Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Gradateur monophasé sur charge résistive



  1. #1
    mehdi_128

    Gradateur monophasé sur charge résistive


    ------

    Bonjour,

    Soit l'angle de retard à l'amorçage.

    La valeur moyenne de la tension de sortie est nulle ? Pourquoi ici on s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie mais à sa valeur efficace ?

    gradateur.png


    Merci.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    J'ai oublié une question :

    Pourquoi entre et on a :

    Entre 0 et on a T' bloqué et T pas encore amorcé du coup :

    Mais alors si i est nul on a un circuit ouvert ou un circuit fermé car la tension de charge est nulle ?
    La tension aux bornes d'un circuit ouvert peut être nulle ?
    Je comprends pas la nuance ici

    photo.JPG

  4. #3
    mehdi_128

    Loi des mailles

    Bonsoir,

    Dans ce circuit j'aimerais calculer la tension en fonction de la tension d'entrée quand les thyristors T et T' sont bloqués.

    maille.png

    Pour moi on a :

    Vu que T et T' sont bloqués on a le courant qui est nul donc un circuit ouvert alors la loi des mailles ne marche plus vu que le circuit est ouvert non ?

    Merci.

  5. #4
    LPFR

    Re : Loi des mailles

    Bonjour.
    Bien sur que la loi de mailles est valable.
    Si les thyristors sont bloqués le courant ‘i’ est nul et donc ‘u’ aussi. La tension sur les thyristors est la tension d’entrée ‘e’.
    Au revoir.

  6. #5
    PIXEL

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    la dissipation dans une résistance est fonction de la valeur efficace ....

    toutefois ta question est ambiguë

    tu écris :

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    Pourquoi ici on s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie mais à sa valeur efficace ?


    veux tu dire

    "Pourquoi ici on s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie plutôt qu'à à sa valeur efficace ? "

    ou bien

    "Pourquoi ici on ne s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie mais à sa valeur efficace ? "

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LPFR

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Bonjour.
    Il est vrai que pour ce genre de circuits la tension efficace est plus indicative de la puissance dissipée dans la charge.
    Mais l’expression de la tension moyenne est plus simple que celui de la valeur efficace et donc plus facile à « voir ».
    Au revoir.

  9. Publicité
  10. #7
    stefjm

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    La valeur moyenne de la tension de sortie est nulle ?
    Ben oui!
    C'est un bien le principe d'un gradateur (convertisseur alternatif vers alternatif).
    Comme la valeur moyenne ne permet pas de caractériser la tension obtenue, on utilise la valeur efficace, comme pour le réseau électrique de distribution.

    Quand aucun interrupteur n'est fermé, on a un courant nul et comme U=R.I, la conclusion suit.

    Ce genre de montage n'est viable que pour de "petites" puissances sur charge résistive pure.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  11. #8
    LPFR

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Re.
    Dans les gradateurs ordinaires on n’utilise pas deux thyristors avec deux commandes, mais un seul triac.
    A+

  12. #9
    stefjm

    Re : Loi des mailles

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    Vu que T et T' sont bloqués on a le courant qui est nul donc un circuit ouvert
    Un courant nul n'implique pas un circuit ouvert puisqu'il reste le cas où la tension est nulle (et c'est le cas ici!).
    Un courant nul sous n'importe quelle tension implique un circuit ouvert.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  13. #10
    PIXEL

  14. #11
    albanxiii

    Re : Loi des mailles

    J'ai fusionné les deux discussions.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  15. #12
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    la dissipation dans une résistance est fonction de la valeur efficace ....

    toutefois ta question est ambiguë

    tu écris :





    veux tu dire

    "Pourquoi ici on s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie plutôt qu'à à sa valeur efficace ? "

    ou bien

    "Pourquoi ici on ne s'intéresse plus à la valeur moyenne de la tension de sortie mais à sa valeur efficace ? "
    Pourquoi on s'intéresse à la valeur efficace et pas à la valeur moyenne de la tension de sortie ?

    La valeur moyenne de VS m'a l'air nulle ici non ?

  16. Publicité
  17. #13
    PIXEL

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    ben voui , mais la valeur moyenne d'une tension ( ou courant) alternatif n'est d'aucun intérêt du point de vue puissance.

    c'est de la physique élémentaire

  18. #14
    mehdi_128

    Re : Loi des mailles

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Un courant nul n'implique pas un circuit ouvert puisqu'il reste le cas où la tension est nulle (et c'est le cas ici!).
    Un courant nul sous n'importe quelle tension implique un circuit ouvert.
    Ah merci beaucoup c'est la nuance qu'il me manquait

  19. #15
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    ben voui , mais la valeur moyenne d'une tension ( ou courant) alternatif n'est d'aucun intérêt du point de vue puissance.

    c'est de la physique élémentaire
    J'étais habitué à considérer que les valeurs moyennes dans les redresseurs...

