Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 97

Section efficace collision électron avec photon



  1. #1
    Ludwig

    Section efficace collision électron avec photon


    ------

    Bonjour tous le monde,

    Est-ce que ta nouvelle science permet de calculer rapidement (avant ce soir disons) et facilement la section efficace de collision d'un électron et d'un photon ?

    Par hasard j'ai lu cette question dans un fil fermé. Je ne suis pas sur que les photons puissent collisioner avec des électrons, je serai tenté de dire qu'ils interagissent ensembles

    Cordialement

    Ludwig

    -----
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  2. #2
    mariposa

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    Bonjour tous le monde,

    Est-ce que ta nouvelle science permet de calculer rapidement (avant ce soir disons) et facilement la section efficace de collision d'un électron et d'un photon ?

    Par hasard j'ai lu cette question dans un fil fermé. Je ne suis pas sur que les photons puissent collisioner avec des électrons, je serai tenté de dire qu'ils interagissent ensembles

    Cordialement

    Ludwig

    Bonsoir,

    C'est un phenomene bien connu et maitrisé a une époque ou je n'etais pas né.C'est l'effet compton.

  3. #3
    PSR B1919+21

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Bonsoir,
    Pour compton cherche la section efficace de Klein et Nishina,
    Sinon il y a aussi l'effet photoélectrique ..
    PSR

  4. #4
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Bonsoir,

    C'est un phenomene bien connu et maitrisé a une époque ou je n'etais pas né.C'est l'effet compton.

    ben tu vois j'aime bien la précision de la langue Allemande.

    Bis zur Entdeckung des Compton-Effekts war der Photoeffekt der einzige Befund, dass Licht sich nicht nur wie eine Welle, sondern auch, wie von Albert Einstein 1905 postuliert, wie ein Strom von Teilchen verhält (siehe auch Welle-Teilchen-Dualismus).

    Als Arthur Compton im Jahre 1922 die Streuung von hochenergetischen Röntgenstrahlen an Graphit untersuchte, machte er zwei Beobachtungen: Zum einen war die Streuwinkelverteilung in Vorwärts- und Rückwärtsrichtung nicht gleich und zum anderen war die Wellenlänge der gestreuten Strahlung größer als die der einfallenden Strahlung. Beide Beobachtungen waren mit der Vorstellung unverträglich, eine elektromagnetische Welle werde an freien Elektronen (Thomson-Streuung) oder an gebundenen Elektronen (Rayleigh-Streuung) gestreut. Die Elektronen würden mit der Frequenz der einfallenden Welle schwingen und eine Welle mit unveränderter Frequenz aussenden.

    Stattdessen zeigten Comptons Messungen, dass sich die Wellenlänge der gestreuten Strahlung je nach Streuwinkel wie bei einem Stoß von Teilchen, dem Photon und dem Elektron, verhält (Herleitung siehe unten). Damit bewies Compton den Teilchencharakter von Licht – oder den Wellencharakter der Elektronen, denn behandelt man Elektronen als Materiewellen und Licht als elektromagnetische Welle, so ergibt sich wie in den obigen Feynmangraphen wiederum der Compton-Effekt.[1][2]


    ici il est écrit que se comporte comme si, mais il n'est pas explicitement parlé de collision. Les diagrammes de Feynman que tu adores laissent plutôt penser à une interaction.

    En utilisant la transformation de Laplace que tu aimes bien également, on peut démontrer qu'il n'y a pas de choc, mais bel et bien une interaction.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    stefjm

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Est-ce que ta nouvelle science permet de calculer rapidement (avant ce soir disons) et facilement la section efficace de collision d'un électron et d'un photon ?
    Bah, une petite AD avec hbar, c et la masse de l'électron...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  7. #6
    mariposa

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    Salut

    ici il est écrit que se comporte comme si, mais il n'est pas explicitement parlé de collision. Les diagrammes de Feynman que tu adores laissent plutôt penser à une interaction.

