Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

"sensibilité" minimale d'un oeil humain.



  1. #1
    f6bes

    "sensibilité" minimale d'un oeil humain.


    ------

    Bonjour à tous,
    Notre oeil est un détecteur de photons de lumiére visible.
    Ma question n'a peut etre pas trop de sens, mais qu'elle est
    le nombre de photons "minimum" pour voir une image.
    Exprimer autrement, notre oeil serait il capable de "discerner" UN photon.
    Ex: piéce totalement close , on "injecte" un photon dans le visible dans la piéce.Mon oeil va t il "détecter" celui ci ?
    Cordialement

    -----
    Vide pour l'instant

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    deep_turtle

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Oui, un unique photon peut déclencher une sensation lumineuse, tu verras un petit flash très court.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  5. #3
    Gwyddon

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Par contre, en terme de temps de réponse du détecteur "oeil", on tourne à environ 10^-6 secondes je crois. Donc on voit l'intensité en moyenne, pas une intensité instantanée.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  6. #4
    santantonio

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Oui, un unique photon peut déclencher une sensation lumineuse, tu verras un petit flash très court.
    Alors permet moi de douter fortement de ceci. Je ne suis sur de rien, mais il me semble que la probabilité qu'un seul photon émis en direction de l'oeil puisse traverser tout l'oeil jusqu'aux cellules photosensibles de la rétine, puis déclencher un potentiel d'action dans la fibre nerveuses et finalement arriver à la zone cérébrale qui le traduiras en flash lumineux, doit être très très faible, si ce n'est inexistante.

    A verifier.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    santantonio

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par 09Jul85
    Par contre, en terme de temps de réponse du détecteur "oeil", on tourne à environ 10^-6 secondes je crois. Donc on voit l'intensité en moyenne, pas une intensité instantanée.
    Encore un fois ça me laisse dubitatif un tel temps de réponse. 10-6 s!! Comment expliques tu la télé à 24 images par seconde alors?

  9. #6
    Gwyddon

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    EUh, j'ai le droit de dire des imbécilités ?

    En fait c'est 40 ms à peu près, 10^-6 c'est plutôt une photodiode.

    Sinon, ce qu'a dit deep_turtle est juste mais en partie seulement. En fait, nous ne sommes pas conscients de la détection à un photon, même si nos bâtonnets le captent :

    http://fsp-faq.ifrance.com/usenet-sc...photon-fr.html
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  10. Publicité
  11. #7
    santantonio

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par 09Jul85
    EUh, j'ai le droit de dire des imbécilités ?
    Accordé!


    Citation Envoyé par 09Jul85
    Sinon, ce qu'a dit deep_turtle est juste mais en partie seulement. En fait, nous ne sommes pas conscients de la détection à un photon, même si nos bâtonnets le captent
    Allez disons juste à 1% je veux bien mais pas plus. Parce dire que nous ne sommes pas conscient de la détection n'a aucun sens. Un système de détection doit être considéré dans son ensemble. Dirais tu, pour reprendre ta photodiode, que sa sensibilité est de un photon car même si il ne crée pas de signal détectable le photon à bien interagie avec la zone sensible?

  12. #8
    Gwyddon

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Ok, alors disons que le système "nous" ne capte pas le photon unique.

    Par contre le système "bâtonnet" le capte.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #9
    deep_turtle

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par santantonio
    Allez disons juste à 1% je veux bien mais pas plus.
    Tu es un peu dur avec moi, ça fait loooongtemps que je n'avais pas eu une aussi sale note !

    Ceci dit je suis convaincu par le lien de 09Jul85.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  14. #10
    Sedrik

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Ceci dit je suis convaincu par le lien de 09Jul85.
    +1,

    Merci pour le lien, c'est très.....clair.
    Cédric.

  15. #11
    Gwyddon

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Je me suis trompé sur le temps de réponse de l'oeil.

    Donc merci à Santantonio pour l'avoir relevée, ce qui m'a amené à chercher le temps de réponse et à tomber sur cette page
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  16. #12
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Ca fait longtemps que je recherchais cette info.

    Seuil de détection : 5 à 9 photons en moins de 100 ms (dans le vert j'imagine)

    merci


  17. Publicité
  18. #13
    rapporteur

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par 09Jul85
    EUh, j'ai le droit de dire des imbécilités ?

    En fait c'est 40 ms à peu près, 10^-6 c'est plutôt une photodiode.

    Sinon, ce qu'a dit deep_turtle est juste mais en partie seulement. En fait, nous ne sommes pas conscients de la détection à un photon, même si nos bâtonnets le captent :

    http://fsp-faq.ifrance.com/usenet-sc...photon-fr.html
    Bonjour
    Je ne pense pas que tu ais dit une betise à priori. Je me suis fait dans un premier temps la meme réflexion que sanantonio mais je crois qu'il ne faut pas confondre la durée de la persistance rétinienne et le temps minimal. Si je produis un flash énorme même pendant un temps très court et même bien inférieur à 40 ms je pense qu'il sera vu. Le probleme de la persistance a mon avis n'est pas le même; si j'interromps ce flash pendant un temps inférieur à 40 ms, c'est cette absence qui ne pourra être détectée. Qu'en pensez-vous ?
    A bientot
    J'en apprends de bonnes tous les jours

  19. #14
    Pio2001

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    C'est sûr que les flashes sont détectés même s'ils durent moins de 40 ms.
    Avec le flash d'un appareil photo, les pales d'un ventilateur qui tourne à 1500 tours/min sont parfaitement nettes. Cela implique qu'il ne dure pas plus de 2 ms environ. Il est sans doute encore bien plus court.

