussières ne peut être qu'imaginaire en raison du second principe de la thermodynamique.

    Pour moi, les grains de poussière sont la matière, les grumeaux des trous noirs, la boite l'univers (évidemment infini et éternel).
    L'explosion d'un grumeau est un bigbang, avec toutes les caractéristiques que nos astrophysiciens modernes lui attribuent.
    Ce modèle n'impose que deux axiomes (lois actuellement invérifiables)
    1/ il existe une masse ou une densité maximale des trous noirs - la matière n'est pas infiniement compressible.
    2/ le second principe de la thermodynamique - l'entropie (le "désordre") d'un système isolé croît avec le temps - n'est pas applicable : l'univers infini dans le temps et dans l'espace n'est pas un système isolé.

    -----

  2. Publicité
  3. #122
    DonPanic

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par Thioclou
    Pour moi, les grains de poussière sont la matière, les grumeaux des trous noirs, la boite l'univers (évidemment infini et éternel).
    L'explosion d'un grumeau est un bigbang, avec toutes les caractéristiques que nos astrophysiciens modernes lui attribuent.(...)
    1/ il existe une masse ou une densité maximale des trous noirs - la matière n'est pas infiniement
    Quelles sont les conditions d'explosion d'un TN ? A partir de quelle masse ?
    Celui central de notre galaxie pèse 3.7 millions de masses solaires.

    Citation Envoyé par Thioclou
    2/ le second principe de la thermodynamique - l'entropie (le "désordre") d'un système isolé croît avec le temps - n'est pas applicable : l'univers infini dans le temps et dans l'espace n'est pas un système isolé.
    ??? Perqué ?

  4. #123
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Oui, perqué ?

  5. #124
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    la boite l'univers (évidemment infini et éternel).
    Pourquoi c'est évident ?

    1/ il existe une masse ou une densité maximale des trous noirs - la matière n'est pas infiniement compressible.
    Une masse ou une densité ? Et de nombreux scientifiques sont d'accord pour dire que la densité d'une singularité ne peut pas être infinie (-> tentative de création d'une gravité quantique qui supprimerait ces infinis). Ce qui ne veut pas dire qu'il peut y avoir explosion d'un trou noir: je noterai toutefois que c'ets un peu "absurde" de parler d'explosion d'un trou noir, car déja si un photon ne peut pas en sortir, alors qu'il a une masse nulle (ou presque), je vois mal comme de la matière pourrait en sortir....

    2/ le second principe de la thermodynamique - l'entropie (le "désordre") d'un système isolé croît avec le temps - n'est pas applicable : l'univers infini dans le temps et dans l'espace n'est pas un système isolé.
    Pourquoi 'lunivers est-il infini et éternel ???? Qu'est ce qui te permet de dire ca ?

    Ce modèle n'impose que deux axiomes (lois actuellement invérifiables)
    Je dirais qu'il en impose bien plus !
    1/ L'univers est infini spatialement
    2/ L'univers est eternel
    3/ L'univers n'est pas un système isolé.
    4/ Il existe une densité critque pour un trou noir pour lasquelle il y a explosion (ce qui me semble etre un peu un contresens mais bon)
    5/ Il existe un masse critique pour un trou noir...
    6/ L'explosion d'un trou noir est un big bang.

    Ca en fait 6 pour quelques phrases d'explication .... je pense que si tu approfondis ta théorie tu devras en ajouter, mais déja avec 6 ca parait difficile à tenir, surtout que ces postulats me semblent assez douteux....
    a+
    ben

  6. #125
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    Pourquoi c'est évident ?
    Je dirais qu'il en impose bien plus !
    1/ L'univers est infini spatialement
    2/ L'univers est eternel
    3/ L'univers n'est pas un système isolé.
    4/ Il existe une densité critque pour un trou noir pour lasquelle il y a explosion (ce qui me semble etre un peu un contresens mais bon)
    5/ Il existe un masse critique pour un trou noir...
    6/ L'explosion d'un trou noir est un big bang.
    ...
    surtout que ces postulats me semblent assez douteux....
    1/ L'univers est infini spatialement
    Pourquoi tu trouves ca douteux ? De nombreux scientifiques nous rabachent les oreilles en nous disant que l'univers est infini... Ton bon sens te dit que c'est suspect ? J'aime beaucoup ton bon sens.
    Non notre univers n'est pas infini... Mais si on se place dans un contexte de multi-univers, on peut avoir notre univers fini (notre univers local) dans un univers infini... Dans ma théorie, un univers, c'est ce qui découle d'un emballement d'une particule universelle... Donc tu vois, on peut concillier les deux.