    En utilisant la transformation de Laplace que tu aimes bien également, on peut démontrer qu'il n'y a pas de choc, mais bel et bien une interaction.


    Cordialement


    Ludwig
    Pour ta formation collisions et interaction c'est presque la même chose.

  8. #7
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Re,
    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Pour ta formation collisions et interaction c'est presque la même chose.

    Non ce n'est pas la même chose, c'est justement les imprécisions qui conduisent souvant à des conclusions erronées.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  9. #8
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Bonjour tous le monde,


    Comme personne ne répond, je suggère non pas collision entre photon et électron mais couplage découplage, opération qui nécésite un temps propre. Dans la foulée, je suggère également la définition du photon selon Louis de Broglie (Voir double solution).

    Il me semble que ce modèle tient parfaitement la route, en plus il semble que c'est en accord avec la spectro, en plus il impose une équation de Schrödinger d'ordre 2 en temps comme écrit initialement, en plus ça explique les aténuations, en plus ça s'applique aux fluctuations etc... etc...opérateurs de création et d'hanihilation et tous ce qui va avec, et pour finir un modèle exprimé dans l'espace d'état avec une matrice d'observation et surtout débarasé de l'espace de Hilbert qui ne veut strictement rien dire du point de vue de la physique et pour finir des équations aux diffèrences ou le temps est discrétisé, on pourra alors introduire la notion de temps propre des systèmes, temps propres qui prennent naissance au niveau microscopique pour migrer vers le macroscopique.
    Remarque, la constante de Planck discrétise le temps, Planck ne s'est pas trompé en introduisant avant l'heure la discrétisation d'une intégrale. Il n'a pas seulement discrétisé l'énergie, mais aussi le temps.
    Cerise sur le gateau, tout ceci peut parfaitement s'écrire en Lapalce.


    Cordialement

    Ludwig
    Dernière modification par Ludwig ; 11/12/2013 à 06h54.
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  10. #9
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut tous le monde,

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    Bonjour tous le monde,


    Comme personne ne répond, je suggère non pas collision entre photon et électron mais couplage découplage, opération qui nécésite un temps propre. Dans la foulée, je suggère également la définition du photon selon Louis de Broglie (Voir double solution).

    Il me semble que ce modèle tient parfaitement la route, en plus il semble que c'est en accord avec la spectro, en plus il impose une équation de Schrödinger d'ordre 2 en temps comme écrit initialement, en plus ça explique les aténuations, en plus ça s'applique aux fluctuations etc... etc...opérateurs de création et d'hanihilation et tous ce qui va avec, et pour finir un modèle exprimé dans l'espace d'état avec une matrice d'observation et surtout débarasé de l'espace de Hilbert qui ne veut strictement rien dire du point de vue de la physique et pour finir des équations aux diffèrences ou le temps est discrétisé, on pourra alors introduire la notion de temps propre des systèmes, temps propres qui prennent naissance au niveau microscopique pour migrer vers le macroscopique.
    Remarque, la constante de Planck discrétise le temps, Planck ne s'est pas trompé en introduisant avant l'heure la discrétisation d'une intégrale. Il n'a pas seulement discrétisé l'énergie, mais aussi le temps.
    Cerise sur le gateau, tout ceci peut parfaitement s'écrire en Lapalce.


    Cordialement

    Ludwig

    Je suis déçu, j'ai pas réussi à déclancher un séisme.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  11. #10
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut,

    C'est normal que personne ne réponde, c'est un troll ton fil. Maintenant si tu veux refaire toute la MQ et faire de la transformée de Laplace une religion ba ne te gêne pas, mais normalement ça devrait être hors charte....
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  12. #11
    stefjm

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Pour la religion, oui, mais pour le reste pourquoi pas...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  13. #12
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Pour la religion, oui, mais pour le reste pourquoi pas...
    Relis son dernier paragraphe. Ce n'est que pure opinion qui n'adresse aucun des problèmes scientifiques actuels et qui est en plus insultant.
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  14. #13
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Relis son dernier paragraphe. Ce n'est que pure opinion qui n'adresse aucun des problèmes scientifiques actuels et qui est en plus insultant.
    J'ai pas eu l'intention d'insulter qui que ce soit, si c'est pris comme ça alors mes excuses.

