Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière



  1. #1
    Floris

    distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière


    ------

    Bonjour,

    Je vais encore passer pour un amateur, mais rassurez vous, je n'ai pas de réputation à défendre alors j'ai riens à perdre même si je passe pour un vulgaire amateur.

    Quoi qu'il en soit, je ne vois pas comment ds² peut étre inférieur à 0 ! Auriez vous quelque petit tuyeau à me partager?

    Merci

    -----
    Dernière modification par Floris ; 20/07/2013 à 15h02.
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Bonjour à toi,
    Je ne sais ce que représente ton "ds", mais tout nombre négatif au carré...deviens positif (les complexes , "J" et compagnie)!
    C'est ce que j'ai expliqué à mon banquier ( deux comptes en négatifs)...mais il n'a pas été...convaincu !!
    Bon W E

  4. #3
    ThM55

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Bonjour,

    l'étymologie d'amateur veut dire "celui qui aime" un sujet. Il n'y a donc rien de péjoratif. Je ne sais pas comment vous écrivez le [ds][/2], car il y a deux conventions. Je choisis celle où le coefficient de dt est négatif. On a alors en espace de Minkowski dans un repère intertiel: . Pour que ceci soit négatif, il suffit que le premier terme soit plus grand en valeur absolue que la somme des trois derniers.

  5. #4
    Amanuensis

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Oui, mais...

    On n'est pas sensé jouer avec des infinitésimaux comme on le fait avec des réels. (Déjà, ce sont pas des réels...)

    L'écriture en ds² est assez bizarre, faut avouer.

    On peut éviter les infinitésimaux (et on devrait le faire pour démarrer...):

    On introduit la forme bilinéaire entre vecteurs (t, x, y, z).(t', x', y', z') = tt'-xx'-yy'-zz', et on la note par le . ; on appelle "pseudo-norme" au carré v.v, et elle peut être négative. Dans ce cas là, on voit immédiatement qu'écrire |v|² à la place de v.v est un abus d'écriture, on devrait juste écrire v.v, et de même ds.ds.

    ds.ds = dt.dt - dx.dx - dy.dy - dz.dz est une écriture "non abusive" (le d est alors pour une forme différentielle), c'est juste la version "infinitésimale" de v.v

    Mais la convention sous forme ds² est l'usage. Suffit de se rappeler qu'elle signifie ds.ds
    Dernière modification par Amanuensis ; 20/07/2013 à 15h52.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  6. #5
    albanxiii

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Bonjour,

    Une remarque : on dit "intervalle" et pas "distance spatio-temporelle", parce que justement cette grandeur n'a pas les propriétés d'une distance.

    Citation Envoyé par Floris Voir le message
    Quoi qu'il en soit, je ne vois pas comment ds² peut étre inférieur à 0 ! Auriez vous quelque petit tuyeau à me partager?
    C'est donc que vous ne connaissez pas sa définition, et que vous n'avez même pas pris la peine de la chercher sur le net.... Faudrait peut-être commencer par là, non ?

    @+
    Dernière modification par albanxiii ; 20/07/2013 à 19h13.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Floris

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Bonjour et merci pour vos réponses.

    Disons que je comprend à peut près le sens de cet étrange objet. Effectivement mathématiquement on vois comment ds² peut étre négatifs, néamoin physiquement quel expérience, quel situation expérimentale permettrais d'obtenir un ds² négatifs?

    Merci pour vos encouragement et la bonne balgue de f6bes que je n'hésiterais pas à exposer à mon banquier

    Amicalement
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Citation Envoyé par Floris Voir le message
    Effectivement mathématiquement on vois comment ds² peut étre négatifs, néamoin physiquement quel expérience, quel situation expérimentale permettrais d'obtenir un ds² négatifs?
    ?? La question est déjà répondue, non?

    Si deux événements sont tels qu'il est possible qu'ils concernent un même objet matériel, alors le ds² entre les deux événements est temporel (strictement négatif si on prend une signature (-+++), strictement positif si on prend une signature (+---)).

    Ce qui est la même chose que dire qu'un objet matériel a une vitesse strictement inférieure à c dans tout référentiel. (Dans un référentiel donné, le 4-vecteur joignant les événements aura pour composantes (Δt, Δr), la vitesse moyenne dans le référentiel est donc |Δr|/Δt, et |Δr|/Δt <c <=> |Δr|²-c²(Δt)² < 0)

    Autrement dit, dès qu'on mesure dans un référentiel donné une vitesse strictement inférieure à c, on constate un "ds²" temporel (négatif pour la signature -+++).

    [Et réciproquement on constate un "ds²" spatial entre événements "simultanés" dans un référentiel.]
    Dernière modification par Amanuensis ; 21/07/2013 à 07h18.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #8
    albanxiii

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Re,

    Voir : Genre des quadrivecteurs ou intervalles.

    Et donc, concernant le quadrivecteur énergie-impulsion....

     Cliquez pour afficher


    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  12. #9
    Amanuensis

    Re : distance spatio-temporelle du genre temps, cones de lumière

    Le quadrivecteur énergie-impulsion est toujours de genre temps ou nul, et sa "norme" est fonctionnellement la masse : m² = E²-p² (en prenant c=1) en signature (+---) et -m² = -E²+p² en signature (-+++).

    [Ce qui donne un argument à ceux qui préfèrent la signature (+---).]

    A contrario, la 4-force dP/dtau, est toujours de genre espace. De même la 4-accélération (qui a pour direction le centre du "cercle" osculateur à la 4-trajectoire).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Enigme spatio-temporelle
    Par Soya24 dans le forum Archives
    Réponses: 30
    Dernier message: 24/10/2012, 15h51
  2. distorsion spatio-temporelle
    Par Bacchos dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/02/2010, 09h47
  3. Deformation Spatio-temporelle
    Par JF_1990 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/06/2007, 17h02
  4. Stimulation Orientation spatio-temporelle
    Par solenebrost dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/11/2006, 11h12
  5. perception spatio-temporelle relative à l'individu
    Par albius21 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 12/02/2006, 10h24