    2/ L'univers est eternel
    Est ce que quelque chose d'eternel à un début mais pas de fin ou ni debut ni fin... Personnellement, je ne saurais te répondre. Toujours est-il que notre univers a semble-t-il eu un début, et il a crée son temps propre... Pour autant, je pense qu'il faut d'un univers plus grand qui lui aussi a eu un debut etc... Finalement, on tombe toujours sur des débuts... C'est une course sans fin. La notion d'eternité a mon avis n'a pas de sens...

    3/ L'univers n'est pas un système isolé.
    Ce que pense Thioclou c'est qu'il existe autre chose au dela de notre univers local. Ca n'est pas forcément douteux...Alors oui, si on dit que l'univers c'est tout, c'est ridicule de penser que ca n'est pas un système isolé. Mais si tu définis notre univers comme étant tout ce qu'il contient et l'Univers comme étant tout ce qui existe, notre univers peut être ou ne pas être un système isolé complètement...
    On ne peut pas encore savoir.

    4/ Il existe une densité critque pour un trou noir pour lasquelle il y a explosion (ce qui me semble etre un peu un contresens mais bon)
    Oui je suis d'accord avec toi BioBen.
    C'est une bourde de Thioclou. Par définition, rien ne peut sortir d'un trou noir. S'il explose, alors ca n'était pas un trou noir.

    5/ Il existe un masse critique pour un trou noir...
    Je suis d'accord avec ce fait.. Je pense qu'il existe une masse critique maximum pour un trou noir... Au dela de cette masse, le trou noir ne peut plus rien absorbé... Là je me place du point de vue de la singularité au centre du trou noir... Bon j'ai pas exposé encore ce principe de ma théorie mais ca viendra un jour... En fait, ce qu'elle dit, c'est qu'il y a une masse critique maximum pour la singularité (qui n'est d'ailleurs pas un simple point dans mon modèle, il y aurait au centre de la singularité une PU -encore elle, elle est partout !-). Mais rien n'empeche qu'il y ait une autre singularité juste à coté... Un trou noir pourrait être composé de plusieurs singularité en son centre.... Gloupsss, j'en vois qui fronce les sourcils...
    6/ L'explosion d'un trou noir est un big bang.
    Pas du tout d'accord because contraire à ma théorie et contraire à ce que j'ai expliqué en 4/

    LittleBrain
    Dernière modification par LittleBrain ; 20/11/2004 à 17h41.
    Petit mais costaud !

  7. #126
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    y a pas de limite à la masse d'un trou noir ,sauf dans un Univers clos et encore...

  8. Publicité
  9. #127
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    c'est que j'ai expliqué en 5/ si tu as tout suivi.
    Je dis simplement qu'il y a une limite de masse à la singularité mais qu'il peut y avoir plusieurs singularités très proches.
    Dans ce cas, vu de l'exterieur, il n'y a qu'un trou noir et un horizon.
    Par contre, si cela était possible, ca laisserait la possibilité que l'horizon soit légèrement déformé... A creuser !

    L'interet c'est que encore une fois, ma Pu fait sauter un infini...
    Et j'aime vraiment pas les infinis

    LittleBrain.
    Dernière modification par LittleBrain ; 20/11/2004 à 17h50.
    Petit mais costaud !

  10. #128
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    c'est que j'ai expliqué en 5/ si tu as tout suivi.
    Je dis simplement qu'il y a une limite de masse à la singularité mais qu'il peut y avoir plusieurs singularités très proches.
    Dans ce cas, vu de l'exterieur, il n'y a qu'un trou noir et un horizon.
    Par contre, si cela était possible, ca laisserait la possibilité que l'horizon soit légèrement déformé... A creuser !

