Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

antimatière, quelle masse ?



  1. #1
    lafurlane

    antimatière, quelle masse ?


    ------

    Bonjour, je suis une simple curieuse, et j'ai lu un truc qui m' a chamboulé les idées sur l'antimatière. Donc je voulais vous demander: l'antimatière possède quelle masse, positive où négative ? Da n le premier cas, si ce sont les charges électriques qui sont opposées, pourquoi on a annihilation avec la matière ? Avant de lire un article, j'etait convencue que la masse etait négative, donc, logique, ça rencontre la matière et ...pafff, ça disparait, mais si c'est positif , comment ça marche la rencontre avec la matière ? Merci de m'éclairer avec vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lafurlane Voir le message
    l'antimatière possède quelle masse, positive où négative ?
    Attention de ne pas confondre la masse (ce qui fait qu'un objet massif est plus difficile à pousser) et le poids (la force d'attraction vers la Terre).

    La masse de l'antimatière est positive.

    Pour le poids, certaines théories prévoient un poids négatif mais il semble que les dernières mesures, à ce que j'en sais, indiquent que le poids de l'antimatière est positif (les mesures que je connais sont très indirectes, via les propriétés d'une particule exotique, le méson B. Les mesures directes sont en cours mais je ne sais pas où ils en sont).

    Citation Envoyé par lafurlane Voir le message
    Da n le premier cas, si ce sont les charges électriques qui sont opposées, pourquoi on a annihilation avec la matière ?
    Annihilation est le terme commun mais sans doute assez mal choisi.

    Il s'agit d'une interaction comme les autres avec disparition/création/transformation de particules.

    Par exemple (à basse énergie) :
    e- (électron) + e+ (positron, ou antiélectron) -> deux ou trois photons (gammas)

    Tout comme on peut avoir, par exemple :
    e- + e- (collision à très haute énergie) -> un tas de particules

    Il existe une règle assez simple en physique des particules. Si une interaction peut se produire, alors elle se produit (en fait c'est presque une lapalissade).

    Le "peut se produire" dépend des lois de conservation.
    - conservation de l'énergie
    - conservation des charges
    - conservation du nombre leptonique ("quantité" portée par les électrons, muons, neutrinos,...)
    etc... (il y en a un paquet)

    La conservation de l'énergie implique en particulier qu'il faut assez d'énergie. Par exemple, un neutron isolé est instable, il se désintègre (heureusement dans le noyau d'un atome il est stabilisé ) :
    n -> p (proton) + e- + antineutrino.
    car le neutron a un léger excès de masse (il est plus massif que le proton, un petit peu, et masse = énergie)

    Tandis qu'on n'a jamais, en tout cas pas spontanément :
    p -> n + e+ + neutrino

    La production de photon (lumière) est assez facile car ils sont sans masse. Ils peuvent donc avoir une énergie très faible (cela dépend de leur longueur d'onde, les moins énergétiques étant les ondes radio, les plus énergétiques sont les rayons gamma).

    Ainsi :
    e- + choc -> e- + un tas de photons

    Le simple fait de faire bouger les électrons dans une antenne produit des ondes radios !

    Revenons à l'antimatière.

    Toutes les conditions sont réunies pour avoir l'annihilation.

    - Toutes les charges sont opposées
    - Ils ont une certaine énergie

    Le bilan total est donc : beaucoup d'énergie, aucune charge

    Et cette énergie et absence de charge, c'est le photon. Donc la réaction peut produire sans problème pleins de photons.

    Ainsi, on peut mettre un positron "en orbite" autour d'un électron pour fabriquer une espèce d'atome artificiel appelé positronium.

    Mais les deux particules interagissent tellement facilement que le positronium se désintègre (annihilation) en un temps très court.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Positronium
    Moins d'un dixième de millionième de seconde.
    Keep it simple stupid

  5. #3
    lafurlane

    Re : antimatière, quelle masse ?

    OK, merci, j'ai compris la transformation des masses en énergie, en fait ce n'est point une "disparition", mais une conversion masse- énergie. Par contre, tu parles de la possibilité d'avoir une masse positive avec un poids négatif ?? comment ça peut exister ? La gravité n'est pas toujours positive? est ce que tu parles peut-être d'antigravité? ça existe en fait l'antigravité ou c'est de la science fiction?

  6. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Salut,

    Citation Envoyé par lafurlane Voir le message
    OK, merci, j'ai compris la transformation des masses en énergie, en fait ce n'est point une "disparition", mais une conversion masse- énergie. Par contre, tu parles de la possibilité d'avoir une masse positive avec un poids négatif ?? comment ça peut exister ? La gravité n'est pas toujours positive? est ce que tu parles peut-être d'antigravité? ça existe en fait l'antigravité ou c'est de la science fiction?
    C'est une pure hypothèse/spéculation (selon laquelle la matière repousserait l'antimatière). Ca n'a jamais été observé et il semblerait bien que cette idée soit fausse.

