Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Couleurs des plantes sur les autres planetes



  1. #1
    Msky

    Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Bonjour,

    peut-il y a voir des plantes blanches, bleus, violettes sur une planete possedant un soleil extremement lumineux (geante bleu par ex).

    Parce que le bleu est pratiquement "impossible" pour une plante car elle utilise cette lumiere en priorité mais est-ce aussi le cas pour une geante bleu ?

    et sinon pour une geante rouge les couleurs seraient noir, gris mais est-ce que vous pouvez me confirmer quelles seraient aussi dans le violet, rouge, et jaune ?

    car sur Terre avec un soleil blanc nous avons des plantes vertes à 99% donc sur une autres planete il devrait y avoir un tot proportionel à celui la non ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planètes

    Bonjour,

    Les géantes bleues ayant une vie très courte, quelques millions d'années seulement avant d'exploser un super nova, le problème de la Vie ne se pose même pas, elle n'aura pas le temps d'apparaître, alors la couleur des végétaux, bof...

    Amicalement.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    Msky

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    ok, et avec une étoile de type spectral F ? ou autre.

    Ya t-il suffisament de lumière et de temps pour voir des plantes d'une couleur bleu/cyan ect ?

    Avez vous des idées ?

    Merci.

  5. #4
    Kasei

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Bonjour, je ne pense pas qu'il soit intéressant de se demander si une plante peut apparaitre sur une planète orbitant autour d'une géante, je dis ça à l'intention de Vanos. La vraie question consiste la couleur de la plante en fonction de la lumière, donc il faut supposer qu'une flore peut se développer sous un spectre différent de celui de notre étoile. J'avoue que la question m'intéresse beaucoup, étant dans l'écriture d'un roman de SF se déroulant sur une planète en orbite autour d'une sous-géante blanc-bleu.
    Quelqu'un pourrait-il nous indiquer pourquoi les plantes sur Terre sont vertes?

    Merci

  6. #5
    Msky

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Sur Terre les plantes sont vertes car elles utilisent dabord la lumiere bleu puis la rouge, il reste donc la lumiere verte dont elles ont plus besoin.

    La plante est donc verte pour renvoyer la couleur verte.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Kasei

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Msky Voir le message
    La plante est donc verte pour renvoyer la couleur verte.
    La logique dirait plutôt que la plante est verte parce-qu'elle renvoie la couleur verte, et non pour renvoyer la couleur verte. Mais je pensais à plus loin que ça : pourquoi la plante utilises d'abord les autres couleurs?

  9. Publicité
  10. #7
    Saint-Sandouz

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Il me semble que le nombre paramètres qui ont abouti au fait que la chlorophylle soit verte à nos yeux est tellement élevé qu’on peut imaginer n’importe quoi pour une autre planète avec un autre soleil.
    De plus, la chlorophylle est encore plus brillante en infrarouge proche car c’est de ce rayonnement qu’elle se protège le plus, vu qu’il chauffe le plus, ce que nos yeux ne voient pas.
    C’est purement spéculatif bien entendu mais on peut supposer qu’une planète abritant la vie aurait une atmosphère assez similaire à la nôtre. Il ne faut pas oublier que le rayonnement visible, par nous mammifères, plus l’infrarouge et l’ultraviolet proche, sont inclus dans une fenêtre de transparence de l’atmosphère assez étroite :
    http://en.wikipedia.org/wiki/File:At...or_opacity.jpg
    Au-delà, en UV, et en deçà, en IR, l’atmosphère est quasiment opaque. Donc pour une étoile plus chaude, le maximum de rayonnement serait dans l’UV et donc pratiquement invisible au sol. On en revient à un spectre utile à peu près similaire à celui de la terre, même si ce n’est pas l’optimum pour l’étoile.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  11. #8
    Lole37

