Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Psychologie, manipulation



  1. #1
    Liet Kynes

    Psychologie, manipulation


    ------

    Bonjour,

    En lisant cet énième article sur les entretiens d'embauche: https://www.futura-sciences.com/scie...le-vous-11756/ , je me demande si la spontanéité et l'honnêteté peuvent devenir un vecteur d'inadaptation sociale avec des conséquences sur la santé mentale des individus trop enclins à suivre ces valeurs?

    Et à contrario, si la capacité à se fondre dans un modèle pré-établi (répondre au profil) est une demande légitime des recruteurs n'y a t-il pas un risque de voir se multiplier certaines pathologies dans le monde professionnel avec des recrutés qui ne sont plus eux-même par obligation?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonjour, j'espère surtout que les recruteurs ne suivent pas ce tissu de pseudo-sciences de l'article en question (peudo-science qui semble suivre la graphologie tombée en désuétude mais qui était très à la mode lors de mon entrée dans le monde de l'entreprise) comme critère de recrutement !
    De toute façon si un candidat arrive à tricher sur sa personnalité pour plaire au recruteur pendant l'entretien, son naturel reviendra vite lors de la période d'essai, donc à ne surtout pas tenter. D'autant qu'un candidat ne voit jamais qu'un seul recruteur, il en voit au moins 2 (1 RH et 1 "opérationnel"), donc une attitude surfaite qui peut flatter l'un peut déplaire fortement à l'autre.
    My 2 cents de recruteur "opérationnel" occasionnel.
    Dernière modification par GBo ; 26/01/2020 à 10h31.

  4. #3
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Ces "trucs et astuces" pour passer un entretien d'embauche peuvent donc faire la différence à ce moment précis pour la suite il faut que le responsable opérationnel confirme: lors de l'entretien un échange sur les évaluations de confirmation à venir est donc essentiel. Dans les faits l'étape de régulation n'est peut-être pas exempte de contrainte: les chargés de recrutement ont-ils le droit à l'erreur et ce droit peut-il se répéter?
    Ces conseils dans des articles non documentés sont à mon avis contre productifs et destructeurs pour toutes les parties et ne desservent que ceux qui les dispensent in fine.. les gourous.
    Dernière modification par Liet Kynes ; 26/01/2020 à 12h37.

  5. #4
    karlp

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Bonjour,

    En lisant cet énième article sur les entretiens d'embauche: https://www.futura-sciences.com/scie...le-vous-11756/ , je me demande si la spontanéité et l'honnêteté peuvent devenir un vecteur d'inadaptation sociale avec des conséquences sur la santé mentale des individus trop enclins à suivre ces valeurs?

    Et à contrario, si la capacité à se fondre dans un modèle pré-établi (répondre au profil) est une demande légitime des recruteurs n'y a t-il pas un risque de voir se multiplier certaines pathologies dans le monde professionnel avec des recrutés qui ne sont plus eux-même par obligation?
    Bonjour Liet Kynes, bonjour à tous.

    Votre questionnement - aussi pertinent soit-il- sort de la Charte : les discussions sociologiques et économiques sont interdites d'une part.
    D'autres part, il n'existe aucune définition scientifique de ce que serait "être soi-même" : les seules définitions sont normatives et idéologiques.

    Vous remarquerez que les conseils qui sont donnés aux candidats (dans l'article) correspondent aux traits de personnalité des pervers que l'on rencontre le plus communément en entreprise. Mais là encore, le concept de "perversion" est hors charte (vous pouvez trouver des articles rédigés par des managers et des responsables RH assez bien faits sur linkedin).

