Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Effet Peltier opposé



  1. #1
    nlbmoi

    Effet Peltier opposé


    ------

    Bonjour

    j'ai vu qu'en imposant une ddp aux bornes de certaines jonctions, on pouvait refroidir le composant.
    Est-il possible de faire la même chose mais au lieu d'avoir une baisse de température, une hausse ?

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    simondelateam

    Re : Effet Peltier opposé

    bonjour ,
    tu parle d'un module a effet peltier? il refroidissent d'un coté , donc chauffent de l'autre.

  4. #3
    nlbmoi

    Re : Effet Peltier opposé

    Citation Envoyé par simondelateam Voir le message
    tu parle d'un module a effet peltier?
    Oui c'est ça.
    En fait j'aimerais pouvoir maintenir la température d'un objet (barre métallique) à une valeur donnée, l'autre extrémité restant à la température ambiante.
    J'ai trouvé ça : est-ce que la différence de température indiquée correspond en fait à la valeur entre les deux faces ?

  5. #4
    simondelateam

    Re : Effet Peltier opposé

    peut etre tu auras ta reponse dans le tableau des "performances curves" sur la fiche technique? ici->https://www.gotronic.fr/pj2-10304-1978.pdf

  6. #5
    Antoane

    Re : Effet Peltier opposé

    Bonjour,

    Une résistance électrique est un composant qui va convertir la puissance électrique lui étant fournie en chaleur. Elle peut donc servir à chauffer un objet (de même que la résistance d'un four électrique ou d'un radiateur électrique chauffe).
    Un module Peltier permet de transférer un flux de chaleur d'une source froide vers une source chaude, c'est à dire de refroidir un truc froid tout en réchauffant un truc chaud. Un tel module n'étant pas parfait, de la chaleur est dissipée en son sein par le passage du courant. Cette chaleur tend également à réchauffer les deux sources.

    Pour ton application, il serait possible d'utiliser une simple résistance, ou bien un module peltier (avec une efficacité possiblement légèrement supérieure à celle obtenue avec une simple résistance). Le gain d'efficacité limité du Peltier vs. une résistance ne justifie pas nécessairement l'utilisation de cette solution, de complexité fortement accrue.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nlbmoi

    Re : Effet Peltier opposé

    Bonjour

    Je reviens sur ma discussion (j'avais dû mettre un peu en retrait ce projet).
    Si je mets une résistance, je suis embêté car j'ai du mal à trouver la résistance adaptée à mes besoins : si elle est trop puissante, la température est trop élevée pour ce que je souhaite (dans l'idéal ~80-90°C), si elle ne l'est pas assez le temps de chauffage est trop lent.
    Merci pour votre aide

  9. Publicité
  10. #7
    Resartus

    Re : Effet Peltier opposé

    Bonjour,
    Que ce soit avec un peltier ou avec une résistance, si vous voulez une température à peu près stable, il faut réguler, c'est à dire avoir un capteur de température placé au bon endroit qui réduira ou interrompra le courant dès que la température de consigne est atteinte.
    Cela coute trois francs six sous (notamment sur des sites chinois type Ali...), alors pourquoi s'en passer?

    Et avec cela vous pouvez choisir une résistance plutôt faible, qui chauffera rapidement.
    Il faut juste faire attention que le capteur soit au plus prés possible, pour qu'il n'y ait pas trop de retard à la coupure, ce qui causerait des pics de température
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast

  11. #8
    nlbmoi

    Re : Effet Peltier opposé

    Citation Envoyé par Resartus Voir le message
    il faut réguler, c'est à dire avoir un capteur de température placé au bon endroit qui réduira ou interrompra le courant dès que la température de consigne est atteinte.
    Cela coute trois francs six sous (notamment sur des sites chinois type Ali...), alors pourquoi s'en passer?
    Je dispose au laboratoire de cartes Arduino, je peux peut-être les utiliser (avec un relais par exemple) pour faire cette régulation ?

  12. #9
    mizambal

    Re : Effet Peltier opposé

    Citation Envoyé par nlbmoi Voir le message
    Si je mets une résistance, je suis embêté car j'ai du mal à trouver la résistance adaptée à mes besoins : si elle est trop puissante, la température est trop élevée pour ce que je souhaite (dans l'idéal ~80-90°C), si elle ne l'est pas assez le temps de chauffage est trop lent.
    Hello. En général pour palier à ce pb d'oscillation autour de la valeur de consigne, on utilise des régulation de type PID : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gulateur_PID
    Il existe un tas de projet PID & Arduino sur le web

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Effet Peltier
    Par D0rian dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/01/2014, 02h58
  2. Effet Peltier
    Par jeuxjeux dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/08/2013, 13h27
  3. Effet Peltier
    Par tony57 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/06/2007, 22h35
  4. Effet Peltier
    Par Pitoune dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 08/04/2007, 16h52
  5. Effet Peltier
    Par Ravaner dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/04/2006, 17h22