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Il me semble que ça dépend de la luminosité ambiante et que par exemple algue qui est a 30m de profondeur n'absorbera dans les même longueur d'onde qu'une plante verte hors de l'eau parce que l'eau transmet mieux certaines longueurs d'onde. J'avais fait un exo la dessus en spé SVT sur une algue rouge (dans ce genre http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhodophyta)

  12. #9
    Msky

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Lole37 Voir le message
    Il me semble que ça dépend de la luminosité ambiante et que par exemple algue qui est a 30m de profondeur n'absorbera dans les même longueur d'onde qu'une plante verte hors de l'eau parce que l'eau transmet mieux certaines longueurs d'onde. J'avais fait un exo la dessus en spé SVT sur une algue rouge (dans ce genre http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhodophyta)
    C'est pour cela que seul les algues peuvent avoir des couleurs "exotique" ?

  13. #10
    Tawahi-Kiwi

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Msky Voir le message
    C'est pour cela que seul les algues peuvent avoir des couleurs "exotique" ?
    salut,

    d'un point de vue evolutif, les embryophytes (tout nos vegetaux terrestres actuels, de la mousse a la plante a fleurs), sont issus d'algues vertes. Il n'ont pas le choix de leur pigment.

    Les algues sont beaucoup plus primitives et apparues plusieurs centaines de millions d'annees avant les plantes terrestres. Et tout (ou presque) a ete essaye. En matiere de pigments, mais aussi en matiere de morphologie, de cycle de reproduction, d'habitat etc.

    La couleurs des algues est principalement fonction des pigments qu'elles synthetisent.

    Algues bleues : Cyanophytes; phycocyanine; phycoerythrine; phycoerythrocyanine
    Algues rouges : Rhodophytes; phycoerythrine; phycoerythrocyanine; chlorophylle
    Algues brunes : Heterokontophytes (Phaeophytes); fucoxanthine
    Algues jaunes-vertes : Heterokontophytes (Xanthophytes); chlorophyle a, b, B-carotene, diadinoxanthine
    Algues dorees : heterokontophytes (Chrysophytes); fucoxanthine
    Diatomees : heterokontophytes (Bacillariophytes); chlorophylle b, c, fucoxanthine
    Glaucophytes; chlorophylle a
    Haptophytes (Coccolithophores); chlorophylle a, c, fucoxanthine
    Euglenoides; chlorophylle a, b, phagocytose
    Chloroarachniophytes : chlorophylle a, b
    Algues vertes : Chlorophytes; chlorophylle a et b
    Algues vertes : Charophytes; chlorophylle a et b ("ancetre" aquatique des plantes terrestres)
    Plantes terrestres : Embryophytes; chlorophylle a et b.

    autant dire, que la vie a choisi de faire evoluer les plantes terrestres a partir d'un ancetre commun aux charophytes. Il faudrait un biologiste pour repondre a ceci, mais ce n'est peut etre pas du au pigment, mais plutot a la structure particuliere des charophytes (reproduction sexuee; differentiation des tissus etc) qui les ont amenes a envahir les espaces terrestres. Si les phaeophytes avait eu cet avantage dans leur structure, il est possible que la vegetation terrestre soit dopee a la fucoxanthine et que tout paraitrait plus vert-brunatre que le vert chlorophylle.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 27/07/2010 à 03h25.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    d'un point de vue evolutif, les embryophytes (tout nos vegetaux terrestres actuels, de la mousse a la plante a fleurs), sont issus d'algues vertes. Il n'ont pas le choix de leur pigment.
    Il y a une palette assez grande de couleurs de feuille chez les angiospermes, du jaune-vert au quasi-noir, en passant par des rouges foncés. Il y a donc un "choix". Il doit y avoir une raison autre que l'effet fondateur pour expliquer que le vert sombre soit de loin le plus représenté.

    Par ailleurs, chez les chorobiontes (qui contiennent entre autre les "algues vertes" et les embryophytes), il y a d'autres pigments que les deux chlorophylles (caroténoïdes).