  6. #5
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonjour M. Popper, "ne plus être soi-même" pourrait être assimilable à un trouble de la personnalité, plus exactement, une altération d’intensité au minimum moyenne du fonctionnement de la personnalité (impliquant le Soi et le fonctionnement interpersonnel) tel que figurant dans le DSM-5, donc dans la charte

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    karlp

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Bonjour M. Popper, "ne plus être soi-même" pourrait être assimilable à un trouble de la personnalité, plus exactement, une altération d’intensité au minimum moyenne du fonctionnement de la personnalité (impliquant le Soi et le fonctionnement interpersonnel) tel que figurant dans le DSM-5, donc dans la charte
    La définition que vous prétendez inférer du DSM implique la réduction de l'individu (dans tous ses aspects, y compris les plus intimes) avec le masque social (la personnalité: à supposer - contre toutes les expériences de psychologie fondées sur le leurre du cobaye- que nous n'en ayons qu'une). Regardez d'ailleurs d'un peu plus près le DSM et vous constaterez que cette définition est ouvertement (pro)posée a priori (non étayée par quelque protocole): Cette confusion implique la possibilité d'être réduit à un masque social arbitrairement circonscrit ; elle est donc bel et bien normative (et idéologique - l'idéologie en question est d'inspiration cartésienne/solipsiste).

  9. Publicité
  10. #7
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonjour karlp,

    Merci de ce cadrage qui m'amène à m’interroger sur le sens de mes questions, j'ai effectivement crédité cet article dans mon premier post d'une valeur de vérité inadéquate (le support de diffusion a agit sur ma perception en argument d'autorité) . De fait ma première question a sa réponse; un entretien d'embauche n'est pas tel que décrit dans l'article mais l'occasion de développer un échange sincère et honnête.

    Je me rend compte aussi que ma seconde question, induite par cette perception biaisée, est l'expression d'une crainte qui vient du contexte professionnel dans lequel je me trouve. J'ai compris que dans ce genre de situation changer de poste était l'unique attitude salvatrice, je vais regarder, comme suggéré sur Lindekin: une information de qualité est la bienvenue.

  11. #8
    vep

    Re : Psychologie, manipulation

    Si on veut aller au delà de votre questionnement de base, on peut aussi dire que puisque toute interaction entre deux humains est source d'influence, c'est de la manipulation.
    Quand commence la manipulation ?

    Exemples :
    je fais les gros yeux à un enfant pour qu'il arrête de crier : Manipulation ?
    Je souris au client qui entre dans ma boutique pour qu'il soit dans de meilleures dispositions pour acheter : Manipulation ?
    je mets une veste et une cravate pour être plus crédible au boulot : manipulation ?

  12. #9
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonsoir vep,
    Si Liet parle de changement de poste éventuel, je pense qu'il n'y a pas de trop doutes sur le type et l'intensité de manipulation dont il s'agit. Le fait de s'en rendre compte est de bon pronostic, et la fuite une bonne solution.
    cdlt,
    GBo

  13. #10
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Le post ayant été déplacé, il est intéressant de développer cette idée de masque social, cet article, https://www.psychologue.net/articles...onde-exterieur , le défini ainsi :"la persona est ce quelqu’un qui n’est pas en réalité, mais ce que lui-même et les autres personnes pensent ce qu’il est."
    Il n'y est pas développer l'usage de ce masque à des fins perverses, le fait qu'un individu développe un polymorphisme sans failles pour agir à sa guise.
    Pourquoi cette évolution existe? Est-ce que c'est en pleine conscience, car je ne vois pas comment jouer dans une telle perfection sans passer du temps à répéter (à préméditer).
    Si le cerveau humain peut rendre "naturel" ce genre de comportement, n'y a t-il pas une nécessité impérieuse qui oriente alors l'individu, nécessité trouvant ses origines dans quelque chose en dehors du champs de la "norme" classique?

  14. #11
    ansset

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    :"la persona est ce quelqu’un qui n’est pas en réalité, mais ce que lui-même et les autres personnes pensent ce qu’il est."
    ......
    Pourquoi cette évolution existe?
    Pour ma part, je trouve déjà la présentation trop dichotomique.
    Car j'aurais déjà tendance à séparer le "ce que les autres pensent" de "ce que l'on imagine que les autres pensent".
    On peut d'ailleurs s'en rendre compte lors de changements brutaux dans nos parcours de vie.
    ( les regards qui changent, les "amis" qui ne sont pas vraiment ceux que l'on pensaient, je simplifie outrageusement ...)