    LittleBrain.
    y a qu'une seule singularité dans un trou noir et la masse associée n'a pas de limite!

  11. #129
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut,

    Pour répondre à 1/ et 2/ :
    Rien est sûr, voila pourquoi je dis que c'est un peu douteux (dans le sens de "douter") : rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il soit infini spatiallement, et encore moins qu'il soit infini temporellement ! Le problème c'est qu'il annonce "evidemment infini et eternel", alors qu'il n'y a rien dévident, ca fait donc partie des postulats ! T'es pas d'accord avec moi ?

    Pour répondre à la 3/ : Tout ceci n'est que pure spéculation ! D'ailleurs, vous ne défendez pas la même chose, L'un défend que comme lu'univer sest infini, il n'est pas isolé, l'autre qu'il eixste d'autres univers donc il n'est pas isolé. Je pense que vous avez tous les deux tort
    car :
    . Si il existe d'autres univers qui interaggissent avec le notre, alors ce ne sont pas d'autres univers, le tout forme un seul et unique univers, qui lui sera alors isolé.
    . Si ils n'interagissent pas avec le notre, le notre est un système isolé.
    . Si notre unvers est infni, il peut aussi être isolé (l'un empêche aps l'autre il me semble)

    Pour le 5/ Je crois qu'il a été démontré qu'un trou noir ne comporte qu'une seule singularité en son centre...A vérifier.... Et l'hypothèse de la particule universelle repose elle aussi sur quelques postulats non ? Postulats que l'on doit rajouter à ceux précéemments évoqués !

    EDIT : mtheroy semble confirmer ce que je dis sur l'unicité de la singularité
    EDIT 2 : Je crois qu'il a aussi été prouvé que l'horizon avait toujours la même allure, et ce même si une étoile cubique (ca existe pas mais bon) s'effondrait en trou noir !


    Nous sommes d'accord sur le 4/ et le 6/

    Cordialement,
    a+
    ben
    Dernière modification par BioBen ; 20/11/2004 à 17h52.

  12. #130
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par mtheory
    y a qu'une seule singularité dans un trou noir et la masse associée n'a pas de limite!
    Ah oui ? T'as des preuves ? T'es allé voir ? C'est comment alors ?

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  13. #131
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Ah oui ? T'as des preuves ? T'es allé voir ? C'est comment alors ?

    LittleBrain
    T'as déjà étudier la relativité générale à un niveau bac +5 minimum?parce que moi oui et pas toi visiblement.

  14. #132
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Moi j'ai pas le niveau bac+5 mais j'ai un vaisseau instersidérale dans mon garage, je suis aller voir il y en avait qu'une

    mtheroy peux-tu me dire si ce que j'ai mis dans mon message -> EDIT 2 est correcte ? (sur la forme de l'horizon). Je me souviens avoir lu un truc la dessus mais bon, ...
    a+
    ben

  15. Publicité
  16. #133
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    Salut,

    Pour répondre à 1/ et 2/ :
    Rien est sûr, voila pourquoi je dis que c'est un peu douteux (dans le sens de "douter") : rien ne prouve à l'heure actuelle qu'il soit infini spatiallement, et encore moins qu'il soit infini temporellement ! Le problème c'est qu'il annonce "evidemment infini et eternel", alors qu'il n'y a rien dévident, ca fait donc partie des postulats ! T'es pas d'accord avec moi ?

    Pour répondre à la 3/ : Tout ceci n'est que pure spéculation ! D'ailleurs, vous ne défendez pas la même chose, L'un défend que comme lu'univer sest infini, il n'est pas isolé, l'autre qu'il eixste d'autres univers donc il n'est pas isolé. Je pense que vous avez tous les deux tort
    car :
    . Si il existe d'autres univers qui interaggissent avec le notre, alors ce ne sont pas d'autres univers, le tout forme un seul et unique univers, qui lui sera alors isolé.
    . Si ils n'interagissent pas avec le notre, le notre est un système isolé.
    . Si notre unvers est infni, il peut aussi être isolé (l'un empêche aps l'autre il me semble)

    Pour le 5/ Je crois qu'il a été démontré qu'un trou noir ne comporte qu'une seule singularité en son centre...A vérifier.... Et l'hypothèse de la particule universelle repose elle aussi sur quelques postulats non ? Postulats que l'on doit rajouter à ceux précéemments évoqués !