    Je ne sais pas ce que tu veux dire par dernier paragraphe, si c'est Planck, alors la c'est juste, c'est bien une discrétisation. C'est même le Bé a Ba de la discrétisation, au même titre que E=h nu qui discrétise le Temps.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  15. #14
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    C'est même le Bé a Ba de la discrétisation, au même titre que E=h nu qui discrétise le Temps.
    Tu pourrais m'éclairer sur cette dernière affirmation ? Je n'ai rien contre un temps discret hein mais je ne vois pas bien d'où ça sort là.
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  16. #15
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Tu pourrais m'éclairer sur cette dernière affirmation ? Je n'ai rien contre un temps discret hein mais je ne vois pas bien d'où ça sort là.


    Z/(Z-1) ça c'est une intégration discrète, regarde le cours de Feynman il utilise pour amener la loi de rayonement du corps noir. ( On pose Z = exp(...) ) etc...

    si tu poses E= h nu, tu introduis la discrétisation puisque nu = 1/T de ce fait tes fonctions ne sont plus f(t) mais f*(t) = f(nT).
    Donc une expression discrète.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  17. #16
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Resalut
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Relis son dernier paragraphe. Ce n'est que pure opinion qui n'adresse aucun des problèmes scientifiques actuels et qui est en plus insultant.
    Si c'est la notion de temps propre, dont tu veux parler, alors je te lance publiquement le défis de démontrer que les temps propres ne prennent pas naissance au niveau microscopique.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  18. #17
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut,
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Relis son dernier paragraphe. Ce n'est que pure opinion qui n'adresse aucun des problèmes scientifiques actuels et qui est en plus insultant.

    Petit rectificatif, par temps propres il faut comprendre constantes de temps liées à la propagation de l'énergie dans les systèmes physiques. L'espace temps étant aussi un système physique auquel on peut facilement associer la notion de retard pur et donc une constante de temps.

    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  19. #18
    stefjm

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Relis son dernier paragraphe. Ce n'est que pure opinion qui n'adresse aucun des problèmes scientifiques actuels et qui est en plus insultant.
    Salut,
    Si tu pouvais être plus précis dans ton reproche, cela m'aiderait à y voir plus clair.
    Je ne cache pas mon objectif : j'utilise exclusivement les outils que je connais, tel que je le fais toujours, même lorsque je travaille avec des physiciens.
    Ludwig fait pareil et utilise un langage qui vous heurte ou vous indifère.
    Si vous pouviez être simplement factuel comme Ludwig l'est parfois, ce serait pas plus mal.
    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  20. #19
    mariposa

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Bonjour,

    A l'adresse d'un moderateur,

    Je demande que l'on ferme ce fil qui est hors chartre de futura.

    Rappel: les theories personnelles n'ont pas leur place sur futura

    De plus ce genre de fil nuit a l'image de Futura et perturbe les étudiants qui utilisent Futura comme une aide a leur scolarité.

  21. #20
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    Salut




    Z/(Z-1) ça c'est une intégration discrète, regarde le cours de Feynman il utilise pour amener la loi de rayonement du corps noir. ( On pose Z = exp(...) ) etc...

    si tu poses E= h nu, tu introduis la discrétisation puisque nu = 1/T de ce fait tes fonctions ne sont plus f(t) mais f*(t) = f(nT).
    Donc une expression discrète.


    Cordialement


    Ludwig
    Avant que le fil ne ferme (ce que j'espere), je m'attendais a ce genre de reponse directement tiree de la theorie du signal. Mais deja lorsqu'on calcule la densite d'energie d'un corps noir, il n'y a pas de notion de temps puisque le systeme est suppose a l'equilibre donc deja ca pose probleme de mentionner Feynman de facon completement hors contexte.

