Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?



  1. #1
    extrazlove

    Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?


    ------

    Bonjour a tous et a toutes,

    Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible?

    Quelle sont les propriétés de ce courant électrique avec une fleche de temps inversé sur l'espace temps?

    le temps découle du futur vers le passé, pour résoudre les équations de l'anti matière.


    Quelle sont ses propriétés sur l'espace temps surtout que dans?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    coussin

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Le temps ne s'écoule pas à l'envers pour l'antimatière.

  4. #3
    extrazlove

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Le temps ne s'écoule pas à l'envers pour l'antimatière.
    Dans les équations de l'anti matière si, pour résoudre le problème.

  5. #4
    pm42

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible?
    Quelle sont les propriétés de ce courant électrique avec une fleche de temps inversé sur l'espace temps?
    Tu as déjà posé une question semblable aujourd'hui à laquelle tu as eu des réponses très claires sur le fait que l'antimatière n'a rien à voir avec un temps inversé (on pourrait remonter à Feynman et chipoter mais on va rester simple).

    https://forums.futura-sciences.com/p...-atomique.html

    La moindre des choses serait de lire les réponses à tes questions.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    extrazlove

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Tu as déjà posé une question semblable aujourd'hui à laquelle tu as eu des réponses très claires sur le fait que l'antimatière n'a rien à voir avec un temps inversé (on pourrait remonter à Feynman et chipoter mais on va rester simple).

    https://forums.futura-sciences.com/p...-atomique.html

    La moindre des choses serait de lire les réponses à tes questions.
    La plutôt on parle surtout de courant électrique de l'antimatière.

  8. #6
    externo

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Le temps ne s'écoule pas à l'envers pour l'antimatière
    Est-ce un fait établi ?
    Je pensais que l'hypothèse que le temps s'écoulait à l'envers pour l'antimatière était sérieusement envisagée.

  9. Publicité
  10. #7
    pm42

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Citation Envoyé par externo Voir le message
    Est-ce un fait établi ?
    Je pensais que l'hypothèse que le temps s'écoulait à l'envers pour l'antimatière était sérieusement envisagée.
    Cela remonte à Feynman en 1949 mais ce n'est pas vraiment un axe de recherche actuel. Tu peux lire ici : https://physics.stackexchange.com/qu...kwards-in-time

    C'est au demeurant assez intéressant de voir l'impact de l'utilisation d'un hamiltonien ou pas, celui des violations connues de la symétrie CPT.

    Tu as aussi https://www.askamathematician.com/20...-through-time/ qui parle de ce qu'implique la thermodynamique.

    P.S : après, on fait aussi des réponses en fonction de l'interlocuteur et dans le cas présent, le but est d'éviter l'enfermement dans une certitude fausse du primo-posteur qui sinon va, compte tenu de son historique, partir dans des longues considérations dignes de la science-fiction sur le voyage dans le temps.
    Dernière modification par pm42 ; 23/09/2021 à 16h50.

  11. #8
    Sethy

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Comment créer un courant avec de l'antimatière ? Avec quel fil ? Un fil de matière ou d'anti-matière ?

    Dès que la matière "touche" de l'anti-matière, les deux s'annihilent. Alors, pratiquement, comment fais-tu ?

    Pour le reste, je rejoins pm42. Oublie cette idée de "remonter" le temps avec de l'anti-matière.
    Tout est toujours plus complexe qu'on (que je) ne le pense de prime abord.

  12. #9
    Sethy

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Citation Envoyé par externo Voir le message
    Est-ce un fait établi ?
    Je pensais que l'hypothèse que le temps s'écoulait à l'envers pour l'antimatière était sérieusement envisagée.
    Il suffit de calculer le gain d'entropie d'un mélange. Imaginons un système à deux compartiments, l'un rempli d'anti-azote et l'autre d'anti-oxygène. Lorsqu'on ouvre la vanne (les deux compartiments sont également fait en antimatière) les deux anti-gaz vont se mélanger. Plus même, il y a exactement le même gain d'entropie que pour un mélange de matière.

    Or gain d'entropie et flèche du temps sont intimement liés.
    Tout est toujours plus complexe qu'on (que je) ne le pense de prime abord.

  13. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Salut,

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible?
    Ben oui, à condition de l'isoler de la matière.

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Quelle sont les propriétés de ce courant électrique avec une fleche de temps inversé sur l'espace temps?
    le temps découle du futur vers le passé, pour résoudre les équations de l'anti matière.
    Non, c'est faux.

