Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

Seringue et vide




  1. #31
    franklin.

    Re : Seringue et vide

    Bonsoir,

    oui, effectivement, l'énergie sombre, plutôt que la matière.

    Citation wiki pour pression négative : En cosmologie, l'énergie sombre peut être assimilée à une pression négative.

    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    franklin.

    Re : Seringue et vide

    Bonsoir,
    ma question n' a peut-être aucun sens, vu que je ne suis pas du tout physicien, mais en lisant que l' énergie sombre est assimilable à une pression négative, je me demande alors, si l' univers ne serait pas un milieu "ouvert", contrairement à une seringue, dont le corps est un espace "fermé" ? Cette propriété d' ouverture rendrait donc possible une pression négative ( autrement dit, l'opposition ouvert versus fermé permettrait le passage du concept de pression à celui opposé, de pression négative).
    merci

  4. #33
    dragon9

    Re : Seringue et vide

    Bonsoir

    Je ne voudrais pas déterrer une discussion qui dormais paisiblement, mais j'ai refait la manipulation de la seringue vide qu'on tire vers l'extérieur avec quelques variantes et j'ai deux ou trois question:

    Avec une seringue ayant un tube de diamètre suffisamment petit (et donc moins de surface de contact air-piston) jusqu'à combien de bars ou d'atmosphères peut-on espérer compresser les gazs piégé dans la seringue à mains nues ? Peut-on parvenir à liquéfier les gazs de cette façon?

    Ensuite, j'ai effectué une variante de l'expérience, en aspirant cette fois de l'eau dans la seringue jusqu'à la remplir, puis en la vidant dans un seau d'eau pour en chasser totalement l'air. Toujours sous l'eau, j'ai tiré le piston au maximum. La question est: s'il n'est pas vide, qu'est ce qu'il contient ? Ça ne peut pas être de l'air sous basse pression comme dit plus haut, car j'ai tiré la seringue sous l'eau, est-il possible qu'une partie de l'eau encore contenue dans la seringue au moment où je tire s'évapore instantanément pour la remplir quand la pression baisse ? Ou alors est- le gaz dissout dans les gouttes restant dans la seringue qui la remplissent ?

    Ou encore est-ce vraiment du vide? (Peu probable puisque je vois encore des gouttelettes qui ne devraient pas exister dans le vide "spatial")

  5. #34
    antek

    Re : Seringue et vide

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    Avec une seringue ayant un tube de diamètre suffisamment petit (et donc moins de surface de contact air-piston) jusqu'à combien de bars ou d'atmosphères peut-on espérer compresser les gazs piégé dans la seringue à mains nues ?
    Cela dépend :
    - de la résistance des matériaux
    - du rapport des volumes
    - de la force de l'expérimentateur
    - de l'étanchéïté

  6. #35
    antek

    Re : Seringue et vide

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    Ensuite, j'ai effectué une variante de l'expérience, en aspirant cette fois de l'eau dans la seringue jusqu'à la remplir, puis en la vidant dans un seau d'eau pour en chasser totalement l'air. Toujours sous l'eau, j'ai tiré le piston au maximum.
    Pas compris . . .

  7. #36
    dragon9

    Re : Seringue et vide

    J'ai tiré le piston de la seringue fermée, mais dans de l'eau pour éviter que de potentiels gaz "superdétendus" ne viennent remplir l'espace crée. Même si je supposait à la base que la basse pression ferait immédiatement évaporer les quelques gouttes présentes dans le tube à temperature ambiante pour le remplir

  8. #37
    obi76

    Re : Seringue et vide

    Bonjour,

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    J'ai tiré le piston de la seringue fermée, mais dans de l'eau pour éviter que de potentiels gaz "superdétendus" ne viennent remplir l'espace crée. Même si je supposait à la base que la basse pression ferait immédiatement évaporer les quelques gouttes présentes dans le tube à temperature ambiante pour le remplir
    pas compris non plus... quelle est la question (ou l'affirmation) ?
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.

  9. Publicité
  10. #38
    jacknicklaus

    Re : Seringue et vide

    je crois simplement que dragon9 a expérimenté qu'on pouvait faire du vide à l'aide d'une pompe (= seringue).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vide_(physique)
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

  11. #39
    dragon9

    Re : Seringue et vide

    Ce que je veux dire c'est que je ne m'attendais pas à voir des gouttes d'eau dans la seringue puisque j'ai cru comprendre que l'état liquide n'existait pas dans le vide. Or j'ai pu vérifier la qualité de mon vide en tirant la seringue sous l'eau elle était donc forcément bien vide (sans gaz d'origine, ni fuite) c'est tout simplement ça qui m'étonne

  12. #40
    obi76

    Re : Seringue et vide

    Justement, l'eau évaporée augmente la pression, a un équilibre qu'on appelle la pression de saturation, dans votre cas.
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Sensibilité à l'appui d'une seringue
    Par jujuscience dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2015, 20h51
  2. Seringue fonctionnement ?
    Par fbault dans le forum Physique
    Réponses: 32
    Dernier message: 30/04/2010, 01h20
  3. seringue en verre
    Par orbes dans le forum Technologies
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/02/2009, 10h20
  4. exercice seringue
    Par blokus1200 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/05/2005, 22h48
  5. Sida et seringue
    Par Yoyo dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/04/2004, 20h34