    EDIT : mtheroy semble confirmer ce que je dis sur l'unicité de la singularité


    Nous sommes d'accord sur le 4/ et le 6/

    Cordialement,
    a+
    ben
    Tu as raison Bioben...
    Nous ne défendons pas la même chose...

    Par contre ca n'est pas des spéculations, c'est avant tout des conséquences des postulats de base de ma théorie et toute théorie a des postulats qu'on peut qualifier de spéculations...
    La définition de l'univers comme étant tout est un pure postulat Bioben.
    Si existe des autres univers que le notre, notre univers peut être un système isolé ou non... Imagine un autre univers qui a 15 milliards d'années mais qui soit à 1000 milliards d'année de nous... Il n'est pas encore assez vieux pour avoir interagit avec nous...
    Dans le cadre de ces deux univers, notre univers est temporairement isolé... Après, s'il se mettent à interagir entre eux, je pense qu'il faudrait surtout parler de fusion d'univers parce que sinon ma définition tombe à l'eau.

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  17. #134
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    Moi j'ai pas le niveau bac+5 mais j'ai un vaisseau instersidérale dans mon garage, je suis aller voir il y en avait qu'une

    mtheroy peux-tu me dire si ce que j'ai mis dans mon message -> EDIT 2 est correcte ? (sur la forme de l'horizon). Je me souviens avoir lu un truc la dessus mais bon, ...
    a+
    ben
    En dimension 4 c'est exact! un trou noir non perturbé doit avoir un horizon de forme sphérique.
    On a des théorèmes là-dessus.
    Bien sûr, si l'horizon se déforme, à la suite d'une collision par ex, il prendra une forme compliquée mais,suite à l'émission d'ondes gravitationnelles ces déformations seront 'amorties' rapidement (quasi normal modes) et l'on retrouvera la forme sphérique parfaite du départ.

  18. #135
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par mtheory
    T'as déjà étudier la relativité générale à un niveau bac +5 minimum?parce que moi oui et pas toi visiblement.
    Parce que tu crois que la relativité générale s'applique là où elle sort des infinis c'est à dire au niveau de la singularité d'un trou noir ou du big-bang... Mais justement Mtheory, c'est ca qui définit la limite d'une théorie ! La relativité générale se s'applique pas au centre d'un trou noir... La relativité générale ne sait pas répondre...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  19. #136
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut,
    La définition de l'univers comme étant tout est un pure postulat Bioben.
    Faux, c'est un définition, ce n'est donc pas un postulat. Invente un autre mot, avec une definition qui satisferait mieux ta théorie, ca serait plus simple ! Un mot a une définition, c'est tout. C'est comme si je te dis : "our moi l'Uivers, c'est la où il a des être humains". Tu vas me dire que c'est faux, et tu auras raison puisque la je parle de la Terre, et la Terre n'est pas l'Univers.

    Imagine un autre univers qui a 15 milliards d'années mais qui soit à 1000 milliards d'année de nous... Il n'est pas encore assez vieux pour avoir interagit avec nous...
    Notre univers est donc, comme je l'ai dit, un système isolé, Le 2eme prinipe de thermodynamique y est donc applicable.

    Après, s'il se mettent à interagir entre eux, je pense qu'il faudrait surtout parler de fusion d'univers parce que sinon ma définition tombe à l'eau
    Si ils se mettent à interagir, alors nos deux "univers" n'en formen plus qu'un ! Point final.

    a+
    ben

    PS : merci pour l'info mtheory

  20. #137
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Parce que tu crois que la relativité générale s'applique là où elle sort des infinis c'est à dire au niveau de la singularité d'un trou noir ou du big-bang... Mais justement Mtheory, c'est ca qui définit la limite d'une théorie ! La relativité générale se s'applique pas au centre d'un trou noir... La relativité générale ne sait pas répondre...