    Jusqu'à preuve (expérimentale) du contraire, l'antigravitation reste de la science fiction
    Keep it simple stupid

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    chez_bob

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    C'est une pure hypothèse/spéculation (selon laquelle la matière repousserait l'antimatière). Ca n'a jamais été observé et il semblerait bien que cette idée soit fausse.

    Jusqu'à preuve (expérimentale) du contraire, l'antigravitation reste de la science fiction
    Et que l'anti-matière se repousse entre elle aussi.
    "-Est-ce un Hold-up? -Non, c'est une expérience scientifique!" (Emmet Brown)

  9. #6
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    AU siècle dernier, tout ce qui était de la pur science fiction est réelle aujourd'hui.

  10. Publicité
  11. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    AU siècle dernier, tout ce qui était de la pur science fiction est réelle aujourd'hui.
    Même les machines à aller dans le temps, les robots impossibles à distinguer des être humains, les mondes parallèles, les habitants d'un électron,... ?
    Keep it simple stupid

  12. #8
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Sont réelle aujourd'hui et sans doutes demain.

    Mais concernant le voyage dans le temps je te l'accorde : impossible. Pour cela il faudrait deux temps, le temps du voyage, et le temps de l'espace. Étienne Klein répond très bien à cette question. Enfin bref.

    Par contre les Univers parallèles sont une théorie à prendre au sérieux, je pense. Cette première notion est apparu à la fin du 20ème, se transformant en un débat méthaphysico-théologique, puis reprise au 21ème par de Grands Physiciens (Poincaré,Boltzmann) ect... Et la notion d'univers cyclique.
    Dernière modification par neocj ; 08/04/2010 à 13h27.

  13. #9
    Calvert

    Re : antimatière, quelle masse ?

    puis reprise au 21ème par de Grands Physiciens (Poincaré,Boltzmann)
    Ca, c'est la preuve que le voyage dans le temps est possible :

    Poincaré (29 avril 1854 à Nancy, France - 17 juillet 1912 à Paris)
    Boltzmann (20 février 1844 à Vienne, Autriche - 5 septembre 1906 à Duino)


  14. #10
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Pas du tout, car temps cyclique a était rejeté par les physiciens, et on choisit temps linéaire.
    Car imaginions, tu as un cercle du point A. Le présent se situe au point A, nous sommes au point A. Donc si l'univers est cyclique, ton futur sera le point A. Cela est tout à fait impensable, et c'est pour cela, que le temps cyclique a été rejeté.

  15. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Pas du tout
    Calvert se moquait juste gentiment

    Tu as dit "reprise au 21ème par de Grands Physiciens (Poincaré, Boltzmann)"

    Mais Poincaré et Boltzmann c'est 19ème et 20ème siècle.

    Le 21ème siècle c'est maintenant.
    Keep it simple stupid

  16. #12
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    A oui, mince désolé ^^

  17. Publicité
  18. #13
    nono-aqua

    Re : antimatière, quelle masse ?

    enfaite quand une particule de matiere et d'antimatiere se rencontre sa fait un BOOM! ?

  19. #14
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Non, ils s'annihilent. + et - sa s'annule. Donc c'est pour sa, que l'on se demande pourquoi alors qu'il y avait autant de matière que d'antimatière, pourquoi la matière a gagné la "bataille". Alors que logiquement toute la matière, et l'antimatière auraient disparu.

  20. #15
    nono-aqua

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Ba j'ai vu une video ou ils disent que pour chaque nombre d'antimatiere y'a le meme nombre de matiere mais avec une matiere en plus exemple: 100AM y'aura 101M

    Ba alors sa sert a quoi l'antimatiere???

  21. #16
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    L'antimatière, c'est simplement de la matière. Ces antiparticules sont vraiment comme les particules, elles n'ont rien de mystérieux, sauf qu'on en observe très peu à l'état naturel. En effet, elles ont la propriété de s'annihiler quand elles rencontrent de la matière.

  22. #17
    stefjm

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Pas du tout, car temps cyclique a était rejeté par les physiciens, et on choisit temps linéaire.
    Car imaginions, tu as un cercle du point A. Le présent se situe au point A, nous sommes au point A. Donc si l'univers est cyclique, ton futur sera le point A. Cela est tout à fait impensable, et c'est pour cela, que le temps cyclique a été rejeté.
    Pourquoi impensable?
    Pourquoi pas un éternel recommencement?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  23. #18
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Car c'est physiquement impossible.

    Imagine que tu retournes du Point A au point A, vers ton future. On peut jamais revivre deux fois la même chose, imagine que tu rencontre t'es futur parent le jour on il te "fabrique". Tu fais tout pour pas qu'il se rencontre, tu dois disparaitre.

  24. Publicité
  25. #19
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Regarde un peu cette video, d'Etienne Klein. Et tu verras pourquoi c'est impossible.

    http://www.cea.fr/recherche_fondamen...te_et_illusion

  26. #20
    stefjm

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Car c'est physiquement impossible.