    Ensuite, la phylogénie actuelle fait remonter l'origine des chloroplastes (la première endosymbiose de chloroplasme) au début de la "lignée verte", qui regroupe, entre autre, rhodobiontes ("algues rouges") et chlorobiontes. Ce qui implique que de l'endosymbionte procaryote d'origine (unique) ont évolués aussi bien des chloroplastes rouges que des chloroplastes verts (et même bleu-vert, avec les glaucophytes).

    Pour toute la lignée verte, les sites actifs sont les chlorophylles a et b ; la couleur apparente est due à différents pigments accessoires (dont phycocyanine, caroténoïdes), collectant la lumière pour passer l'énergie à la chlorophylle. On peut penser que c'est la situation (dans l'air ou plus ou moins profond dans l'eau) qui a influencé l'évolution des complexes collecteurs, et donc la couleur apparente.

  15. #12
    invité576543
    Invité

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Pour toute la lignée verte, les sites actifs sont les chlorophylles a et b
    Correction : la molécule active est la chlorophylle a seulement; la b a un rôle de pigment accessoire, si je comprends bien.

  16. Publicité
  17. #13
    Alhec

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Certaines algues ne sont-elles pas capables de modifier leur pigment en fonction de la profondeur à laquelle elles se trouvent?

  18. #14
    Paminode

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Bonjour à tous,

    Je signale que cette question a fait l'objet d'un article de 8 pages dans PlS n° 380, de juin 2009, "La couleur des plantes extraterrestres".
    Textes et graphiques scientifiques pour les amateurs de science, et jolis dessins en couleur pour les amateurs de SF...
    Egalement au sommaire de ce numéro très coloré : "Les minilasers se mettent au vert" et "Voir sous l'eau dans l'ultraviolet" ; et un article d'astrophysique : "Les singularités nues".

  19. #15
    Tawahi-Kiwi

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    Certaines algues ne sont-elles pas capables de modifier leur pigment en fonction de la profondeur à laquelle elles se trouvent?
    Je ne pense pas. A la base, elles ont des organites chromatiques bien a elles. Elles peuvent eventuellement favoriser l'abondance de l'un ou l'autre pigment et changer de couleur generale. Mais je ne pense pas qu'elles puissent synthetiser de nouveaux pigments du a l'arrivee dans une nouvelle niche.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  20. #16
    Edelweiss68

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Je signale que cette question a fait l'objet d'un article de 8 pages dans PlS n° 380, de juin 2009, "La couleur des plantes extraterrestres".
    Textes et graphiques scientifiques pour les amateurs de science, et jolis dessins en couleur pour les amateurs de SF...
    Egalement au sommaire de ce numéro très coloré : "Les minilasers se mettent au vert" et "Voir sous l'eau dans l'ultraviolet" ; et un article d'astrophysique : "Les singularités nues".
    Lien:http://www.pourlascience.fr/ewb_page...tres-22382.php

  21. #17
    Msky

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    http://translate.google.com/translat...n-other-worlds

    En fin de compte pour eux il peux y avoir toutes les couleurs selon les pigments non ? (page 8)

  22. #18
    Msky

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Par contre ya un truc que je ne comprends pas, (page 4 et 5) pourquoi une jeune étoile de type M ferait plus d'UV, (a en rendre les espèces de la planète seulement aquatique) alors que notre étoile possède un type spectral plus proche des UV que pour une classe M et que nous avons des plantes à la surface de notre planète ?
    Dernière modification par Msky ; 27/07/2010 à 13h53.