    Il y a deux aspects concernant le sens du temps
    1) La variable t servant à identifier le temps : par exemple l'heure indiquée par ma montre. Evidemment, t est une simple variable choisie de manière conventionnelle. Faire t -> -t par exemple est une simple opération mathématique qui ne va pas influencer la réalité. Si je modifie ma montre pour qu'elle tourne à l'envers, oh magie magie... non, pas de chance, le verre que j'ai cassé hier ne s'est pas reconstitué tout seul

    2) La flèche du temps qui n'a rien à voir... avec le temps !!!! Nom trompeur. C'est en fait lié à l'entropie. Selon l'état macroscopique il peut y avoir plus ou moins d'états microscopiques et ça varie de manière considérable : toutes les molécules d'air dans une seule pièce (sur deux) : une seule possibilité, répartition moitié - moitié : typiquement de l'ordre de 1000000000000000000 ! (factorielle) je vous laisse calculer (ce nombre est plus grand que le nombre d'atomes dans l'univers visible). Si un système passe d'un état micro à l'autre (sans se préoccuper du sens du temps ni même du temps, juste des choix aléatoires) alors le système a plus de chance de se trouver dans l'état macro avec beaucoup d'états micros, c'est même une évidence triviale. C'est même vrai de la mesure quantique liée à la décohérence (entropie de von Neuman).

    Et c'est nous (et notre description de la physique et de ses lois) qui collons la variable t à cette "évolution probabiliste" d'autant que le changement concerne aussi bien notre cerveau que le verrez qui se brise nous donnant une conscience du passé et du futur fort différente.

    (il peut y avoir en troisième point des difficultés avec la causalité et les contradictions associées mais ici ça va, on peut se passer de ces complications)

    Les histoires sur le temps et l'antimatière concerne (1). Le "temps qui s'écoule dans l'autre sens", "remonter le temps", "voyager dans le temps" concerne le 2.

    Ces co...ies (désolé d'insister sur ce mot mais c'est vrai) sur l'antimatière qui voyagerait à l'envers dans le temps résultent d'une confusion (assez compréhensible, c'est comme les deux faces d'une pièces de monnaies très complexes) entre le (1) et le (2). Il est vrai que la tambouille de (1) et (2) (et du 3 la causalité) rend les choses trèèèèèès complexe et embrouillée.

    Revenons sur l'antimatière. En théorique quantique des champs on a une description ondulatoire des particules. Et typiquement on retrouve pour une onde un facteur de type exp(-i.E.t) (exp eponentielle, E l'énergie, t le temps).
    Quand on quantifie les champs, on a des états d'énergie positive et négative (c'est une conséquence du fait que dans l'équation relativiste E²=p²c²+pm²c^4 l'énergie est au carré). Les états d'énergie négative correspondent à l'antimatière (au moins au sens intuitif, à ce stade c'est juste de la matière d'énergie négative) mais tel quel ils sont ennuyant car cela signifie des énergies non bornées vers le bas et une instabilité de la matière (problème bien connu de l'équation de Dirac, pris au pied de la lettre : le monde ne pourrait même pas exister !). Mais on rectifie ça facilement en utilisant le fait qu'on a E.t dans l'exponentielle, un produit. Et donc on change le signe de place : E toujours positif et t -> -t. Puis on applique la symétrie CPT (T pour le temps) qui est toujours valide en TQC relativiste. Et donc l'antimatière de vient : une simple particule, d'énergie positive, voyageant "normalement" dans le temps, et avec une inversion des charges (électriques et autre) et du spin.
    EDIT précision : et ne voyez pas dans ce tripotage autre chose que des manipulations mathématico-théoriques comme décrit dans le (1). Le but étant d'adapter la description théorique au monde physique réel. Ces énergies et temps qui changent de signe c'est des maths : on ne modifie pas le monde.

    Abracadabra tout est restauré et remettez vos idées idiotes, trouvées dans la mauvaise vulgarisation, dans votre culotte comme Renaud avec ses chansons
    Dernière modification par Deedee81 ; 24/09/2021 à 07h26.
    Keep it simple stupid

  14. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Un courant électrique avec l'antimatière est-il possible? Quelle sont ses propriétés?

    Ceci étant dit :

    - Vu que extrazlove a essayé de contourner la modération en ajoutant bêtement le mot "courant" pfffff
    - Vu les absurdités qui ont passé
    - Comme ce genre de discussion s'éternise toujours
    - ayant apporté les réponses

    Je siffle la fin de la récréation.

    Merci,
    Keep it simple stupid

Discussions similaires

  1. Question sur installation électrique avec courant triphasé
    Par randocombrail dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/09/2017, 07h50
  2. antimatière, quelle masse ?
    Par lafurlane dans le forum Archives
    Réponses: 36
    Dernier message: 09/04/2010, 08h51
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 10/12/2009, 19h42
  4. Les propriètés de l'antimatiére
    Par stringy dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/10/2005, 20h11
  5. obtenir un courant électrique avec un port de mon PC
    Par simsimon dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/08/2004, 19h33