Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

Photon



  1. #31
    coussin

    Re : Photon


    ------

    Citation Envoyé par ornithology Voir le message
    On a vu pour deux électrons en interactions. mais pour 3 ou 4?
    Ça dépend du point de vue. En termes de forces statiques, principe de superposition : trivial. En termes de QED pure et dure : un cauchemar (matrice S à plus de 2 corps. Ce n'est même pas faisable à mon avis...)
    Les forces statiques ont encore de beaux jours devant elles

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Photon

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Ça dépend du point de vue. En termes de forces statiques, principe de superposition : trivial. En termes de QED pure et dure : un cauchemar (matrice S à plus de 2 corps. Ce n'est même pas faisable à mon avis...)
    Les forces statiques ont encore de beaux jours devant elles
    Prix de vitesse

    Oui, c'est d'ailleurs aussi la raison pour laquelle le calcul de l'émission / absorption de photons par un atome (même l'hydrogène) est très compliqué (en QED). Il y a des méthodes sophistiquées très complexes pour ça.
    Keep it simple stupid

  4. #33
    ornithology

    Re : Photon

    vivement qu'on mute pour pouvoir dire Mais c'est tout simple
    J'dis bonjour, merci gramint, et a béto

  5. #34
    ornithology

    Re : Photon

    pour de telles questions,un ordinateur quantique est il programmable pour fournir des réponses numériques? en quoi ca differe de mesures sur l'atome réel?
    J'dis bonjour, merci gramint, et a béto

  6. #35
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Photon

    Citation Envoyé par ornithology Voir le message
    pour de telles questions,un ordinateur quantique est il programmable pour fournir des réponses numériques? en quoi ca differe de mesures sur l'atome réel?
    Je ne suis pas expert mais j'ai déjà lu qu'un usage idéal pour un ordinateur quantique est la simulation des phénomènes quantiques. Ca parait aller de bon sens. Je sais qu'il existe déjà certaines applications (lu dans PLS il y a déjà quelque temps).
    Je ne sais pas sous quelle forme il donne ses résultats mais le principe est qu'il est quand même plus facile de faire un calcul sur ordinateur que des mesures sur un atome.
    Keep it simple stupid

  7. #36
    ornithology

    Re : Photon

    un ordinateur quantique fait il appel a des interactions quantiques a N corps?
    J'dis bonjour, merci gramint, et a béto

  8. Publicité
  9. #37
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Photon

    Salut,

    Citation Envoyé par ornithology Voir le message
    un ordinateur quantique fait il appel a des interactions quantiques a N corps?
    Forcément oui. L'environnement des q-bits est complexe. Même si dans un ordinateur quantique "générique" on essaie d''isoler au mieux le qbits et d'effectuer des interactions quantiques contrôlées à deux corps :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Porte_quantique

    Mais dans un ordinateur quantique spécialisé dans la simulation quantique, je n'en jurerais pas.
    Quelques infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Simulateur_quantique
    et dans les liens.

    Bonne lecture.
    Keep it simple stupid

  10. #38
    piwa

    Re : Photon

    Merci à tous pour le mal que vous vous êtes donnés pour répondre à ma question;
    merci en particulier à Coussin dont le dernier post a produit le déclic, je pense avoir enfin compris.
    Comme ma mère me disait tu comprends vite mais faut t'expliquer longtemps.
    Pour certain, j'ai bien mangé des lagrangiens et des hamiltoniens dans ma jeunesse,
    mais j'ai passé l'âge, ce qui m'intéresse c'est de comprendre ce qu'il y a derrière.
    J'anime entre autre un club d'astronomie et je vais faire des intervention dans les écoles,
    il n'est pas question que je parle d'Hamiltonien dans ce cadre.
    En physique ma culture est celle de la vulgarisation j'ai une grande bibliothèque d'ouvrages sur
    le temps, l'espace, la gravitation les trous noirs des plus grands auteurs.
    Concernant les trous noirs, je vais bientôt vous déranger à nouveau.
    Encore un grand merci car cette question de savoir comment
    l'information concernant le sens de l'interactionélectromagnétique était transmise
    me hante depuis de nombreuses années.
    Si j'ai bien compris, le boson (photon ) ne transmet que l'intensité de l'interaction
    grâce à son énergie(j'imagine) et c'est le champ lui même qui informe
    du sens (attractif ou répulsif) de l'interaction.
    Cordialement

  11. #39
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Photon

    SAlut,

    Citation Envoyé par piwa Voir le message
    Si j'ai bien compris, le boson (photon ) ne transmet que l'intensité de l'interaction
    grâce à son énergie(j'imagine) et c'est le champ lui même qui informe
    du sens (attractif ou répulsif) de l'interaction.
    C'est plus compliqué que cela (regarde les explications sur les superpositions quantiques).

    Et au niveau quantique : le photon et le champ (quantifié), c'est la même chose (et il ne faut pas mélanger les concepts classiques et quantiques sinon c'est la soupe infâme).

    Et je confirme que la vulgarisation non trompeuse peut être sacrément difficile (*) surtout si on doit éviter tout terme technique et si on s'attaque à des domaines aussi acancés.

    (*) Un cas d'école est le spin, notoirement difficile à faire comprendre de manière vulgarisée (du moins sans être trompeur). Ou pire : le théorème spin - statistique pourtant si important (même Feynman, grand vulgarisateur et grand pédagogue, le déplorait).
    Dernière modification par Deedee81 ; 12/07/2021 à 09h48.
    Keep it simple stupid

  12. #40
    baiegeai

    Re : Photon

    Citation Envoyé par ThM55 Voir le message
    Avant de parler de photons virtuels échangés, il faut d'abord comprendre comment l'attraction et le répulsion entre charges électriques fonctionne en élecrostatique classique (lignes de champ avec leur direction, comme Faraday les comprenait). En fait, l'explication en théorie quantique des champs n'est pas très différente et la notion de photons virtuels n'apparaît que via l'artifice mathématique de l'écriture du propagateur dans l'espace des impulsions par transformation de Fourier. L'information relative à la charge est codée dans le couplage de cette charge au champ, càd un signe + ou -. Cette information est donc bien présente dans le champ. Elle n'est pas présente dans chaque photon virtuel individuel mais bien plutôt dans les relations de phase entre ces photons individuels (en nombre formellement infini, puisqu'on les somme dans une intégrale) et c'est la combinaison de ces relations qui créent un potentiel en 1/r qui est attractif ou répulsif.
    merci pour cette explication claire . Je viens de decouvrir les photons virtuels à l'occasion de ce post et je me demandais par quel hasard ils avaient surgis des calculs.
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. De photon virtuel a photon réel.
    Par Amator dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/12/2019, 22h04
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2018, 13h27
  3. Photon et Anti-Photon
    Par Thomcraft9812 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2018, 07h55
  4. Masse du photon de De Broglie et equation d'onde du photon???
    Par CHL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/11/2013, 11h19
  5. Interactions photon/photon
    Par papy-alain dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2011, 06h49