  23. Publicité
  24. #19
    Gilgamesh

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Msky Voir le message
    Par contre ya un truc que je ne comprends pas, (page 4 et 5) pourquoi une jeune étoile de type M ferait plus d'UV, (a en rendre les espèces de la planète seulement aquatique) alors que notre étoile possède un type spectral plus proche des UV que pour une classe M et que nous avons des plantes à la surface de notre planète ?
    Si je me souviens bien : les petites étoiles (K, M) ont une enveloppe qui convecte très en profondeur ce qui les rend fortement éruptives. Les éruptions se traduisent par des bouffées UV-X.

    a+
    Parcours Etranges

  25. #20
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    bonjour à tous

    j'ai lu il y a quelque temps de ça, un article de pour la science qui traitait de la couleur des plantes, je vais chercher cet article pour pouvoir apporter une réponse, si je me souviens bien cela dépendait de la classe spectral de l'étoile, il me semble que il parlait en fonction des naines rouges, je ne sais plus quoi correspondait à quoi mais on trouvait des extrapolations telles que le ciel était de couleurs diffèrentes que sur terre et que l'on pourrait s'attendre à des plantes de couleur noire par exemple avec un ciel violet etc...mais je m'avance sur ce qui était dit...je vais plutot rechercher l'article et continuer la discution plus tard...

    bien cordialement
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  26. #21
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    ça yé je l'ai trouvé our la science juin 2009 n°380 "la couleur des plantes",domaine:astrobiologie par "nancy kiang"...
    je reviens ce soir pour en parler sur le fil...

    cordialement
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  27. #22
    Edelweiss68

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    ça yé je l'ai trouvé our la science juin 2009 n°380 "la couleur des plantes",domaine:astrobiologie par "nancy kiang"...
    Hum...tu as dû lire un peu vite le début de cette conversation, voir message 14 de Paminode:

    Je signale que cette question a fait l'objet d'un article de 8 pages dans PlS n° 380, de juin 2009, "La couleur des plantes extraterrestres".
    Textes et graphiques scientifiques pour les amateurs de science, et jolis dessins en couleur pour les amateurs de SF...
    Egalement au sommaire de ce numéro très coloré : "Les minilasers se mettent au vert" et "Voir sous l'eau dans l'ultraviolet" ; et un article d'astrophysique : "Les singularités nues".

  28. #23
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Hum...tu as dû lire un peu vite le début de cette conversation, voir message 14 de Paminode:
    certes mais je n'est rien vu qui éclairer la question posée au départ...
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  29. #24
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Donc, pour des étoiles de notre type spectral (G) la végétation est verte,pour les naine rouge (type M), elle serait noire, les jeunes étoiles de type M produisent trop d'UV de sorte que la végétation est grillé à la surface de la planète donc que des plantes aquatiques, pour des étoiles de type F, la végétation serait bleutées..

    la photosynthèse serait adapté aux longueurs d'onde de la lumière qui atteint les organisme et ce spectre dépend de la lumière émise par l'étoile et du philtre naturel de l'atmosphère de l'étoile.Sur des planètes gravitant autour d'étoiles différentes du soleil, la couleur des végétaux n'est sans doute pas la meme que sur terre...

    pour résumer: pour les types G(soleil) : couleur verte
    pour les types M(jeune):couleur marron
    pour les type M(mature):couleur gris-noir
    pour les type F : couleur bleue

    en toute amitiée...
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  30. Publicité
  31. #25
    Saint-Sandouz

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Je me permets de vous rappeler à nouveau le paramètre de l’atmosphère de la planète.
    Il se trouve que l’atmosphère terrestre a un spectre de transparence correspondant au maximum du spectre solaire. Si le soleil était plus chaud il n’y aurait guère de raison pour que l’absorption de la chlorophylle soit décalée vers l’UV étant donné que l’atmosphère y est pratiquement opaque.
    Il ne s’agit pas seulement du type spectral de l’étoile mais de ce qui arrive jusqu’au sol. À supposer qu’il y ait beaucoup de dioxyde de carbone, très absorbant dans l’infrarouge, ou d’un autre gaz triatomique, ça influencerait le résultat.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  32. #26
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    la photosynthèse serait adapté aux longueurs d'onde de la lumière qui atteint les organisme et ce spectre dépend de la lumière émise par l'étoile et du philtre naturel de l'atmosphère de l'étoile.Sur des planètes gravitant autour d'étoiles différentes du soleil, la couleur des végétaux n'est sans doute pas la meme que sur terre...
    bonjour,

    c'est bien ce que je dis ici...
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  33. #27
    Saint-Sandouz