    Je ne vois pas en quoi?
    Si l'ensemble de l'univers est déterministe et reconstruit toujours de la même façon, je ne vois pas :
    1) comment s'en rendre compte
    2) pourquoi ce serait "physiquement impossible".
    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Imagine que tu retournes du Point A au point A, vers ton future. On peut jamais revivre deux fois la même chose, imagine que tu rencontre t'es futur parent le jour on il te "fabrique". Tu fais tout pour pas qu'il se rencontre, tu dois disparaitre.
    Et alors?
    En quoi cela peut-il poser problème?
    C'est juste un suicide un peu particulier.
    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Regarde un peu cette video, d'Etienne Klein. Et tu verras pourquoi c'est impossible.

    http://www.cea.fr/recherche_fondamen...te_et_illusion
    Pitié, c'est chiant les vidéos.
    Je veux bien le texte, cela ira bien plus vite à lire...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  27. #21
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Car c'est tout à fait contraire à la causalité. Si tu veux remettre en cause ce principe, libre à toi. Mais malheureusement, je n'ai la formation que d'un élève de seconde.

  28. #22
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Car, si nous revivons un même cycle et que nous gardions la mémoire. Lorsqu'on commence le 2nd cycle, il ne sera pas le même que le premier, car nous savons que nous avons déjà fait un cycle.

    Le principe de la causalité, que explique le cause d'un phénomène est obligatoirement antérieure à son effet. Donc un temps cyclique est totalement IMPOSSIBLE et contredirai le principe de causalité.

  29. #23
    stefjm

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Car, si nous revivons un même cycle et que nous gardions la mémoire. Lorsqu'on commence le 2nd cycle, il ne sera pas le même que le premier, car nous savons que nous avons déjà fait un cycle.
    Mais le temps est lié à la mémoire!
    On se souvient du passé, pas du futur.
    Si on considère que l'univers fait un cycle, pourquoi la mémoire devrait-elle être conservée?
    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Le principe de la causalité, que explique le cause d'un phénomène est obligatoirement antérieure à son effet. Donc un temps cyclique est totalement IMPOSSIBLE et contredirai le principe de causalité.
    La causalité est un principe local. Il y a également de forts indices qui donnent 2 dimensions aux temps.
    Temps cyclique et temps linéaire devrait pouvoir se concilier.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  30. #24
    doul11

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    La causalité est un principe local. Il y a également de forts indices qui donnent 2 dimensions aux temps.
    Temps cyclique et temps linéaire devrait pouvoir se concilier.
    bonsoir, je trouve ceci extrêmement intéressant, vous pourriez développer un peut plus, merci.

    je pense aussi qu'il est possible qu'il y ai plusieurs temps : http://forums.futura-sciences.com/ph...mmutative.html
    La logique est une méthode systématique d’arriver en confiance à la mauvaise conclusion.

  31. Publicité
  32. #25
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Oui, on lier le temps cyclique, au temps linéaire.
    Mais il peut y avoir des temps cyclique dans le temps linéaire. Mais le temps est linéaire d'après Étienne Klein, ce dernier souligne bien que la causalité empêche tout temps cyclique.

  33. #26
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Mais le temps est lié à la mémoire!
    On se souvient du passé, pas du futur.
    Si on considère que l'univers fait un cycle, pourquoi la mémoire devrait-elle être conservée?

    La causalité est un principe local. Il y a également de forts indices qui donnent 2 dimensions aux temps.
    Temps cyclique et temps linéaire devrait pouvoir se concilier.
    La mémoire est lié au temps, je ne suis pas d'accord, mais sa répond au question du voyage dans le temps. Donc si le temps est lié à la mémoire, cela signifie que retourner en arrière nous ferais perdre notre mémoire.
    Pourquoi pas, mais c'est pour cela que le temps est linéaire, et qu'on ne peut voyager dans le temps.

  34. #27
    invite6754323456711
    Invité

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par neocj Voir le message
    Mais il peut y avoir des temps cyclique dans le temps linéaire. .
    De qu'elle notion est-il question ? L'instant, le cours du temps, la flèche du temps, la durée ... ?

    Patrick

  35. #28
    neocj

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Non ce que tu cites n'a rien avoir avec le temps. On confond toujours les actions qui se déroulent dans le temps.

  36. #29
    chez_bob

    Re : antimatière, quelle masse ?

    wow, ça a divagué grave depuis mon dernier post.
    "-Est-ce un Hold-up? -Non, c'est une expérience scientifique!" (Emmet Brown)

  37. #30
    stefjm

    Re : antimatière, quelle masse ?

    Citation Envoyé par chez_bob Voir le message
    wow, ça a divagué grave depuis mon dernier post.
    Pas tant que cela!
    Matière et antimatière sont liées au temps.
    Anté mémoire (passé) ou post mémoire (futur, prédiction) sont les deux aspects importants de la physique.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Antimatière
    Par lovebilly dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/05/2009, 09h13
  2. Quelle est la masse d'une bouteille vide ?
    Par SamSoft dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/04/2008, 11h17
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2008, 14h09
  4. Quelle masse je dois utiliser ?
    Par wood_jad dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2007, 23h09
  5. Quelle est la masse du photon ?
    Par humanino dans le forum Physique
    Réponses: 100
    Dernier message: 14/12/2005, 17h42