    Et je ne comprends pas bien pourquoi un spectre en energie discret impliquerait un temps discret, ca peut aussi juste vouloir dire que le signal temporel continue s'exprime comme une somme, discrete certes, mais de fonctions harmoniques continues avec la variable temporelle.

    Par ailleurs, meme si on ecrit E=hnu, cela n'empeche pas que nu peut prendre toutes les valeurs continues possibles (jusqu'a preuve du contraire) et que donc en principe la taille des sondes que l'on peut utiliser pour mesurer des temps tres tres court est aussi petite que l'on veut (les recherches sur les horloges atomiques essaient precisement d'appliquer ces idees).
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  22. #21
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Bonjour
    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Bonjour,

    A l'adresse d'un moderateur,

    Je demande que l'on ferme ce fil qui est hors chartre de futura.

    Rappel: les theories personnelles n'ont pas leur place sur futura

    De plus ce genre de fil nuit a l'image de Futura et perturbe les étudiants qui utilisent Futura comme une aide a leur scolarité.

    Je ne vois pas ou il y a une théorie personelle, la notion de retard pur est universellement reconue, elle est présente dans tous système physique elle est même responsable de pas mal de problème de stabilité.
    En outre la théorie des systèmes n'en déplaise à certains, fait aussi partie de la PHYSIQUE. Je pense qu'il serait plutôt indiqué que certains démontent leurs eillères.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  23. #22
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Salut,
    Si tu pouvais être plus précis dans ton reproche, cela m'aiderait à y voir plus clair.
    Je ne cache pas mon objectif : j'utilise exclusivement les outils que je connais, tel que je le fais toujours, même lorsque je travaille avec des physiciens.
    Ludwig fait pareil et utilise un langage qui vous heurte ou vous indifère.
    Si vous pouviez être simplement factuel comme Ludwig l'est parfois, ce serait pas plus mal.
    Cordialement.
    Je ne comprends pas la lubie qui consiste a considerer que les physiciens n'ont rien compris et que le formalisme complique qu'ils utilisent laisse juste transparaitre une ignorance notoire d'outils tres simples (qu'ils connaissent pourtant) comme la transformee de Laplace qui pourtant permettent de tout comprendre...selon vous.

    Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi ON devrait employer VOTRE vocabulaire dans des domaines de la physique qui ont deja un jargon et un formalisme bien definis (souvent par l'experience) et qui marchent alors que vous pourriez tres bien vous adapter a ce jargon et a ce formalisme et peut etre apprendre des choses au passage.

    Au final, bien que vous vous plaigniez de notre etroitesse d'esprit, je me demande si ce n'est pas vous qui portez des oeilleres et essayez en meme temps de convaincre les autres que les porter est a la mode.
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  24. #23
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut,
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Je ne comprends pas la lubie qui consiste a considerer que les physiciens n'ont rien compris et que le formalisme complique qu'ils utilisent laisse juste transparaitre une ignorance notoire d'outils tres simples (qu'ils connaissent pourtant) comme la transformee de Laplace qui pourtant permettent de tout comprendre...selon vous.

    Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi ON devrait employer VOTRE vocabulaire dans des domaines de la physique qui ont deja un jargon et un formalisme bien definis (souvent par l'experience) et qui marchent alors que vous pourriez tres bien vous adapter a ce jargon et a ce formalisme et peut etre apprendre des choses au passage.

    Au final, bien que vous vous plaigniez de notre etroitesse d'esprit, je me demande si ce n'est pas vous qui portez des oeilleres et essayez en meme temps de convaincre les autres que les porter est a la mode.
    La théorie générale des systèmes est EST AUSSI UNE BRANCHE DE LA PHYSIQUE que cela plaise ou non elle à AUSSI UN DROIT DE CITE, QUE CELA PLAISE OU NON, en outre, en France le ministère de l'éducation nationale classe l'Automatique comme une branche de la Physique.


