Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Rapport d'elements pour la différenciation planétaire..



  1. #1
    VauRDeC

    Rapport d'elements pour la différenciation planétaire..


    ------

    Bonjour,
    alors voila je voudrais comprendre le rôle du rapport 26Al/27Al pour la différenciation des planètes.
    Je voulais aussi savoir comment on fait pour l'avoir (pas le point de vue technique, instrumentale) mais du point de vue théorique, est ce le même raisonnement que le calcul pour le rapport en radioactivité??

    Question annexe: Pouvez vous m'expliquer, de la même façon, le rapport D/H pour les océans terrestre?

    Merci beaucoup a+

    -----
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement

  2. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Rapport d'elements pour la différenciation planétaire..

    Salut,

    L'aluminium-26 fait partie d'un groupe d'isotopes que l'on appelle en geochimie isotopique, les systemes eteints. le 26Al a une demi-vie de 717000 ans qui est dans le domaine d'ordre de grandeur qui nous interesse pour etudier la formation du systeme solaire et de son cortege planetaire.

    Vu que l'aluminium-26 n'a existe en abondance qu'a l'origine du systeme solaire, on peut (ainsi qu'a l'aide d'autres isotopes eteints) etudier et dater relativement les evenements lors de la condensation de la nebuleuse protoplanetaire. Lorsqu'un mineral alumineux primordial cristallise dans les CAI (Calcium-Aluminium Inclusions), peu de fractionnement isotopique a lieu, donc 27Al et 26Al sont a peu pres pris dans leurs concentrations existantes dans la nebuleuse. Par la suite, 26Al se desintegre en 26Mg et en mesurant la quantite de 26Mg additionel existant dans le mineral, on peut en deduire l'age de formation du grain vis-a-vis d'un autre, ou vis-a-vis de la supernova qui a forme ce 26Al.

    En utilisant le systeme complet 26-27Al et 24-25-26Mg, on peut determiner que le rapport 26Al/27Al est en moyenne de 5.10-5 pour les CAI, qui sont parmi les premiers grains formes dans la nebuleuse protoplanetaire.

    La theorie derriere cela est donc plus ou moins similaire au mesure de systeme classique U-Pb, U-Th, Rb-Sr etc etc sauf qu'il ne reste que des elements filles et des elements stables a etudier.
    La technique des systemes eteints est appliquees a une serie d'elements comme 60Fe, 53Mn, 129I, 244Pu...

    J'avais discute un peu du sujet dans cette discussion : http://forums.futura-sciences.com/ge...eteorites.html

    Question annexe: Pouvez vous m'expliquer, de la même façon, le rapport D/H pour les océans terrestre?
    Dans ce cas-ci, ca n'a rien a voir. Il s'agit de la fractionation d'isotopes stables. 2H est plus lourd que 1H. La consequence est que la presence en phase vapeur est D2O<DHO<H2O (le point d'ebullition est legerement plus eleve pour l'eau lourde). Il en est de meme pour la precipitation. L'etude de ce systeme, ainsi que de l'oxygene, permet d'etudier le comportement de l'eau a travers les ages (lorsque cela est enregistres comme dans les glaciers notamment) et donc etudier le climat.

    Pour davantage d'information, il est peut etre plus utile de lire le principe dans un bouquin ou sur un site avant de s'avancer dans toute l'explication de la methode.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Discussions similaires

  1. aide pour le planetaire
    Par did23 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/01/2010, 20h00
  2. aide pour le planetaire
    Par did23 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/01/2010, 19h26
  3. [Immunologie] Tableau pour cluster of differenciation
    Par azedddine dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2009, 16h16
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2009, 11h58
  5. Un mak pour le planétaire
    Par Guillaumedu59 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/10/2008, 23h03