    Il n'y a probablement pas de limite de détection quand à la durée du flash. L'énergie lumineuse ne traverse pas le crâne, elle est absorbée par la rétine. Et comme rien ne se perd, il y a bien une réaction qui va se produire suite à cet apport énergétique, auusi bref soit-il.

  20. #15
    rapporteur

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Bonjour
    Pio2001 je suis entièrement d'accord avec toi; cependant je ne suis pas sur que sur un appareil photo la durée du flash soit égale a la durée d'ouverture du diaphragme. Par contre l'argument définitif, c'est l'éclairage stroboscopique. Car on peut voir vibrer un fil à 500Khz ou plus ce qui est tres suérieur à la pseudo limite de la vingtaine de hertz qui est avancée
    A bientot
    J'en apprends de bonnes tous les jours

  21. #16
    SunnySky

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Sur un appareil photo, l'obturateur laisse passer la lumière pendant une fraction de seconde. Mais attention: sa vitesse de déplacement n'est pas infinie! Si on veut que l'exposition soit de 1/500 de seconde, par exemple, il faut que la fermeture se fasse 1/500 de seconde après l'ouverture. Mais comme le rideau d'ouverture n'est pas encore rendu au bout, il n'y a qu'une mince ouverture qui passe.

    Par conséquent, même si chaque partie de la photo n'est éclairée que 1/500 de seconde, le décalage entre un côté de la photo et l'autre est voisin de 1/100 de seconde.

    Les photos au flash sont limitées à des vitesses voisines de 1/100 s (cela dépend des modèles) car c'est la plus grande vitesse pour laquelle l'obturateur est complètement ouvert. Si on utilise une durée plus courte (comme 1/500 s), seule une portion de la photo recevra la lumière du flash car la durée du flash est très inférieure à 1/100 s.

    Pour mon flash (Canon 220 EX), la durée du flash est de 1,4 ms selon le fabricant.
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.

  22. #17
    santantonio

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Citation Envoyé par rapporteur
    Bonjour
    Je ne pense pas que tu ais dit une betise à priori. Je me suis fait dans un premier temps la meme réflexion que sanantonio mais je crois qu'il ne faut pas confondre la durée de la persistance rétinienne et le temps minimal. Si je produis un flash énorme même pendant un temps très court et même bien inférieur à 40 ms je pense qu'il sera vu. Le probleme de la persistance a mon avis n'est pas le même; si j'interromps ce flash pendant un temps inférieur à 40 ms, c'est cette absence qui ne pourra être détectée. Qu'en pensez-vous ?
    A bientot
    Quand on définit un temps de réponse d'un instrument physique on parle bien de sa résolution temporelle (fréquence minimale qu'il est capable de résoudre) donc dans le cas de l'oeil la persistance rétinienne (40ms). Pour ce qui est de ce que tu appelles le temps minimal d'un évènement pour qu'il soit perceptible, on en parle rarement pour la simple raison qu'il est la plupart du temps égal à zero. L'oeil, comme la plupart des instruments physiques, est capable de voir un événement même infiniment court, pourvu qu'il soit assez intense.

  23. #18
    elriks

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Bonsoir .. j'ai une question :

    as t'on déjà visualisé des photons en mouvements ?

    est ce que cela pourrais etre si c'est le cas un amas de point lumineux auquel les elements exterieur (le vent par exemple) n aurait aucune incidence sur leur mouvements communs qui sont tous aleatoires les uns des autres (en apparence du moins) ?

    et si encore c'est le cas d'ailleurs , a quoi doivent t ils leur mouvements ? "l'onde de lumiere" ?

    au risque de me faire prendre pour un fabulateur voir un fou ..en modifiant mon champ de vision **rendre flou tout ce qui est a plus de quelques disaines de cm et plus net tout ce qui pourrait se trouver extrement proche de ma vue ** j arrive la journée a percevoir ce genre de phenomene , ils sont d ailleurs bien plus perceptible quand il y a des nuages . je me suit tjrs demander ce que ca pouvait etre.

    ont m'avait pretexter qu il etait impossible de "voir" des photons a l oeil nue ...alors j ai pas insister...mais a premiere vue "ont" croyez tout savoir sans rien connaitre =) donc au final ..?

  24. Publicité
  25. #19
    santantonio

    Re : "sensibilité" minimale d'un oeil humain.

    Si j'ai bien compris ta question il me semble que tu n'as pas bien compris les propriétés du photon et du fonctionnement de l'oeil. En effet un photon (forçément en mouvement) est soit détecté par l'oeil (et donc détruit) en un point de la rétine (donc on ne peut pas voir sa trajectoire), soit invisible à l'oeil.

    Pour ce que tu as pris pour des trajectoires de photons, c'est probablement des mouvements de "saletés" à l'intérieur du fluide de l'oeil, phénomène assez courant lorsque on bouge rapidement l'oeil notamment.

Discussions similaires

  1. Pouvoir "séparateur" de l'oreille humain
    Par e.elmahdi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/03/2011, 00h31
  2. "sauvegarde de la nature" vu par un humain
    Par Basphet dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2007, 15h18