    LittleBrain
    La relativité générale prédit UNE singularité,les modifications que l'on cherche à la relativité générale c'est justement pour EVITER toutes les singularités.

  21. #138
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    mtheory, comment définit-on une singularité ? Comme un point de densité infini ? Cela veut-il dire que l'on ne pourra plus utiliser le mot "singularité" après le passage d'une gravité quantique qui supprimerait tout infini ?
    Je trouve ca stylé moi comme mot "singularité" pour un trou noir ...dommage
    a+
    ben

  22. Publicité
  23. #139
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    Salut,
    La définition de l'univers comme étant tout est un pure postulat Bioben.
    Faux, c'est un définition, ce n'est donc pas un postulat. Invente un autre mot, avec une definition qui satisferait mieux ta théorie, ca serait plus simple ! Un mot a une définition, c'est tout. C'est comme si je te dis : "our moi l'Uivers, c'est la où il a des être humains". Tu vas me dire que c'est faux, et tu auras raison puisque la je parle de la Terre, et la Terre n'est pas l'Univers.

    Imagine un autre univers qui a 15 milliards d'années mais qui soit à 1000 milliards d'année de nous... Il n'est pas encore assez vieux pour avoir interagit avec nous...
    Notre univers est donc, comme je l'ai dit, un système isolé, Le 2eme prinipe de thermodynamique y est donc applicable.

    Après, s'il se mettent à interagir entre eux, je pense qu'il faudrait surtout parler de fusion d'univers parce que sinon ma définition tombe à l'eau
    Si ils se mettent à interagir, alors nos deux "univers" n'en formen plus qu'un ! Point final.

    a+
    ben

    PS : merci pour l'info mtheory
    Merci Bioben de ne pas confondre il est et il peut, il est temporairement...

    Si c'est est un postulat que de dire que l'univers c'est forcement tout. Sinon alors toutes les théories des multi-vers, multi-univers sont à mettre à la poubelle...
    Un univers peut aussi être définit par (Petit Larrousse) :
    - Monde habité, ensemble des hommes
    - Millieu dans lequel on vit
    et le plus interessant :
    - champ d'activité

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  24. #140
    Sephi

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Une singularité, c'est un point où tout part en couilles (en gros). Les singularités sont en général des objets théoriques.

    En relativité générale, un trou-noir est une singularité de l'espace-temps, mais en dynamique stellaire, un trou-noir est un stade de l'évolution d'une étoile, etc etc ...

  25. #141
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    mtheory, comment définit-on une singularité ? Comme un point de densité infini ? Cela veut-il dire que l'on ne pourra plus utiliser le mot "singularité" après le passage d'une gravité quantique qui supprimerait tout infini ?
    Je trouve ca stylé moi comme mot "singularité" pour un trou noir ...dommage
    a+
    ben
    Trés souvent une singularité en relativité générale est associé à une densité infinie ainsi qu'une courbure infinie de l'espace-temps, mais pas toujours.
    La définition d'une singularité est chose délicate.
    Il faut avoir des notions de géométrie et topologie différentielle pour celà.
    Oui,grace à la gravitation quantique le terme singularité ne devrait plus exister pour qualifier ce qui se passe 'au centre' des trous noirs.

  26. #142
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par mtheory
    La relativité générale prédit UNE singularité,les modifications que l'on cherche à la relativité générale c'est justement pour EVITER toutes les singularités.
    Et bien tu démontres bien que les tenants de la relativité générale considère une singularité comme une absurdité et que donc la prédiction est sans doute fausse et que la singularité n'existe pas. Sinon pourquoi chercher à éviter les singularités...
    Maintenant, ce que j'ai dit (relis bien ce que j'ai dit et réfléchis), c'est qu'au fond, il n'y a pas de singularité puisqu'il y a une limite de masse autour de Pu... Mais comme il n'y a pas de limite du nombre de Pu au sein d'un trou noir, il n'y a pas de limite de masse pour le trou noir... J'ai parlé de singularité parce que c'est le terme usuel que vous comprenez, sinon, on passe pour un zouave.
    En tout état de cause, la relativité générale est incapable pour l'instant (et j'espère qu'elle va progresser) de dire ce qu'il se passe exactement au centre d'un trou noir...