    Et il est difficile de parler "d'évolution" dans la mesure où nous sommes des animaux sociaux, donc les deux points cités en relation avec les rapports à autrui ont forcement une intéraction et une influence avec le premier point ( ce qu'on "serait" en "réalité" ).
    Ce dernier point étant sans doute celui qu'on le plus de mal à circonscrire totalement, car bien plus complexe que les deux autres.

    Je préfère ne pas m'étendre par crainte ( justifiée ) de retourner près d'un bar qcq ..
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #12
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Pour ma part, je trouve déjà la présentation trop dichotomique.
    Il s'agit d'une citation de Jung qui est mal retranscrite dans l'article que j'ai cité, je pense avoir trouvé la bonne citation "On peut dire, sans trop d'exagération, que la persona est ce que quelqu'un n'est pas en réalité, mais ce que lui-même et les autres pensent qu'il est.", sur ce site http://www.philo5.com/Les%20philosop...ngiens.htm#_12
    Ce masque social est simplifié comme la zone publique dans la fenêtre de Johari https://fr.wikipedia.org/wiki/Fen%C3%AAtre_de_Johari
    Ce masque social n'est-il pas une expression complexe d'un ensemble de comportements, dans des contextes et pour des durées délimités?
    Est ce un comportement spontanée, si on peut parler de comportement, ou quelque chose qui s'apprend ?

  16. Publicité
  17. #13
    vep

    Re : Psychologie, manipulation

    Je rappelle qu'on est sur un forum de psychologie sociale. Pas de philosophie ou psychanalyse. Merci donc de ne pas dériver !

  18. #14
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Je rappelle qu'on est sur un forum de psychologie sociale. Pas de philosophie ou psychanalyse. Merci donc de ne pas dériver !
    J'ai pas trouver mieux pour la citation de Jung que ce site de philo.. désolé.

    Pour recadrer vers la psychologie sociale, si le masque sociale est considéré comme un comportement conscient alors il faudrait peut-être parler de mimétisme comportemental ?
    Le fait que soit proposé des techniques pour développer ce mimétisme en tant que nécessité, voir de compétence pour s'insérer dans le monde du travail peut donc bien être considéré comme une forme d'institutionnalisation de la manipulation

  19. #15
    ansset

    Re : Psychologie, manipulation

    Bjr,
    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Le fait que soit proposé des techniques pour développer ce mimétisme en tant que nécessité, voir de compétence pour s'insérer dans le monde du travail peut donc bien être considéré comme une forme d'institutionnalisation de la manipulation
    pourrais tu préciser à quoi tu fais allusion ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #16
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonsoir ansset,
    Il fait allusion à cet article de Futura, et d'autres, lesquels conseillent à un(e) candidat(e) d'un entretien d'embauche à jouer au caméléon qui afficherait les "couleurs" qu'on attend de lui/elle:
    https://www.futura-sciences.com/scie...le-vous-11756/
    cdlt,
    GBo
    "you cannot negotiate with gravity" (Det. James Crockett)

  21. #17
    ansset

    Re : Psychologie, manipulation

    Cet article ?
    Franchement entre les pures banalités et le total nawak (*) , je n'en retiens pas grand chose.

    (*) passage édifiant :
    D'après les études réalisées sur le regard, chaque zone de regard peut être décryptée : un regard vers le bas à gauche montre que l'on est dans ses pensées, vers le bas à droite, que l'on se souvient d'émotions, en haut à gauche, d'images, en haut à droite, de sons... De même, lorsque l'on regarde son interlocuteur, la zone de regard bienveillant se situe au milieu du nez, et si vous voulez prendre le contrôle de la situation, regardez du côté de son 3ème œil !

    prière de ne pas rire.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  22. #18
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Je vois le truc pour tromper l'adversaire:
    Dernière modification par GBo ; 29/01/2020 à 22h47.

