Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Interprétation du théorème de fluctuation-dissipation



  1. #1
    el_boucher

    Interprétation du théorème de fluctuation-dissipation


    ------

    Salut !

    je suis à la recherche d'une interprétation physique satisfaisante du théorème de fluctuation-dissipation qui existe en physique statistique.

    je vois bien que cette relation est juste mathématiquement mais j'ai plus de mal à saisir la réalité physique : d'où vient le lien entre fonction de réponse et fonction de corrélation ?

    ce que j'ai compris pour l'instant (pour éviter qu'on m'explique ces choses là )

    les fluctuations : à un instant donné, on n'a pas accès aux grandeurs instantannées en 2 endroits distincts x1 et x2, mais on sait comment sont reliées les grandeurs en x1 et x2 (c'est vraiment de la corrélation, le mot est juste et précis)

    la réponse ou dissipation: on perturbe le système par un champ conjugué à la variable qui nous intéresse (ex: champ magnétique pour une mesure de spin) : ensuite, on modifie un peu le champ extérieur en x1 et on regarde ce que cela induit comme changement en moyenne en x2


    le lien entre ces 2 choses parait magique : la corrélation entre 2 grandeurs instantanées nous permettant de retrouver le comportement en moyenne du système suite à une perturbation.

    voilà, si vous en savez plus, c'est le bienvenue !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    el_boucher

    Re : Interprétation du théorème de fluctuation-dissipation

    Personne parmi les nombreux physiciens du forum pour m'aider ?

  4. #3
    zoup1

    Re : Interprétation du théorème de fluctuation-dissipation

    Je tente une réponse un peu naïve...
    Il me semble que le théorème de fluctuation-dissipation repose sur l'hypothèse que pour un système à l'équilibre thermodynamique la réponse à une petite perturbation extérieure (dissipation) est la même que celle à une flucutation spontannée (fluctuation).
    Cette hypothèse est je pense (sans que je puisse être beaucoup plus précis) étroitement liée à l'hypothèse d'ergodicité.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  5. #4
    el_boucher

    Re : Interprétation du théorème de fluctuation-dissipation

    ouai, ça ne m'avance pas beaucoup !

    disons qu'on peut trouver un lien entre des fluctuations (spontanées) et une réponse à une perturbation (en moyenne) =>

    cela revient à dire qu'on sait à peu près prédire la réponse à une perturbation (en moyenne) en disant que celle-ci se "propage" dans le système via les fluctuations.

    l'ergodicité si je ne me trompe pas, c'est le fait de pouvoir égaler les 2 grandeurs suivantes :

    la moyenne temporelle d'une grandeur physique (l'aimantation d'un échantillon par exemple), et la moyenne effectuée sur tous les états du systèmes pondérés par leur poids de Boltzmann.


    tu es d'accord ?

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Réponses: 40
    Dernier message: 14/11/2007, 15h46
  2. Le fond cosmologique et la fluctuation du vide
    Par EspritTordu dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2006, 16h02
  3. Fluctuation quantique du vide
    Par Sharp dans le forum Archives
    Réponses: 33
    Dernier message: 05/02/2005, 11h44
  4. dissipation thermique
    Par thorek dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2004, 19h14