    LittleBrain

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  27. #143
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par Sephi
    En relativité générale, un trou-noir est une singularité de l'espace-temps, ...
    Non,un trou noir est défini par l'existence d'un horizon Si la singularité 'centrale' est 'smoothé' par la GQ ce sera toujours un trou noir.

  28. #144
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Merci Bioben de ne pas confondre il est et il peut, il est temporairement...

    Si c'est est un postulat que de dire que l'univers c'est forcement tout. Sinon alors toutes les théories des multi-vers, multi-univers sont à mettre à la poubelle...
    Un univers peut aussi être définit par (Petit Larrousse) :
    - Monde habité, ensemble des hommes
    - Millieu dans lequel on vit
    et le plus interessant :
    - champ d'activité

    LittleBrain
    Désol, je n'avais pas lu le bout de phrase ou tu as écrit "temporairement isolé", et je m'en excuse !

    Pour ce qui est de la définition du petit Larousse, je suis allé voir moi aussi, et la défintion scientifique est : "L'ensemble de ce qui existe". Elle doit aussi être marquée dasn ton dictionniare je pense.

    Sephi : C'est plutot le point ouse trouve toute la masse qui est appelée "singularité", et non le trou noir, non ?
    EDIT : ca y'est, mtheory a répondu
    Merci pour les infos.

    a+
    ben

  29. Publicité
  30. #145
    LittleBrain

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par BioBen
    Désol, je n'avais pas lu le bout de phrase ou tu as écrit "temporairement isolé", et je m'en excuse !

    Pour ce qui est de la définition du petit Larousse, je suis allé voir moi aussi, et la défintion scientifique est : "L'ensemble de ce qui existe". Elle doit aussi être marquée dasn ton dictionniare je pense.

    Sephi : C'est plutot le point ouse trouve toute la masse qui est appelée "singularité", et non le trou noir, non ?
    EDIT : ca y'est, mtheory a répondu
    Merci pour les infos.

    a+
    ben
    Oui BioBen !
    Excellent...
    J'ai pas dit que la définition était fausse. J'ai dit qu'il y plusieurs définitions, c'est pas pareil. Et que les scientifiques qui posent que la définition de Univers c'est forcément TOUT posent un postulat puisqu'il existe plusieurs définitions.
    Dans ma définition notre univers, c'est le champ d'application du résultat de l'emballement de Pu. C'est tout à fait compatible avec la définition dans le dictionnaire.
    Petit mais costaud !

  31. #146
    mtheory

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Maintenant, ce que j'ai dit (relis bien ce que j'ai dit et réfléchis), c'est qu'au fond, il n'y a pas de singularité puisqu'il y a une limite de masse autour de Pu... Mais comme il n'y a pas de limite du nombre de Pu au sein d'un trou noir, il n'y a pas de limite de masse pour le trou noir... LittleBrain
    T'es sérieux là!voila ce que tu as dit:


    5/ Il existe un masse critique pour un trou noir...
    Je suis d'accord avec ce fait.. Je pense qu'il existe une masse critique maximum pour un trou noir
    ... Au dela de cette masse, le trou noir ne peut plus rien absorbé... Là je me place du point de vue de la singularité au centre du trou noir... Bon j'ai pas exposé encore ce principe de ma théorie mais ca viendra un jour... En fait, ce qu'elle dit, c'est qu'il y a une masse critique maximum pour la singularité (qui n'est d'ailleurs pas un simple point dans mon modèle, il y aurait au centre de la singularité une PU -encore elle, elle est partout !-). Mais rien n'empeche qu'il y ait une autre singularité juste à coté... Un trou noir pourrait être composé de plusieurs singularité en son centre.... Gloupsss, j'en vois qui fronce les sourcils...