    En outre le CNRS poursuit un programme de recherche pour tout ce qui touche le domaine du retard pur. Par ailleurs, la dynamique est un domaine bien plus vaste que la MQ et certainement tous aussi dificile.

    Par ailleurs, vous avez l'air d'oublier que ce sont souvent des automaticiens qui mettent au point vos instruments de mesure dans vos labos.

    Pour finir, la seule chose que vous faites consiste à manipuler des modèles ni plus ni moins comme tous le monde. Modèles plus ou moins faux évidement, comme tous les modèles.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  25. #24
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut,
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Avant que le fil ne ferme (ce que j'espere), je m'attendais a ce genre de reponse directement tiree de la theorie du signal. Mais deja lorsqu'on calcule la densite d'energie d'un corps noir, il n'y a pas de notion de temps puisque le systeme est suppose a l'equilibre donc deja ca pose probleme de mentionner Feynman de facon completement hors contexte.

    Et je ne comprends pas bien pourquoi un spectre en energie discret impliquerait un temps discret, ca peut aussi juste vouloir dire que le signal temporel continue s'exprime comme une somme, discrete certes, mais de fonctions harmoniques continues avec la variable temporelle.

    Par ailleurs, meme si on ecrit E=hnu, cela n'empeche pas que nu peut prendre toutes les valeurs continues possibles (jusqu'a preuve du contraire) et que donc en principe la taille des sondes que l'on peut utiliser pour mesurer des temps tres tres court est aussi petite que l'on veut (les recherches sur les horloges atomiques essaient precisement d'appliquer ces idees).

    malheureusement pour toi, ça reste toujours discret, peu importe la période que tu peux choisir aussi petite que tu voudras. Justement mesurer le temps à intervalle régulier ça s'appelle discrétiser paraît'il ça donne une période T ou un peigne de Dirac si tu préfères.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  26. #25
    coussin

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    D'accord mais vous ne pouvez pas vous empêcher de dénigrer les physiciens au passage
    Perso, ce n'est pas votre discours scientifique qui me gène, c'est le ton condescendant que vous employez.

  27. #26
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Re
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Avant que le fil ne ferme (ce que j'espere), je m'attendais a ce genre de reponse directement tiree de la theorie du signal. Mais deja lorsqu'on calcule la densite d'energie d'un corps noir, il n'y a pas de notion de temps puisque le systeme est suppose a l'equilibre donc deja ca pose probleme de mentionner Feynman de facon completement hors contexte.

    Et je ne comprends pas bien pourquoi un spectre en energie discret impliquerait un temps discret, ca peut aussi juste vouloir dire que le signal temporel continue s'exprime comme une somme, discrete certes, mais de fonctions harmoniques continues avec la variable temporelle.

    Par ailleurs, meme si on ecrit E=hnu, cela n'empeche pas que nu peut prendre toutes les valeurs continues possibles (jusqu'a preuve du contraire) et que donc en principe la taille des sondes que l'on peut utiliser pour mesurer des temps tres tres court est aussi petite que l'on veut (les recherches sur les horloges atomiques essaient precisement d'appliquer ces idees).

    En outre et jusqu'a preuve du contraire, injecter de l'énergie dans un système physique consiste effectivement à lui appliquer un signal, simplement l'histoire ne dit pas quelle est la forme du signal, ça peut être une force, une vitesse, une pression, un choc, un photon, un électron, un atome, une position, un arc électrique, une impulsion laser ou tout ce que tu voudras une suite binaire aléatoire, et encore d'avantage.

    L'étude de la réponse à un signal donné permet de temps à autre de procéder à l'identification du système étudié.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  28. #27
    Ludwig

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Salut
    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    D'accord mais vous ne pouvez pas vous empêcher de dénigrer les physiciens au passage
    Perso, ce n'est pas votre discours scientifique qui me gène, c'est le ton condescendant que vous employez.

