Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide



  1. #1
    pcpc

    Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide


    ------

    Bonjour, je ne comprends pas comment Arago a-t-il pu déduire de son expérience que la vitesse de la lumière dans le vide était indépendante du référentiel.
    D'après ce que j'ai lu, il a fait ses mesures en utilisant un prisme et en mesurant l'angle de réfraction.En mesurant des angles égaux, il en a déduit que la vitesse de la lumière dans le vide était invariante. Mais l'indice de réfraction est bien défini par le rapport de 2 vitesses : n = c/v donc même si "c" est invariant, la vitesse de la lumière dans le prisme, elle dépend bien du référentiel donc je ne comprends pas comment il a trouvé des angles de réfraction identiques...
    Merci d'avance pour votre aide !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Resartus

    Re : expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    Il faut situer l'expérience dans son contexte historique. Ceci me semble très bien fait :
    http://www.cairn.info/revue-d-histoi...-1-page-59.htm

    Et pour ce qui est de votre question : le prisme est fixe dans notre référentiel, donc la vitesse de la lumière y est bien constante pour nous....

  4. #3
    pcpc

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    bonsoir, merci pour le lien je vais le lire.
    concernant la réponse à ma question, c'est en effet là où je ne comprends pas: le prisme est fixe pour nous mais la lumière qui le traverse a bien une vitesse qui dépend du référentiel, non ?

  5. #4
    Resartus

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    Effectivement, on pourrait imaginer que la vitesse de la lumière à travers le prisme reste toujours proportionnelle à la vitesse qu'elle avait en arrivant. Dans ce cas, l'angle de réfraction resterait constant, et l'expérience d'arago ne prouverait rien sur la constance de la vitesse de la lumière.

    Mais à défaut de montrer sans contestation possible que la vitesse de la lumière était constante, l'expérience d'arago avait au moins le mérite de refuter la théorie corpusculaire, car cette théorie prévoyait une vitesse dans le milieu qui n'était pas compatible avec une telle variation proportionnelle.

  6. #5
    LPFR

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    Bonjour.
    D’après ce que j’ai cru comprendre, suivant les croyances de l’époque, la vitesse de la lumière et la vitesse de l’observateur (et du prisme) s’ajoutaient. Ceci revenait à avoir un indice de réfraction du vide dépendant de la vitesse de l’observateur (et du prisme). En conséquence, en mesurant l’angle de déflexion produit par le prisme (dont l’indice de réfraction ne variait pas), on pouvait accéder, par la loi de Snell, à « l’indice de réfraction du vide » et donc à la vitesse de la lumière.
    Au revoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pcpc

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    ah d'accord, je comprends le raisonnement décrit par LPFR.
    Merci (à tous les 2) en tous cas.
    A bientôt

  9. Publicité
  10. #7
    pcpc

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    rebonjour, dernière question : pourquoi l'indice du prisme ne varie pas ? pour moi, l'indice du prisme n'est constant que si la lumière le traversant est émise depuis Terre...

  11. #8
    LPFR

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    Re.
    Je viens de trouver cet article où la manip est mieux détaillée et même calculée.
    http://skullsinthestars.com/2008/07/...periment-1810/
    Cherchez le paragraphe commençant par “Unfortunately, telescopes of Arago’s time”.

    Et n’oubliez pas que ceci se passait en 1810, bien avant que les gens fusent convaincus que la lumière était un phénomène ondulatoire. À l’époque on suivait l’intuition de Newton que la lumière était formée par des particules.
    Et ce n’est pas le modèle de photons qui a rendu le modèle de Newton valide.
    La loi de Snell est bien plus tardive.

    Bref, la manip d’Arago n’a pas tellement d’importance dans l’histoire de la physique. Car elle était basée sur un mauvais modèle et elle donna des mauvais résultats.
    A+

  12. #9
    pcpc

    Re : Expérience Arago constance vitesse lumière dans vide

    C'est bien ce que je pensais concernant cette expérience...merci pour le lien !

Discussions similaires

  1. Constance de la vitesse de la lumière dans le vide
    Par coussin dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/04/2015, 10h59
  2. Vitesse de la lumière dans le vide
    Par Thioclou dans le forum Archives
    Réponses: 57
    Dernier message: 24/02/2009, 10h38
  3. Constance de la vitesse de la lumière
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 55
    Dernier message: 11/11/2007, 14h49
  4. Constance de la vitesse lumière
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2006, 17h36
  5. Constance de la vitesse de la lumière dans le temps...
    Par LittleBrain dans le forum Archives
    Réponses: 214
    Dernier message: 22/11/2004, 19h31