  32. #147
    glevesque

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut

    Si deux Univers ou plusieurs Univers se sont formées par des oscillations incohérente de ta particule 'Pu' (dans la boite à gaz par exemple). Alors chaque Univers va créer ses propres dimension spatio-temporelle et va être ainsi isoler les uns des autres par des dimensions parrallèle, remarque bien que les trous noire pourrait être le passage interdimentionnelle entre les Univers. L'explosion d'une des particules Pu (ou se situt-elle par rapport au mure de Planck?) que t'associe au big Bang et au processus inflationnaire qui s'en suit, va donc créer le tissus d'espace-temps pour l'Univers en création et cela pour chaques Univers créers (modèle moléculaire d'Univers), mais tu semble vouloir dire également que le tissus initiale d'espace-temps est préexistant au processus du Big Bang pour toute les particules 'Pu', vut que tu dit également qu'au delà des limites permises d'un Big Bang type pour un Univers moléculaire type comme le notre par exemple (les "Pu" possibles versus les multi-Univers). Et bien la création d'Univers serait effectuer dans notre propre tissus spation-temporelle locale qui serait alors de dimension infini, mais délocaliser par rapport à la position initiale de notre Univers Locale. Suposons que notre Univers locale à une dimension des 200 milliards d'années-lumiére (Voir la fin du fil Einstein c trompé), et qu'un nouveaux Univers est créer a partir d'une particule "Pu" à 500 milliards d'années-lumière. OK, d'accord selon les prostulats de la vitesse limite de la lumière les deux Univers ne sont pas en interaction, ils vont poursuivre leurs évolution et leurs expension jusqu'au temps venut de leurs interaction commune dans des milliards d'années. Mais dans ses conditions soit le tissus d'espace-temps est infini est pré-existant aux différents processus de Big Bang moléculaire, ce qui définit tout les prostulat relativiste actuelle, car commant les lois de la nature pourrait s'exprimer partout de la même manière sans avoir une origine commune (EPR peut-être) et d'avoir eux le temps de s'informer les uns par rapport aux autres et d'uniformiser leurs lois physique. Ou soit qu'ils s'agissent d'Univers à propriété physique différents et situées dans des dimention spatio-temporelle disteinct, alors comment fait-il pour ce fusionner.

    Soit un peut plus claire sur l'origine et les propriétés de tes particules Universelle "Pu", car ton idée est tout de même bien intéressante, mais on a du mal à visualiser et schématiser ton idée et tes conceptes. Alors continu de nous décrires ton modèle d'univers, mais fait le pour qu'on puisse voire les choses par notre propre immagination et le débat est repartie.

    Rien n'est absolut dans l'Univers et tout est illigible à l'interprétation par dessus interprétation !!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  33. #148
    BioBen

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut,
    bien vu la contradiction mtheory

    Un trou noir pourrait être composé de plusieurs singularité en son centre....
    Une sphère n'a qu'un centre non ? Comment mettre 2 (ou plusieurs) singularités en un point ?

    Mais y'a des équations dasn ta thoérie ? Tas écrit d'autres trucs dessus ? (ca m'interresserait pour meiux comprendre ce que tu essaies d'expliquer).
    a+
    ben

  34. #149
    glevesque

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Salut

    Un trou noir pourrait être composé de plusieurs singularité en son centre
    Peut-être constitué de dimension différentes mais parallèle entre elles, dans le cas d'Univers multiples !!!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  35. #150
    DonPanic

    Re : Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...

    Slu
    Citation Envoyé par glevesque
    Peut-être constitué de dimension différentes mais parallèle entre elles, dans le cas d'Univers multiples !!!!
    Pourquoi parallèles et pas perpendiculaires ?

Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Constance de la vitesse de la lumière
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 55
    Dernier message: 11/11/2007, 13h49
  2. Vitesse de la lumière et temps qui passe
    Par Mr_Gluon dans le forum Physique
    Réponses: 63
    Dernier message: 03/11/2007, 12h03
  3. variation ou constance de la "vitesse" du temps
    Par Seirios dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2006, 10h13
  4. Constance de la vitesse lumière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2006, 16h36
  5. Vitesse de la lumière et temps
    Par Bibikirt dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/08/2004, 02h10