    Vraiment désolé pour le ton, j'aimerai bien pouvoir dire les choses dans ma langue maternelle je pense que les propos passeraient bien mieux. Je m'en excuse.
    Encore une fois, je ne dénigre pas les physiciens, je me sert souvent de leur travail qui dans bien des cas est exemplaire. Simplement je souhaite dire qu'une approche d'un problème donné n'est pas unique. De ce point de vue, la discussion peut devenir constructive.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)

  29. #28
    gatsu

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par Ludwig Voir le message
    Salut,


    La théorie générale des systèmes est EST AUSSI UNE BRANCHE DE LA PHYSIQUE que cela plaise ou non elle à AUSSI UN DROIT DE CITE, QUE CELA PLAISE OU NON, en outre, en France le ministère de l'éducation nationale classe l'Automatique comme une branche de la Physique.
    Pour que cela soit clair, il y a une difference entre droit de cite et monopole de formalisme. Bien evidemment la theorie des systemes est cruciale a toute experience (en physique ou n'importe quoi d'autre d'ailleurs) pour soustraire ce qui est vraiment un phenomene physique de ce qui est une limitation inherente a l'acquisition du signal et de son traitement etc...comme ce que tu mentionnes pour le retard pur par exemple.

    Mais il n'y a aucune raison pour que le signal lui meme ou que les questions relatives a son origine (la physique donc) soient decrits uniquement en des termes provenant de la theorie du signal ne serait ce que parce que les questions posees en physique different generalement de celles posees en theorie des systemes.
    "Au fond..la musique si on la prend note par note c'est assez nul". Geluck

  30. #29
    stefjm

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    Bonjour,

    A l'adresse d'un moderateur,
    Je demande que l'on ferme ce fil qui est hors chartre de futura.
    Rappel: les theories personnelles n'ont pas leur place sur futura
    De plus ce genre de fil nuit a l'image de Futura et perturbe les étudiants qui utilisent Futura comme une aide a leur scolarité.
    Bonjour,
    Cette demande de mariposa est incohérente vu que la question initiale de ce fil émane de lui!

    L'utilisation d'un formalisme ou d'un autre est équivalente d'un point de vu scientifique dès lors que les prédictions sur une problématique donnée sont les mêmes.

    Depuis quand la transformée de Laplace est considérée comme une théorie personnelle?

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  31. #30
    stefjm

    Re : Section efficace collision électron avec photon

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Je ne comprends pas la lubie qui consiste a considerer que les physiciens n'ont rien compris et que le formalisme complique qu'ils utilisent laisse juste transparaitre une ignorance notoire d'outils tres simples (qu'ils connaissent pourtant) comme la transformee de Laplace qui pourtant permettent de tout comprendre...selon vous.
    Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi ON devrait employer VOTRE vocabulaire dans des domaines de la physique qui ont deja un jargon et un formalisme bien definis (souvent par l'experience) et qui marchent alors que vous pourriez tres bien vous adapter a ce jargon et a ce formalisme et peut etre apprendre des choses au passage.
    Au final, bien que vous vous plaigniez de notre etroitesse d'esprit, je me demande si ce n'est pas vous qui portez des oeilleres et essayez en meme temps de convaincre les autres que les porter est a la mode.
    Perso, je fais la traduction dans un sens et dans l'autre plus souvent qu'à mon tour.
    Simplement, quand je ne la fais pas explicitement, on prend le risque de mal se comprendre.

    En fait, plutôt que d’œillères, on devrait plutôt parler de transtypage de la réalité à travers une modélisation ou une autre.

    Je travaille couramment avec des physiciens qui se foutent pas mal des outils que j'utilise dès l'instant que le produit fourni répond au cdc.

    C'est dommage qu'il faille polémique pour qu'un fil vive.
    J'aimerais bien discuter tranquillement sans polémique.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. collision électron - électron
    Par alex3839 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/03/2010, 13h20
  2. collision electron atome neutre
    Par rosetunis dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/07/2009, 14h39
  3. section efficace
    Par phunk dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/04/2009, 16h31
  4. Réponses: 13
    Dernier message: 15/01/2006, 11h57
  5. Collision efficace .
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/07/2005, 08h59