Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Fonctionnement d'un condensateur



  1. #1
    Alexomozof

    Fonctionnement d'un condensateur


    ------

    Bonjour,
    je n'arrive pas toujours à comprendre la manière avec laquelle un condensateur fonctionne, il est constitué de deux armatures l'une se charge positivement et là donc commence la charge de condensateur lorsque les charges négatives s'accumulent sur l'autre armature grace à la perte de l'armature positive de ses charges positives... y a t il quelque choses à ajouter...?
    Merci d'avance !

    -----

  2. #2
    stefjm

    Re : Fonctionnement d'un condensateur

    Sa loi de fonctionnement peut-être.
    En convention récepteur,
    C.dv/dt = i(t)
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  3. #3
    harmoniciste

    Re : Fonctionnement d'un condensateur

    Bonjour,
    Si on applique une différence de potentiel U entre ses deux armatures, les électrons qui vont s'y installer formeront un stock d'électricité Q (en Coulomb) telle que Q = C*U
    (Q étant la capacité du condensateur en Farad, dépendant de la surface des armatures et de la distance qui les séparent)

  4. #4
    stefjm

    Re : Fonctionnement d'un condensateur

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Bonjour,
    Si on applique une différence de potentiel U entre ses deux armatures, les électrons qui vont s'y installer formeront un stock d'électricité Q (en Coulomb) telle que Q = C*U
    Bof bof.
    Je dirais plutôt que si, suite à un courant dans le condensateur (déplacement de charge électrique), on mesure une différence de potentiel U, alors Q=C.U

    On ne peut pas modifier brutalement la tension d'un condensateur.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Sethy

    Re : Fonctionnement d'un condensateur

    Citation Envoyé par Alexomozof Voir le message
    Bonjour,
    je n'arrive pas toujours à comprendre la manière avec laquelle un condensateur fonctionne, il est constitué de deux armatures l'une se charge positivement et là donc commence la charge de condensateur lorsque les charges négatives s'accumulent sur l'autre armature grace à la perte de l'armature positive de ses charges positives... y a t il quelque choses à ajouter...?
    Merci d'avance !
    Voici un petit schéma d'un montage simple avec un condensateur :

    Nom : RC.PNG
Affichages : 34
Taille : 12,5 Ko

    Sur ce schéma, la résistance R ne sert qu'à éviter un "court-circuit" à l'allumage. De plus, j'utiliserais le sens réel du courant. Les électrons sont poussés hors du générateur par celui-ci à la borne (-) et sont attirer par celui-ci à la borne (+).

    Au départ, quand je "branche" le générateur, que se passe-t-il ? Les électrons passent au travers de R et se trouvent face à deux sous-circuits

    Le premier, c'est une résistance R2 en série avec une lampe R2. Donc sur ce chemin là, les électrons sont face à une résistance. A l'inverse au début, le condensateur C1 n'est pas chargé. Donc les électrons peuvent arriver sur la plaque de gauche du condensateur tandis que d'autres peuvent quitter la plaque de droite du condensateur. Evidemment, cette action est simultanée. Il y autant d'électrons qui arrivent sur la plaque de gauche que d'électrons qui quittent la plaque de droite pour se rendre au pôle (+) du générateur.

    Il y a donc un courant qui circule au travers de la lampe 1 et celle-ci s'allume.

    Mais au fur et à mesure que le condensateur "se charge" : des électrons continuent à affluer sur la plaque de gauche, ce qui rend l'arrivée des électrons suivants de plus en plus difficile puisque la plaque se charge progressivement négativement puisqu'elle se rempli d'électrons et qu'aucuns ne peut passer sur l'autre plaque puisqu'entre les deux, il y a un isolant. De même la plaque de droite s'appauvri en électron et se charge donc positivement ce qui rend de plus en plus difficile le départ de nouveaux électrons.

    Le courant qui circule au travers de la lampe 1 diminue donc progressivement et la luminosité de la lampe 1 diminue.

    Mais ce faisant, puisque que la branche avec le condensateur C1 devient plus difficile, dès lors l'autre branche du circuit, celle avec la résistance R2 (qui ne change pas de valeur) commence à être emprunter par les électrons. Et donc la lampe 2 s'allume progressivement.

    Lorsque le condensateur est totalement chargé (c'est le cas que Q = C.U) alors il n'est plus possible de rajouter un seul électron ni d'en enlever un de plus. La lampe 1 s'éteint complètement preuve que tout le courant passe par l'autre branche.
    Tout est toujours plus complexe qu'on (que je) ne le pense de prime abord.

  7. #6
    harmoniciste

    Re : Fonctionnement d'un condensateur

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    On ne peut pas modifier brutalement la tension d'un condensateur.
    Si on raccorde les armatures d'un condensateur à un générateur, la tension se modifie aussi "brusquement" qu'il est capable d'y déverser ses électrons. Tout dépend donc bien sûr de la résistance de la source et des connexions.

Discussions similaires

  1. Super condensateur ? Fonctionnement ?
    Par alexis57 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/04/2015, 14h50
  2. Condensateur explication du fonctionnement(aide)
    Par Queudal dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 30/12/2012, 22h50
  3. Fonctionnement bobine/condensateur
    Par SuperVolt dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/11/2007, 10h11
  4. Prinicipe de fonctionnement d'un condensateur.
    Par rwin59 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/01/2007, 12h27
  5. Principe de fonctionnement d'un condensateur
    Par rwin59 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/01/2007, 16h32