    Bah ici la puissance dissipée dans la résistance vaut :


  20. #16
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Vous avez un exemple de courant nul sous n'importe quelle tension ?

  21. #17
    PIXEL

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    oui : un circuit ouvert

  22. #18
    stefjm

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    Vous avez un exemple de courant nul sous n'importe quelle tension ?
    Parfois, je me demande si vous comprenez bien ce que je vous raconte...
    Vous étudiez des redresseurs, donc des circuits avec des semi conducteurs (interrupteurs) qui s'ouvrent ou se ferment.

    Et d'un coup, vous demandez des exemples de courant nul!

    comme répondu par Pixel : le circuit ouvert qui est parcouru par un courant nul quelle que soit la tension à ses bornes.
    Vous connaissez aussi la source de courant (Il y en avait dans les exemples précédents). Une source de courant nulle est aussi un circuit ouvert.
    Enfin, vous avez la résistance infinie (très grande devant les autres du circuit), qui ne laisse pas passer de courant.

    Pour vous entrainer, vous pouvez réfléchir à des exemples de tension nulle quel que soit le courant (c'est le cas dual).

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  23. Publicité
  24. #19
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Bah par exemple un thyristor non amorcé avec VT >0 est un circuit ouvert alors qu'une résistance parcourue par un courant nul est équivalent à un fil c'est ça ?

    C'est jusque que pour moi dans ma tête j'avais : courant nul = circuit ouvert

  25. #20
    stefjm

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    Bah par exemple un thyristor non amorcé avec VT >0 est un circuit ouvert alors qu'une résistance parcourue par un courant nul est équivalent à un fil c'est ça ?
    Ben non, surtout pas.
    Si le courant est nul dans la résistance, c'est
    - soit que la tension est nulle (et donc I=U/R=0/R=0)
    - soit que la résistance est grande devant les autres (et donc I=U/Rgrand=0)

    Une forte résistance a une caractéristique I=f(U) presque horizontale et donc I=0 quelle que soit la tension (raisonnable)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...ucteur_ohmique
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  26. #21
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Oui je vois mais dans mon cas I=0 donc U=RI=0 donc on peut remplacer la résistance par un fil...

    "Un courant nul n'implique pas un circuit ouvert puisqu'il reste le cas où la tension est nulle"

  27. #22
    stefjm

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Si vous ne travailler qu'au point courant nul et tension nulle, vous pouvez remplacer la résistance par tout ce que vous voulez qui passe par ce point.
    Circuit ouvert, fil, n'importe qu'elle résistance, diode, etc...

    Mais le remplacement n'a plus aucun intérêt...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  28. #23
    antek

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par mehdi_128 Voir le message
    Oui je vois mais dans mon cas I=0 donc U=RI=0 donc on peut remplacer la résistance par un fil...
    "Un courant nul n'implique pas un circuit ouvert puisqu'il reste le cas où la tension est nulle"
    J'ai l'impression que tu mélange les causes, les conséquences et les conditions.
    Le premier donc est faux.
    Le deuxième donc est absurde.

  29. #24
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    J'ai l'impression que tu mélange les causes, les conséquences et les conditions.
    Le premier donc est faux.
    Le deuxième donc est absurde.
    Bah je veux bien mais expliquez moi pourquoi c'est faux ce que j'ai dit ...

  30. Publicité
  31. #25
    mehdi_128

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Si vous ne travailler qu'au point courant nul et tension nulle, vous pouvez remplacer la résistance par tout ce que vous voulez qui passe par ce point.
    Circuit ouvert, fil, n'importe qu'elle résistance, diode, etc...

    Mais le remplacement n'a plus aucun intérêt...
    Oui je vois mais dans mon cas j'étudie le cas : I=0 quand la tension Ve s'annule.

    Si je remplace la résistance par un circuit ouvert je peux pas faire ma loi des mailles pour trouver VT en fonction de Ve

  32. #26
    stefjm

    Re : Gradateur monophasé sur charge résistive

    Franchement, vous vous compliquez la vie inutilement.
    Si le thyristor (ou triac) conduit, vous avez une partie de sinus sur une résistance et donc le courant.
    S'il ne conduit pas, vous avez un courant nul, donc une tension nulle pour la résistance (U=R.I) et donc une tension sur le thyristor (ou triac) bloquée.
    C'est l'enfance de l'art.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 03/10/2015, 17h03
  2. gradateur monophasé
    Par imench dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/09/2013, 00h09
  3. [Divers] moteur monophasé se bloque en charge
    Par karimmec dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2012, 09h38
  4. Charge résistive
    Par rhcpaddict dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/03/2010, 14h34
  5. Gradateur sur charge inductive
    Par mandracs dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/03/2008, 10h08