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    la photosynthèse serait adapté aux longueurs d'onde de la lumière qui atteint les organisme et ce spectre dépend de la lumière émise par l'étoile et du philtre naturel de l'atmosphère de l'étoile. Sur des planètes gravitant autour d'étoiles différentes du soleil, la couleur des végétaux n'est sans doute pas la meme que sur terre...
    Mais est-ce qu’il s’agit d’un philtre d’amour ? (voir la définition de philtre : http://fr.thefreedictionary.com/philtre)
    L’adéquation entre le pic d’émission du soleil (donc de sa température) et la fenêtre de transparence de l’atmosphère est purement fortuite. Est-ce que cette adéquation est pourtant nécessaire ? Si tu regardes le diagramme sur http://media4.obspm.fr/public/FSU/te...ION/index.html, un corps noir à 10.000K a un pic décalé vers l’ultraviolet mais aux longueurs d’onde du pic du soleil (à 5.500K) sa puissance rayonnée reste quand même supérieure à ces longueurs d’onde (visible + UV + IR proches). Par conséquent, sauf erreur de ma part, un dispositif photosensible exploitant l’énergie du rayonnement, comme la chlorophylle, n’a pas besoin d’aller chercher le pic de son étoile mais va plutôt utiliser ce qui est disponible au niveau du sol, ce qui dépend de l’atmosphère.
    Autrement dit le type d’étoile n’a peut-être pas beaucoup d’importance sur ce plan-là. Sur d’autres plans, il est probable qu’une étoile trop chaude ou trop froide ne permettrait pas l’émergence de la vie du tout.
    Donc on en revient à une étoile qui ne serait pas trop différente du soleil.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  34. #28
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    mes propos ont étaient tiré de nancy kiang...sans avoir modifier ses propos alors arretons donc de pinaillé...je pense qu'elle sait ce qu'elle dit non?
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  35. #29
    pithut

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Par conséquent, sauf erreur de ma part, un dispositif photosensible exploitant l’énergie du rayonnement, comme la chlorophylle, n’a pas besoin d’aller chercher le pic de son étoile mais va plutôt utiliser ce qui est disponible au niveau du sol, ce qui dépend de l’atmosphère.
    et ce qui est disponible au sol depend aussi de ce qu'emet l'étoile...
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  36. #30
    Calvert

    Re : Couleurs des plantes sur les autres planetes

    Si tu regardes le diagramme sur http://media4.obspm.fr/public/FSU/te...ION/index.html, un corps noir à 10.000K a un pic décalé vers l’ultraviolet mais aux longueurs d’onde du pic du soleil (à 5.500K) sa puissance rayonnée reste quand même supérieure à ces longueurs d’onde (visible + UV + IR proches).
    Oui, ce qui risque de coincer avec les étoiles plus chaude, c'est le temps de vie. 10'000 K, on en parle même pas, c'est une étoile B, dans les grandes lignes, de 7-15 fois la masse du Soleil. Son temps de vie est donc quelque chose comme quelques dizaines de millions d'années.

    Pour une durée de vie qui dépasse un milliard d'année, il faut une étoile de moins de 2-3 masses solaires. Donc, au pire, un type spectral de type F, avec des température de surface autour de 7000-7500 K.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE sur la vie sur les autres planètes
    Par Raspoutine08 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/12/2009, 10h44
  2. TPE sur les orbites des planetes.
    Par dobs dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2007, 16h59
  3. La météo sur les autres planètes
    Par el_ukreniano dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/03/2007, 15h45
  4. problème sur les orbites des planètes
    Par Titania dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/10/2004, 13h27