  23. Publicité
  24. #19
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    L'influence de ces articles dans le monde du travail est réelle. On est là sur le recrutement cependant que ces concepts formatent des esprits dans toutes les strates actives.
    Il y a création de guerrier(e)s fanatisé(e)s et dépourvu(e)s de sens critique.. "un truc de dingues" à mon avis.

  25. #20
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Bonsoir Liet, depuis le début de la discussion, je n'arrive pas à comprendre si tu parles de salariés qui se sont façonnés d'eux-mêmes un masque social pour mieux coller aux valeurs d'une entreprise, d'une équipe, et qui souffriraient de cette situation, ou alors de cadres (managers) qui manipuleraient leur subordonnés en usant de méthodes apprises (lesquelles ?) provoquant de la souffrance aux membres de l'équipe ?

  26. #21
    antek

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    . . . conseillent à un(e) candidat(e) d'un entretien d'embauche à jouer au caméléon qui afficherait les "couleurs" qu'on attend de lui/elle
    Anecdotique : c'est le comportement qu'adoptent certains autistes pour "s'immiscer" dans un groupe.
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  27. #22
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Bonsoir Liet, depuis le début de la discussion, je n'arrive pas à comprendre si tu parles de salariés qui se sont façonnés d'eux-mêmes un masque social pour mieux coller aux valeurs d'une entreprise, d'une équipe, et qui souffriraient de cette situation, ou alors de cadres (managers) qui manipuleraient leur subordonnés en usant de méthodes apprises (lesquelles ?) provoquant de la souffrance aux membres de l'équipe ?
    J'évoque les conséquences potentielles des techniques mises en avant dans l’article, elles visent à mon avis à faire croire que les relations humaines dans le travail sont un jeu de pouvoir.
    Celui qui ne veut pas chercher pas à "faire croire" qu'il est comme ceci ou cela et reste sincère peut-il avoir ses chances dans un contexte ou cette attitude ne serai pas la norme, qu'il s'agisse d'un cadre ou non.

  28. #23
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Anecdotique: c'est le comportement qu'adoptent certains autistes pour "s'immiscer" dans un groupe.
    Oui, j'y ai pensé en relisant ma phrase, notamment les femmes Asperger, qui arrivent plus facilement que les hommes à ça (observation personnelle vécue). Pour eux/elles dans ce cas, c'est une question de survie sociale, par exemple se forcer à regarder les yeux du collègue à qui on dit bonjour le matin, ce qui est parfaitement naturel pour nous; pour ceux/celles qui n'ont pas de trouble du spectre donc, je suis dubitatif sur l'intérêt/la capacité à faire le caméléon dans une entreprise sur du long terme. C'est fatigant, autant trouver un job qui nous convient...
    Dernière modification par GBo ; 01/02/2020 à 08h42.

  29. #24
    ansset

    Re : Psychologie, manipulation

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    J'évoque les conséquences potentielles des techniques mises en avant dans l’article, elles visent à mon avis à faire croire que les relations humaines dans le travail sont un jeu de pouvoir.
    ben, une entreprise est une structure sociale hiérarchisée.
    donc, il est difficile d'en exclure toute notion de"pouvoir".
    de là à dire que les rélations n'y sont qu'un "jeu de.." est évidemment erroné.
    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Celui qui ne veut pas chercher pas à "faire croire" qu'il est comme ceci ou cela et reste sincère peut-il avoir ses chances dans un contexte ou cette attitude ne serai pas la norme, qu'il s'agisse d'un cadre ou non.
    Parles tu de l'embauche ou bien des relations au sein de l'entreprise ?
    A l'embauche, le candidat va naturellement essayer de présenter son meilleur "profil", et le recruteur évaluer la pertinence de l'adéquation au poste. ( ayant l'habitude de ne pas être dupe )
    Par la suite, dans le contexte du travail, il me semble très difficile de cacher totalement sa personnalité.(*)
    C'est même probablement contre-productif.
    (*) les opinions, c'est autre chose.....

    et sans savoir dans quel contexte, j'aurai aussi les mêmes questions que GBo. ( post #20 )
    Dernière modification par ansset ; 01/02/2020 à 11h56.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. Publicité
  31. #25
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Le contexte est général il me semble: ce qui est développé concerne la mise en œuvre de techniques permettant potentiellement à une personne d'abuser son interlocuteur quelque soit le niveau hiérarchique, que ce soit dans un entretien d'embauche (dans l'article) comme dans le quotidien de la relation de travail.

  32. #26
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Tiens, ça me fait penser à une resucée/extension de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) au (soi-disant) langage non verbal, PNL qui a eu son heure de gloire dans certaines pseudo-formations de management des années 80 (j'y ai eu droit). Pseudo-science caractérisée.
    https://www.pseudo-sciences.org/La-p...ses-semblables

    Non vraiment, ces méthodes, pour être utilisées à mauvais escient pour de la manipulation, devrait déjà avoir prouvé un minimum leur efficacité, ce qui n'est pas le cas.

    Expérience perso: j'ai déjà eu dans ma carrière un redoutable manipulateur-destructeur comme chef, et pour avoir étudié la question (y compris dans des bouquins de psychologues voire plus) je peux t'assurer d'une chose : ce sont des manipulateurs-nés. Ils n'ont pas appris avec des méthodes, ils se sont construits comme ça, dès l'enfance ou l'adolescence. Leur âge mental est d'ailleurs souvent resté à cette phase de leur vie, malgré une apparence (surjouée) de sérieux, d'aisance en public, voire d'humanisme ou d'excentricité etc... Certains n'ont même pas conscience d'être manipulateur-destructeur.
    En cas de rencontre de ce type, mon conseil : à moins d'être TRES solide, le changement de poste plutôt que la dépression, mais cela nécessite déjà de savoir reconnaître la toxicité de la relation, pas facile avec qui alterne le chaud et froid pour te garder comme victime préférée...
    Dernière modification par GBo ; 01/02/2020 à 14h43.

  33. #27
    GBo

    Re : Psychologie, manipulation

    Si j'ai cassé l'ambiance, voici de quoi me racheter, tout en restant dans le sujet

    Lardellier-Tibo.jpg

    Source :
    "Sur et sous les pseudosciences du décryptage du langage non verbal" https://sms.hypotheses.org/9481

  34. #28
    Liet Kynes

    Re : Psychologie, manipulation

    Bon j'ai bien interprété ce qu'il y a à retenir de cet article, mon sens critique est encore là
    Le piège est de lire cela dans un media comme futura crédité et soutenu par des membres reconnus de la communauté scientifique. L'auteur de l'article ne donne pas son nom.
    J'ai été un lecteur attentif d'ouvrages en analyse transactionnelle en ayant conscience que les choses sont plus compliqués que ce qui y est avancé mais en y voyant une source de connaissance quand même. Pour la PNL j'ai associé cela à de la scientologie tout de suite.
    Pour les personnes que l'on nomme pervers narcissiques ce qui est impressionnant c'est la violence dans l'absence totale d'empathie. Ce que je constate à mon niveau est digne d'un scénario de science fiction, ce n'est pas le sujet du fil mais cela a du influer sur ma réaction à la lecture de cet article.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. école de psychologie - métier de psychopathologie - fac de psychologie
    Par hahahey dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/02/2015, 21h10
  2. Manipulation du HF
    Par mastah71 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/03/2012, 13h28
  3. Manipulation et psychologie
    Par invite9321657 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/04/2009, 22h04
  4. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 06h22